Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Elections - Page 2

  • Présentation de la liste Ensemble pour Chalabre

    Jean Jacques Aulombard, tête de liste Ensemble pour Chalabre communique :

    « Ensemble pour Chalabre est une liste composée de huit actifs et sept retraités. C’est une équipe expérimentée et équilibrée, composée de dix sortants, et une entrée en force de la jeunesse (4 jeunes de moins de 28 ans, le plus jeune candidat a 21 ans). Cette jeunesse représente l’avenir de Chalabre, et leur engagement à cette élection municipale les honore. Les quinze candidats ont élaboré collectivement un programme détaillé, et il en résulte une cohérence, et une volonté d’agir pour développer et faire rayonner notre belle Commune. Ce programme sera diffusé dans les prochains jours ».

    Liste Ensemble pour Chalabre Blog.jpg

    Jean-Jacques Aulombard, retraité directeur d’Ehpad, maire sortant. Evelyne Garros, agricultrice, conseillère sortante. Bruno Carbonnel, surveillant pénitentiaire, adjoint sortant. Céline Amiel, auxiliaire de puériculture, conseillère sortante. Jacques Patrice Salerno, retraité de l’industrie. Laetitia Guilhemat, comptable. Gérard Canal, retraité cadre de la chambre des métiers, conseiller sortant. Julie Pierron, auxiliaire de puériculture, conseillère sortante. André Sips, commercial. Laurie Puerto, infirmière. Philippe Razeyre, exploitant agricole, conseiller sortant. Marie-Annick Serrus Crampagne, retraitée de l’enseignement, conseillère sortante. Hugo Carbonnel, cuisinier. Laurence Berenguer, accompagnante d'élèves en situation de handicap, conseillère sortante. Yves Deckmyn, retraité hospitalier, conseiller sortant.

  • Jean-Jacques Aulombard remet son mandat en jeu

    JJA photo Questionnaire.jpegLe maire sortant se présente aux côtés d'une équipe renouvelée.

    Quel est le sens de votre candidature ?

    Ma candidature n’a d’autre objectif que de servir l’intérêt général, et de mettre en œuvre une politique responsable et efficace, prenant en compte les enjeux environnementaux, pour faire de Chalabre, une commune accueillante dans laquelle les citoyens se sentent bien. Entouré d’une équipe où se côtoient l’expérience et la jeunesse, notre objectif est de poursuivre les travaux de rénovation et de valorisation de notre commune. Chalabre doit être attractive pour attirer de nouveaux arrivants et dynamiser l’économie locale. La population de la haute vallée baisse sensiblement, et le dernier recensement montre que Chalabre est une des rares communes de la haute vallée qui a une population stable (1121ha).

    Quelle sera la priorité de votre mandat ?

    Nous devons en priorité traiter le dossier du lac de Chalabre : ce lieu doit retrouver tout son charme. Nous allons poursuivre la rénovation de la Bastide : réseaux, suppression du plomb, accessibilité. Création d’un parking sur la place derrière la bibliothèque, qui sera rénovée.

    Construction de la gendarmerie : dossier prêt. En ce qui concerne la maison de santé, la Commune de Chalabre a repris ce dossier depuis un an, et recherche un (e) médecin libéral. Nous nous orientons aujourd’hui vers une offre de médecin salarié.

    Nos soutiendrons toutes les entreprises, artisans, commerçants, ainsi que toutes les associations qui créent le lien entre les citoyens.

    Comment voyez-vous votre commune dans 10 ans ?

    L’arrivée massive de nouveaux habitants en Occitanie, et le réchauffement climatique auront inévitablement des conséquences sur le devenir de notre territoire. De nouveaux citoyens choisiront de vivre sur notre territoire pour fuir la canicule. C’est une opportunité pour notre  Commune classée « Station verte » et traversée par la voie verte « Canal du Midi-Montségur ». 

    Nous sommes convaincus que l’installation de la fibre créera un environnement propice à l’installation de petites unités et de télé travail, et permettra aux citoyens de travailler et vivre sur un territoire authentique, proche de la nature.

    Il faut donc prendre le virage de la modernité et permettre à Chalabre de se développer pour le bien de ses habitants et de ses entreprises. Nous gagnerons ensemble ce challenge, avec une équipe d’élus expérimentés et des jeunes enthousiastes, combinant la mesure et l’audace.

