Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Santé

  • Permanence de Médecins du Monde

    médecins du monde haute-vallée de l'audeDans le cadre du mois sans tabac, Médecins du Monde Haute-Vallée de l’Aude tiendra une permanence spéciale « Mois sans Tabac », vendredi 25 novembre de 9 h à 12 h, dans les locaux des Restos du cœur à Chalabre. Les personnes pourront utiliser un testeur de monoxyde de carbone (CO). Cet outil permet de mesurer le taux de CO dans l’air expiré et il sera l’occasion de réfléchir avec la médiatrice en santé aux possibilités de réduire les risques pris pour la santé. Une documentation Mois sans Tabac sera également mise à disposition, avec notamment des kits d’aide à l’arrêt. Cette permanence permettra aussi d’accueillir les personnes qui ont besoin d’un soutien dans leur parcours de santé.

    médecins du monde haute-vallée de l'aude

     

  • C’était hier : La clinique « Christina » fête un demi-siècle d’existence

    L ’article mis en ligne avait paru dans l’Indépendant, édition samedi du 17 novembre 2007.

    christina,christian nysChristian Nys a fait des propositions en matière de réduction des dépenses de santé (Photos archives, Novembre 2007)  

    Le pays chalabrais ne manque pas d’atouts en matière de santé et d’accueil. Après l’inauguration en février dernier du nouvel hôpital local et centre de long séjour, la clinique « Christina », établissement spécialisé dans les soins de suite fêtait tout dernièrement ses cinquante années d’existence. Un anniversaire dignement fêté sur le site de la Cigalière en présence d’une assemblée invitée à découvrir ou redécouvrir un maillon de l’infrastructure hospitalière en constante évolution.

    L’histoire commence en 1957 lorsque Marcel Nys implante au château de Falgas une maison de repos (voir Falgas Tome XV), à 450 mètres d’altitude. 40 années d’activités suivront, au terme desquelles la mise en conformité du château construit en 1881 par Nicolas Illat compagnon du tour de France se révèle trop lourde, la construction d’un bâtiment neuf est décidée. D’une capacité initiale de 37 lits, le nouveau centre ouvert en 1987 sur l’avenue Rhin et Danube bénéficiera d’une extension terminée en novembre 1994, depuis lors l’établissement qui a reçu pour nom de baptême Christina peut assurer l’accueil de 64 patients. Dans le cadre d’un contrat d'objectifs et de moyens, Christian Nys architecte de formation qui a succédé à son père s’inscrit spontanément dans la démarche réclamée par la politique de santé, c'est-à-dire une qualité et une sécurité des soins avec une équipe médicale et soignante hautement qualifiées. En moins de vingt ans, le personnel du centre agréé de convalescence verra son effectif passer de 25 à 72 personnes oeuvrant au bien-être des pensionnaires grâce à un matériel et des dispositifs médicaux à la pointe de la technicité.

    christina,christian nys

    Aux côtés de Christian Nys étaient réunies en ce jour anniversaire de nombreuses personnalités du monde hospitalier, Anne Sadoulet directrice de la DDASS de l'Aude, Catherine Dardé conseillère générale des hôpitaux, le Dr Louis Serfati ancien président de la fédération nationale et européenne de l'hospitalisation privée, Bernard Nuytten directeur du centre hospitalier de Carcassonne, Bernard Balza président de la CME, le président régional de l'hospitalisation privée, des directeurs de cliniques privées et des médecins du département. Au terme de la visite et après avoir retracé avec émotion l’historique de la « Maison Christina », Christian Nys expliquait brillamment toutes les missions de la clinique et concluait en dévoilant de nouvelles pistes pour l’avenir.

    christina,christian nys

    christina,christian nys

  • C'était hier : Le projet de maison de santé a été labellisé

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du dimanche 21 octobre 2012. 

    maison de santé chalabreJean-Jacques Aulombard conseiller général du canton de Chalabre communique :

     « Pierre-Henri Franzone, président de l’association « Maison de santé pluridisciplinaire du Kercorb » informe la population du canton de Chalabre que le projet d’une maison de santé  vient d’être labellisé par l’agence régionale de Santé du Languedoc Roussillon (ARS). Cette étape était cruciale car une telle structure ne peut exister que si l’ARS labellise ce projet.

     Dans un contexte de désertification médicale, la création de cette maison de santé est cruciale pour la couverture sanitaire du canton et la dispensation des soins à la population.

     En tant que conseiller général du canton de Chalabre, je tiens à féliciter personnellement tous les professionnels de santé, médecins, cabinets libéraux, pharmacien, kiné, ostéopathes, infirmières, podologues, orthophonistes, ... qui ont coopéré de manière très efficace et conçu ce projet qui est le leur. Je tiens à féliciter particulièrement Patrice Gastineau, ostéopathe installé à Chalabre, qui est le rédacteur de ce projet. Il faut d’ailleurs souligner l’énorme investissement de Patrice Gastineau et la qualité rédactionnelle du projet de l’équipe. Ce travail de grande qualité a trouvé son aboutissement avec la labellisation de l’agence régionale de santé qui n’autorise que des projets excellents.

     Désormais le dossier va bénéficier du soutien financier de l’ARS, et  la communauté de communes s’est engagée à aménager en partenariat avec l’association MSP du Kercorb, cette nouvelle structure pour le bien de la population du canton ».