Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Animations - Page 4

  • C'était hier : Evénement musical en l’église Notre-Dame

    L'article mis en ligne avait paru dans l'Indépendant, édition du samedi 30 mars 2019.

    consuelo lepauw

    Consuelo Lepauw a interprété des œuvres de Jean-Sébastien Bach

    Photos archives, Mars 2019

    Dimanche 24 mars en fin de matinée, une superbe prestation au violon est venue éclairer les chapelles Saint-Blaise et Saint-Sébastien de l’église Notre-Dame, à la faveur d’un concert offert par la soliste Consuelo Lepauw. Résidente de La Bâtisse où elle entretient une amitié avec les Familles Canat et Lalande, elle vient de finaliser dans ce lieu de prières au coeur du village, un enregistrement des œuvres de Jean-Sébastien Bach pour violon solo.

    Au programme de sa prestation dominicale dédiée à Chalabre et aux Chalabrois, témoignage de reconnaissance pour l’accueil reçu dans la cité, Consuelo Lepauw a interprété Partita en si mineur et Partita en mi majeur. L’auditoire accueilli par l’abbé Raymond Cazaban, a apprécié une rencontre rare, dans le souvenir du concert donné le 16 septembre dernier en la chapelle du Calvaire. Et sous la lumière du vitrail en dalle de verre créé par Henri Guérin, le jeu de mains de Consuelo Lepauw a emporté mélomanes avertis et néophytes vers l’univers du compositeur allemand.

    Une chaleureuse ovation debout est venue saluer la performance d’une artiste internationale que chacun espère retrouver, peut-être entre deux concerts à Boston ou Paris. Un souhait certainement partagé, pour entretenir un lien particulier tissé avec la cité du Kercorb.

    consuelo lepauw

  • Carnaval es arribat a l'escola !

    louis-pergaud chalabre

    Comme toujours, la place Charles-Amouroux servira de cadre au jugement

    Photo archives, 2017 mars, Carnaval à l'école Louis-Pergaud 

    Le carnaval de l'école Louis-Pergaud aura lieu le jeudi 4 avril après-midi, selon les horaires scolaires habituels, et muni de toutes les autorisations. Sur le thème « princesses, chevaliers et personnages de l'histoire », les parents sont invités à participer au défilé dans Chalabre et au jugement place Charles-Amouroux. Les parents volontaires pour accompagner (6 à 8), sont invités à se faire connaître auprès de l'équipe enseignante :

    « Ils auront un rôle réel d'encadrement et veilleront à ce que tous les élèves de la classe ne s'écartent pas du cortège ou de la halle, et que tous retournent bien à l'école après le jugement pour partager la soupe à l'ail (ou plutôt le goûter). Si le temps le permet, Badaluquet sera brûlé en place Charles-Amouroux. Dans le cas contraire, la fête se poursuivra sous la halle pour les farandoles. « A vos déguisements ! ».

  • C’était hier : Le nouveau comité des fêtes vient de se mettre en place

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 26 mars 1999.

    comité des fêtes de chalabre

    La nouvelle équipe avec les représentants de la municipalité

    Photos archives mars 1999

    Après la démission annoncée du « comité Henri Cazas », et au terme de plusieurs semaines d’incertitudes, les Chalabroises et les Chalabrois seront heureux d’apprendre la bonne nouvelle. En effet, une jeune équipe de bénévoles a manifesté son désir de mettre en place et au plus vite, un programme de festivités pour le Kercorb.

    Tout dernièrement salle de la mairie, cours Sully, et en présence de Roger Rosich, premier adjoint représentant Jacques Montagné retenu par ailleurs, avait lieu la passation de pouvoir entre l’ancien et le nouveau comité des fêtes. Roger Rosich ouvrait la séance en remerciant l’équipe du président Henri Cazas, pour avoir conduit de main de maître les festivités chalabroises durant neuf années. Le premier adjoint faisait également part de l’attachement de la municipalité aux fêtes du village, et en premier lieu les quatre jours de l’Ascension. Il se félicitait aussi qu’une nouvelle équipe ait bien voulu reprendre le flambeau, tandis que l’ancien bureau assurait les nouveaux élus de son soutien, si le besoin devait s’en faire sentir.

