Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Services - Page 2

  • C'était hier : Un nouveau boulanger pour le four à pain du cours Colbert

    L'article mis en ligne avait paru dans l'Indépendant, édition du vendredi 6 février 2004.

    philippe corlet

    Les nouveaux boulangers sont originaires de Franche-Comté

    Photos archives, Janvier 2004

    Une page vient d'être tournée aux abords de la Fontaine Royale, avec un passage de témoin intervenu en ce tout début d'année entre Pascal Walheim, artisan boulanger-pâtissier et son successeur Philippe Corlet. Les Chalabroises et les Chalabrois ont déjà eu le loisir d'apprécier l'accueil réservé par Philippe et Nadia Corlet, installés cours Colbert depuis le début du mois de janvier 2004.

    Originaire de Quingey, une bourgade voisine de Besançon, ce jeune couple charmant et sympathique a choisi le pays de Kercorb pour sa première installation. Un choix qui ne doit rien au hasard, puisque les nouveaux boulangers du cours Colbert avaient fait la connaissance voici plusieurs années, d'un pays qui d'emblée les avait conquis. Grâce au savoir-faire de Philippe et Nadia Corlet, désireux de préserver la qualité du pain artisanal, le four du cours Colbert va conserver sa vocation et s'enrichir très certainement de quelques spécialité franc-comtoises. Des voeux de bienvenue et de parfaite intégration en Kercorb les accompagnent, aux côtés de Cyril et Marion leurs enfants.

    Les remerciements de Pascal Walheim Avant de quitter le Kercorb, Pascal et Elizabeth Walheim souhaitent adresser de chaleureux remerciements à l'attention des Chalabroises et Chalabrois, des habitants du canton, pour l'accueil, la confiance et la fidélité qu'ils leur ont manifesté durant leurs dix années d'activités en pays chalabrais.

  • Nouvelles consultations en gynécologie avec le bus PMI

    aude département,chloé danillon

    Professionnels et élus lors de la visite du bus PMI à Chalabre 

    Le bus itinérant de la Protection maternelle et infantile (PMI) proposait mardi 23 janvier à l'ancienne gare de Chalabre, de nouvelles consultations en gynécologie. Les premières consultations avaient débuté à Espezel le 21 novembre, puis Axat le 5 décembre.

    Chloé Danillon (2e à gauche sur la photo), vice-présidente du conseil départemental présente pour un point presse à l’occasion de ces consultations, a rappelé l’importance de l’implication du Département de l’Aude dans la mise en place de réponses concrètes à la désertification médicale : « On se dit parfois que les services publics sont en recul, notamment de la part de l'Etat. Le Département, lui, continue non seulement d'être présent et ouvre de nouveaux services comme ces consultations ».

    C’est en effet pour répondre à un fort besoin en matière d’accès aux soins dans les territoires ruraux que la Protection maternelle et infantile vient de renforcer le dispositif de bus PMI dans la Haute-Vallée de l’Aude. En plus des consultations nourrissons, il est désormais proposé des rendez-vous de gynécologie, assurés par un médecin spécialiste et une conseillère conjugale et familiale.

    Ces consultations gratuites et ouvertes à tous, peuvent porter sur la parentalité, la sexualité, les violences, les IST (infection sexuellement transmissible), la contraception, des consultations médicales de gynécologie et des entretiens pré et post IVG.

    Les rendez-vous peuvent être pris auprès de la Maison Départementale des Solidarités de la Haute-Vallée, au 04 68 69 79 64.

  • Les pizzas de la rue du cinéma

    stella pizzaIl ne s'agit pas du titre d'un film, simplement pour rappeler que l'enseigne Stella Pizza prend les commandes, du jeudi au dimanche, à partir de 18 heures.

    Une belle variétés de pizzas sont proposées à la dégustation à proximité du théâtre Georges-Méliès, et Stéphanie assure l'accueil au 04 68 69 24 84.

  • C'était hier : Le quartier du Moulin sous les eaux

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'indépendant, édition du lundi 27 janvier 2014.

    Inondations 25 janvier 2014 Journal.jpg

    Les eaux du vieux canal ont également été refoulées par une rivière Hers en furie

    Photos archives, janvier 2014

    Les trombes d'eaux tombées dans la nuit de vendredi, conjuguées à la fonte d'une neige que la douceur ambiante a réussi à liquéfier, ont précipité la brusque montée des eaux de l'Hers, du Blau et du Chalabreil. Avant que le jour ne soit levé, les pensionnaires des casernes Jean-Cabanier et Georges-Gramont, ainsi que les services de la DDE, étaient mobilisés afin de contrôler le débit de trois cours d'eau, qui au final sauteront de leur lit.

    Ainsi les riverains des quartiers du Moulin et du Pont-de-l'Hers, n'auront pas eu le temps de monter meubles ou accessoires ménagers, surpris par l'afflux soudain d'une marée montante. Une situation que les Chalabrois n'avaient plus subi depuis près d'une trentaine d'années, depuis que des aménagements avaient été apportés à l'embouchure des trois cours d'eau qui baignent la cité du Kercorb. Avec le fort débit de l'Hers empêchant les deux affluents de suivre leur cours habituel, le Blau et le Chalabreil ont une fois encore été refoulés, inondant caves et rez-de-chaussée. Egalement délogés de leur terrier, quelques ragondins se seront aventurés sur des berges plus hospitalières, tandis que du côté de Sonnac-sur-l'Hers, les pommiers des Vergers de la Galante baignaient eux aussi dans un décor marécageux.

    Inondations 25 janvier 2014 006.jpg

    Dans ce contexte, il y a fort à parier que le stade Lolo Mazon lui aussi recouvert par les eaux, ne pourra pas accueillir l'affiche de coupe Favre prévue demain, entre le FCC et Cuxac-d'Aude. En milieu de matinée, et avec l'arrêt graduel des précipitations, l'adjudant-chef Stéphane Ferrier et ses hommes constataient l'amorce d'une décrue, laissant apparaître une lie noirâtre, stigmates d'une nuit particulièrement éprouvante.

    Inondations 25 janvier 2014 008.jpg

    Inondations 25 janvier 2014 005 bis.jpg

    Inondations 25 janvier 2014 001.jpg

    Inondations 25 janvier 2014 009.jpg