  • La liste « Ensemble pour Chalabre » brigue les suffrages chalabrois

    Jean-Jacques Aulombard, tête de liste « Ensemble pour Chalabre » communique :

    « La liste Ensemble pour Chalabre va se présenter aux prochaines élections municipales. C’est une liste équilibrée : 8 actifs et 7 retraités. La jeunesse est bien représentée (4 jeunes de moins de 28 ans). C’est important pour Chalabre que des jeunes élus s’engagent pour l’avenir de leur commune. Le programme détaillé a été rédigé collectivement, et sera présenté prochainement à la population (après le 2 mars 2020, zéro heure, date officielle de l’ouverture de la campagne électorale).

    Actuellement, le lac est notre première préoccupation car elle concerne la sécurité des habitants et ce site doit retrouver rapidement son charme. L’étude demandée par la Préfecture va débuter.

    Par ailleurs, nous remercions les citoyens pour leur compréhension face aux désagréments générés par les travaux du cours Raynaud et de la rue du Barry-Saint. Ces travaux ont permis la rénovation de tous les réseaux d’eau et la suppression des branchements de plombs, nocifs pour notre santé.

    J’ai lu avec intérêt la proposition de l’équipe « Chalabre au centre » concernant la boulangerie, et celle-ci m’interpelle. Il est en effet suggéré d’utiliser l’atelier relais pour construire une boulangerie-pâtisserie. Il faut expliquer aux citoyens que depuis la « Loi Notre », portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République, les communes n’ont plus la compétence en matière de développement économique.

    L’atelier relais permettait aux communes d’investir dans un commerce, et de signer avec l’artisan un contrat de location-vente. Sauf qu’aujourd’hui, les ateliers relais relèvent désormais de la compétence intercommunale (Communauté de Communes des Pyrénées Audoises).

    L’équipe « Ensemble pour Chalabre » est, elle aussi, obstinée. Nous avons passé une annonce dans l’émission de TF1 « Un jour, un village ». Nous avons rencontré la chambre des métiers, et nous espérons avoir un boulanger-pâtissier, le plus rapidement possible.

    Mais en plus de l’obstination, nous sommes sérieux et responsables. Les citoyens ont le droit d’être informés correctement, et c’est un devoir pour des candidats de vérifier le contenu des informations, avant d’en faire état ».

  • Jacques Mamet s’engage avec la liste Chalabre au centre

    Avec la liste « Chalabre au centre », et à moins de trois semaines du 1er tour, Jacques Mamet évoque les raisons de son engagement aux côtés d’un collectif qui sera présenté dans les prochains jours.

    municipales 2020 chalabreQuel est le sens de votre candidature  ?

    « Notre liste incarne un choix, un engagement et une volonté d'agir pour l'intérêt général de Chalabre. Le sens de cet engagement, c'est d'abord le souhait de proposer une alternative démocratique aux Chalabroises et aus Chalabrois. Il est essentiel que le débat démocratique soit réel face aux enjeux déterminants que représentent les élections pour l'avenir de Chalabre. C'est aussi, parce que nous partageons avec beaucoup de nos concitoyens le sentiment que tout n'a pas été mis en œuvre dans la conduite et la réalisation de dossiers jugés importants, voire vitaux. Par exemple, la création d'une maison de santé ou le maintien en activité de la boulangerie ».

    Quelle est la priorité de votre mandat  ?

    « Nous ne formulons aucune promesse, ce ne serait pas réaliste.

    Pour autant, après un état des lieux de la situation financière, nous proposerons des solutions dans la perspective de maintenir et, autant que faire ce peut, améliorer les conditions de vie de nos concitoyens.

    A l'écoute de ces derniers, deux priorités s'imposent d'ores et déjà : l'installation d'un nouveau médecin et la création d'une boulangerie. S'agissant du médecin, nous optons pour un praticien salarié, installé dans un cabinet médical. Concernant la boulangerie, nous créerons un commerce que nous proposerons en location-vente ».

    Comment voyez-vous votre commune dans 10 ans  ?

    « Nous sommes résolument optimistes. Nous voulons que notre commune soit encore plus attractive dans dix ans. Nous avons la volonté de remettre Chalabre au centre, de défendre et valoriser notre territoire, de redonner à notre cité la place qu'elle mérite, en préservant le minimum vital (santé, commerces, services, activités culturelles et sportives) et en améliorant tout ce qui peut l'être. Cette volonté, indispensable pour réussir le projet que l'on propose aujourd'hui aux Chalabroises et aux Chalabrois, elle trouve son essence dans ce sentiment d'appartenance à une référence identitaire forte, à l'attachement marqué que nous partageons pour notre village, pour ce qui l'a construit, pour ses spécificités, pour son avenir ».

