Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Associations

  • C’était hier : Un nouveau pavillon flotte sur le château de Mauléon

    L’article mis en ligne avait paru dans l’Indépendant, édition du lundi 24 septembre 2001.

    château de mauléon,château chalabreGilles Romero a présenté un projet original (Photo archives, septembre 2001).

    C’était au XIIIe siècle, la croisade contre les Albigeois prenait fin et Simon de Montfort offrait le château de Chalabre à Thomas Pons de Bruyères le Châtel, baron francilien chargé de pourfendre l’hérétique, et donc récompensé pour bons et loyaux services envers la couronne de France.

    château de mauléon,château chalabre600 ans plus tard, Jean-Louis Félicité, dernier baron de la branche des Bruyères perdait son seul fils (choléra), et la succession ancestrale revenait à sa fille, Nathalie Marie Henriette de Bruyères-Chalabre (photo), laquelle épousait le comte Mathieu Antoine de Mauléon-Narbonne (photo). Et sous ce nom, nous connaissons aujourd’hui les héritiers du seigneur venu des Yvelines pour conquérir le Kercorb.

    château de mauléon,château chalabreC’était vendredi dernier au théâtre municipal, les Chalabroises et les Chalabrois invités par Gilles Romero, nouveau locataire du manoir, se sont vus offrir à leur tour le castel des Mauléon. Le premier instant de surprise passé, Gilles Romero a présenté dans le détail un projet original dont le but est de « rendre le château aux habitants » et, par tant, de redonner vie à la vieille demeure. Après avoir signé un bail emphytéotique de 50 ans auprès de Anne de Vilette, héritière de la famille de Mauléon, Gilles Romero se propose de réhabiliter le château afin d’y créer un parc à thèmes dans lequel les bénévoles auront toute leur place. Plutôt que de transformer le château en musée, Gilles Romero souhaite privilégier la notion de tourisme participatif. De multiples évocations sont envisagées (la chevalerie au XIIIe siècle, la vie artisanale au XVIIIe,…), colloques et séminaires seront également au programme. Une grisante invitation à voyager dans le passé qui s’accompagne d’un petit bouleversement puisque le château de Mauléon rebaptisé, bientôt deviendra le château de Chalabre.

    Ce projet d’animation artistique et historique en association avec la population de Chalabre devrait aboutir dans les six mois à venir. Auparavant, le « noble vieillard » sera rafraîchi et nettoyé (de septembre à janvier), la recherche des financements s’effectuera d’octobre à avril, avant l’ouverture effective du site à Pâques 2002. Pour l’heure, Gilles Romero invite toutes les personnes qui le désirent à effectuer un assaut pacifique du château les 28 et 29 septembre prochains (entre 9 h et 17 h), afin d’entamer la phase de grand nettoyage de la bâtisse et de son parc (amener les outils de travail, un buffet est prévu à midi). Les volontaires deviendront alors les membres d’honneur de l’association des Chevaliers du Kercorb, créée à l’occasion de l’ouverture du château de Chalabre.

    château de mauléon,château chalabre

    Photo archives, septembre 2018

  • Les paysages du Razès au programme de la 8e Ronde de la Voie Verte

    traverse 119,ligue contre le cancer

    A l’initiative de l'association Traverse 119, la 8e édition des Rondes de la Voie Verte aura lieu le dimanche 26 septembre, au départ de l'ancienne gare de Belvèze-du-Razès (Aude). Trois boucles pédestres seront proposées sur des circuits balisés et sécurisés, afin de découvrir le territoire du Razès. La Grande Ronde (16 km, 400 m de dénivelé), départ libre entre 7 h 45 et 8 h 15, la Petite Ronde (11 km, 200m de dénivelé), départ libre entre 8 h 45 et 9 h 15, la Boucle famille (5 km), départ libre entre 10 h et 11 h.

    Le retour au point de départ est prévu vers 12 h 30, ce qui permettra à chacun de prendre son pique-nique tiré du sac, mais aussi de profiter du marché de producteurs organisé pour l'occasion. Au programme, une dégustation des produits locaux (vin, pain, fromage, grillades...).

    Pour tous les circuits, il est recommandé de prévoir son gobelet, le café et l’apéritif seront offerts. Inscriptions 6 €, les bénéfices sont intégralement reversés à la Ligue contre le Cancer (Comité 11). Renseignements auprès d’Hervé au 06 66 03 12 04 ou traverse119@gmail.com

  • Musique en Kercorb tient son assemblée générale

    Avec l’été qui a pris fin, le collectif de Musique en Kercorb réuni en bureau a fait un bilan à chaud de la saison écoulée. La qualité de la programmation 2021 a été à la hauteur mais la fréquentation accuse une baisse de 40 % des entrées par rapport aux dernières années. Ceci, sans nul doute, en rapport avec la crise sanitaire.

