Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Carnet noir

  • Dédou Mamet n’est plus

    dédou mametMardi 6 octobre, un dernier hommage était rendu à Joseph Mamet, décédé dimanche 4 octobre en son domicile de L’Escale, route de Lavelanet. Dernier né d’une fratrie de dix enfants, Dédou Mamet avait vu le jour le 26 février 1938 au domaine de Falgas à Chalabre, où Jules Joseph et Bernadette ses parents, originaires de Franche-Comté, exploitaient les terres. D’abord écolier à Sonnac-sur-l’Hers, il effectuera deux années au séminaire de Castelnaudary. Dédou seconde alors ses parents à la ferme, avant un nouveau départ de la famille vers la métairie de Langlade. Appelé sous les drapeaux en 1958, il effectue quatre mois de classe dans les chasseurs alpins à Barcelonnette, avant de rejoindre ses camarades appelés en Algérie. Joseph poursuivra son service dans les commandos Guillaume, jusqu’en septembre 1961 et le retour au foyer.

    Le 4 avril 1964, il épouse Christiane Hérail, native de Pont de Salars (Aveyron), aux côtés de laquelle il prend en charge l’exploitation de Langlade (1965). Deux petites filles, Fabienne et Annick, viennent enrichir le foyer, tandis que Christiane devient le cœur et l’âme de Langlade, secondant Dédou dans toutes les activités agricoles. Travailleurs infatigables, Dédou et Christiane feront ainsi prospérer un domaine dressé sous la colline de Tataubas, d’où parvenaient en période de chasse, des indices singuliers traduisant l’impatience de chiens prêts à se lancer derrière le gibier. Fervent amoureux de la chasse, Dédou fédérait autour de lui Nemrods aguerris ou néophytes, certainement séduits par la manière absolue dont il vivait sa passion.

    En décembre 1992, Dédou et Christiane s’installent à L’Escale, poursuivant dans le même temps leurs activités à Langlade, jusqu’en 1998. Ils prennent ainsi un peu de recul avec les contraintes du quotidien de la ferme, avant une retraite concédée en 2010.

    « A la fois loup et agneau », comme a pu le dire un de ses amis chasseurs, Dédou Mamet laisse le souvenir d’un homme serviable et généreux, ne renonçant jamais, et qui laisse un grand vide dans la maison de L’Escale la bien nommée.

    En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Christiane son épouse, à Fabienne et Annick ses filles, à Colette et Marie-Thérèse ses sœurs, à Florent, Anaïs, Mickaël ses petits enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

    dédou mamet

    Dédou (à gauche, 1er rang) aux côtés de ses parents Jules Joseph et Bernadette, et de ses frères et soeurs

    Photo Maurice Mazon

  • Carnet noir

    joseph mamet dit dédou

    La cérémonie des obsèques religieuses à la mémoire de M. Joseph Mamet, dit Dédou, décédé dimanche 4 octobre à l’âge de 82 ans, sera célébrée aujourd’hui mardi 6 octobre à 15 heures en l’église Saint-Pierre. L’office sera suivi de l’inhumation au cimetière de Chalabre.

  • Carnet noir

    hélène thirion,née roncalliUne cérémonie religieuse à la mémoire de Madame Hélène Thirion, née Roncalli, décédée à l’âge de 59 ans, a été célébrée vendredi 2 octobre à Montauban. La messe célébrée était suivie de l'incinération, l'urne funéraire sera déposée dans le caveau familial, lundi 5 octobre à 15 heures au cimetière Saint-Pierre de Chalabre. Madame Hélène Thirion était la fille de Louis (†) et Arlette Roncalli. Sincères condoléances à Arlette sa maman, à Alain son mari, à Alexandre son fils, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

  • Carnet noir

    Un dernier hommage sera rendu à Madame Marthe Boussioux, née Boulbès, décédée mardi 29 septembre dans sa 100e année. La cérémonie des obsèques civiles sera célébrée jeudi 1er octobre à 11 heures au cimetière de Chalabre où l'on se réunira.

  • Marcel Franc nous a quittés

    marcel franc,montjardinLundi 14 septembre, Montjardin rendait un dernier hommage à Marcel Franc, domicilié rue du Chalabreil et décédé à l’âge de 77 ans. Né le 7 février 1943 à la ferme de Gary, sur les hauts de la commune de Saint-Benoît, il avait grandi dans la propriété familiale, effectuant sa scolarité à l’école communale de Saint-Benoît, distante de quatre kilomètres. Un parcours quotidien qu’il effectuera à pied, cartable sur l’épaule, jusqu’au certificat d’études, avant de rejoindre ses parents sur l’exploitation. Appelé sous les drapeaux, il rejoint l’Allemagne et Berlin, jusqu’à son retour au pied du col du Millet et Montjardin, où il rencontre Monique Canal. Tous deux fondent un foyer et quatre enfants naîtront de leur union, qui grandiront à leurs côtés, tandis que Marcel travaille à l’usine Canat, avant de rejoindre les métiers à tisser de Sainte-Colombe-sur-l’Hers, puis ceux de Lavelanet. Il dans le même temps très engagé dans les travaux de ferme.

    Avec la mise en vente de la propriété de Jean Boulbès, Marcel Franc saisira l’opportunité qui lui est offerte de s’investir à son compte dans le milieu agricole, ne comptant pas les heures consacrées à une activité qui le porte. En août 1996, Marcel Franc sera éprouvé avec les siens par la tragique disparition de son fils Eric, âgé de 22 ans. En dépit d’ennuis de santé intervenus en 2016, Marcel Franc poursuivra ses activités, juché sur son tracteur ou son quad, attentif auprès de son bétail, jusqu’au bout.

    Passionné par la chasse et la nature, Marcel Franc a été accompagné jusqu’à sa dernière demeure par une nombreuse assistance recueillie en l’église Saint-Gaudéric. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Annie, Marc et Elodie ses enfants, à ses petits-enfants et arrière petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

    marcel franc,montjardin

    Avec les amis chasseurs, le 10 novembre 1984

  • Carnet noir

    Un dernier hommage sera rendu à Monsieur Daniel Lagarde, décédé à l'âge de 73 ans à Rieucros (Ariège), le mercredi 23 septembre à 9 h 15 au crématorium de Pamiers (Ariège). Le regretté Daniel Lagarde avait assuré la présidence du club de rugby de l'US Chalabre-Kercorb de juillet 2007 à janvier 2008. Dans le souvenir de son épouse Janine, décédée en 2013, très sincères condoléances à leur fils Fabrice.

     

  • Carnet noir

    9A18C8198CF74A06822AEFB68C5C4CA7.jpgLa cérémonie des obsèques religieuses de Madame Louis Désarnaud née Simone Amiel, décédée à l'âge de 97 ans, sera célébrée mercredi 23 septembre à 15 heures, en l'église Saint-Pierre de Chalabre.