  • Les candidats de la liste « Chalabre au centre » sont connus

    La liste Chalabre au centre communique :

    « Les candidates et les candidats de la liste Chalabre au centre, conduite par Jacques Mamet, vous convient à une réunion publique le vendredi 6 mars, à 18 heures, salle de l'Abattoir. Cette démarche participative volontaire s'inscrit dans la logique de concertation citoyenne, fil rouge de l'engagement de la liste Chalabre au centre.

    Axée sur l'information et l'échange, cette rencontre doit permettre à Jacques Mamet et son équipe de développer plus en détail leur programme, de débattre autour des sujets de préoccupation de nos concitoyens et répondre à leurs interrogations ».

    Ci-dessous, les candidates et les candidats aux suffrages des Chalabroises et des Chalabrois :

    Jacques Mamet (59 ans), officier supérieur de gendarmerie, retraité. Muriel Marty Cunillera (53 ans), secrétaire administrative. Christian Guilhamat (77 ans), professeur, retraité, maire de Chalabre de 2001 à 2014. Élodie Roncalli (36 ans), aide soignante. Cyrille Beauvois (51 ans), masseur kinésithérapeute. Justine Jossin Gérard (25 ans), assistante de clerc de notaire. Jean-Joseph Sanchez (61 ans), commerçant, retraité. Reine Anani Beauvois (44 ans), assistante collaboratrice, conseillère sortante. Benjamin Jammet (38 ans), fonctionnaire territorial-adjoint technique. Florence Ferrand (40 ans), préparatrice en pharmacie. Lucien Doumenc (53 ans), chauffeur de taxi. Maryse Roques Penando (56 ans), sans emploi. Pascal Garros (44 ans), exploitant agricole. Marie-Annick Saddier (68 ans), retraitée. Roland Combes (65 ans), gendarme, retraité. Suppléants, Colette Salvat Molini (75 ans), retraitée. Gil Azam (58 ans), fonctionnaire territorial-agent technique.

  • Elections municipales : La liste « Chalabre au centre » s'adresse aux concitoyens

    A la faveur des prochaines élections municipales qui se tiendront les dimanches 15 et 22 mars prochains, la liste Chalabre au centre, emmenée par Jacques Mamet, souhaite s'investir au service de la capitale du Kercorb, des Chalabroises et des Chalabrois. A trois semaines du 1er tour, ces derniers sont invités à prendre connaissance de la profession de foi d'un collectif qui se présentera dans les jours à venir.

    municipales 2020 chalabre

    Une équipe motivée qui s'engage avec conviction pour les Chalabroises et les Chalabrois !

    Chalabroises, Chalabrois, chers concitoyens.

    Au lendemain des prochaines élections municipales du mois de mars, une nouvelle équipe sera chargée de la gestion de notre village pour les six prochaines années. Les femmes et les hommes qui constituent la liste de « Chalabre au centre » s'engagent afin de donner aux électeurs de la commune la possibilité d'exprimer un choix.

    Notre proposition, nous l'exprimons en répondant à trois questions, questions que vous êtes légitimement en droit de vous poser : Pourquoi ? Comment ? Quoi ?

    Pourquoi ?

    Nous souhaitons incarner un choix, un engagement responsable et la volonté d'agir pour l'intérêt général de la commune.

    D'abord, parce que Chalabre au Centre souhaite proposer une alternative démocratique aux Chalabroises et aux Chalabrois pour que ces derniers puissent exprimer leur choix lors des prochaines élections municipales. L'échéance électorale à venir va engager la destinée de notre village pour les six prochaines années. Il nous parait donc essentiel que le débat démocratique soit réel face aux enjeux déterminants pour l'avenir de la « prima kercorbis civitas ».

    Ensuite, parce que nous partageons avec beaucoup de nos concitoyens le sentiment que, peut-être, tout n'a pas été mis en oeuvre dans la conduite et la réalisation de dossiers pourtant jugés importants, voire vitaux pour Chalabre. Sans jeter une pierre dans le jardin de l'équipe sortante, nous pouvons légitimement penser que, par exemple, toutes les pistes pour maintenir une boulangerie dans le village n'ont pas été explorées. Dans un domaine plus sensible encore, l'échec, s'agissant de la construction d'une maison de santé, fait également débat. Ce dossier fait d'autant plus débat que l'on semble se démener par ailleurs pour la création d'un musée minéralogique. Nous n'avons rien contre ce projet, à la différence qu'il ne constitue pas pour nous une priorité de nature à maintenir l’attractivité de notre village.

    De même, une partie non négligeable de la population exprime régulièrement son insatisfaction vis à vis de la communauté des communes des Pyrénées Audoises. L'augmentation sensible du coût du collectage des ordures ménagères, corollaire de la mise sous tutelle du budget, constitue probablement le pic du mécontentement. Depuis son rattachement à l'intercommunalité, beaucoup pensent que nous sommes devenus les parents pauvres de l'entité.

