Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Services

  • Un commerce de proximité qui prend forme

    louis bauzil

    L’atelier de Louis Bauzil, années 1980

    Le projet est en bonne voie de réalisation, et après les premiers coups de pelle donnés en octobre 2018, une future structure se dessine, qui accueillera un nouvelle enseigne. Dans l’attente de l’ouverture officielle, prévue avec l’arrivée du printemps, quelques images qui montrent la transformation des lieux, après que le soufflet de l’atelier de forge de Louis Bauzil se soit tu, et jusqu’aux premiers jours de 2020.

    louis bauzil

    7 avril 2015

    louis bauzil

    31 octobre 2018

    louis bauzil

    12 août 2019

    louis bauzil

    26 septembre 2019

    louis bauzil

    13 octobre 2019

    louis bauzil

    20 octobre 2019

    louis bauzil

    20 octobre 2019

    louis bauzil

    3 novembre 2019

    louis bauzil

    10 novembre 2019

    louis bauzil

    17 novembre 2019

    louis bauzil

    7 décembre 2019

    louis bauzil

    7 décembre 2019

    louis bauzil

    9 décembre 2019

    louis bauzil

    16 décembre 2019

    louis bauzil

    16 décembre 2019

    louis bauzil

    19 décembre 2019

    louis bauzil

    6 janvier 2020

  • C'était hier : Il a neigé sur le pays chalabrais

    L'article ci-dessous avait été mis en ligne sur le blog de l'Indépendant, dimanche 10 janvier 2010 (photos archives, Janvier 2010).

    neige à chalabre

    neige à chalabre

    La neige annoncée aura fait son apparition jeudi dernier en milieu de journée, blanchissant légèrement l'ensemble du Kercorb. Un épisode météorologique tout à fait de saison, qui est venu perturber mais si peu, le quotidien de Chalabrois mis à pied, et heureux de pouvoir échanger quelques mots sur le chemin des courses. A pied d'oeuvre dès vendredi matin six heures, les services municipaux investissaient les artères principales, équipés d'étraves et autres trémies à sel, afin de sécuriser les mouvements quotidiens de nos concitoyens. Les plus optimistes optaient pour un rapide retour à la normale à l'approche du week-end, chacun pensant déjà à la reprise du championnat de promotion honneur de rugby et un déplacement prévu dimanche à Bressols, Tarn et Garonne.

    neige à chalabre

    Vendredi en fin de soirée pourtant, de blancs flocons continuaient à saupoudrer la nuit chalabroise et remettaient une deuxième et belle couche sur un manteau déjà bien fourni. Samedi matin il neigeait toujours, et samedi soir, la neige tombait encore. Tout au long de la journée, les services de l'Equipement auront libéré les voies d'accès vers l'extérieur et la délicate montée vers l'hôpital local, tandis que les bourrasques reconstituaient invariablement une congère après l'autre. Toujours sur la brèche, les soins infirmiers à domicile ont poursuivi leur mission à travers le canton, avec l'aide de pilotes volontaires et notamment de Jean-Jacques Aulombard, directeur de l'hôpital local. A la caserne Jean Cabanier, les sapeurs-pompiers étaient en veille, appelés en début d'après-midi afin de circonscrire un feu d'habitation survenu au hameau de Campeille au-dessus de Puivert. Dans ces conditions, le traditionnel loto des pompiers prévu hier soir a été différé à une date ultérieure. Du côté du lac, la passerelle enjambait des eaux de plus en plus glacées (photo ci-dessus). Et à l'abri sous la colline des Tataoubas, les vaches de l'élevage Granger ont bénéficié comme d'habitude de tous les soins de la part de Jean-Claude et Alexandre (photo ci-dessous).

    Pour l'heure tous les services restent sur le qui-vive, en attendant un retour rapide à la normale.

    neige à chalabre

       

  • L’atout jeunesse pour redynamiser le centre du Kercorb

    centre du kercorbDix-sept années de service à l’actif du caporal-chef Alexis Fontaneau.

    A quelques jours des fêtes de Noël, la famille des sapeurs-pompiers du Plantaurel et du Kercorb réunis, célébrait sa sainte patronne, au terme d’une nouvelle année au service de la communauté. Autour des lieutenants Antoine Azzi et Jean-Marie Lafitte, une revue d’effectifs a permis d’honorer les pensionnaires du centre de secours, et de lancer un appel au volontariat. Avec l’hommage rendu à l’ami et au compagnon Olivier Aubert, était également salué l’esprit d’entraide et de fraternité qui préside aux destinées d’un centre mis en place à l’hiver 1951.

