Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Elections - Page 2

  • Démographie et mode de scrutin

    municipales 2020 chalabreLa prochaine visite des agents du recensement à Chalabre, ne sera pas d’actualité avant 2023. Il sera l’heure alors de réactualiser les chiffres concernant la démographie de la cité chalabroise, laquelle comptait 1181 habitants en 1999 (recensement réalisé par Sylvie Laffont, Nathalie Massat et Sébastien Pierron), et 1118 en 2017, année du dernier recensement (réalisé par Alicia Garros, Cynthia Gazza, Mireille Sanchez et Lucas Martinez). Ces quelques chiffres permettent d’en évoquer d’autres, plus anciens, relevés dans le journal La Fraternité, daté du 8 février 1882 et concernant la population du canton de Chalabre, qui comptait alors 8.346 habitants, répartis comme suit : Caudeval, 287. Chalabre, 1.919. Corbières, 144. Courtauly, 248. Gueytes et Labastide, 105. Montjardin, 260. Peyrefitte-du-Razés, 215. Puivert, 1.368. Rivel, 861. Saint-Benoît, 348. Sainte-Colombe-sur-l’Hers, 1.350. Saint-Couat-du-Razés, 196. Saint-Jean-de-Paracol, 291. Sonnac, 276. Tréziers, 184. Villefort, 294.

    municipales 2020 chalabreTous ces chiffres étant officiels, il est permis de rappeler à quelques jours des échéances municipales (15 et 22 mars), comment depuis la loi du 17 mai 2013, le scrutin de liste (entière), jusqu'alors réservé aux communes de 3.500 habitants et plus, s’applique à partir de 1.000 habitants. Afin que son vote soit validé, l'électeur ne doit apporter aucune modification sur le bulletin de son choix (ni rature, ni modification de liste). Le scrutin est proportionnel, de liste, à deux tours avec prime majoritaire accordée à la liste arrivée en tête (art. L260 et suivants du Code électoral). Les listes doivent être complètes, sans modification de l’ordre de présentation.

    Au premier tour, la liste qui obtient la majorité absolue des suffrages exprimés reçoit un nombre de sièges égal à la moitié des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5% des suffrages exprimés, en fonction du nombre de suffrages obtenus.

  • Présentation de la liste Chalabre au centre

    chalabre au centre,jacques mamet

    L'équipe de Chalabre au centre

    Jacques MAMET, Muriel MARTY CUNILLERA, Christian GUILHAMAT, Élodie RONCALLI

    Cyrille BEAUVOIS, Justine JOSSIN GÉRARD, Jean-Joseph SANCHEZ, Reine ANANI BEAUVOIS,

    Benjamin JAMMET, Florence FERRAND, Lucien DOUMENC, Maryse ROQUES PENANDO,

    Pascal GARROS, Marie-Annick SADDIER, Roland COMBES

    L'équipe de Chalabre au centre communique :

    « Notre équipe est composée d'une majorité de personnes en prise directe avec les réalités du quotidien de notre village. Elle allie l'enthousiasme de nos jeunes actifs à l'expérience des plus anciens ; elle a un objectif commun : agir pour l'intérêt général de la commune

    Nous avons la volonté de remettre Chalabre au centre, de défendre et valoriser notre territoire, de redonner à notre cité la place qu'elle mérite. Cette volonté nous animera au quotidien parce qu’elle est indispensable pour réussir le projet que l'on propose aujourd'hui aux chalabroises et aux chalabrois. Cette volonté, elle trouve son essence dans ce sentiment d'appartenance à une référence identitaire forte, à l'attachement marqué que nous partageons pour notre village, pour ce qui l'a construit, pour ses spécificités, pour son avenir. 

    Les candidates et les candidats de la liste « Chalabre au centre », conduite par Jacques MAMET, vous convient à une réunion publique le vendredi 6 mars, à 18 heures, salle de l'Abattoir. Cette démarche participative volontaire s'inscrit dans la logique de concertation citoyenne, fil rouge de l'engagement de la liste « Chalabre au centre ». Axée sur l'information et l'échange, cette rencontre doit permettre à Jacques MAMET et son équipe de développer plus en détail leur programme, de débattre autour des sujets de préoccupation de nos concitoyens et répondre à leurs interrogations ».

    « L'obstination est le chemin de la réussite » (Charlie Chaplin).

  • Présentation de la liste Ensemble pour Chalabre

    Jean Jacques Aulombard, tête de liste Ensemble pour Chalabre communique :

    « Ensemble pour Chalabre est une liste composée de huit actifs et sept retraités. C’est une équipe expérimentée et équilibrée, composée de dix sortants, et une entrée en force de la jeunesse (4 jeunes de moins de 28 ans, le plus jeune candidat a 21 ans). Cette jeunesse représente l’avenir de Chalabre, et leur engagement à cette élection municipale les honore. Les quinze candidats ont élaboré collectivement un programme détaillé, et il en résulte une cohérence, et une volonté d’agir pour développer et faire rayonner notre belle Commune. Ce programme sera diffusé dans les prochains jours ».

