Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Services

  • Au fil des travaux de printemps

    élagage cours colbertHarnais et tronçonneuse pour techniciens suspendus.

    L’équipe des employés communaux engagée sur plusieurs fronts (élagage, fleurissement, peinture), a entrepris l’élagage des platanes de la route de Lavelanet, après avoir finalisé la rénovation des ouvertures de l’ancienne gare de Chalabre. Les volets de la maison commune ont également fait l’objet d’un travail de décapage et peinture.

    élagage cours colbert

    Dans le même temps, une équipe d’élagueurs professionnels a entrepris la coupe des arbres de l’allée menant vers la zone artisanale de la gare. Au-delà de l’opération d’entretien classique, le travail a également consisté en l’élimination d’un superbe nid de frelons, juché à la cime d’un platane faisant face à la caserne Jean-Cabanier. Un impressionnant travail de haute voltige, exécuté avec dextérité, quelques mètres seulement au-dessous du majestueux clocher de Saint-Pierre.

    élagage cours colbert

    Quand une technique cède sa place à une autre technique

  • Tréziers : Amélioration de l’alimentation électrique en Val de Lambronne et Razès

    tréziersLa pose des nouveaux poteaux dans le secteur de Tréziers.

    Dans le cadre de son programme d’amélioration de la qualité de fourniture et du renouvellement de ses équipements, Enedis a engagé la réalisation d’importants travaux dans le Val de Lambronne et le Razès.

    Un chantier de très grande envergure a été entrepris, avec le renouvellement de 85 km de ligne aérienne haute tension 20 000 V. Cet ouvrage, très attendu par les élus locaux, s’étalera de 2018 à 2020, en raison de l’ampleur des travaux à réaliser par les équipes d’Enedis et par leurs entreprises sous-traitantes. De très nombreux matériels seront remplacés sur la ligne existante, et des organes de manoeuvre télécommandés seront également posés, pour rétablir très rapidement le courant, en cas d’incident sur le réseau pour la majorité des clients.

    Ces travaux vont permettre d’améliorer la qualité de fourniture des vingt-quatre communes raccordées sur une ligne haute tension qui part de Mirepoix, et pour l’ancien canton de Chalabre, les communes concernées sont Corbières, Courtauly, Peyrefitte-du-Razès, Sonnac-sur-l’Hers, St Benoît, Tréziers, Val de Lambronne et Chalabre. Pour ce seul chantier, Enedis, en charge du réseau public de distribution d’électricité, va investir plus de 1.400.000 €.

    Pendant une dizaine de jours, sur la commune de Val de Lambronne, il a été procédé au remplacement des poteaux sur une ligne haute tension. Ces interventions très techniques ont été réalisées en gardant la ligne sous tension (20 000 volts). Les équipes spécialisées dans ce type de chantier, ont donc remplacé les poteaux sans couper l’électricité. Une seule opération, en fin de chantier, n’a pu être faite avec cette technique et a nécessité la pose de deux groupes électrogènes pour réalimenter les communes de Tréziers et Caudeval, afin de terminer les travaux.

  • Loto des sapeurs-pompiers

    Incendie 13 sept. 2016 002.JPG

    Photo archives, 13 septembre 2016, Incendie aux abords de la Villa St André

    Aujourd'hui samedi 9 mars à 21 h, se tiendra le loto annuel des sapeurs-pompiers du Kercorb. Les amateurs de quines ont rendez-vous au théâtre Georges-Méliès de Chalabre et à la salle des fêtes de Ste Colombe-sur-l’Hers.

    Douze parties à quine et cinq cartons pleins sont au programme de cette soirée de soutien aux soldats du feu. Une partie sera réservée aux enfants après l’entracte et il sera possible de participer via ordinateur (s’adresser à un pompier). Les amateurs de quines seront également invités à participer à une super consolante explosive.

  • Revue de détails à la brigade

    brigade autonome territoriale de chalabre,marie isabelle serror,La chef d’escadron Marie-Isabelle Serror, aux côtés des militaires, des maires du canton et des retraités de l’arme.

