Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Art

  • Jean-Marc Lofficier rend hommage au scénariste Stan Lee

    jean-marc lofficier,stan lee,marvel comicsJean-Marc Lofficier revient sur la carrière du co créateur de Marvel Comics.

    Un documentaire inédit de 52 minutes réalisé par Thibaut Bertrand et écrit par notre concitoyen Jean-Marc Lofficier est programmé sur Canal-Plus, le vendredi 26 avril à 23 h 30.

    « La vie selon Stan » revient sur la longue carrière du scénariste américain Stan Lee, décédé le 12 novembre dernier. Considéré comme le papa de l'univers Marvel (Spider-Man, X-Men, Avengers,…), Stan laisse derrière lui un héritage qui s’est fait une place de choix dans la pop culture mondiale.

    jean-marc lofficier,stan lee,marvel comicsJean-Marc Lofficier a travaillé en tant que scénariste pour Marvel avant de venir s'établir à Chalabre en 2005. En décembre dernier il était contacté par les producteurs, pour rendre ce dernier hommage à un génie, dont les créations ont enchanté des millions de personnes à travers le monde.

    Stan Lee en janvier 2007

    Il y a une dizaine d'années, les travaux d'un atelier BD organisé pour les enfants du collège Antoine-Pons par la bibliothécaire Noëlle Danjou, sur le thème de Spider-Man, et transmis par Jean-Marc à Stan, avait déjà fait l'objet des compliments de ce dernier. Une projection publique gratuite du film pour les citoyens non abonnés à Canal-Plus, sera programmée à une date très prochaine.

     

  • Rivel : Quand le village révèle ses passions

    rivel,mirela vasile,roxana dascăluMirela Vasile (au centre), heureuse d’avoir posé ses bagages dans un village d’artistes.

    Vendredi 22 mars, la maison commune de Rivel a ouvert ses portes sur une exposition transnationale, réunissant des œuvres de Rivélois issus d’horizons différents, tombés sous le charme de la petite cité traversée par le Riveillou. A l’initiative de Mirela Vasile, citoyenne roumaine arrivée au village en octobre 2018 avec sa petite famille, et grâce au soutien de Roxana Dascalu, résidante du Moulin de l’Evêque, vingt artistes du cru ont accepté de soumettre leurs créations au regard des autres.

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

    La nombreuse assemblée présente lors du vernissage a été accueillie par Jean-Pierre Salvat, maire et artiste, qui a fait exception en souhaitant la bienvenue dans la langue de Molière, et non en occitan, comme il en cultive la coutume (photo ci-dessus). Et pour cause, car la commune dont il a la charge héberge aujourd’hui une belle palette de nationalités, depuis le sud-est de l’Europe jusqu’aux Highlands d’Ecosse.

    Mirela Vasile a ensuite exprimé le bonheur d’avoir pu réunir en un même lieu, amateurs passionnés d’art et élèves passés par une école artistique : « Pour accélérer l’arrivée du printemps, comme si une facette engourdie des habitants du village se réveillait à la vie, comme si l’art recommençait à fleurir ».

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

    Face à des visiteurs impatients, il revenait à Henri Capmas, commissaire de l’exposition (photo ci-dessus), de formuler sa perception de la chose artistique, lui aussi persuadé que dans l’art, « Il n’y a qu’un seul critère, la chair de poule ». Sculptures, peintures et photos sont visibles jusqu’au vendredi 5 avril, le lundi, mercredi et vendredi (ouverture à 10 h et à 13 h).

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

  • Rivel : Une exposition pour saisir le charme du village

    rivel,mirela vasile

    « C’est un village qui respire l’art et inspire les artistes ». Voilà comment Mirela Vasile, d’origine roumaine, arrivée à Rivel en octobre 2018 avec sa famille, qualifie ce petit village du pays chalabrais qui se reflète dans les eaux du Riveillou.

    A la recherche d’un coin tranquille lui permettant de vivre en pleine nature sa passion pour la peinture, elle est vite tombée sous le charme du village. Quelques mois et quelques tableaux plus tard, l’idée est venue d’y organiser une exposition, rassemblant images et travaux d’art inspirés par ces lieux.

    « J’ai vraiment commencé à percevoir la vibration du village en décembre, quand j’ai emménagé au cœur de Rivel, dont le clocher compte les heures, sur un rythme un peu chaotique. Mais aussi quand j’ai commencé à inter actionner avec les habitants » dit-elle.

