Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Services

  • Les Gilets jaunes font le point

    gilets jaunes chalabre

    Photo archives, samedi 8 décembre 2018

    Le collectif des Gilets jaunes du pays chalabrais informe les personnes intéressées, qu’une réunion est programmée aujourd’hui mercredi 12 décembre à 17 h en mairie. Il s’agira de déterminer la suite à donner au mouvement initié le samedi 17 novembre dernier.

  • Tri sélectif

    Dans le cadre de l’extension du service de tri, les personnes intéressées sont informées que des permanences d’information auront lieu en mairie, cours Sully, aujourd'hui mercredi 12 décembre de 13 h 30 à 16 h 30, le lundi 17 et le mardi 18 décembre (de 8 h à 12 h).

    Tri sélectif.pdf

     

  • C’était hier : La station Gomez reprend du service

    L’article mis en ligne, avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 14 décembre 2008.

    garage gomezJean-Louis, Dominique et Gilbert Gomez ont remis les pompes en route (photo archives décembre 2008).

    C’est la bonne nouvelle de cette fin d’année 2008, la station-service de la route de Lavelanet est à nouveau opérationnelle, après dix-huit long mois d’inactivité. Instigateurs d’une heureuse initiative en matière de développement local, le regretté François Gomez et ses fils avaient inauguré ces installations le 11 février 1995. Ils prenaient ainsi le pari d’investir dans l’espace rural, par le biais d’un nouveau service mis à disposition tout à la fois des usagers de la route, des partenaires du monde agricole et des consommateurs de fioul de chauffage.

    Ouverte sept jours sur sept, la station attenante à l’atelier de mécanique générale s’était d’emblée révélée très utile pour les habitants du canton chalabrois et les nombreux usagers de passage en Kercorb. Pourtant et après douze années de bons et loyaux services, le « gisement » finira par se tarir, victime du système régissant le négoce des produits pétroliers et leur financement.

    Face à l’adversité la famille Gomez va maintenir le cap, comme elle l’a toujours fait depuis 1969 et la création du premier atelier de carrosserie dans le quartier du Moulin. Pour finalement rétablir la situation et remettre en route les pompes désactivées en juin 2007. Depuis le 4 décembre, l’incontournable fluide coule à nouveau au pied du Cazal, pour le plus grand confort d’automobilistes contraints jusqu’alors d’aller se ravitailler chez les voisins ariégeois. Une réouverture très appréciée et que Jean-Louis, Dominique et Gilbert Gomez ont réalisé avec une pensée pour François leur père, décédé en février dernier. En attendant l’installation d’un automate, projet à l’étude, la station est ouverte tous les jours du lundi au samedi midi, de 8 h à12 h et de 14 h à 19 h.

  • Nouvelles dispositions pour le tri sélectif

    tri sélectif

    A compter du lundi 12 novembre 2018, il n’y a plus de porte à porte, le ramassage des recyclables en caissette devant votre porte est remplacé par des colonnes aériennes (photo ci-dessus). Un message simple : « Un geste de tri logique, utile et simple et non contraint à un jour de collecte ». Chacun peu ainsi trier et jeter ses déchets recyclables quand il le veut et à proximité.

    Afin d’organiser au mieux la mise en place de cette nouvelle formule, un plan des emplacements des colonnes est affiché à la mairie, cours Sully, pour les Ordures ménagères, les colonnes Verre et Recyclable. Par ailleurs, des permanences de l’ambassadrice du tri seront mises en place pendant les horaires d’ouverture de la mairie, les 15 et 20 novembre, de 8 h à 12 h.

    Pour information, les emplacements des colonnes sont les suivants : Place François Mitterrand, Pont du Blau, Lotissement les Genêts, Hameau le Cazal (Stade Lolo Mazon), Voie verte (pont en fer), Restos du cœur, Groupes scolaires (en bas du gymnase) Plateforme de l’Escargot (route de Mirepoix), Carrefour Plaisance-Bourdil, Cité Canat (route de Limoux), Le Lac, Parkings les Cèdres (route de Puivert), Avenue Auguste Cathala.