    Liste Ensemble pour Chalabre Blog.jpg

    Jean-Jacques Aulombard, retraité directeur d’Ehpad, maire sortant. Evelyne Garros, agricultrice, conseillère sortante. Bruno Carbonnel, surveillant pénitentiaire, adjoint sortant. Céline Amiel, auxiliaire de puériculture, conseillère sortante. Jacques Patrice Salerno, retraité de l’industrie. Laetitia Guilhemat, comptable. Gérard Canal, retraité cadre de la chambre des métiers, conseiller sortant. Julie Pierron, auxiliaire de puériculture, conseillère sortante. André Sips, commercial. Laurie Puerto, infirmière. Philippe Razeyre, exploitant agricole, conseiller sortant. Marie-Annick Serrus Crampagne, retraitée de l’enseignement, conseillère sortante. Hugo Carbonnel, cuisinier. Laurence Berenguer, accompagnante d'élèves en situation de handicap, conseillère sortante. Yves Deckmyn, retraité hospitalier, conseiller sortant.

  • Jean-Jacques Aulombard remet son mandat en jeu

    JJA photo Questionnaire.jpegLe maire sortant se présente aux côtés d'une équipe renouvelée.

    Quel est le sens de votre candidature ?

    Ma candidature n’a d’autre objectif que de servir l’intérêt général, et de mettre en œuvre une politique responsable et efficace, prenant en compte les enjeux environnementaux, pour faire de Chalabre, une commune accueillante dans laquelle les citoyens se sentent bien. Entouré d’une équipe où se côtoient l’expérience et la jeunesse, notre objectif est de poursuivre les travaux de rénovation et de valorisation de notre commune. Chalabre doit être attractive pour attirer de nouveaux arrivants et dynamiser l’économie locale. La population de la haute vallée baisse sensiblement, et le dernier recensement montre que Chalabre est une des rares communes de la haute vallée qui a une population stable (1121ha).

    Quelle sera la priorité de votre mandat ?

    Nous devons en priorité traiter le dossier du lac de Chalabre : ce lieu doit retrouver tout son charme. Nous allons poursuivre la rénovation de la Bastide : réseaux, suppression du plomb, accessibilité. Création d’un parking sur la place derrière la bibliothèque, qui sera rénovée.

    Construction de la gendarmerie : dossier prêt. En ce qui concerne la maison de santé, la Commune de Chalabre a repris ce dossier depuis un an, et recherche un (e) médecin libéral. Nous nous orientons aujourd’hui vers une offre de médecin salarié.

    Nos soutiendrons toutes les entreprises, artisans, commerçants, ainsi que toutes les associations qui créent le lien entre les citoyens.

    Comment voyez-vous votre commune dans 10 ans ?

    L’arrivée massive de nouveaux habitants en Occitanie, et le réchauffement climatique auront inévitablement des conséquences sur le devenir de notre territoire. De nouveaux citoyens choisiront de vivre sur notre territoire pour fuir la canicule. C’est une opportunité pour notre  Commune classée « Station verte » et traversée par la voie verte « Canal du Midi-Montségur ». 

    Nous sommes convaincus que l’installation de la fibre créera un environnement propice à l’installation de petites unités et de télé travail, et permettra aux citoyens de travailler et vivre sur un territoire authentique, proche de la nature.

    Il faut donc prendre le virage de la modernité et permettre à Chalabre de se développer pour le bien de ses habitants et de ses entreprises. Nous gagnerons ensemble ce challenge, avec une équipe d’élus expérimentés et des jeunes enthousiastes, combinant la mesure et l’audace.

  • La liste « Ensemble pour Chalabre » brigue les suffrages chalabrois

    Jean-Jacques Aulombard, tête de liste « Ensemble pour Chalabre » communique :

    « La liste Ensemble pour Chalabre va se présenter aux prochaines élections municipales. C’est une liste équilibrée : 8 actifs et 7 retraités. La jeunesse est bien représentée (4 jeunes de moins de 28 ans). C’est important pour Chalabre que des jeunes élus s’engagent pour l’avenir de leur commune. Le programme détaillé a été rédigé collectivement, et sera présenté prochainement à la population (après le 2 mars 2020, zéro heure, date officielle de l’ouverture de la campagne électorale).

    Actuellement, le lac est notre première préoccupation car elle concerne la sécurité des habitants et ce site doit retrouver rapidement son charme. L’étude demandée par la Préfecture va débuter.

    Par ailleurs, nous remercions les citoyens pour leur compréhension face aux désagréments générés par les travaux du cours Raynaud et de la rue du Barry-Saint. Ces travaux ont permis la rénovation de tous les réseaux d’eau et la suppression des branchements de plombs, nocifs pour notre santé.

    J’ai lu avec intérêt la proposition de l’équipe « Chalabre au centre » concernant la boulangerie, et celle-ci m’interpelle. Il est en effet suggéré d’utiliser l’atelier relais pour construire une boulangerie-pâtisserie. Il faut expliquer aux citoyens que depuis la « Loi Notre », portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République, les communes n’ont plus la compétence en matière de développement économique.