    centre du kercorb

    Sous le drapeau historique de la caserne, porté par Lucien Doumenc, les soldats du feu ont été chaleureusement remerciés pour leur engagement, avant de se voir décerner de nombreuses distinctions par les maires présents, MM. Jean-Jacques Aulombard (Chalabre), Fédérico Bravo (Val-de-Lambronne), Thierry Couteau (Sainte-Colombe-sur-l’Hers), Jean-Christophe Gauvrit (Tréziers), Gérard Penando (Courtauly) et Francis Routelous (Montjardin).

    centre du kercorbPour 10 et 20 ans de service, la Médaille d’honneur des sapeurs-pompiers a été remise à Fabien Conte, Benjamin Defernez, Alexis Fontaneau, Christophe Gabriel, Damien Hillat, Jean-Christophe Laguerre (photo), Wilfried Laran et Samuel Tur y Tur. Inscrits au tableau d’avancement, le sergent-chef Aurélien Pierron est élevé au grade d’adjudant, le caporal Nicolas Discala au grade de caporal-chef, le sapeur-pompier Wilfried Laran au grade de caporal. Le titre d’infirmière principale revient à Stéphanie Boni, Michel Lara et le lieutenant Antoine Azzi reçoivent la médaille échelon or et vermeil, départementale et fédérale.

    Félicitations à l’ensemble des récipiendaires et des bénévoles du centre du Kercorb, qui vous donnent rendez-vous le samedi 8 février prochain pour le traditionnel loto.

    centre du kercorb

    Fabien Conte épinglé par Jean-Jacques Aulombard

    centre du kercorb

    Le vétéran Michel Lara distingué par Thierry Couteau, avec la médaille or départementale (25 ans) et la médaille vermeil fédérale

    centre du kercorb

    Stéphanie Boni, infirmière principale du centre

    centre du kercorb

    Les félicitations du commandant Julien Saddier (SDIS 09) pour le lieutenant Antoine Azzi, décoré des médailles vermeil départementale et fédérale (15 ans)

  • Une Sainte-Barbe célébrée dans l’intimité et le souvenir

    caserne jean cabanier,centre du kercorb,caserne georges-gramontLe recrutement reste la priorité, pour le lieutenant Jean-Marie Lafitte.

    Les sapeurs-pompiers du centre du Kercorb étaient réunis dernièrement au foyer rural de Sainte-Colombe-sur-l’Hers, à l’occasion du traditionnel rendez-vous de fin d’année. Cette cérémonie placée sous le signe du souvenir, verra d’abord l’assemblée se rendre en cortège jusqu’au cimetière de la commune, où la mémoire du compagnon Olivier Aubert, décédé tragiquement le 14 décembre 2014, était honorée.

    caserne jean cabanier,centre du kercorb,caserne georges-gramont

    caserne jean cabanier,centre du kercorb,caserne georges-gramontEn présence des maires de Chalabre, Courtauly, Montjardin, Sainte-Colombe-sur-l’Hers, Tréziers, Val de Lambronne, du commandant Julien Saddier représentant le SDIS 09, de l’adjudant Ludovic Alex pour l’Union départementale des sapeurs-pompiers, et des chefs de centre du Pays-d’Olmes, les lieutenants Antoine Azzi (photo) et Jean-Marie Lafitte ont tour à tour remercié les élus, avant de dresser le bilan de l’exercice 2019. Un compte-rendu détaillé en l’absence de représentant du SDIS Aude et de la Communauté de communes des Pyrénées audoises.    

    caserne jean cabanier,centre du kercorb,caserne georges-gramontAvec un peu plus de deux interventions tous les trois jours, le centre du Kercorb peine à proposer un effectif disponible dans la tranche horaire de 8 heures à 18 heures, en semaine. Un problème chronique et difficile à améliorer, dont la conséquence aura été l’impossibilité de répondre à une vingtaine de demandes de secours en journée. Interventions réalisées par les centres d’Espéraza, Limoux et Quillan.

    L’adjudant Ludovic Alex, représentant de l’Union départementale des sapeurs-pompiers.

    L’effectif des deux centres regroupés compte 36 éléments (8 à Sainte-Colombe-sur-l’Hers et 28 à Chalabre), enregistrant une démission et deux départs à la retraite. Au chapitre des bonnes nouvelles, chaque unité a recruté trois sapeurs-pompiers volontaires, et une infirmière pour Chalabre. Deux autres candidats ont émis leur volonté d’intégrer le centre au printemps.

    Le lieutenant Lafitte regrettait le manque de féminisation du centre, renouvelant des remerciements aux maires du secteur pour leur écoute et leur soutien, au président du Sdis, Jacques Hortala, pour avoir accepté les nouveaux investissements sur le centre de Chalabre, notamment l’aménagement d’un espace nuit (travaux 25 000 €). La possibilité de nuitées devrait permettre le recrutement de personnel résidant sur des communes à plus de cinq minutes de Chalabre. Le recrutement et l’accompagnement des jeunes recrues restant les priorités, pour l’amélioration de la réponse opérationnelle.