    Rencontres qui vont lui permettre de découvrir un petit livre édité par l’Association Rivel Patrimoine, Rivel et les peintres. Le hasard aurait-il une fois encore, bien fait les choses ? Ainsi est venue chez Mirela Vasile, l’envie de rassembler tous ces talents, afin qu’ils se découvrent et se réinventent dans une exposition annonçant le printemps. De 11 a 80 ans et plus, vingt participants ont répondu à l’invitation, soit près d’un Rivélois sur dix, dont le premier magistrat, prêt à exposer un de ses tableaux.

    rivel,mirela vasile

    « Je crois que cet événement va constituer une preuve de plus que Rivel est un village d’artistes, et il faut croire dans le talent et la force d’attraction qui nous ont rassemblés ici ». Le vernissage de l’exposition « Le charme de Rivel » aura lieu dans la salle de la mairie, le vendredi 22 mars. L’exposition sera visible durant deux semaines (lundi, mercredi, vendredi), et Mirela Vasile souhaite qu’elle rassemble le plus grand nombre, dans la perspective d’une deuxième édition, en 2020.

    rivel,mirela vasile

  • Du Blau au Chalabreil

    Le court métrage est à la fête.

    fête du court métrage,upek,sérénades d'hiverC’est une manifestation nationale portée par le CNC (centre national du cinéma), la fête du court métrage a lieu partout en France, du 13 au 19 mars. Elle a pour objectif de sensibiliser le grand public à ce genre bien particulier, avec le soutien de l’Agence du Court Métrage.

    A l'initiative de Karine Fridman, professeure documentaliste, le collège Antoine-Pons organise plusieurs projections pour lesquelles la mairie a mis à disposition le théâtre Georges-Méliès. Au programme du jeudi 14 mars (18 h 30), « Le monde tourne court » : quelques degrés de plus et le monde s’arrêtera de tourner, il est temps d’agir ! Il s‘agira de la projection de sept courts-métrages traitant de l’urgence de prendre en compte les problèmes environnementaux, plus quelques courts très courts, avec les réalisations des collégiens (ouvert à tous, à partir de 12 ans, entrée libre, vente du programme au profit du foyer socio éducatif).

    Les débats du café philo.

    fête du court métrage,upek,sérénades d'hiverVendredi 15 mars, le café philo de la Terre Privilégiée propose un nouveau rendez-vous. La discussion s’articulera autour du thème suivant : « Peut-on éduquer la pulsion ? ». Rendez-vous à partir de 17 h 30 au bar de l'Hôtel de France.

    Les rendez-vous de l’UPEK.

    fête du court métrage,upek,sérénades d'hiverSamedi 16 mars à 16 h à la salle des fêtes de Rivel, l’Université Populaire en Kercorb propose un nouveau rendez-vous sur le thème de l’économie non-marchande, ses formes, enjeux et perspectives. La conférence sera animée par le sociologue Benjamin Grassineau, qui évoquera notamment l’émergence des échanges non-marchands. Partout des espaces de gratuité, des boîtes à livre, des magasins gratuits, des réseaux de dons de services (réseaux d’hospitalité) se structurent, se normalisent. Comment caractériser et analyser cette nouvelle économie non-marchande ? Constitue-t-elle une alternative crédible au marché ?

    L’entrée est gratuite pour les adhérents, participation libre pour les non adhérents.

    Indiana Carsin en concert.

    fête du court métrage,upek,sérénades d'hiver

    Dans le cadre des Sérénades d'hiver, Indiana Carsin, jeune chanteuse originaire de Gruissan, se produira  au théâtre Georges-Méliès le samedi 16 mars à 21 h. Elle chante seule en s'accompagnant à la guitare depuis deux ans et présentera son EP (album 6 titres), écrit avec l’aide précieuse de Pascal Bizern, et dont elle a composé la musique. Au programme, des reprises de Tracy Chapman, Amy Winehouse, Otis Redding, Beyonce, des artistes français comme Brel et Barbara mais aussi ses propres compositions (billets en vente à l’entrée).

    Cérémonie du 19 mars 1962.

    fête du court métrage,upek,sérénades d'hiver

    La section Fnaca du canton de Chalabre, invite la population à participer à la commémoration du 57e anniversaire du « Cessez-le-feu » en Algérie. La cérémonie aura lieu le mardi 19 mars, en présence des corps constitués et des élus. Le cortège partira à 11 heures depuis la mairie, cours Sully, en direction du monument aux Morts. Après le dépôt de gerbe, la minute de silence et les sonneries, la lecture du manifeste de la Fnaca sera donnée. Le quintet Batucada assurera la partie musicale et chantée. Un vin d’honneur sera offert en salle du conseil par la municipalité.