    La brigade territoriale autonome de Chalabre recevait dernièrement la visite de Marie-Isabelle Serror, chef d’escadron commandant la compagnie de gendarmerie de Limoux. Un rendez-vous annuel pour une inspection qui s’est déroulée en présence des militaires du Chalabrais, des maires des communes voisines et des retraités de l'arme.

    brigade autonome territoriale de chalabre,marie isabelle serror

    Après avoir salué une assemblée nombreuse et attentive, l'adjudant-chef Franck Dessimoulie, commandant de la BAT de Chalabre (photo ci-dessus), a présenté le rapport d'activités pour 2018. Avec des résultats satisfaisants, obtenus grâce à l’implication d’un groupe présent sur le terrain, dont les objectifs pour 2019 restent la lutte contre les cambriolages et l'insécurité routière.

    brigade autonome territoriale de chalabre,marie isabelle serror

    En sa qualité de chef d’escadron, Marie-Isabelle Serror (photo ci-dessus) saluait à son tour l'efficacité des effectifs de la BTA de Chalabre, invités à maintenir le cap. Elle adressait des félicitations au gendarme Nacera Bouyelli, reçue à l’examen d’officier de police judiciaire (OPJ), et au gendarme Patrick Gonçalves, référent auprès des élus du canton (photo ci-dessous). Marie-Isabelle Serror confirmait l’adoption du projet de nouvelle gendarmerie, validé par une note du ministère. Une information bienvenue pour les militaires du Chalabrais, qui devraient changer de casernement à l’horizon 2020. L'adjudant-chef Franck Dessimoulie proposait de conclure cette entrevue traditionnelle autour d'une agréable collation.

    brigade autonome territoriale de chalabre,marie isabelle serror

  • C’était hier : Les employés communaux préparent le printemps

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 5 mars 2004.

    2004 Février élagueurs 001.jpgFabrice Canal et Cédric Courdil font une coupe printanière aux platanes de l’avenue Rhin-et-Danube (photo archives, février 2004).

    Ils sont enracinés au plus profond du sous-sol chalabrois et nous gratifient de leur ombre généreuse par les chaudes journées d’été, les quelques 380 platanes qui grandissent sur la commune font l’objet d’un traitement régulier dispensé par les employés municipaux. Comme chaque année à pareille époque, ces sentinelles géantes âgées de plus de 180 ans, ont donc été soumises à une séance d’élagage réalisée par deux emplois-jeunes préalablement formés à ce genre d’exercice grâce à l’expérience de leurs aînés.

    Juchés sur leur nacelle, Fabrice Canal et Cédric Courdil ont pu traiter une centaine d’arbres en respectant une cadence annuelle qui peut varier en fonction de la météo et de ses caprices. Par le biais d’un roulement parfaitement établi, les arbres peuvent ainsi prétendre à une coupe réglementaire tous les trois ans, juste avant l’arrivée du printemps. Au vu de l’excellent travail réalisé au terme de cette première, il semble que Fabrice et Cédric aient été à bonne école, sous la houlette de Jean-Marie (Barra), Nicolas (Serano), Marc (Cros) et leurs collègues.

    Outre l’élagage, Cédric Courdil et Fabrice Canal qui seront titularisés en juin prochain, maîtrisent tout ce qui relève du domaine des espaces verts. Entre autre, l’entretien des berges de l’Hers, du Blau, du Chalabreil, du canal, un travail parfois obscur mais qui à long terme porte ses fruits et mérite d’être salué.

    Berges Chalabreil juin 2007.jpg

    Sur les berges du Chalabreil en juin 2007

  • Caserne Jean-Cabanier : La promotion 2019 honorée

    Le traditionnel rendez-vous de Sainte-Barbe, célébré le 19 janvier dernier, a permis de mettre à l’honneur le centre de secours du Kercorb, et ses éléments, qui outre les interventions du quotidien sur le vaste territoire chalabrois (225), ont suivi en 2018, 328 heures de formation à l’école départementale.

    caserne jean-cabanier

    Le commandant Julien Saddier (SDIS Ariège) et le lieutenant Jean-Marie Lafitte (chef de centre)

    Ancienneté et qualification sont ainsi venues récompenser l’adjudant Fabien Conte et le sergent Samuel Tur y Tur, décorés de la Médaille du Mérite départemental échelon argent pour dix ans de service. La Médaille d’Honneur des sapeurs-pompiers échelon bronze pour 10 ans de service était décernée au sergent Aurélien Pierron, André Mamet, Lucien Doumenc, Benjamin Defernez et Arnaud Molini. Tandis que le caporal-chef Alexis Fontaneau recevait la Médaille d’Honneur des sapeurs-pompiers échelon argent pour 20 ans de service. La Médaille d’Honneur des sapeurs-pompiers échelon vermeil pour 25 ans de service était attribuée à l’adjudant-chef Thierry Cnocquart, et le caporal-chef Bernard Sariège était salué pour ses 30 ans de service, avec la Médaille d’Honneur des sapeurs-pompiers échelon or. Félicitations à l’ensemble des récipiendaires et à l’ensemble des bénévoles du lieutenant Jean-Marie Lafitte, qui vous donnent rendez-vous le samedi 9 mars prochain pour le traditionnel loto.

    caserne jean-cabanier

    Lucien Doumenc épinglé par le commandant Julien Saddier

    caserne jean-cabanier

    30 ans de service pour le caporal-chef Bernard Sariège 

  • Sainte-Barbe : Le recrutement, priorité du centre de secours

    Ste Barbe Janvier 2019 001 bis.JPGLes bénévoles regrettent un manque de reconnaissance et de considération.