    Dès la réunion terminée, le nouveau comité des fêtes se mettait au travail afin d’établir le programme des fêtes de l’Ascension.

    En renouvelant de vives félicitations à l’adresse du comité Henri Cazas, nous vous présentons le comité version 1999 : président d’honneur Jacques Montagné, président Gérald Mourareau, vice-président Arnaud Molini, trésorier Stéphane Ferrier, adjoint Lucien Baillat, secrétaire José Sanchez, adjoints Séverine Plantié et Jean-Marie Marsy. Organisation Paul Coeffart, membres Mlles Lydie Lambert, Dominique Martinez, Maria Ortiz, et MM. David et Julien Bonnery, Thomas Cuaresma, Thierry Ferrier, Pascal Ilhat, Emmanuel Izart et Didier Rossi.

    comité des fêtes de chalabre

    Ils  sont debout, Henri Cazas, Jean Carbonnel, Momon Arnou, Odette Carbonnel ont transmis le témoin à une nouvelle équipe, Séverine Plantié, Arnaud Molini, Gérald Mourareau, José Sanchez

  • Les poètes fêtent le printemps sur les Hauts de Bon-Accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil,jiel

    Le poète JIEL a partagé des tranches de bonheur avec les pensionnaires de l'Ehpad

    Lundi 18 mars et à la faveur de la célébration du Printemps des poètes, une animation littéraire réunissait à l'Ehpad des Hauts de Bon-Accueil, un cercle de pensionnaires que la magie des mots et de la poésie anime. A l'initiative de Valérie Taurines, aide médico-psychologique de l'établissement, les mots de JIEL sont parvenus jusqu'au pied de la colline de Roquefère, pour très vite captiver un auditoire ravi.

    Regards et sourires entendus auront accompagné l'interprétation des poèmes de Jean-Louis Sanchez (JIEL), chantre du Kercorb établi aujourd'hui en Montagne Noire. En préambule, notre visiteur avait avoué son penchant pour l'écriture, avant de proposer aux pensionnaires de se prêter à la lecture d'un texte de leur choix. Ainsi le poème L'exilé sera-t-il dit à deux voix, dans un silence particulièrement émouvant, par Jeannine et Jean, en français puis en langue espagnole. Après cette évocation de la Retirada, les lectures croisées se sont enchaînées, chacun des résidents cédant au plaisir de l'exercice.

    ehpad hauts-de-bon-accueil,jiel

    Pourvoyeur de mots qui emmènent sur des chemins où espoir, désillusion, humour, amour passent, JIEL aura ranimé des instants de vie au cœur de mémoires intactes. Dans l'intervalle, et invité le temps d'une fable, La Fontaine cédera très vite la place à un fabuliste nouveau, auteur de la véritable histoire du lièvre et de la tortue. De l'émotion, de la bonne humeur, des textes interprétés avec justesse, des pauses pour laisser au silence le temps de parler, les vertus de la poésie venaient de faire leur oeuvre sur les Hauts de Bon-Accueil.

    ehpad hauts-de-bon-accueil,jiel

    Pour prolonger l'instant, « Madame », un poème nouveau de JIEL

    Madame.pdf 

    Madame

    Douceur de ton regard, le charme d’un sourire,

    Chaude larme perdue aux sillons de la peau ;

    Par la vie sublimée, en faisant fi du pire,

    Tu es impassible, si digne dans le repos.

     

    Gauche, du bout des doigts, je caresse ta main.

    Les yeux racontent tout de l’amour à écrire ;

    Ta bouche ne dit rien, mais parle de demain,

    Dans la grâce suprême de ce coeur qui chavire.

     

    Que de belles phrases tu m’as dites soudain

    Dans l’étreinte ultime de tes bras suppliants.

    Les plus beaux mots d’amour comme au premier matin

    Mouillent mon épaule en un flot de diamants.

     

    Éperdument belle et forte au-delà des maux,

    Du nuage douillet où repose ton âme,

    Le poète blessé ne trouve plus les mots

    Pour conter l’histoire d’une si Grande Dame.

    JIEL