    Par ailleurs, la présidente et la secrétaire ont fait part de leur souhait de ne plus se représenter arguant du fait qu'elles avaient donné beaucoup de temps à l'association, et qu'il fallait des énergies nouvelles au service de Musique en Kercorb. Néanmoins, elles ont annoncé qu'elles resteraient bénévoles dans leurs associations respectives.

    Dans ces conditions, il devient nécessaire d'avancer la date de l'assemblée générale afin de permettre au bureau de rechercher des bénévoles pour les remplacer. Comme le précise Cathy Turke, présidente de l’association, « Depuis 10 ans que l'association existe, tous les outils sont en place, il n'y a plus qu'à prendre le relais. Si vous souhaitez vous investir, n'hésitez pas, rejoignez-nous ! ». Les personnes qui le souhaitent peuvent d'ores et déjà prendre contact avec Sandra Wagstaff : guarneri@kercorb.fr ou 04 68 69 32 17

    Cette assemblée générale aura lieu le vendredi 1er octobre à 17 h 30, salle de la mairie à Chalabre. A l’ordre du jour, bilan d'activités, bilan financier, élection du bureau, perspectives 2022. Pour plus d’informations :

     https://www.musique-en-kercorb.fr

    https://www.facebook.com/musiquekercorb

    musique en kercorb 2021

    Le dimanche 15 août dernier, Musique en Kercorb célébrait ses 10 ans d’âge avec l’Orchestre de Chambre Occitania de Toulouse

  • C’était hier : Patrimoine : Les Compagnons de Roubichoux à l’honneur

    L’article mis en ligne avait paru dans l’Indépendant, édition du vendredi 22 septembre 2006.

    compagnons saint andré de roubichouxPierre Bénet a reçu le prix des mains de Jean Vaquié (Photos archives, septembre 2006).

    A l’approche des 23e journées du Patrimoine, les Compagnons de Roubichoux étaient réunis au pied de la Chapelle Saint-André, à l’initiative de MM. Vaquié et Garcès, respectivement vice-président du conseil d’administration et directeur général de l’agence de Limoux de la Banque Populaire du Sud. Au cours de leurs interventions, ces derniers exprimaient la volonté d’encourager les associations qui contribuent à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine régional, et illustrer ainsi les valeurs coopératives auxquelles la banque est attachée.

    L’occasion de saluer le prodigieux travail réalisé par les Compagnons, véritables bâtisseurs de cathédrales grâce auxquels la chapelle en ruine de Roubichoux sauvée de l’oubli, a aujourd’hui retrouvé son lustre d’antan. A ce titre, l’association présidée par Jean-Luc Bénet se voyait remettre le prix initiatives région des sociétaires de la banque, d’une valeur de 2 000 €.

    Des travaux démarrés en 1990     Après avoir visionné le film retraçant les étapes d’une longue reconstruction initiée en 1990, Jean-Luc et Pierre Bénet remerciaient leur partenaire et leurs amis compagnons du devoir, avant d’évoquer de futurs projets. Car pour autant, les Compagnons de Roubichoux ne veulent pas s’arrêter en aussi bon chemin. Grâce à cette manne, ils envisagent d’aménager le presbytère de la chapelle (électricité, aménagement coin cuisine), afin d’accueillir les pèlerins qui parcourent le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

    Mais pour l’heure, place à la vendange, puisque les ceps de Chardonnay sont au rendez-vous là-haut au pied des ruines du château du Kercorb. Les vendanges de la vigne paysagère prévue ce dimanche 24 septembre offriront l’occasion de réunir chaleureusement tous ces Compagnons qui voilà plus de quinze ans, entreprirent de stopper le déclin de la paroisse et de son environnement. Avant d’apprêter hottes, comportes et sécateurs, et pour conclure une insigne journée, Pierre et Jean-Luc Bénet proposaient aux brillants lauréats du prix initiative région et à leurs invités, de partager un copieux buffet, dans la grande salle des Compagnons, à l’abri des éléments.

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

  • Pas d’azeroles dans le panier

    atout fruitL’association Atout Fruit communique : « C'est confirmé, c'est une année sans azeroles, la cueillette prévue ce mercredi 15 septembre et l'atelier transformation qui devait suivre ne sont pas maintenus. Il faudra donc faire sans Délice d'azeroles encore un an... ! Mais nous aurons de la nouveauté avec la confiture de mûres et nous vous promettons encore plus de confitures de cynorhodons ! ».