Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Film

  • Puivert : La MJC lauréate d’une distinction décernée par la MSA

    mjc puivert,kmm productions,msa grand sud,sylvia pezareixUn prix pour aider les jeunes générations à construire leur vie en milieu rural.

    Le vendredi 2 octobre en mairie de Puivert, en présence de Richard Amoyel président de la MJC et d’Olivier Ferrier maire de Puivert, Sylvia Pezareix, conseillère en action sanitaire et sociale pour la MSA Grand Sud, remettait le 2e prix départemental « Mieux vivre en milieu rural », à de jeunes lauréats primés pour leur court métrage intitulé Le grand jeu. Un projet porté par Aidan Green, Niamh Brown, Neo Torres Camps, Merlin Winter, résidant à Puivert, Espéraza et Quillan, et épaulés dans leur initiative par la MJC, conjointement avec KMM Productions et Kevin Major, vidéaste professionnel.

    Cette cérémonie s’inscrivait dans un programme initié par la MSA Grand Sud, organisatrice chaque année d’un appel à projets auprès des jeunes de 13 à 22 ans, notamment du milieu rural, sur le thème de l’amélioration de leur qualité de vie et de celle des autres habitants. Puivert a un patrimoine local à promouvoir, des générations à rassembler, un environnement riche à préserver, et donc suffisamment d’ingrédients pour que les jeunes se lancent dans la création d'un jeu pédagogique grandeur nature.

    Sous le titre « Le grand jeu, un parcours pédagogique pour un monde meilleur », tout commence avec un film plantant le nouveau décor : un monde zombifié où résiste un petit groupe de villageois. A eux de relever les challenges et résoudre les énigmes, pour sauver la planète et le patrimoine local. Après avoir fait connaissance il y a deux ans, Aidan, Niamh, Neo et Merlin mènent ensemble des projets et des tournages vidéo, conseillés par leur ami Kevin Major.

    La situation sanitaire a quelque peu modifié le déroulement de ce projet, mais avec la qualité du travail accompli, la MJC se voit récompensée par un prix égal à 1000 €. Très heureux d’avoir participé à cette expérience, Aidan, Niamh, Neo, Merlin et Kevin souhaitent présenter leurs courts métrages dans les cinémas proches, lors de festivals, et sur les réseaux sociaux. Félicitations à la MJC, à ses animateurs, et à Richard Amoyel, un président heureux.

    Pour participer à l'édition 2020-2021, il suffit de contacter la MSA, service Action Sanitaire et Sociale. Elle indiquera aux jeunes les modalités de participation à l'appel à projets jeunes et leur remettra un dossier de candidature. De plus, un correspondant « jeunes » est à la disposition des équipes participantes, pour renseigner et aider les groupes à monter leur projet. Contact asd.blf@grandsud.msa.fr

    Chacun des intervenants a salué la réalisation de ce projet

    mjc puivert,msa grand sud,sylvia pezareix,kmm productions

    Olivier Ferrier

    mjc puivert,msa grand sud,sylvia pezareix,kmm productions

    Sylvia Pezareix

    mjc puivert,msa grand sud,sylvia pezareix,kmm productions

    Richard Amoyel

    mjc puivert,msa grand sud,sylvia pezareix,kmm productions

    Kevin Morgan Major

    mjc puivert,msa grand sud,sylvia pezareix,kmm productions

    Aidan Green

  • Roxana Dascalu présente le film « Malmkrog »

    roxana dascălu

    Le film « Malmkrog », œuvre du réalisateur roumain Cristi Puiu, sera projeté vendredi 4 septembre à 20 heures au Casino de Lavelanet. Il sera présenté au public par Roxana Dascălu (photo), installée dans sa résidence du Moulin de l’Evêque à Rivel. Ancienne journaliste de l’agence internationale de presse Reuters, Roxana Dascălu a consacré son écriture à la difficile transition vers la démocratie de son pays, la Roumanie, ainsi que celle des pays de l’Europe centrale et de l’Est. Egalement traductrice et passionnée de cinéma, elle viendra évoquer le travail de Cristi Puiu, considéré comme le précurseur de la Nouvelle Vague du cinéma roumain, apparue au milieu des années 1990.

    « Malmkrog », nom allemand pour Malancrav, village saxon de Transylvanie, propose des prises de vue réalisées dans le cadre d’un ancien manoir de ce village chargé d’histoire.