Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Art

  • C’était hier : Mifa expose ses toiles exotiques à la maison du Tourisme

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 27 décembre 2005.

    office de tourisme intercommunal du quercorbFrançoise Calvet et Corine Tayals aux côtés des élus Jean-Pierre Salvat, Lucien Clergue et Danièle Wyrwich (Photo archives, Décembre 2005).

    L’office de tourisme intercommunal du Quercorb a proposé dernièrement le vernissage de l’exposition de tableaux de Françoise Calvet -« Mifa »- et de son amie leucatoise Corine Tayals. Les thèmes dominants des tableaux exposés par « Mifa » sont la flore (aquarelles) ou les voyages (Tahiti en acrylique), et plus généralement, la beauté des paysages. Sur le thème de l’Afrique, Corine Tayals utilise des matériaux et des textures originaux tels que la plume, le bois et les pigments.

    Roger Rosich, conseiller général, Lucien Clergue, président de la Communauté de Communes du Chalabrais, les vice-présidents Danièlle Wyrwich et Jean-Pierre Salvat, les amis de Rivel venus en voisins et les peintres amateurs chalabrois, ont apprécié le talent des deux artistes. Après avoir annoncé les prochaines expositions, Lise Guilhamat en janvier et Geneviève Lehoux en février, Lucien Clergue a émis le vœu que les artistes et artisans locaux n’hésitent pas à profiter de la vitrine offerte désormais par l’espace expo de l’Office de Tourisme (L’exposition est visible à l’Office de Tourisme du Quercorb jusqu’au 2 janvier, renseignements au 04 68 69 65 96).

    office de tourisme intercommunal du quercorb

    En décembre 2000, Mifa avait accueilli ses amis dans son atelier de Rivel

    De gauche à droite, Bernard Lanes, Madeleine Duchan, Mifa, Nathalie Lalanne, Sylvie Rivillon, ?. 

  • Le violon de Sarah Khavand

     

    sarah khavand

    (photos archives Août 2017)

    Samedi 26 août 2017, une nuit de l’été chalabrois commençait en compagnie de Christophe Roncalli et de son quintet de musiciens, invitant à une promenade dans les pas de Jean le Lent. A l’écoute sous l’ancienne halle aux blés, chacun avait cédé au grisant privilège de suspendre le temps qui court, le temps d’un concert venu clôturer le programme des Fulgurances de l’Eté, proposé par l'association « Ensemble pour le Calvaire ».

    Sur la scène chalabroise, Bernard Margarit, Antoine Oña, Hervé Chiquet, Philippe Delzers et Christophe Roncalli, avaient été rejoints par une invitée surprise et son violon, Sarah Khavand. Prodigieuse violoniste, qui vient de réussir en ce mois de décembre 2020, le concours d’entrée de l’orchestre philharmonique de Radio France.

    Plus d'informations avec l'article de l'Indépendant, signé Françoise Peytavi, via le lien ci-dessous :

    https://www.lindependant.fr/2020/12/11/limoux-sarah-khavand-dans-lorchestre-philharmonique-de-radio-france-9252820.php

    sarah khavand

    sarah khavand

  • Huguette Tisseyre crochète encore et encore

    Huguette TisseyreLe bassin du cours d’Aguesseau et son sapin décoré.

    Avec la mise en place des décorations de Noël, assurée par les services techniques municipaux, la cité du Kercorb ne déroge pas à la tradition et soigne ses habits de fête. Les créations originales tout droit sorties des ateliers de la gare illuminent le soir, rehaussées cette année par une initiative aussi originale que généreuse.

    Orné depuis l’automne 2004 par la création du sculpteur Ariel Moscovici, le bassin du cours d’Aguesseau renvoie depuis le dernier jour de novembre, de superbes reflets de lumière. Ils émanent d’un petit sapin sur lequel une résidente de la rue des Cloutiers a disposé des éléments de décoration du plus bel effet. Elle avait participé l’été dernier à la conception de quarante-quatre cercles au crochet pour la 3e édition du festival Chalabre en Sérénade, Huguette Tisseyre, dynamique octogénaire, a repris pelotes de laine et aiguilles. Pour réaliser cette fois des boules décoratives, réalisées à la main et au crochet, qu’elle a souhaité offrir au sapin le plus proche de chez elle. Le soir venu et grâce à des décos « made in Huguette », le bassin s’habille de lumière, disposé à accueillir de la plus belle des façons, le millésime 2021.