    D'aucuns évoquent un dénigrement inacceptable eu égard au passé de chef de lieu de canton de Chalabre.

    Enfin, ce constat établi, nous ne pouvions nous résigner à rester spectateurs d'un déclin que personne ne veut envisager.

    C'est un engagement courageux et je tiens à remercier très sincèrement celles et ceux qui nous font confiance en rejoignant la liste de Chalabre au Centre.

    Comment ?

    Nous baserons notre mode de fonctionnement sur la communication et l'écoute. Nous rechercherons systématiquement l'équilibre entre une gestion rigoureuse des fonds de la commune et les investissements raisonnés, mais néanmoins indispensables au développement de Chalabre. Nous serons attentifs au respect de l'environnement. Nous nous engageons à mettre toute notre volonté et toute notre détermination pour maintenir, à minima, et améliorer, dans toute la mesure du possible, les conditions de vie de nos concitoyens.

    Nous proposons un modèle différent, notamment en ce qui concerne le fonctionnement et la communication. L'expression démocratique ne doit pas se limiter aux résultats des prochaines élections municipales.

    D'une part, en s'engageant derrière la tête de liste, les colistiers ne donnent pas un blanc seing au futur maire et à une équipe restreinte qui ensuite décideraient seuls, mettant devant le fait accompli le conseil réuni uniquement pour valider ses décisions.

    D'autre part, en votant majoritairement pour une liste, les Chalabroises et les Chalabrois sont en droit d’attendre ensuite que l'édile et le conseil les associent aux décisions importantes qui engagent la vie de la cité. Il est du devoir des élus de rendre compte de leurs actions et de susciter la participation du citoyen à la prise de décision.

    Ainsi, nous entendons nous appuyer sur une communication développée, tant en interne que vers les habitants de la commune. Cela va se traduire par une implication au quotidien de tous les conseillers ; il n'est pas question de mettre en place un conseil municipal en partie « fantoche », réduit à l'état de faire valoir. La réflexion de tous les membres du conseil sera sollicitée et, au-delà de leur investissement personnel, chacun agira en véritable relais pour présenter et expliquer à la population les projets envisagés, mais également pour capter l'avis général. Nous partageons l'idée que plus le nombre de personnes associées à la réflexion est important, plus les chances de prendre les bonnes décisions augmentent. Nous serons pragmatiques et consensuels. La communication c'est également l'écoute, nous ferons tout

    pour accroître la participation de nos concitoyens au débat pour tous les projets structurants. Les Chalabrois issus des communautés étrangères, implantés dans notre village, ne seront pas oubliés. Un référent particulier sera nommé au sein du conseil pour favoriser les échanges dans ce domaine.

    S'agissant de la gestion des ressources financières de notre commune, nous nous engageons à toujours effectuer une analyse préalable entre le coût de l'investissement projeté et le bénéfice escompté au profit de nos concitoyens. Cette évaluation préliminaire de tous projets doit s’imposer comme une aide précieuse à la décision. Cette démarche répond également à l'absolue nécessité de prioriser les réalisations futures au regard, principalement, de l'impact généré sur la qualité de vie des Chalabroises et des Chalabrois.

    Enfin, toutes nos actions seront conduites avec le souci de préserver notre environnement en recherchant à réduire notre impact écologique. Être éco-responsable c'est être soucieux de l'héritage environnemental que nous transmettrons aux générations futures. Dans ce domaine nous nous inscrivons dans une démarche résolument pro-active et exemplaire.

    Quoi ?

    Conscients des contraintes qui pèsent sur les maires comme de la diminution des marges de manoeuvre dont ils disposent, nous ne formulerons aucune promesse, ce ne serait pas réaliste.

    Pour autant, après avoir effectué un état des lieux en profondeur de la situation financière de la commune et des engagements pris, nous proposerons des solutions dans la perspective de maintenir et, autant que faire ce peut, améliorer les conditions de vie de nos concitoyens.

    Dores et déjà, des priorités s'imposent.

    Dans le domaine de la santé, à l'heure où plus d'une commune sur trois est touchée par la désertification médicale, il est urgent et vital pour Chalabre de trouver une solution. La maison de santé tant attendue (projet labellisé par l'agence régionale de santé en 2012 !) n'est peut-être pas la solution idoine en l'état actuel des choses. La création d'un cabinet médical par la commune puis sa mise à disposition, clefs en main, à un médecin généraliste salarié, présente à nos yeux une alternative de nature à favoriser l'installation d'un nouveau praticien. En tout état de cause, tout sera mis en œuvre dans ce domaine, avec l'appui des professionnels de santé et le concours des municipalités de l'ancien canton, pour trouver la structure appropriée.

