Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rencontres

  • Un Noël sur les ondes, dans la sphère des Comics et des Super-Héros

    2021 BM podcast Décembre.jpgFab, Jidaf et Yigaël ont ouvert leurs micros à Jean-Marc et Randy, fameux scénaristes épris de BD (photo Noëlle Danjou)

    L’invitation avait été lancée par Noëlle Danjou et la bibliothèque municipale, pour le vendredi 10 décembre. Aux alentours de 19 heures, les micros se sont ouverts, pour l’enregistrement en public de l’émission de l’Atelier BD, un podcast mensuel et 100% Bd, comics et manga. Face à trois chroniqueurs et pendant un peu plus d'une heure, Randy et Jean-Marc Lofficier, scénaristes ayant notamment travaillé pour Disney, Marvel et DC dans les années 80 et 90, ont évoqué le monde des Comics et plus précisément des Super-Héros. Cet épisode de Noël a permis de découvrir leur parcours incroyable, qui les a amené à côtoyer les plus grands noms du monde des comics. Un enregistrement que chacun peut désormais écouter sur :

    Anchor: https://anchor.fm/latelier-bd

    Spotify: https://open.spotify.com/show/2bcyiUzdKVp0xnvU6KYZrT

    Apple podcast : https://podcasts.apple.com/.../latelier-bd/id1345326669

    Si l’on ne présente plus Jean-Marc et Randy, bien connus au delà de l'espace chalabrois, cette rencontre a donné l’occasion de faire connaissance avec les chroniqueurs de l’Atelier BD ayant assuré l’interview. « Jidaf » (Jean-Didier Carré) est scénariste pour la société de production audoise Belibaste films, basée à Limoux. Passionné de cinéma et de comics, il travaille actuellement sur des concepts de séries destinées à la télé ou aux plateformes de streaming. « Fab » (Fabien Brau) est le créateur du site chroniquescomics.fr qui parle des dernières actus concernant la BD, le manga et surtout les comic books. Fan invétéré des tortues Ninjas et des Goonies, la culture comics ne semble avoir aucun secret pour lui. Il anime également son propre podcast, Chronicles, dont on peut retrouver les épisodes sur son site chroniquescomics.fr

    Enfin, Yigaël (Yigaël Coquel) bien connu aussi des Chalabrois, est auteur et surtout dessinateur de BD. Il travaille notamment pour la revue scientifique jeunesse Cosinus. Ses BD sont publiées aux éditions Faton et Michel Lafon. Il est aussi le créateur et l'animateur principal du podcast mensuel L'Atelier BD, disponible sur Anchor, spotify et Apple podcast.

  • De l’éco-habitat avec l’UPEK

    Une nouvelle invitation est lancée par l’Université Populaire en Kercorb, à la date du dimanche 12 décembre. Laël Delort animera une conférence à 17 h à Moulin Neuf (salle des fêtes), sur le thème de « l’éco-habitat, définition, description, enjeux».

    upek,laël delortDe formation universitaire en écologie et gestion des espaces naturels, Laël Delort a tout d'abord exercé en tant que paysagiste dans diverses agences publiques en Provence. Après avoir intégré l'association Terr'Eau en 2011, il anime des formations sur l'assainissement écologique et le compostage. C'est ainsi par la petite porte (celle des toilettes), qu'il entre dans le monde de l'Écoconstruction en rejoignant l'association Écorce comme coordinateur en 2016. Après y avoir suivi plusieurs formations techniques, mais en se souvenant avoir été néophyte, il prend plaisir à mener des actions de sensibilisation et de formation avec Écorce.

    L'association Écorce, fondée en 2005, a pour but la promotion de l'écoconstruction. Écorce organise des visites de maisons écologiques, des conférences-débats et des formations. Elle rassemble plus d'une centaine d'adhérents particuliers auxquels elle propose une bibliothèque et une outil-thèque, et une trentaine de professionnels du bâtiment.

    Qu’est ce que l’éco-habitat, quelle est sa définition, quels sont les enjeux ? Le secteur du bâtiment est le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre, le premier secteur consommateur d'énergies et il est responsable de 13% des déchets produits en France. Selon l'ANSES, la pollution de l'air intérieur coûterait à la France 19 milliards d'euros pour une année. L'écoconstruction consiste à construire ou rénover des logements économes en énergies, sobres en ressources, respectueux de leur environnement et de la santé des constructrices, constructeurs et habitants (es). Rendez-vous à 17 h à Moulin Neuf, il sera question de climat, d'énergie (grise), de matériaux bio-sourcés, de bio-climatisme, de qualité de l'air intérieur,...

    Entrée gratuite pour les adhérents, participation libre pour les non adhérents.

    Contact : upek11@laposte.net Blog : http://upek.over-blog.com

  • C’était hier : Christophe Roncalli est revenu à la maison

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 7 novembre 2001.

    christophe roncalli,bernard margarit,david bouad,claudine césarChristophe, Bernard, Claudine et David ont conclu avec un clin d’oeil au grand Georges (Photos archives, octobre 2001).

    Il a posé la guitare au pied de ce bon vieux rideau rouge, Christophe Roncalli est revenu samedi au-devant de son public en compagnie d’un phénoménal trio de musiciens. A l’image du voyageur qui pose avec bonheur le sac au terme d’un long périple, Christophe était enfin de retour chez lui en pays chalabrais, pour présenter la primeur de sa toute dernière production. Auteur compositeur interprète de talent, Christophe a offert, en ce dernier samedi d’octobre dédié à un autre passionné du mot, un récital de chansons ciselé à l’encre nostalgique.