  • Des poèmes et des remerciements

    jieljielAprès la publication de quatre poèmes mis en ligne tout dernièrement, l’ami JIEL « souhaite pouvoir remercier ceux qui ont consacré quelques minutes de leur temps à la lecture de ses strophes ».

    Derrière le voile d’un humble anonymat, de nouveaux textes nous sont parvenus, qui seront très bientôt présentés.

  • C'était hier : Sophie Jacques récompensée par l’Académie Charles Cros

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du lundi 22 novembre 2010.

    sophie jacques-seranoSophie Jacques et sa cornemuse, lors d’un carnaval avec les enfants de l’école Louis-Pergaud (Photo archives).

    « La Sofia es una bodegaira de primièra ! » et c’est Robert Roncalli qui le dit, alors ? Il parle ainsi de son amie Sophie Jacques de Dixmude, laquelle cultive un amour profond pour la musique là-bas du côté de Philippou. Une évidence pour l’ami Robert, à laquelle le collectif de spécialistes qui compose l’Académie Charles Cros s’est rendu tout dernièrement, en attribuant à la plus occitane des citoyennes belges, le prix « Coup de coeur 2010».

    Partie voilà près de trente ans du plat pays qui est le sien, Sophie vit aujourd’hui dans ce pays occitan qu’elle ne cesse d’explorer et de découvrir. Experte en musique médiévale, elle passera du statut de musicienne amateur à celui de musicienne professionnelle au terme d’une formation au conservatoire national de la région de Toulouse (musique ancienne). Entre deux concerts en France ou à l’étranger, Sophie joint ses partitions à celles des musiciens autodidactes de l’OPVC, avec lesquels elle anime carnavals et autres fêtes du Cazal.

    Fortement attachée aux traditions, elle va découvrir la richesse du pays de Kercorb, et « l’esprit ouvert et particulier de l’OPVC » sera pour elle « un formidable facteur d’intégration ». Tout comme la langue occitane qu’elle apprend très vite, avant de succomber au charme de la cornemuse de la Montagne Noire, la fameuse « boudègue ». A ce moment là, cet instrument que seule la langue d’Oc parvient à définir est presque tombé en désuétude. Sophie va s’intéresser de plus près à l’histoire de cette peau de chèvre, entreprenant un vaste travail de recherche qu’elle souhaite partager aujourd’hui avec « de nouvelles générations qui montrent un intérêt étonnant pour cette drôle de peau à voix humaine ».

    Et le résultat est là, sous la forme d’un film qui restitue la mémoire de la « boudègue », intitulé « Bodega, Buf de vida ! ». De fait, un souffle de vie parcourt ce documentaire qui donne la parole aux principaux artisans de cette renaissance, réalisé avec le concours de Stéphane Valentin, aux côtés duquel « la Sofia » a reçu une belle distinction qui mérite de sincères compliments.

    Dans ce pays au coeur duquel elle semble posséder des racines, Sophie Jacques n’oublie pas de réserver une dédicace « aux chèvres, en les remerciant de leur sacrifice pour faire vivre la boudègue». Avec son complice passeur de patrimoine, Sophie vous donne rendez-vous le mardi 23 novembre au Chapeau Rouge à Carcassonne (20 h 30), le film sera présenté dans le cadre d’une soirée animée par « l’Escola de bodega ». La projection sera suivie du verre de l’amitié. Il est possible de se procurer le film à la bibliothèque municipale de Chalabre, dans les magasins Cultura et Espace Leclerc.

  • De la musique, des paroles, un clip

    marinab,christophe roncalli,pisse-deboutIl est interprété par MarinaB, sur des paroles et une musique signées et composée par Christophe Roncalli, le clip du « Pisse debout » est arrivé. 4’37’’ à ne pas mettre entre toutes les oreilles, encore que…

    La prestation de Marina Bellinello, en collaboration avec l’ami Christophe, est à découvrir et à écouter via un lien qu’il serait balourd d’ignorer, au risque de passer pour un pisse-vinaigre, ou un pisse-froid : https://youtu.be/JAPaKb45XhE

  • Randy et Jean-Marc enregistrent

    jean-marc et randy lofficierVendredi 30 octobre à 19 heures, la salle du conseil de la mairie prendra des allures de studio, à l’initiative de L’atelier BD, présent en Kercorb à l’occasion d’un enregistrement en public. En compagnie de Randy Lofficier, scénariste pour des séries animées comme Duck Tales et The Real Ghostbusters, et Jean-Marc Lofficier, scénariste pour DC et Marvel. Entrée gratuite, avec la participation du Département de l'Aude.