    Pour conclure, le lieutenant Lafitte saluait la bienveillance des épouses, et l’accueil réservé par la population lors de la présentation du calendrier 2020.

  • Le Père Noël est descendu par la grande échelle

    centre du kercorb,caserne jean-cabanierHumour et magie, pour enfants sages (Photos Richard Conte).

    Le quartier de la gare était en effervescence, samedi 21 décembre, à l’heure où l’artiste ariégeois Coréo Hazzard proposait aux enfants de nos soldats du feu, un spectacle liant humour, magie et bonne humeur.

    centre du kercorb,caserne jean-cabanierCe clown-magicien, acrobate et jongleur, a ensuite passé le relais à un vieux patriarche, venant toute barbe dehors à la rencontre des grands et petits. Ces derniers ont très facilement brisé la glace avec un globe-trotter venu du froid, et en moins de temps qu'il n'en faut pour dresser la grande échelle, les enfants comblés n’avaient plus qu’à découvrir leurs cadeaux, toujours plus beaux.

    Un goûter a ensuite été offert à la jeune assemblée, tandis que le visiteur du soir s’évanouissait très discrètement dans les couloirs du centre. Pour rejoindre rennes et traîneau, remisés sur les quais de la gare et prêts à filer vers de nouvelles destinations.

    centre du kercorb,caserne jean-cabaniercentre du kercorb,caserne jean-cabanier

    centre du kercorb,caserne jean-cabanier

  • Puivert : L’agence postale et la bibliothèque sont désormais associées

    agence postale communale puivertMarie-Pierre Ferrier, Florence Roger et Christophe Borie, dans un cadre accueillant et lumineux.

    Depuis les premiers jours de décembre, les usagers du pays puivertain devant faire appel aux services postaux, sont accueillis dans un cadre entièrement rénové, grâce à un partenariat établi entre la commune et la Poste. Sur proposition de cette dernière, et au terme de travaux engagés mi septembre (terminés le 7 décembre), l’ancien bureau de poste a bénéficié d’une complète rénovation. De plus, cette coopération signée par le conseil municipal autour de Claude Deloustal, maire de Puivert, et la Poste, a permis d’optimiser un espace qui accueille désormais la bibliothèque municipale.

    agence postale communale puivert

    La nouvelle agence postale communale (APC), dont le montant des travaux s’élève à 45.000 € (hors mobilier neuf et 25.000 € pris en charge par la Poste), propose un superbe cadre dans lequel évoluent Marie-Pierre Ferrier, gérante de l’agence, et Florence Roger, responsable animation des partenariats à la Poste de l’Aude. Marie-Pierre Ferrier est également chargée de l’accueil à la bibliothèque municipale, gérée par Christophe Borie.

    agence postale communale puivertCette belle réalisation permet de plus aux lecteurs assidus de la bibliothèque, de bénéficier d’une amplitude horaire nouvelle, soit quinze heures par semaine, contre deux précédemment. L’agence et la bibliothèque sont ouvertes du lundi au samedi de 9 h et 11 h 30, 1 Place de la Poste (04 68 20 97 09). 

  • Fraternité et agapes pour les aînés de la commune

    Repas des Aînés 11 décembre 2019.JPGUn rendez-vous de fin d’année très apprécié.

    A l’occasion d’imminentes fêtes de Noël, le centre communal d'action sociale (CCAS) emmené par Céline Amiel et Joliette Coste, accueillait les aînés de la cité chalabroise, place Charles-Amouroux. Mercredi 11 décembre, et sous les accords des artistes de l’orchestre Baïlamor, chacun a goûté avec plaisir à ce moment de partage et d'échange, en présence des élus, aux côtés de Jean-Jacques Aulombard, maire. Après les mots de bienvenue et une mise en train apéritive, plus de quarante convives ont pris place afin de déguster un menu élaboré par Didier Limouzy, chef de l’hôtel de France. Bien plus tard et à l’heure de l’instant dessert, le tougnol de l’ami Bernard viendra taquiner la gourmandise des plus sages.

    Auparavant, et à l’attention des invités n’ayant pu répondre présent, l'équipe technique et les élus, avaient pris soin de livrer près de quarante repas à domicile. En musique et en chansons, sur des rythmes toujours aussi appréciés, Christophe Castelnaud et Sylvie Crémon ont ensuite offert des moments d'émotion à un parterre invité à danser sur des rythmes d’hier et de toujours. Une matinée conviviale très appréciée par l’ensemble des participants, qui remercient vivement l’équipe du CCAS, une fois encore « heureuse d’avoir pu rendre ses invités heureux ».