Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Santé

  • Puivert : Au cabinet médical

    Avec la permanence assurée par le docteur Pascal Lemarque chaque vendredi (voir communiqué 3 avril), les patients sont informés qu’à compter du mardi 13 avril, Monsieur Cyrille Beauvois, kinésithérapeute, sera présent le mardi après-midi au cabinet médical. Les réservations peuvent se faire au 04 68 69 23 36.

    sans-titre.png

  • L’espace vital de nos bébés est menacé

    crèche vanille et chocolat,les petites bulles,adrien taquetL’association Vanille et Chocolat, présente au départ de la manifestation, depuis le Square Gambetta.

    Mardi 30 mars, les professionnelles de la petite enfance de l'association Vanille et Chocolat étaient présentes à Carcassonne, rejoignant le mouvement de grève organisé par le collectif « Pas de bébés à la consigne ! ». Une initiative qui avait amené à la fermeture des structures de Chalabre (Vanille et Chocolat) et Sainte-Colombe-sur-l’Hers (Les Petites bulles), afin de manifester le mécontentement généré par l’article 99 de la loi d’Accélération et de simplification de l’action publique (Asap), sur la réforme de l’accueil des jeunes enfants. Cette loi portée par Adrien Taquet, secrétaire d’état en charge de l’Enfance et des Familles, doit entrer en application en septembre prochain et pourrait passablement modifier les conditions d’accueil des plus petits.

    Comme le soulignent les personnels de l’association du Chalabrais et du Plantaurel, « Cette réforme se résume à moins de professionnels diplômés qualifiés, plus d'enfants, et une réduction des mètres carrés jusqu’alors dévolus à chaque enfant (5 m² contre 7). Les enfants, ce n'est pas simplement une histoire de mètres carrés. Si nous voulons assurer une réelle qualité d'accueil, être dans un environnement bienveillant, être à l'écoute, si nous voulons prendre soin, accompagner les parents et les jeunes enfants dans les premières années de vie, il faut du monde ».

    Un double sentiment de réserve et d’inquiétude qu’elles ont pu exprimer dans les rues de Carcassonne, aux côtés de leurs collègues du département, et avec le soutien de Céline Amiel et Patrice Salerno, élus chalabrois, qui les ont accompagnées à l’occasion de ce rassemblement.

    crèche vanille et chocolat,les petites bulles,adrien taquet

    crèche vanille et chocolat,les petites bulles,adrien taquet

  • Campagne vaccinale

    marie-hélène biard richonLes patients désireux de bénéficier de la campagne de vaccination sont informés qu’ils peuvent également prendre contact auprès du docteur Marie-Hélène Biard-Richon. Les prises de rendez-vous se font au 04 68 69 20 22, au cabinet du Cours Colbert, où la campagne est maintenant effective depuis près d’un mois et demi.

     

  • Campagne de vaccination

    Le docteur Emilian Dragomir sera en mesure de vacciner 20 personnes, le mardi 6 avril prochain. Les patients qui le souhaitent peuvent dès à présent prendre contact au 06 85 10 71 60.

    emilian dragomir

  • Puivert : Un cabinet médical a ouvert ses portes

    pascal lemarque,olivier ferrierLe docteur Pascal Lemarque (à gauche), a été accueilli par Olivier Ferrier, maire de Puivert.

    Aménagé et mis à disposition par la municipalité de Puivert, un cabinet médical vient d’ouvrir ses portes face à la halle, au n° 1 rue de l'Ancienne mairie. Accueilli par Olivier Ferrier, maire de Puivert, le docteur Pascal Lemarque a pris ses fonctions tout dernièrement. Il consulte chaque vendredi sur rendez-vous au 04 68 74 00 70, et à compter du mois d’avril, le docteur Cyrille Beauvois assurera également des consultations en kinésithérapie (le jour sera précisé très bientôt).

    Cette initiative qui participe à l’effort de revitalisation du village méritait d’être saluée.

  • La place Charles-Amouroux convertie en centre de dépistage Covid 19

    ffss narbonne,arsAu total, 89 prélèvements ont été réalisés sur deux jours.

    Dans le cadre d’une mission engagée à la demande de la préfecture et de l’Agence régionale de santé (ARS), neuf bénévoles de la Fédération de sauvetage et de secourisme de Narbonne (FFSS) étaient présents à Chalabre, afin d’assurer la réalisation de tests antigéniques. L’équipe a été accueillie par Jean-Jacques Aulombard maire de Chalabre, et Audrey Fourmault, responsable du pole santé de la CCPA.

    Cette opération programmée sur deux journées (1er et 2 mars), a permis à 89 patients de bénéficier du dispositif « tester, alerter, protéger ». Une stratégie visant à contrer la propagation du virus, et complémentaire avec la campagne de vaccination.

    Dans le local de la place Charles-Amouroux, mis à disposition par la municipalité et ouvert exceptionnellement, les médiateurs bénévoles sur la brèche depuis le 15 février, ont pu opérer dans les meilleures conditions. Après la collecte des données personnelles et la réalisation du test, le patient était informé du résultat dans les quinze minutes.

    ffss narbonne,ars

    Comme le soulignait Nicolas Cereso (photo), infirmier délivrant les résultats, « Au final il s’agit d’une démarche anodine, pas plus douloureuse qu’une prise de sang, mais qui ne doit en aucun cas faire oublier le respect des gestes barrières ».

    ffss narbonne,ars

    Photo Jean-Jacques Aulombard

    Totalement autonome, l’équipe mobile spécialement formée pour effectuer les prélèvements en toute sécurité devrait poursuivre son action au moins jusqu’au 30 juin prochain. Pour l’heure, les Chalabrois adresse à chacune et chacun, de chaleureux remerciements.

    ffss narbonne,ars

    ffss narbonne,ars

    ffss narbonne,ars

    Photo Jacques Mamet

  • Dépistages anti covid

    L’Agence Régionale de la Santé (ARS) déploie sur le département de l'Aude, une équipe mobile de médiateurs de lutte anti Covid qui a pour mission de réaliser gratuitement auprès de la population, des tests antigéniques. La direction départementale de l'ARS a priorisé la commune de Chalabre pour le lundi 1er mars et le mardi  2 mars. Le dépistage de déroulera place Charles-Amouroux, salle de l'ancien abattoir, à compter d'aujourd'hui lundi 1er mars de 11 h à 15 h 30 et demain mardi 2 mars  de 10 h 30 à 15 h 30.