Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Société

  • Mort d’Aïcha Benkorrech Coline : le meurtrier présumé mis en examen et écroué

    aïcha benkorrech coline,e-metropolitain

    Il s’agit d’une information publiée dans E-Métropolitain, média local de Montpellier, article rédigé sous la plume de Jean-Marc Aubert. Trois mois après le décès d’Aïcha Benkorrech Coline, survenu le 9 août dernier à son domicile de Bon-Accueil, le meurtrier présumé âgé de 28 ans a été identifié, localisé, puis interpellé à la fin du mois de novembre. Il a été mis en examen pour homicide volontaire, incendie volontaire et écroué. Ci-après, le lien vers l’article :

    https://e-metropolitain.fr/2018/12/09/exclusif-aude-meurtre-dune-sexagenaire-elucide-gendarmes/

  • La Brasserie du Quercorb lance sa nouvelle ligne de production

    Economie. La petite entreprise de Paul et Jayne Bayliss connaît la réussite.

    brasserie du quercorbDepuis le mois d’octobre, Paul Bayliss produit ses bières au n° 1 de la rue du Capitaine Danjou (photos Yves Saddier) .

    Le garage automobile André-Loutre-et-Fils, qui assura durant des décennies l’entretien des véhicules frappés de la marque au losange, abrite depuis octobre dernier la nouvelle unité de production de la Brasserie du Quercorb (BDQ). Créée à Puivert en 2009, également entre les murs d’un ancien atelier de mécanique à l’initiative de Paul et Jayne Bayliss, citoyens britanniques, cette petite entreprise a très vite pris son essor. De par la qualité et la variété de sa production, mais également grâce à l’excellence du design original qui complète chacune des bouteilles. Un succès qui a conduit à la délocalisation du site de production depuis le Puy Verd jusqu’à Eissalabra, libérant ce faisant, plus d’espace festif à l’attention des habitués du pub puivertain.  

    brasserie du quercorbInauguration     L’événement était fêté dernièrement avec une soirée proposée dans les locaux réaménagés de la rue du Capitaine Danjou, où chacun a pu parcourir la nouvelle ligne de production. L’occasion de découvrir la dernière née de la gamme, élaborée en mémoire du héros de Camerone, et d’apprécier une exposition de photographies sur le festival Chalabre en Sérénades, célébré en août dernier. Une soirée concert proposée le lendemain place Charles-Amouroux en compagnie du groupe Bayou Dogz, est venue clôturer ce programme inaugural.

    Paul Bayliss s’est réjouit de pouvoir revitaliser un lieu chargé d’histoire : « La demande avait dépassé notre capacité de production et nous avions besoin de plus d’espace. Nous recherchions de nouveaux locaux au centre d'un village ou d'une petite ville, afin que la brasserie fasse partie de la vie de la communauté. Chalabre est une ville agréable, elle dispose des installations et commerces dont nous avons besoin. Comme Puivert, Chalabre connaît une renaissance, de plus en plus de gens viennent vivre toute l’année et apportent avec eux leurs expériences, énergie et enthousiasme, dans les domaines de la musique, des arts et de l’industrie ».

    Augmenter la production     La BDQ dispose désormais de suffisamment d'espace pour ajouter des cuves supplémentaires, une nouvelle ligne de mise en bouteille et un laboratoire qui lui permettra d'augmenter la production initialement prévue. Avec un objectif annoncé, porter la production à 1500 HL par an, à partir de 2019.

    brasserie du quercorb

    Retour en photo sur le festival Chalabre en Sérénades, célébré en août dernier

    brasserie du quercorb

    Inauguration en musique avec le groupe Bayou Dogz

    brasserie du quercorb

    Une nouvelle perspective pour l'ancien garage Loutre

    brasserie du quercorb

    Photo archives, décembre 2016

  • Expressions d’un malaise à la Croix des Missions

    gilets jaunes chalabreLe mouvement est de plus en plus suivi par les citoyens du Kercorb.

    Présent le samedi 17 novembre dernier sur le rond-point au carrefour des routes de Mirepoix et Limoux, le collectif des gilets jaunes du Chalabrais a participé à une nouvelle démonstration de mécontentement, samedi 1er décembre. La symbolique Croix des Missions a pu observer une action citoyenne engagée en toute sérénité à partir de 9 h 30, et réunissant près de 80 manifestants, soit un chiffre doublé par rapport au précédent rendez-vous.

    gilets jaunes chalabre

    Sous le regard des représentants de la brigade territoriale autonome de Chalabre, un barrage filtrant a permis aux gilets jaunes d’aller à la rencontre des usagers de la route, dans l’ensemble ouverts au dialogue. Parmi les citoyens arborant un gilet dont la couleur fait parfois référence à la notion de briseur de grève, actifs et retraités ont évoqué les difficultés qu‘ils rencontrent dans leur vie quotidienne, à l’image de cet ancien retiré de la vie active, et qui perçoit « 800 € de retraite par mois, pour 184 trimestres cotisés, 44 ans de services et 30 mois en Algérie ». Le mouvement a pris fin aux alentours de midi, chacun des participants continuant à sacrifier un peu de son temps pour apprécier un apéritif de la contestation, partagé à la croisée des chemins.

    Samedi 8 décembre prochain, un nouvel appel à manifester est lancé sur le site de la Croix-des-Missions (10 h). Les personnes qui le souhaitent peuvent également se rendre au rond-point de Laroque-D'olmes. Par ailleurs, un cahier de revendications a été présenté à Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, et adressé à la préfecture de l'Aude, à la député de la 3e circonscription et à l'association des maires de France (texte à consulter en fin d'article).

    gilets jaunes chalabre

    gilets jaunes chalabre

    Gilets jaunes de Chalabre (Aude), Cahier revendicatif

    Porte-parole d’une colère constructive « sans violence » :

    - Taxer immédiatement le fuel lourd pour les gros bateaux (1 bateau émet autant de CO2 que 1,7 million de voitures).