    Aux côtés de Claudine César à l’accordéon, Bernard Margarit à la guitare et David Bouad à la basse acoustique, micro en mai et tout de blanc vêtu, le petit garçon de Chalabre a très vite embarqué un auditoire complice, sur les chemins d’un passé à peine lointain. Images furtives et émouvantes de « Jean et Jeanne », de « P’tit Père », géométrie imparable des « Bars parallèles », Christophe Roncalli a remonté samedi les cours chalabrois, au fil des souvenirs.

    Onze textes qui font l’objet d’un CD enregistré en studio et que chacun peut retrouver en prenant contact au 06 76 81 40 80 ou 06 13 06 92 28. Ils n’étaient peut-être pas en Kercorb par hasard, en ces tout derniers jours d’octobre, Christophe et ses brillants partenaires ont pris congé de leurs invités en adressant un hommage à Georges Brassens.

    christophe roncalli,bernard margarit,david bouad,claudine césar

    christophe roncalli,bernard margarit,david bouad,claudine césar

  • Georges Patrick Gleize en dédicace à la bibliothèque

    georges-patrick gleize,noëlle danjou,bibliothèque chalabreUn 21e roman est annoncé pour l’automne 2022.

    Vendredi 15 octobre, Noëlle Danjou accueillait à la bibliothèque municipale l’écrivain Georges-Patrick Gleize (photo), de retour au n° 4 de la rue des Boulangers à l’occasion de la présentation de son dernier ouvrage, La Montagne des Autres. Un roman publié chez Calmann-Lévy dont l’action se déroule au fond d’une vallée de la Haute-Ariège.

    Invité à parrainer le Salon du livre 2017, également présent à Chalabre lors des rentrées littéraires 2019 et 2020, l’auteur aux racines ariégeoises est revenu avec plaisir à la rencontre de ses lecteurs. Heureux de renouer un lien distendu par une crise sanitaire qui s’éternise, et qui « vient renforcer ce sentiment de solitude qui habite tout écrivain », Georges-Patrick Gleize propose un roman riche en émotions et en rebondissements. Pour une immersion au cœur d’une vallée pyrénéenne, ou comment de terrifiants secrets dorment sur les pentes des estives.

    georges-patrick gleize,noëlle danjou,bibliothèque chalabre

    Avec la publication de son 20e roman, Georges-Patrick Gleize propose dans le même temps un ouvrage consacré à « Ces Ariégeois qui ont fait l’histoire », dans lequel il établi le portrait d’une cinquantaine de femmes et d’hommes qui ont embrassé un destin extraordinaire, en Ariège et dans le reste du monde. Publié chez Le Papillon Rouge Editeur (Villeveyrac, Hérault), Georges-Patrick Gleize présente ces hommes et femmes qui ont forgé l’histoire de l’Ariège, par leurs talents, leurs caractères, leurs innovations, leurs aventures. Bon nombre d’entre eux sont restés célèbres, comme le musicien Gabriel Fauré, l’académicien Antoine de Lévis-Mirepoix, Paul Voivenel médecin des tranchées et chantre du rugby, François Verdier, le chef régional de la Résistance. Ou encore Alexis Vadier, le régicide maudit, lié avec Robespierre et qui, plus tard, devait contribuer à sa chute. Le livre est disponible auprès du Papillon Rouge Editeur, site www.papillon-rouge.com ou 04 67 78 81 68.

    georges-patrick gleize,noëlle danjou,bibliothèque chalabre

    georges-patrick gleize,noëlle danjou,bibliothèque chalabre

    georges-patrick gleize,noëlle danjou,bibliothèque chalabre

    georges-patrick gleize,noëlle danjou,bibliothèque chalabre

    georges-patrick gleize,noëlle danjou,bibliothèque chalabre

  • Avec l’Université Populaire en Kercorb

    upek,fabienne canalDimanche 3 octobre à 17 h à la salle des fêtes de Rivel, l’Université populaire en Kercorb propose une conférence animée par Fabienne Canal : « L’Afrique du Sud : du comptoir sur la route des Indes à la nation arc en ciel ».

    Fabienne Canal est géographe, étudiante post graduate à l’université de Johannesburg dans les années 1970 pour des recherches en géographie urbaine. Elle a dirigé jusqu’en 2010, le département d’enseignement-recherche « Langues et Sciences Humaines » à l’Institut National des Télécommunications, un des campus du groupe des Ecoles de l’IMT (Institut Mines Télécoms).

    upek,fabienne canal

    Le 6 avril 1652, Jan Van Riebecck établit dans la baie du Cap au pied de la montagne de la Table, un comptoir néerlandais sur la route des Indes orientales qui deviendra quelques années plus tard une colonie de peuplement. A la fin du XIXe siècle dans le grand mouvement de colonisation du continent africain et la découverte de gisements de métaux précieux dont l’or, les Anglais s’y établissent.

    Deux blocs se font face : les Anglais et les Afrikaners ou Hollandais établis depuis le XVIIe siècle. Les Hollandais fuient vers l’est, c’est le Grand Trek puis la victoire anglaise.

    En 1948, un gouvernement nationaliste arrive au pouvoir et établit la politique d’Apartheid jusqu’en 1990, date à laquelle le leader de l’ANC (African National Congress), Nelson Mandela, est libéré et prononce pour la première fois le terme de Nation arc en ciel.

    Entrée gratuite pour les adhérents, participation libre pour les non adhérents (le pass sanitaire sera demandé).

    Contact : Université Populaire en Kercorb (UPEK),

    Courriel : upek11@laposte.net Blog : http://upek.over-blog.com