  • Du Blau au Chalabreil

    Le coin des philosophes.

    café-philo de la terre privilégiée,thibaut garcia,valérie pianetti

    La prochaine séance du café philo de la Terre Privilégiée aura lieu le vendredi 1er mars à 17 h 30 au café de la Paix, cours Colbert. Un lieu inhabituel pour des discussions qui évolueront sur le thème du néant : Le néant est-il possible ? « Tout ce qui se mesure finit, et tout ce qui est né pour finir n’est pas tout à fait sorti du néant, où il est aussitôt replongé » (Bossuet).

    Une Victoire qui fait chaud au coeur.

    Dans cette saison de calme hivernal, il est bon de pouvoir revenir sur un moment de bonheur pour l’association Musique en Kercorb. Le mercredi 13 février et à l’occasion des Victoires de la Musique classique, le jeune guitariste Thibaut Garcia a été nommé « Révélation Soliste instrumental » pour 2019. Après avoir eu le plaisir de l'entendre jouer l'Adagio du Concerto d'Aranjuez de Rodrigo avec l'Orchestre national d'Ile-de-France, sur La Seine Musicale, Mike et Sandra Wagstaff ont pu ensuite le féliciter en personne, de la part de ses amis du Kercorb. Thibaut Garcia, qui se lance prochainement dans une année de concerts partout dans le monde, garde un très bon souvenir de son concert du 29 juillet 2018 au Calvaire, de l'ambiance et de l'accueil chaleureux des membres de Musique en Kercorb.

    Et si vous faisiez appel à un coach personnel ?

    Psycho coaching, coaching de vie, développement personnel, accompagnement au changement, Valérie Pianetti diplômée universitaire en sciences humaines et titulaire d’une maîtrise de psychologie, propose de vous aider à résoudre vos problématiques personnelles.

    Le coaching est un accompagnement psychologique à un moment de votre vie, en vue d'atteindre des objectifs personnels.Votre coach vous aide à trouver les raisons d'une situation que vous traversez, et vous aide à trouver les moyens concrets d'y faire face : retrouver la confiance en soi, mieux s'affirmer, développer et maintenir une bonne estime de soi, reconnaître, comprendre et maîtriser ses émotions et composer avec celles des autres, ce qui a des effets positifs sur un plan relationnel, gérer les conflits, mieux affronter des situations de la vie quotidienne (famille, enfants, couple, travail), mieux vivre des situations de rupture personnelle (séparation, licenciement, retraite), dépasser des difficultés personnelles (timidité, solitude, échecs répétés, s'adapter à un changement, faire face à un événement), pour les seniors se préparer au changement, s'adapter (maison de retraite, quitter son domicile), accepter ce que l'on ne peut pas changer.

    La première séance permet de poser les choses, de déterminer les objectifs, de se faire conseiller si cela ne nécessite pas un accompagnement. Les rencontres se font sur rendez-vous, à domicile ou à l’extérieur, il suffit pour cela de contacter Valérie Pianetti au 07 87 53 84 58.

  • Au rendez-vous des crocheteuses

    Crochet 11 février 2019 001.JPGCoffee-time pour ces dames au café des Sports, le lundi de 10 h à 12 h.

    Elles ont commencé leur activité avec le début de l’année, à l’invitation de Julie Prochowski, citoyenne chalabroise déterminée à donner un second souffle à la pratique du crochet. Fédéré autour de pelotes de laine et aiguilles, un groupe franco anglais se retrouve à présent en des lieux aussi divers que la bibliothèque municipale, le café, bientôt peut-être l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil.

    julie prochowski,riverbend yarn bombers

    Mais à la différence de la princesse Pénélope, qui pour rester fidèle à Ulysse, défaisait la nuit ce qu’elle faisait le jour, Julie, Pat, Toni, Lou, Léa, Julie, Gill, Celia, Della, Mimi, Louise, Karen, Viviane, Bernadette, Marie-Annick ou Hermine, crochètent et crochètent encore, dans la perspective de l’édition 2019 de Chalabre en Sérénade. L’objectif final étant d’assembler leurs créations, afin de réaliser un écran solaire suspendu au dessus des artères de la bastide. Lequel sera présenté à l’occasion de la venue d’artistes chanteurs et musiciens, attendus en août prochain pour le festival.

