Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Carnet noir

  • Sainte Colombe-sur-l'Hers : Joseph Noy n’est plus

    joseph noy

    Jeudi 28 novembre, parents et amis ont accompagné Joseph Noy, décédé à l’âge de 91 ans, vers sa dernière demeure. Né le 19 avril 1928 à Sainte-Colombe-sur-l’Hers où il avait grandi, Joseph Noy était entré dans la vie active à 18 ans, en prenant un engagement au sein de l’armée française. Après une période d’apprentissage militaire à Melun, il part en Indochine où il séjournera durant plus de trois années, entre Hanoï et Saïgon. Son contrat l’emmènera ensuite au Maroc, puis à Fréjus, Saint-Raphaël, avant de rejoindre les services de l’intendance militaire à Laon (Aisne), où il quitte définitivement l’uniforme.

    En 1962 c’est le retour à la vie civile et à Sainte-Colombe-sur-l’Hers où résident ses parents. De nouvelles perspectives se présentent à lui avec la préparation et l’obtention de concours de la fonction publique, mais il choisi au final de rester auprès des siens, dans son Plantaurel natal. L’industrie textile du Pays d’Olmes a encore de beaux jours devant elle, et Joseph Noy intègre tour à tour les entreprises Couquet (Lavelanet) et Bertrand (Laroque-d’Olmes), dans lesquelles il exercera des fonctions administratives.

    Il vit auprès de ses parents, et accompagne dans le même temps la première enfance et l’adolescence de Thierry, son neveu et fils d’adoption. Il sera ensuite le grand-père affectueux que chacun connaissait, auprès de Marie-Alice, Frédéric, Aubin et Louise. Egalement impliqué dans la vie d’une commune à laquelle il était attaché, Joseph Noy avait accompli trois mandats de maire-adjoint, faisant preuve d’assiduité, de générosité et d’écoute.

    En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

  • Carnet noir

    Joseph Noy Juillet 2009.JPG

    La cérémonie des obsèques religieuses de Monsieur Joseph Noy, décédé mardi 26 novembre à l’âge de 91 ans, sera célébrée ce jeudi 28 novembre à 14 h, en l’église de Sainte-Colombe-sur-l’Hers.

  • Carnet noir

    huguette rivillon

    Afin d’honorer la mémoire de Madame Huguette Rivillon, décédée le 8 octobre à l’âge de 92 ans, une cérémonie sera célébrée en l’église Saint Pierre de Chalabre, le lundi 21 octobre à 10 h 30.

    De la part de ses enfants, Alain Rivillon, Laurence Detollenaere, Sylvie Rivillon (Philippou 11230 Chalabre).

  • Michel Carbou nous a quittés

    michel carbouVendredi 27 septembre, la communauté chalabroise apprenait avec une profonde tristesse la disparition de Michel Carbou, résidant à Bon-Accueil et enlevé à l’affection des siens à l'âge de 57 ans. Né à Chalabre le 5 mars 1962, Michel luttait depuis de nombreux mois contre la maladie, et chacun espérait le retrouver tel qu’en lui-même, heureux parmi les siens et ses nombreuses amitiés.

    Après avoir grandi au domicile familial de la Route de Lavelanet puis aux Genêts, Michel Carbou avait choisi très jeune de découvrir de nouveaux horizons, suivant de multiples circuits itinérants, au gré des fêtes et de l’installation d’attractions foraines. C’est peut-être ainsi que se renforcera sa passion pour la mécanique, une passion qui ne le quittera plus. Après son retour en pays chalabrais, il intègre la compagnie ariégeoise de transports Bergère, sur les quais de chargement d’abord, puis au volant d’un poids-lourd, activité qui lui permet de retrouver la route. Employé ensuite dans une entreprise de travaux publics en Pays d’Olmes, il créera sa propre société, installée zone artisanale de la gare à Chalabre.

    Au début des années 1980, le club de l’US Chalabre XV avait bénéficié de ses qualités, qualifié par son entraîneur de joueur très méritant, tenant sa place malgré le manque d’entraînement. Personnalité serviable et fidèle en amitié, Michel avait fondé un foyer aux côtés de son épouse Geneviève, enrichi par la naissance de deux enfants, Mickaël et Julie. Un bonheur en partie brisé par le décès accidentel de son fils Mickaël, en décembre 2009.  

    Un dernier hommage lui a été rendu mercredi 2 octobre sous la nef de Saint-Pierre, où parents et amis s'étaient retrouvés afin de lui adresser un dernier adieu. Après la bénédiction, Michel Carbou a été incinéré, selon ses dernières volontés.

    En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Geneviève son épouse, à sa fille Julie, à ses frères et sœurs, à toutes les personnes frappées par ce deuil.

  • Carnet noir

    michel carbou

    La cérémonie des obsèques religieuses de Monsieur Michel Carbou, domicilié au quartier de Bon-Accueil et décédé vendredi 27 septembre à l’âge de 57 ans, sera célébrée aujourd'hui mercredi 2 octobre à 10 heures en l’église Saint-Pierre de Chalabre où l’on se réunira. La cérémonie d’incinération se déroulera à 13 heures au crématorium de Trèbes.

  • Carnet noir

    françois bonnafous

    La cérémonie des obsèques religieuses de Monsieur François Bonnafous, domicilié au Cazal et décédé mercredi 4 septembre à l’âge de 83 ans, sera célébrée aujourd'hui lundi 9 septembre à 10 heures, en l’église Saint-Pierre de Chalabre, où l’on se réunira. Elle sera suivie de la cérémonie d’incinération à 12 heures au crématorium de Trèbes, avant l’inhumation de l’urne au cimetière de Lasserre-de-Prouilhe, à 16 heures.

  • Adieu Bernard

    bernard martyEn août dernier, une jeunesse laborieuse aux accents internationaux, avait investi les abords de la grotte du château de Mauléon, sans pouvoir imaginer qu’à seulement quelques mètres du chantier, un petit pavillon continuait à exister, recroquevillé sur ses souvenirs.

    L’Oustal, telle que l’avaient baptisée un autre groupe de jeunes gens, unis par une commune passion pour l’occitan et le catharisme, était un lieu de rencontres qui connut ses heures les plus heureuses, aux alentours des années 1980. Près de quatre décennies plus tard, les liens qui fédèrent les Oustaliens, sont toujours aussi forts et sincères, mais en ce mois d’aôut 2019, leur coeur n’était pas à la fête. Réunis une nouvelle fois au pied du Pog de Montségur, près du rocher du souvenir cathare, puis dans les gorges de la Frau, ils ont rendu un dernier hommage à leur ami Bernard Marty, décédé le mardi 20 août à l’hôpital de Narbonne, des suites d'une longue maladie.    

    En ces tristes circonstances, très sincères condoléances à Paulette sa maman, à Muriel sa sœur, à ses amis les Oustaliens, à toutes les personnes que ce deuil afflige.