Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Services

  • C’était hier : Les sapeurs-pompiers à la fête

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 11 avril 1996.

    centre de secours jean cabanierAlain Cayrol, Christian Clarac et Patrice Rodriguez, les anciens à l’honneur (Photo archives, Avril 1996).

    Sirène muette, « bip » silencieusement rangés dans les poches, le centre de secours Jean-Cabanier était tout de même en ébullition en ce dimanche pascal, date choisie par les soldats du feu pour se retrouver en famille et oublier un peu les contraintes qui occupent bien souvent leur ordinaire. Un très agréable moment qui a donné aux sapeurs chalabrois l’opportunité d’honorer leur adjudant-chef Alain Cayrol et son adjoint le sergent-chef Patrice Rodriguez, lesquels ont reçu des mains de deux anciens, la médaille d’argent du mérite départemental pour la reconnaissance de 15 années au service d’autrui. Des félicitations également pour Jean-Marie Lafitte, formé chez les « Cadets » grâce aux judicieux conseils du néo retraité Christian Clarac, et qui vient d’obtenir avec succès l’examen pour l’obtention du grade d’adjudant.

    Accompagnés de leurs épouses et de leurs enfants, les sapeurs-pompiers ont ensuite rejoint l’hôtel de France où les attendait Guitou, qui s’est une nouvelle fois révélé impérial derrière les fourneaux. En nous réjouissant de l’excellente ambiance qui règne au sein de nos sapeurs bénévoles, nous adresserons nos félicitations les plus vives aux nouveaux promus.

    centre de secours jean cabanier

    Au mois de mars précédent, Christian Clarac avait fait valoir ses droits à la retraite 

  • Puivert : Au cabinet médical

    Avec la permanence assurée par le docteur Pascal Lemarque chaque vendredi (voir communiqué 3 avril), les patients sont informés qu’à compter du mardi 13 avril, Monsieur Cyrille Beauvois, kinésithérapeute, sera présent le mardi après-midi au cabinet médical. Les réservations peuvent se faire au 04 68 69 23 36.

    sans-titre.png

  • Campagne vaccinale

    marie-hélène biard richonLes patients désireux de bénéficier de la campagne de vaccination sont informés qu’ils peuvent également prendre contact auprès du docteur Marie-Hélène Biard-Richon. Les prises de rendez-vous se font au 04 68 69 20 22, au cabinet du Cours Colbert, où la campagne est maintenant effective depuis près d’un mois et demi.

     

  • Campagne de vaccination

    Le docteur Emilian Dragomir sera en mesure de vacciner 20 personnes, le mardi 6 avril prochain. Les patients qui le souhaitent peuvent dès à présent prendre contact au 06 85 10 71 60.

    emilian dragomir

  • Puivert : Un cabinet médical a ouvert ses portes

    pascal lemarque,olivier ferrierLe docteur Pascal Lemarque (à gauche), a été accueilli par Olivier Ferrier, maire de Puivert.

    Aménagé et mis à disposition par la municipalité de Puivert, un cabinet médical vient d’ouvrir ses portes face à la halle, au n° 1 rue de l'Ancienne mairie. Accueilli par Olivier Ferrier, maire de Puivert, le docteur Pascal Lemarque a pris ses fonctions tout dernièrement. Il consulte chaque vendredi sur rendez-vous au 04 68 74 00 70, et à compter du mois d’avril, le docteur Cyrille Beauvois assurera également des consultations en kinésithérapie (le jour sera précisé très bientôt).

    Cette initiative qui participe à l’effort de revitalisation du village méritait d’être saluée.

  • « Covoiturez Malin ! » avec la TRAME

    la trame,marianne larguierMarianne Larguier, Jacques Mamet, Nathalie Lalanne et Séverine Ferrier devant le kakémono du cours d’Aguesseau.

    Depuis quelques jours, l'unité territoriale du cours d’Aguesseau, est devenue un Point Relais TRAME (transition pour le réseau audois de la mobilité écologique), à l’initiative d’une association qui propose un système de covoiturage de proximité. « Vous habitez le Chalabrais et souhaitez covoiturer pour vos déplacements du quotidien ? Vous pouvez vous inscrire, trouver un trajet et acheter des tickets pour participer au Covoiturez Malin ! ».

    Aux côtés de Jacques Mamet, vice-président de la communauté de communes des Pyrénées audoises, Marianne Larguier, animatrice en développement local, était à Chalabre dernièrement, afin de présenter les particularités de ce dispositif. Lequel offre la possibilité de se déplacer localement, en Haute-Vallée de l'Aude et Limouxin, pour les trajets du quotidien. Il est ainsi possible de partager les véhicules pour faire ses courses, aller travailler ou encore se rendre à un rendez-vous médical. 

    De plus, « Covoiturez Malin ! » permet d’apporter un soutien à l'économie locale, le passager rémunère le conducteur avec des « Tickets  TRAME » en fonction des kilomètres parcourus (0,05 €/km). Ce dernier peut ensuite utiliser ses tickets dans les commerces de proximité partenaires. Pour l’heure, Subreville primeurs, la boulangerie Serrano, les boucheries A la bonne saucisse et l’Entrecôte, le magasin Carrefour express, ont accepté d'être partenaires. D’autres commerces seront bientôt sollicités à leur tour, ainsi que ceux de Sonnac et Ste Colombe-sur-l’Hers. Plus de renseignements auprès de Marianne Larguier au 07 86 74 05 85 ou www.latrame.fr 

  • C'était hier : Exercice nocturne pour les soldats du feu

    L’article mis en ligne aujourd’hui, avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 24 mars 1996.

    caserne jean-cabanier

    Un blessé en cours d'évacuation

    Le quartier de Bon-Accueil a connu dans la nuit de mardi à mercredi, une animation inhabituelle avec l’arrivée d’une trentaine de pompiers bénévoles, encadrés par une équipe de professionnels issus du corps des marins-pompiers de Marseille. L’impressionnante quantité de matériel déployé autour de la ferme de Bon-Accueil, visait à un exercice de sauvetage-déblaiement, effectué dans des conditions particulièrement difficiles, de nuit et sous une pluie battante. Le repérage des lieux et l’évaluation des dégâts provoqués par un tremblement de terre (simulé), a entretenu pendant près de trois heures, plusieurs équipes qui se sont efforcées de porter secours aux victimes du séisme. Découpe de planchers, évacuation des blessés par le biais d’une complexe mais efficace combinaison de cordages, rien ne manquait afin de mettre en situation les futurs spécialistes.

    caserne jean-cabanier

    L'équipe d'intervention prépare le matériel dans la ferme de Bon-Accueil

    caserne jean-cabanier

    Antoine Azzi aux côtés du commandant Marc Raffin, dans la berce sauvetage et déblaiement