    Crochet 11 février 2019 003.JPGIl faut ajouter que le cliquetis de leurs aiguilles a fini par franchir les eaux de l’océan atlantique, et elles oeuvrent désormais en collaboration avec un groupe de crochet du Midwest américain, The Riverbend Yarn Bombers, et Laura Blair, l’alter ego de Julie Prochowski : « Nous sommes une douzaine à collaborer avec nos amies de Chalabre et un grand nombre de nos pièces leur seront bientôt envoyées ».

    Attrape-cœurs et toiles décoratives ainsi créés seront ensuite tendus en parasols chaque année de mai à septembre, initiative originale qui implique une production à grande échelle. Julie Prochowski invite toute personne anglophone ou francophone, désireuse de rejoindre le cercle des crocheteuses, à expérimenter le café-crochet (contact 07 93 28 86 44, sew-pro@hotmail.com). Afin de partager des idées, un idiome, un thé ou un café, et cultiver un peu de bonne humeur. 

    Crochet 11 février 2019 002.JPG

  • Le Kercorb veut recevoir des artistes en résidence

    Animation. Rendez-vous du 12 au 17 août pour la 2e édition du festival.

    chalabre en sérénade,vinx d’jon parretteLe prochain été chalabrois sera musical ou ne sera pas.

    La place Charles-Amouroux accueillait mercredi 6 février, les membres de l’association Chalabre en Sérénade, invités à l’assemblée générale annuelle. Jennifer Smith Parrette, présidente de séance, souhaitait la bienvenue à chacun, avant de présenter un rapport d’activités faisant la part belle au premier festival Chalabre en Sérénade (16-18 août 2018). Lequel a obtenu un franc succès, grâce à l’investissement de nombreux bénévoles, dans un contexte difficile marqué par la longue maladie de Vinx, directeur artistique de l’événement.

    Trois jours et trois nuits de Master Class au théâtre (36 participants), un concert au Calvaire, des sérénades aux balcons (sept balcons, huit artistes et plus de 200 spectateurs), trois spectacles au théâtre, street jam sur les cours, et enfin le grand concert gratuit sous la halle le samedi soir, avec la participation de près de 40 artistes pour plus de 500 spectateurs. Autre source de satisfaction, une partie des frais d’hébergement des musiciens a été fournie gracieusement par les habitants de Chalabre et 90 % des musiciens ont joué gratuitement pour aider au lancement du festival.

    Un constat des plus positifs pour l’équipe en place, reconduite à l’unanimité au terme de son mandat. Le bureau de l’association pour 2019 se compose comme suit : président Raymond Crampagne, co-présidentes Hermine et Zoé, secrétaire Fabienne Canal, trésorière Jennifer Smith-Parrette, adjoint Charles Mooney, directeur artistique Vinx de’Jon Parette. Équipe opérationnelle complémentaire, Joëlle Florin-Lalande, Fred Bourdy, Stéphane Cano, François Chassaing, Freddie Zerbib. Un groupe d’ores et déjà en mesure de présenter l’affiche de la deuxième édition de Chalabre en Sérénade, programmée du 12 au 17 août 2019.

    chalabre en sérénade,vinx d’jon parrette

    Après l’évocation d’un futur assez proche, Vinx a souhaité se projeter dans l’avenir et exposer ses desseins pour le Festival et pour Chalabre. Avec le festival d’été en point d’orgue, l’objectif vise à créer une communauté artistique internationale sur la cité. En amenant des artistes régionaux et internationaux, prêts à investir leur argent et/ou leur talent, afin d’intégrer une communauté d’artistes résidents, proche d’un cadre naturel et paisible.

    A la manière d’un incubateur pour jeunes artistes prometteurs, Chalabre en Sérénade envisage une programmation tout au long de l’année, intégrant aussi des master class, sur des activités concernant tous les arts (musique, arts plastiques, mode, cuisine inventive). Des animations qui seraient regroupées sous le vocable « Sérénade d’hiver ». Vinx concluait son intervention en souhaitant que toutes les associations du village puissent être partenaires de ces événements. 

    chalabre en sérénade,vinx d’jon parrette

    Mia Vita, Michel Bernabé et Myriam Boudjour Richard

    (Chalabre en Sérénade août 2018)

    chalabre en sérénade,vinx d’jon parrette

    Heston Francis (Chalabre en Sérénade août 2018)