Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Animations

  • Carnaval : Le Pitalugue fait route vers le Kercorb

    badaluc 2019Permis fluvial en poche, Captain Jo sera une fois encore à la manœuvre.

    Les fêtes pascales approchent, et avec elles, la visite très attendue de sa Sérénissime Altesse Badaluc le 51e. En dépit de contraintes liées à un copieux emploi du temps, le fier successeur d’une inclassable lignée posera les deux pieds en pays de Kercorb, les 20 et 21 avril prochains. Les quais du Chalabreil serviront de cadre à l’arrimage de l’embarcation princière, avant que le cortège officiel ne s’avance sur les cours aux balcons pavoisés. Il aura auparavant emprunté le pont transbordeur, unique moyen d’accès vers la bastide.  

    badaluc 2019Le protocole du week-end qui vient a été ainsi établi : samedi 20 avril, à partir de 17 h 30, accueil sous la halle de sa majesté Badaluc LI. Les notables rendront les honneurs officiels, avant un tours de fécos, prévu à 21 h avec les musiciens de la banda « Entre-nous » et leurs amis. La soirée se poursuivra sous la forme d’une sauterie programmée dès 23 h 30 au théâtre Georges-Méliès.

    badaluc 2019Dimanche 21 avril à partir de 16 h 30, départ de la mairie en musique, tour de fécos, et s’il y a lieu, jugement de sa Majesté Carnaval sous la halle. La place Charles Amouroux pourrait servir de cadre à une belle flambée, suivie du verre de l’amitié. Il faut souhaiter à toutes et à tous, une excellente édition 2019.

  • Les bonnes ondes des Talking Trees

    sérénades d'hiver,the talking treesUn voyage musical relaxant en compagnie de Damien, Sarah, Emilie et Alexis.

    La scène du théâtre Georges-Méliès accueillait samedi 30 mars, The Talking Trees, dans le cadre des Sérénades d’hiver. Après Sebah et Mawogani, Nico Unplugged et Indiana Carsin, un quatrième rendez-vous de qualité a prolongé le plaisir d’un public ayant répondu à l’invitation de Jennifer, Vinx et Raymond. Trio passionné qui met à profit le printemps nouveau, aux fins de préparer le grand rendez-vous de l’été, programmé autour du 15 août.      

    sérénades d'hiver,the talking trees

    Après s’en être remis aux compétences des techniciens hors pair que compose la paire Fredo et Freddy, quatre jeunes solistes ont investi l’espace du théâtre chalabrois. Pour offrir un spectacle de musique vivante, mélange de gypsy méditerranéen et traditionnel celtique, en passant par le funky et l'improvisation.

    sérénades d'hiver,the talking trees

    Damien (contrebasse, mandoline, percussions), Sarah (harpe), Emilie (chant et bodhran), Alexis (guitares et chant), ont engagé un dialogue musical avec des arbres qui parlent et du bois qui chante. Quatre musiciens qui ont fait vibrer leurs troncs, leurs branches et leurs feuilles, tandis que quatre voix sonnaient par-delà les forêts. Avec d’heureuses interactions entre public et artistes, dans une succession de séquences alternant apaisement et rythmes irrésistiblement entraînants.

    sérénades d'hiver,the talking trees

    sérénades d'hiver,the talking trees

    sérénades d'hiver,the talking trees

    sérénades d'hiver,the talking trees

    sérénades d'hiver,the talking trees

    sérénades d'hiver,the talking trees

    sérénades d'hiver,the talking trees

    sérénades d'hiver,the talking trees

  • Evénement musical en l’église Notre-Dame

    consuelo lepauw,église notre-dameConsuelo Lepauw a interprété des œuvres de Jean-Sébastien Bach.