    - Taxer le kérosène quitte à augmenter le prix du billet d’avion.

    - Abonder la transition écologique à hauteur de 30 % (au lieu de 20 %) des taxes prélevées sur les énergies carbonées.

    - Abandonner l’augmentation de la taxe fuel /essence prévue en janvier.

    - Rétablir immédiatement l’ISF.

    - Abandonner l’augmentation de 1,7 % de la CSG et redonner du pouvoir d’achat aux pensions.

    - Augmenter le SMIC au-delà de la simple règle de l’inflation.

    - Moratoire sur le CICE et reprise, le cas échéant, après analyse des résultats constatés, après deux ans de fonctionnement.

    - Réduire le train de vie de l’Etat (suppression du Sénat, réduction du nombre de députés et contrôle strict de leur IRFM tous les ans, abolition des privilèges des anciens présidents, des premiers ministres et anciens ministres de l’Intérieur).

    - Rétablir les services publics en zone rurale.

    - Déserts médicaux, accès aux soins : combler le fossé entre les villes et les campagnes.

    - Refonte des collectivités territoriales.

    - Renationaliser les autoroutes.

    - Abandonner l’augmentation du contrôle technique.

  • Animations à la clinique Christina

    Dans le cadre des animations pour le Téléthon, la ville de Chalabre et la clinique Christina proposent un programme d’animations ouvert au public, les 5, 6 et 7 décembre. Ces trois journées se dérouleront dans le hall de la clinique, selon le programme suivant : du 5 au 7 décembre, de 10 h 30 à 17 h 30, massages bien-être prodigués par Hélène Ramon, praticienne de détente (sur inscriptions au 04 68 69 36 00 ou ssr-christina @groupecolisée.com).

    Mercredi 5 décembre à 9 h 30, conférence alimentation et bien-être nutritionnel animée par Sophie Chappuis, diététicienne. A 10 h 30, prestation de la chorale du collège Antoine-Pons. A partir de 14 h, vente de boissons et gâteaux (offerts pour les moins de 6 ans). Vide-grenier à 14 h 30, vente de jouets et d’objets divers. De 15 h à 16 h 45, remise des lettres au Père-Noël et photos.

    Jeudi 6 décembre à 14 h, lancement du « Zumbathon ». De 14 h à 17 h 30, vente de crêpes et boissons. Vendredi 7 décembre à partir de 14 h, marché de Noël, vente de gâteaux et boissons (offerts pour les moins de 6 ans). A 14 h 30, matches de volley-ball, arbitrage assuré par Valérie Grassaud, animatrice.

  • Actions autour de la Croix des Missions

    gilets jaunes chalabre

    Ce samedi 17 novembre au matin, la cité chalabroise décidait de se joindre au mouvement national de protestation initié par le collectif des « gilets jaunes ». A partir de 10 h, le rond-point de la Croix-des-Missions a fait l’objet d’un blocage symbolique, initié par un collectif composé d’une grande majorité de retraités, épaulés par des actifs.

    gilets jaunes chalabre

    Le barrage filtrant s’est opéré en toute sérénité au carrefour des routes de Limoux, Mirepoix et Lavelanet, sous l’oeil d’une délégation de la brigade territoriale autonome de Chalabre. Aux douze coups de midi, les gilets du matin étaient relayés par une nouvelle équipe, présente sur le site jusqu'aux environs de 14 h.

    gilets jaunes chalabre

    gilets jaunes chalabre

    gilets jaunes chalabre

  • L’Armistice de 1918 a été commémoré

    11 novembre à chalabreLes jeunes générations ont pris part à l’hommage rendu à leurs aînés.

    Le Centenaire de la signature de l’Armistice à Rethondes, a été célébré dimanche à l’occasion d’une cérémonie très suivie par les Chalabrois, rassemblés autour des élus et des associations, auxquels s’étaient joints nombre de ressortissants britanniques installés en Kercorb. Musique et porte-drapeau en tête, le cortège a pris le chemin du monument aux Morts, où la mémoire des 1 400 000 soldats « morts pour la France » a été saluée. Jean-Jacques Aulombard, maire, donnait lecture d’un message de paix, avant que les élèves du collège Antoine-Pons ne fassent l’appel des 64 enfants de Chalabre qui ne sont jamais revenus.

    11 novembre à chalabre

    Après le dépôt de gerbe et les sonneries, le cortège a rejoint le carré militaire du cimetière Saint-Pierre où les enfants ont déposé une rose à la mémoire de leurs aînés. Auparavant, l’intervention des deux classes de 3e du collège a rehaussé le caractère émouvant de la cérémonie, avec la lecture de lettres de poilus, issues notamment du carnet du caporal Pierre Castres, mort en Grèce le 20 mars 1917. Une rencontre hors du temps, suivie d’une vibrante Marseillaise chantée par la chorale Eissalabra. Le cortège a ensuite rallié le cours Sully, aux accents parfaits du quintet Batucada. La Madelon et Tipperary venaient clôturer une cérémonie en hommage à la mémoire d’une jeunesse sacrifiée.

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

  • La Croix des Missions va se parer de jaune

    gilets jaunes chalabre

    Samedi 17 novembre, la cité chalabroise se joindra au mouvement national de protestation initié par le collectif des « gilets jaunes ». Le rond-point de la Croix-des-Missions fera l’objet d’un blocage symbolique de 10 h à 12 h. Les personnes souhaitant se joindre à cette action sont invitées à se retrouver au carrefour des routes de Limoux, Mirepoix et Lavelanet (photo archives, Novembre 1998).