    S'agissant des commerces, une majorité de Chalabroises et de Chalabrois déplorent la fermeture définitive de la boulangerie, considérant qu'un village de notre importance ne peut se concevoir sans ce type de commerce. Nous proposons de créer une structure commerciale sur le concept des ateliers relais, reposant sur le principe de la location vente.

    La commune financerait (fonds propres et subventions) la réalisation d'une boulangerie (locaux et matériel nécessaires) pour la proposer ensuite à la location. Ce concept favorise la création et l'implantation de commerces dans les territoires ruraux parce qu’il offre une perspective rassurante pour l'artisan dont l'investissement est de fait reporté dans le temps. Bien évidemment, ce dispositif doit être parfaitement encadré.

    Ces deux projets sont majeurs pour l'avenir de notre village, mais d'autres sujets de préoccupation seront à étudier avec beaucoup d'attention. Par exemple : le maintien du collège, le devenir du lac, la présence d'un espace dédié aux informations touristiques sur la commune, la fibre optique indispensable au développement du territoire, etc. De même,

    pour réduire notre impact écologique, des économies substantielles seront réalisées par une gestion plus rigoureuse des éclairages publics ou du chauffage dans les salles comme l'espace Georges Méliès (ancien cinéma) ou la salle de l'abattoir.

    Par ailleurs, nous accompagnerons, bien évidemment, toutes les initiatives de nature à accroître l'attractivité de Chalabre dans le domaine des commerces comme des entreprises, qu'il s'agisse de créer ou pérenniser l'existant. Nous soutiendrons activement l'ensemble du tissu associatif qui contribue pleinement à cette attractivité. Nous proposerons également, la création d'un lieux d'hébergement adapté qui permette de capter les usagers de la voie verte dont le projet final, en reliant le canal du Midi à Montségur, constitue un axe structurant dans le domaine du tourisme.

    La volonté de remettre Chalabre au centre, de défendre et valoriser notre territoire, de redonner à notre cité la place qu'elle mérite en préservant le minimum vital (santé, commerces, services, activités culturelles et sportives …) et en améliorant tout ce qui peut encore l'être ; cette volonté nous animera au quotidien parce qu’elle est indispensable pour

    réussir le projet que l'on propose aujourd'hui aux Chalabroises et aux Chalabrois. Cette volonté, elle trouve son essence dans ce sentiment d'appartenance à une référence identitaire forte, à l'attachement marqué que nous partageons pour notre village, pour ce qui l'a construit, pour ses spécificités, pour son avenir.

    « L'obstination est le chemin de la réussite » (Charlie Chaplin).

  • Scrutin des Européennes

    européennes 2019

    Le scrutin des élections européennes du dimanche 26 mai 2019 a donné les résultats suivants sur la commune de Chalabre :

          Inscrits 734        Votants 415          Exprimés 382

                     Blancs 17          Invalidés-nuls 16

    LFI

    M. Aubry

    53

     

    LO

    N. Arthaud

    4

    FR

    R. De Prévoisin

    0

     

    PCF

    I. Brossat

    11

    LC

    R. Camus

    0

     

    UPR

    F. Asselineau

    4

    PP

    F. Marie

    0

     

    GEN

    B. Hamon

    24

    REN

    N. Loiseau

    62

     

    AVE

    N. Tomasini

    0

    DR

    H. Traoré

    0

     

    RN

    J. Bardella

    84

    PAT

    F. Philippot

    7

     

    NA

    C. Corbet

    0

    PACE

    A. Alexandre

    1

     

    PRC

    A. Sanchez

    0

    UE

    D. Bourg

    2

     

    ESP

    P. Dieumegard

    0

    REC

    V. Vauclin

    0

     

    EC

    C. Chalençon

    0

    UDI

    J.-C. Lagarde

    4

     

    AJ

    F. Lalanne

    6

    EEES

    R. Glucksmann

    22

     

    UDC

    F.-X. Bellamy

    30

    PFE

    Y. Gernignon

    0

     

    EE

    Y. Jadot

    38

    MIC

    G. Helgen

    0

     

    PA

    H. Thouy

    10

    DLF

    N. Dupont-Aignan

    10

     

    ACPLI

    O. Bidou

    1

    AE

    S. Caillaud

    0

     

    UDLEF

    C. Person

    0

    DEC

    T. Delfel

    0

     

    UEASP

    N. Azerguy

    9

    européennes 2019