    L’atelier relais permettait aux communes d’investir dans un commerce, et de signer avec l’artisan un contrat de location-vente. Sauf qu’aujourd’hui, les ateliers relais relèvent désormais de la compétence intercommunale (Communauté de Communes des Pyrénées Audoises).

    L’équipe « Ensemble pour Chalabre » est, elle aussi, obstinée. Nous avons passé une annonce dans l’émission de TF1 « Un jour, un village ». Nous avons rencontré la chambre des métiers, et nous espérons avoir un boulanger-pâtissier, le plus rapidement possible.

    Mais en plus de l’obstination, nous sommes sérieux et responsables. Les citoyens ont le droit d’être informés correctement, et c’est un devoir pour des candidats de vérifier le contenu des informations, avant d’en faire état ».

  • Jacques Mamet s’engage avec la liste Chalabre au centre

    Avec la liste « Chalabre au centre », et à moins de trois semaines du 1er tour, Jacques Mamet évoque les raisons de son engagement aux côtés d’un collectif qui sera présenté dans les prochains jours.

    municipales 2020 chalabreQuel est le sens de votre candidature  ?

    « Notre liste incarne un choix, un engagement et une volonté d'agir pour l'intérêt général de Chalabre. Le sens de cet engagement, c'est d'abord le souhait de proposer une alternative démocratique aux Chalabroises et aus Chalabrois. Il est essentiel que le débat démocratique soit réel face aux enjeux déterminants que représentent les élections pour l'avenir de Chalabre. C'est aussi, parce que nous partageons avec beaucoup de nos concitoyens le sentiment que tout n'a pas été mis en œuvre dans la conduite et la réalisation de dossiers jugés importants, voire vitaux. Par exemple, la création d'une maison de santé ou le maintien en activité de la boulangerie ».

    Quelle est la priorité de votre mandat  ?

    « Nous ne formulons aucune promesse, ce ne serait pas réaliste.

    Pour autant, après un état des lieux de la situation financière, nous proposerons des solutions dans la perspective de maintenir et, autant que faire ce peut, améliorer les conditions de vie de nos concitoyens.

    A l'écoute de ces derniers, deux priorités s'imposent d'ores et déjà : l'installation d'un nouveau médecin et la création d'une boulangerie. S'agissant du médecin, nous optons pour un praticien salarié, installé dans un cabinet médical. Concernant la boulangerie, nous créerons un commerce que nous proposerons en location-vente ».

    Comment voyez-vous votre commune dans 10 ans  ?

    « Nous sommes résolument optimistes. Nous voulons que notre commune soit encore plus attractive dans dix ans. Nous avons la volonté de remettre Chalabre au centre, de défendre et valoriser notre territoire, de redonner à notre cité la place qu'elle mérite, en préservant le minimum vital (santé, commerces, services, activités culturelles et sportives) et en améliorant tout ce qui peut l'être. Cette volonté, indispensable pour réussir le projet que l'on propose aujourd'hui aux Chalabroises et aux Chalabrois, elle trouve son essence dans ce sentiment d'appartenance à une référence identitaire forte, à l'attachement marqué que nous partageons pour notre village, pour ce qui l'a construit, pour ses spécificités, pour son avenir ».

  • Les candidats de la liste « Chalabre au centre » sont connus

    La liste Chalabre au centre communique :

    « Les candidates et les candidats de la liste Chalabre au centre, conduite par Jacques Mamet, vous convient à une réunion publique le vendredi 6 mars, à 18 heures, salle de l'Abattoir. Cette démarche participative volontaire s'inscrit dans la logique de concertation citoyenne, fil rouge de l'engagement de la liste Chalabre au centre.

    Axée sur l'information et l'échange, cette rencontre doit permettre à Jacques Mamet et son équipe de développer plus en détail leur programme, de débattre autour des sujets de préoccupation de nos concitoyens et répondre à leurs interrogations ».

    Ci-dessous, les candidates et les candidats aux suffrages des Chalabroises et des Chalabrois :

    Jacques Mamet (59 ans), officier supérieur de gendarmerie, retraité. Muriel Marty Cunillera (53 ans), secrétaire administrative. Christian Guilhamat (77 ans), professeur, retraité, maire de Chalabre de 2001 à 2014. Élodie Roncalli (36 ans), aide soignante. Cyrille Beauvois (51 ans), masseur kinésithérapeute. Justine Jossin Gérard (25 ans), assistante de clerc de notaire. Jean-Joseph Sanchez (61 ans), commerçant, retraité. Reine Anani Beauvois (44 ans), assistante collaboratrice, conseillère sortante. Benjamin Jammet (38 ans), fonctionnaire territorial-adjoint technique. Florence Ferrand (40 ans), préparatrice en pharmacie. Lucien Doumenc (53 ans), chauffeur de taxi. Maryse Roques Penando (56 ans), sans emploi. Pascal Garros (44 ans), exploitant agricole. Marie-Annick Saddier (68 ans), retraitée. Roland Combes (65 ans), gendarme, retraité. Suppléants, Colette Salvat Molini (75 ans), retraitée. Gil Azam (58 ans), fonctionnaire territorial-agent technique.