Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Santé

  • Un projet de « Physio Parc » à l’initiative de Traverse 119

    Dans le cadre du budget participatif de l’Aude, l’association Traverse 119 a déposé un projet autour d’un « Parc d’activités physiques et ludiques adaptées pour enfants, adultes et personnes à mobilité réduite (PMR, y compris les personnes en rééducation) ». Il faut préciser que les choix des modules ont tenu compte des préconisations de médecins et kinésithérapeutes.

    L’installation de ce linéaire de type « Physio Parc » est prévue de part et d’autre de la voie verte, trait d’union entre Montségur et le Canal du midi, depuis la gare de Chalabre vers le village. Le Conservatoire fruitier ouvert, avec l’implantation de variétés anciennes régionales, étant également un lieu de visite.

    traverse 119

    Les différents modules ateliers seront donc accessibles juste à côté de la gare de Chalabre et, dans le cadre de son aménagement, le département de l’Aude y a déjà implanté une recharge solaire pour vélos électriques et mettra en œuvre des places de parking pour les personnes à mobilité réduite (PMR). « Nous avons imaginé cet espace comme un lieu de rencontre ludique, intergénérationnel, un lien social où tous, enfants, adultes, PMR, se retrouveraient pour la pratique d’activités physiques adaptées à leurs âge et capacités ».

    traverse 119

    Pour mémoire, l’association Traverse 119 a pour vocation de contribuer au développement du tourisme local, en s’appuyant sur les sports nature sur ou à partir de la voie verte Lavelanet-Mirepoix-Bram.

    Entre le 15 juillet et le 15 septembre les citoyens audois peuvent voter pour quatre projets de leur choix qu’ils souhaitent voir aboutir (voter pour un seul projet est impossible, le principe étant d’en choisir quatre).

    Pour voter (par ordinateur uniquement), il faut être citoyen audois de plus de 16 ans. Rendez-vous sur https://www.jeparticipe.aude.fr et créer un compte sur la plateforme du budget participatif. Pour ce projet, il suffit de sélectionner par ville de Moins de 3000 habitants, puis taper Chalabre, et enfin, choisir trois autres projets pour tout valider.

    Pour plus d’informations sur le projet, prendre contact à l’adresse suivante : raymondcrampagn@gmail.com

  • Portage de repas à domicile

    ehpad hauts-de-bon-accueilSylvie Soinnard, directrice de l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil, rappelle que le service de portage de repas continue à livrer à domicile sur le canton de Chalabre. Exceptionnellement, il est ouvert à toute personne quelque soit son âge. Le repas livré est à 8 € 50. Les commandes doivent être réalisées 48 heures avant auprès de Anne Audouy au 04 68 69 20 52 ou bien par mail : a.audouy@ehpad-chalabre.fr

  • Ouverture d’une micro crèche

    La Communauté de Communes des Pyrénées Audoises maintient son service d’accompagnement des familles pour tous les parents soignants d’enfants de moins de 3 ans.

    Dans le cadre de cette action, une micro crèche va ouvrir sur Chalabre, à partir d'aujourd'hui lundi 23 mars (lundi, mardi et jeudi).

    Les personnels soignants ayant un besoin de garde d’enfant de moins de 3 ans peuvent contacter Régine Dumas, chargée de mission coordination petite enfance (CCPA), au 06 84 01 68 59 ou regine.dumas@pyreneesaudoises.fr

    ccpa,micro crèche chalabrePour information, la liste des professionnels prioritaires dont l’activité est essentielle à la gestion de la crise sanitaire et pour lesquels des solutions d’accueil de leurs enfants de moins de 3 ans doivent être proposées :

    Personnels des agences régionales de santé (ARS) et des préfectures chargées de la gestion de l’épidémie. Agents du ministère des solidarités et de la santé chargés de la gestion de l’épidémie. Professionnels de santé libéraux (médecins, sages-femmes, infirmiers, ambulanciers, pharmaciens, biologistes). Tous les personnels des établissements de santé et des établissements sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées), établissements pour personnes handicapées, services d’aide à domicile, services infirmiers d’aide à domicile, lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé, nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus. Les personnels des établissements d’accueil du jeune enfant et maisons d’assistants maternels, maintenus ouverts.

  • Printemps, entraide et solidarité

    Au cinquième jour de confinement, les citoyens de la cité chalabroise semblent s’adapter avec méthode à leur nouveau quotidien, imposé par une menace invisible mais sûrement présente. Certes les artères de la commune connaissent un peu d‘animation aux premières heures de la journée, mais très vite une chape de silence vient recouvrir rues et ruelles, que les personnels soignants et personnels d’accompagnement restent les seuls à emprunter. Maintenant ainsi un contact essentiel avec les plus isolés d’entre nous, ce pourquoi elles et ils sont chaudement remerciés. Remerciements également à toutes les personnes présentes sur le terrain, au service de la cité.

    L’entraide et la solidarité sont au rendez-vous, notamment après l’appel lancé par l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil. Un groupe de petites mains s’est très rapidement constitué, occupé depuis mercredi, à confectionner des masques chirurgicaux à l’attention des personnels qui veillent sur les pensionnaires de l’hôpital, ainsi que des personnels assurant les soins infirmiers à domicile. Ces couturières de l’urgence confectionnent à présent des protections pour nos sapeurs-pompiers. Dans un autre registre, et afin de limiter les sorties de nos concitoyens, un service de livraisons gratuites à domicile de produits de première nécessité, a été proposé par le commerce de proximité de la Route de Lavelanet.

  • Du bon usage des gants

    Quelques informations relatives aux gestes à accomplir (ou non), au quotidien. 

    Gants chirurgicaux.jpg

  • Les masques sont opérationnels

    ehpad hauts-de-bon-accueil

    Après un appel lancé en début de semaine, il apparaît que la fabrication de masques chirurgicaux a parfaitement bien fonctionné. Sylvie Soinnard, directrice de l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil tient à faire part du communiqué suivant :

    « Vous avez été nombreux à proposer votre aide pour la fabrication de masques, si bien qu’en deux jours nous en avons récupéré plus de 150. Un grand merci à vous au nom de tous les professionnels de l’Ehpad, où chacun se voit attribuer deux masques. Pour le moment c’est suffisant. Parallèlement, les masques du stock état, commencent au compte-goutte à venir vers nous, mais sont encore insuffisants. Les masques des couturières du Kercorb nous sont donc très utiles ».

    ehpad hauts-de-bon-accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil

  • Des masques pour l’EHPAD des Hauts-de-Bon-Accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueilFace à la pénurie de masques chirurgicaux pour protéger les soignants de l'EHPAD et du SSIAD de Chalabre, il existe une procédure de réalisation de masques en tissu, mise au point par le CHU de Grenoble.

    L’établissement des Hauts-de-Bon-Accueil recherche au plus vite des petites mains bénévoles, pour la réalisation de 150 masques dans un premier temps. Cet appel ayant un caractère urgent, les personnes pouvant apporter leur concours sont invitées à prendre contact avec Madame Sylvie Soinnard, directrice de l'établissement, au moyen de cette adresse mail sy.soinnard@ehpad-chalabre.fr

    ehpad hauts-de-bon-accueil