    Samedi 19 janvier, les forces bénévoles du centre de secours du Kercorb étaient réunies en mairie, à l’occasion de la célébration de la fête de Sainte-Barbe. Moment privilégié de partage et de convivialité pour les sapeurs-pompiers et leur famille, en présence du commandant Julien Saddier (SDIS Ariège), du caporal-chef Marie-Dominique Ancin-Léza (Union Départementale des Sapeurs-pompiers de l’Aude), des élus Thierry Couteau (Ste Colombe-sur-l’Hers), Frédéric Bravo (Val de Lambronne), Francis Routélous (Montjardin), Bruno Carbonnel (Chalabre), et de l’adjudant Christian Fauré représentant la brigade territoriale autonome.

    Ste Barbe Janvier 2019 006.JPGEn l’absence de représentants pour le Département, la CdC des Pyrénées-Audoises et le SDIS, le lieutenant et chef de centre Jean-Marie Lafitte (photo) saluait une assemblée réunie pour première fois dans la maison commune. Un contexte inédit mais souhaité, afin de donner de la visibilité à l’engagement des sapeurs-pompiers, et dans la perspective de futures cérémonies organisées dans les mairies de l’ancien canton de Chalabre.

    L’énoncé du bilan opérationnel 2018 dénote une activité légèrement en baisse, avec 225 interventions contre 230 en 2017. Auxquelles s’ajoutent 47 journées programmées (mobilisation feux de forêt, services de sécurité, renforts maîtres-nageurs plan d’eau Puivert), soit une mise à contribution deux fois tous les trois jours pour les trente éléments du centre du Kercorb. Le lieutenant Lafitte attribuait cette baisse aux nombreuses demandes de secours en journée, non assumées par manque d’effectif disponible, et traitées par les centres de Quillan, Espéraza et Limoux. L’occasion pour le chef de corps, d’évoquer l’organisation du SDIS qui pénalise les habitants des zones rurales, éloignées du grand centre d’intervention. Une situation que le regroupement des casernes Georges-Grammont et Jean-Cabanier devait contribuer à améliorer, sans résultat malgré l’implication des bénévoles.

    Ste Barbe Janvier 2019 001.JPG

    L’ensemble des sapeurs-pompiers était chaleureusement remercié pour son implication, notamment dès les premières heures des dramatiques inondations du 15 octobre dernier. Un véhicule et un équipage auront été mis à disposition durant la durée des opérations, dans le cadre du Plan Orsec. Une mention particulière était décernée à l’adjudant-chef Thierry Cnocquart, pompier volontaire à Chalabre et sapeur professionnel à Carcassonne (chef de garde), sur le terrain pour la prise en charge des victimes lors des événements tragiques de Trèbes.

    Côté chiffres, le centre a suivi 328 heures de formation à l’école départementale, qualifications grâce auxquelles nos concitoyens sont pris en charge par des volontaires compétents, utilisant les bonnes techniques et les bons gestes dans toutes les situations.

    Ste Barbe Janvier 2019 003.JPG

    Etaient ensuite élevés au grade supérieur, l’adjudant-chef Thierry Cnocquart (photo), l’ adjudant Fabien Conte, le sergent-chef Aurélien Pierron, le sergent Guillaume Zaykine, le sapeur 1ère classe Hugo Carbonnel.

    Pour 2019, le recrutement va rester une priorité, dans la perspective de trois départs à la retraite et d’une démission. Avant de conclure, le lieutenant Jean-Marie Lafitte remerciait les conjoints des soldats du feu, avec une pensée pour Jeannette Colonges, marraine du centre, disparue en octobre dernier dans sa 100e année.

    Ste Barbe Janvier 2019 002.JPG

    André Mamet, Arnaud Molini

    Ste Barbe Janvier 2019 004.JPG

    Bernard Sariège

    Ste Barbe Janvier 2019 005.JPG

    Le porte-drapeau Lucien Doumenc décoré par le commandant Julien Saddier

    Ste Barbe Janvier 2019 007.JPG

    Dominique Ancin-Léza, de l'Union Départementale des Sapeurs-pompiers de l’Aude

    Ste Barbe Janvier 2019 008.JPG

    Autorités militaires et civiles ont participé au rendez-vous annuel des soldats du feu