    Dimanche 24 mars en fin de matinée, une superbe prestation au violon est venue éclairer les chapelles Saint-Blaise et Saint-Sébastien de l’église Notre-Dame, à la faveur d’un concert offert par la soliste Consuelo Lepauw. Résidente de La Bâtisse où elle entretient une amitié avec les Familles Canat et Lalande, elle vient de finaliser dans ce lieu de prières au coeur du village, un enregistrement des œuvres de Jean-Sébastien Bach pour violon solo.

    Au programme de sa prestation dominicale dédiée à Chalabre et aux Chalabrois, témoignage de reconnaissance pour l’accueil reçu dans la cité, Consuelo Lepauw a interprété Partita en si mineur et Partita en mi majeur. L’auditoire accueilli par l’abbé Raymond Cazaban, a apprécié une rencontre rare, dans le souvenir du concert donné le 16 septembre dernier en la chapelle du Calvaire. Et sous la lumière du vitrail en dalle de verre créé par Henri Guérin, le jeu de mains de Consuelo Lepauw a emporté mélomanes avertis et néophytes vers l’univers du compositeur allemand.

    consuelo lepauw,église notre-dame

    Une chaleureuse ovation est venue saluer la performance d’une artiste internationale que chacun espère retrouver, peut-être entre deux concerts à Boston ou Paris. Un souhait certainement partagé, pour entretenir un lien particulier tissé avec la cité du Kercorb.

    consuelo lepauw,église notre-dame

    consuelo lepauw,église notre-dame

  • Rivel : Quand le village révèle ses passions

    rivel,mirela vasile,roxana dascăluMirela Vasile (au centre), heureuse d’avoir posé ses bagages dans un village d’artistes.

    Vendredi 22 mars, la maison commune de Rivel a ouvert ses portes sur une exposition transnationale, réunissant des œuvres de Rivélois issus d’horizons différents, tombés sous le charme de la petite cité traversée par le Riveillou. A l’initiative de Mirela Vasile, citoyenne roumaine arrivée au village en octobre 2018 avec sa petite famille, et grâce au soutien de Roxana Dascalu, résidante du Moulin de l’Evêque, vingt artistes du cru ont accepté de soumettre leurs créations au regard des autres.

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

    La nombreuse assemblée présente lors du vernissage a été accueillie par Jean-Pierre Salvat, maire et artiste, qui a fait exception en souhaitant la bienvenue dans la langue de Molière, et non en occitan, comme il en cultive la coutume (photo ci-dessus). Et pour cause, car la commune dont il a la charge héberge aujourd’hui une belle palette de nationalités, depuis le sud-est de l’Europe jusqu’aux Highlands d’Ecosse.

    Mirela Vasile a ensuite exprimé le bonheur d’avoir pu réunir en un même lieu, amateurs passionnés d’art et élèves passés par une école artistique : « Pour accélérer l’arrivée du printemps, comme si une facette engourdie des habitants du village se réveillait à la vie, comme si l’art recommençait à fleurir ».

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

    Face à des visiteurs impatients, il revenait à Henri Capmas, commissaire de l’exposition (photo ci-dessus), de formuler sa perception de la chose artistique, lui aussi persuadé que dans l’art, « Il n’y a qu’un seul critère, la chair de poule ». Sculptures, peintures et photos sont visibles jusqu’au vendredi 5 avril, le lundi, mercredi et vendredi (ouverture à 10 h et à 13 h).

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

  • Un voyage par-delà les mers avec Uxlo Briga

    uxlo briga,miroliomLe chant des roches a donné le tempo.