    Pour plus d’indications, il est possible de consulter les sites http://www.pyreneesaudoises.fr/tri/ ou https://www.facebook.com/Pyreneesaudoisesofficiel.

    Une application « Guide du Tri » sera téléchargeable prochainement sur votre smartphone.

    tri sélectif

    Les caissettes jaunes ne sont désormais plus d'actualité

  • Le calendrier 2019 des sapeurs-pompiers est disponible

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramontYannick Lara, Christophe Gabriel et Wilfried Laran sur le terrain, à Conques-sur-Orbiel.

    Les sapeurs-pompiers des casernes Jean Cabanier (Chalabre) et Georges Grammont (Ste Colombe-sur-l'Hers), fédérés depuis 2013, s’apprêtent à aller à la rencontre des citoyens du Kercorb et du Plantaurel, à l’occasion de la traditionnelle présentation de leur calendrier.

    Ces derniers étaient tout dernièrement sur le terrain, au lendemain des terribles inondations ayant frappé le territoire audois. De Conques-sur-Orbiel à Couffoulens, Saint-Hilaire et Villegailhenc, ils auront prêté leur concours à l’ensemble des secours, afin de déblayer, de nettoyer les maisons sinistrées, les rues, intervenant également dans les fermes des alentours.

    Initiée depuis le début du mois de novembre, la tournée des calendriers va se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. Elle sera l’occasion pour chacun d’entre nous de manifester un soutien sans réserve à l’égard d’un jeune corps de bénévoles qui vous remercient par avance pour l’accueil que vous voudrez bien leur réserver. Ils renouvellent également un appel à l’adresse de candidates et candidats désireux de s’investir à leurs côtés.

  • Fulgurante inauguration

    bon-accueil

    C’est une initiative qui a été particulièrement appréciée par les riverains du quartier de Bon-Accueil, lesquels bénéficient depuis quelques jours maintenant, d’un nouveau banc public. L’intervention a été finalisée par les employés municipaux le lundi 22 octobre dernier, au pied du superbe noyer planté par Jacques et Annie Montagné, voilà plusieurs années.

    Stratégiquement placé, ce nouveau banc invite au repos, qui veut aborder à pied, la montée vers la maison de retraite des Hauts-de-Bon-accueil. Menés avec soin, les détails de l’installation n’auront pas échappé à deux voisines, qui ont immédiatement et dignement célébré l’événement, procédant ainsi à une pétillante inauguration express.

  • Le temps pousse les pierres

    bauzil

    Photo archives 7 avril 2015

    Elle s’était définitivement éteinte à quelques jours de la nouvelle année 2011, la forge de Maître Louis, décédé en décembre 2010, a désormais disparu du paysage. Après plus d’un demi-siècle d’activité intense et avec les derniers jours du mois d’octobre 2018, une page s’est tournée dans le quartier du pavillon du château. Lundi 29 octobre, les premiers coups de boutoir d’une pelle mécanique sont venus étouffer le son de l’enclume de Louis Bauzil.

    bauzil

    31 octobre 2018

    Natif de Bègles, Louis Bauzil avait grandi en pays chalabrais, aux côtés de ses parents Etienne et Henriette, appelés en 1923 à reprendre la maréchalerie du cours d’Aguesseau, après le décès d’Auguste Jau, maréchal-ferrant.

    bauzil

    Au début des années 1950, la petite famille s’était installée aux abords du pavillon du château où Louis Bauzil allait perpétuer un savoir-faire qui ferait le bonheur de générations d’agriculteurs, jusqu’au milieu des années 2000. Alternant réparations d’outils agricoles et travaux de ferronnerie, « Loulou » dirigeait un ensemble qui aura animé le quotidien du quartier du Pont-Neuf d’une symphonie métallique permanente.

    bauzil

    Aujourd'hui, les marques John Deere ou Massey-Harris n’ont plus cours sur l’avenue Auguste-Cathala, et le soufflet de la forge de Maître Louis verra bientôt lui succéder une nouvelle enseigne de distribution. A suivre…

    bauzil

    bauzil

    bauzil

    bauzil