    Vendredi 22 mars, les musiciens du groupe Uxlo Briga ont déserté la place forte dressée sur la colline de Tataubas pour investir la scène du théâtre Georges-Méliès. L’événement a permis aux invités d’embarquer vers de nouveaux horizons, aux côtés de Pierre-Olivier Soula à la vielle à roue, Guillaume Bernauer aux guitares, Jim Lauze au bouzouki, Vincent Lefebvre à la sonorisation.

    uxlo briga,miroliom

    Sous la forme d’un conte musical, trois musiciens kercorbates ont partagé leur fascination pour le chant des roches : « Pour qui sait écouter, les roches murmurent, hurlent, geignent et grondent, leurs voix vont conter au ciel, un éternel voyage ».

    uxlo briga,miroliomIls mettront ainsi le cap vers l’Orient, rencontrant au gré de leur périple, une délégation nordienne qui les invite à célébrer les noces du prince Jhüla. Le choeur des roches accompagnera leur odyssée initiatique, « vers la première fleur du tout premier printemps ». Avant de ne plus percevoir que le silence des roches, et découvrir que leur monde vient d’en trouver un autre.

    Au gré des palpitations de la matière, des ténèbres vers une lumière nouvelle, Uxlo Briga a offert un concert audioscopique, pour célébrer l’arrivée du printemps. Nos quatre passeurs de temps se produiront le dimanche 5 mai prochain au musée du Quercorb à Puivert, avec le concours de l’association Miroliom.

    uxlo briga,miroliom

    uxlo briga,miroliom

    uxlo briga,miroliom

    uxlo briga,miroliom

  • Du Blau au Chalabreil

    Les débats du café philo.

    chalabre en sérénade,biodanza

    Vendredi 29 mars, le rendez-vous bimensuel du café philo de la Terre Privilégiée, propose une discussion sur le thème du revenu universel. « Une grosse fortune ne vaut pas un petit revenu tous les jours » (proverbe chinois). Rendez-vous à partir de 17 h 30 au bar de l'Hôtel de France (participation 3 €).

    The Talking trees en concert.

    chalabre en sérénade,biodanza

    Damien Papin et Sarah Evans, du groupe The Talking trees

    Dans le cadre des Sérénades d’hiver, The Talking Trees se produiront sur la scène du théâtre Georges-Méliès, le samedi 30 mars à 21 h. Des arbres qui parlent, du bois qui chante, ce sont quatre musiciens qui font vibrer leurs troncs, leurs branches et leurs feuilles. Une contrebasse, une harpe, des guitares, une mandoline, des percussions, et quatre voix qui sonnent par-delà les forêts. Un spectacle de musique vivante, mélange de gypsy méditerranéen au traditionnel celtique, en passant par le funky et l'improvisation. Tickets en vente à l’entrée (10 €, gratuit pour les moins de 14 ans accompagnés par un parent).

    Biodanza : Laissez vos potentiels s'exprimer.

    chalabre en sérénade,biodanzaLa Biodanza permet d'éveiller toutes les forces de vie et de les développer dans un contexte bienveillant. C'est un système où l'on se découvre à travers le mouvement, la musique, et le lien avec les autres participants. Chacun à son rythme avec un objectif commun, la joie de vivre. Une activité accessible à tous, « si vous savez marcher vous savez danser ! ».

    Séances hebdomadaires, le mercredi à 20 h 15 (mairie de La-Bastide-sur-l'Hers), et le lundi à 14 h (théâtre Georges-Méliès de Chalabre). Tarif 10 € la séance, découverte 15 € les trois premières séances. Plus d’informations auprès de Sébastien au 07 52 62 70 03.

  • Concert à Notre-Dame, avec Consuelo Lepauw

    consuelo lepauwLe dimanche 16 septembre dernier, la chapelle du Calvaire accueillait la violoniste Consuelo Lepauw, pour un superbe récital autour des sonates de Jean-Sébastien Bach, donné dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine.

    La jeune violoniste vient de finaliser un enregistrement des œuvres de Jean-Sébastien Bach pour violon solo, en l'église Notre-Dame de la Consolation de Chalabre. En remerciement du chaleureux accueil de Chalabre et des Chalabrois, Consuelo Lepauw offre un concert aujourd'hui dimanche 24 mars à 17 h 45 en cette même église. Elle y interprètera Partita en si mineur et Partita en mi majeur, œuvres de Jean-Sébastien Bach (1685-1750).