Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Animations

  • L’esprit de Noël au bout du pinceau

    alsh chalabreLes artistes en herbe ont pris beaucoup de plaisir à créer.

    Avec la mise en place des décorations de Noël, assurée par les services techniques municipaux, la cité du Kercorb a mis ses habits de fête. Mais au premier jour de décembre, les petits pensionnaires de l’ALSH (accueil de loisirs sans hébergement) sont venus apporter leur contribution à l’esprit de Noël. Présents place Salvador-Allende, aux abords d’une école Louis-Pergaud qu’ils connaissent bien, nos jeunes pensionnaires accompagnés de l’équipe d’animation du centre de la Plaine du Pont-Neuf, sont venus décorer avec leurs créations, le sapin trônant devant l’établissement scolaire.

    alsh chalabre

    Ils finalisaient ainsi plusieurs séances dédiées à la conception de magnifiques ornements, accompagnés pour cette initiative aussi originale que généreuse, par Sandrine, Carine, Albanie, Lucas, mais aussi par Leslie, Cécile et Marie-Annick. Ces réalisations très élaborées et fièrement dévoilées, à base de bouts de bois, de ficelle, de brins de laine, de cacahuètes, de pignes de pin et de peinture, sont venues habiller un sapin désormais paré pour affronter les froides nuits qui vont précéder l’arrivée du Père-Noël. Un vieux patriarche certainement sensible à ce clin d’œil des plus esthétiques, et qui saura en retour, choyer nos artistes en herbe.

    alsh chalabre

  • Les vœux à l’Ehpad : Mieux vaut tard que jamais !

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueilLa piste de danse accueille les premiers danseurs de l'après-midi.

    Pas question à la maison de retraite des Hauts-de-Bon-Accueil de perdre une occasion de faire la fête. Pour des raisons que tous connaissent, la cérémonie des vœux 2021 n’avait pas pu se tenir comme traditionnellement en janvier. Avec humour, la directrice avait dit « On reporte les vœux à Pâques »… Pourquoi pas ?!

    Mais la Covid avait décidé qu’il en serait autrement. Maintenant que les professionnels et les résidents sont vaccinés, la cérémonie a pu avoir lieu. Il n’était pas question de supprimer une fête aux résidents. Comme un pied de nez à la Covid, jeudi dernier, vin chaud et chouquettes ont accompagné ce moment joyeux.

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

    Ce fut l’occasion de remercier les équipes pour leur travail assidu de lutte contre la Covid et rappeler que grâce à eux en grande partie, le virus n’est pas entré dans l’établissement. Les remerciements se sont dirigés également vers les petites mains qui ont confectionné des masques tissus en début de crise sanitaire et vers les personnels qui sont partis à la retraite en 2020. Les résidents du canton ont apprécié la présence des maires des villages alentour invités pour l’occasion, avec lesquels des souvenirs ont refait surface (photo ci-dessus).  

    Cette journée a sonné l’entrée dans l’hiver et la préparation des fêtes de fin d’année que l’établissement commence à organiser, pour qu’elles soient les plus joyeuses possibles.

  • C’était hier : Braconnier, prêtre, paysan ou fonctionnaire du roi ?

    L’article mis en ligne avait été publié le mardi 26 novembre 1996. Est-il permis aujourd'hui d'espérer un rendez-vous sous la halle de Chalabre le lundi 13 décembre prochain, à la nuit tombée ? Si oui, à vos traîneaux, et « méfi al rambalh ! ». Et comme disait le regretté Robert, « Asclaïres, s’abstenir ».  

    fluris 1996La légende de Fluris court dans les allées du château de Mauléon.

    S’il est en Kercorb une question qui ne manque pas de passionner les citoyens chalabrois, chaque année aux alentours du 13 décembre, c’est sans conteste le mystère qui entoure le personnage de Fluris, disparu dans des conditions à tel point controversées, qu’elles lui ont au fil du temps, conféré le statut de héros légendaire. Bien sûr, la célébration de l’anniversaire de la mort de Fluris, fêtée bruyamment chaque année, reste une énigme mais les Chalabrois désirent-ils vraiment connaître la vérité ? Une seule certitude, établie grâce aux archives communales, le Sieur Jacques Fleury né à Montpellier est bien mort à Chalabre, le 13 décembre 1697 au soir et enterré dans le cimetière de la paroisse le 15 décembre « avec les prières et les cérémonies prescrites ».

    Dans les bois du château de Mauléon ? Dans la rue du Presbytère, Où, pourquoi et qui a tué Fluris ? Depuis lors, les rues chalabroises s’emplissent une fois par an d’un vacarme assourdissant, pour devenir le théâtre d’un charivari monstre au cours duquel jeunes et moins jeunes viennent protester contre la mort violente de Fluris.

    « Ni guerre, ni épidémie, ni occupation n’ont pu interrompre cette bruyante commémoration. Par le seul pouvoir d’une tradition si lointaine et pourtant tellement présente qu’elle réduit le temps à un instant de vie, je me vois sans effort marchant dans les rues de Chalabre au milieu des milliers d’enfants qui au cours des siècles se sont retrouvés dans cet étrange et tonitruant cortège ». Cette évocation de « Fluris » dont l’auteur est bien sûr Chalabrois, est extraite du discours prononcé le 3 janvier 1985 par M. le substitut général Roger Boutellier (†), lors de l’audience solennelle de rentrée à la cour d’appel de Toulouse. Elle démontre si besoin était, combien le personnage de Fluris occupe une place privilégiée dans la mémoire collective des gens du Kercorb, et il serait de fait surprenant (décevant ?) que l’année 2016 tourne le dos à cette fantastique tradition.

  • C'était hier : Les ombres du soir ont plané sur « Eissalabra »

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du mercredi 23 novembre 2011.

    halloween chalabreUne cohorte grimée et menaçante a envahi la vieille bastide (Photos archives, novembre 2011)

    Le grand mystère d’halloween et son cortège lugubre et ténébreux, ont investi la vieille cité d’Eissalabra, à l’heure où les ombres du soir invitaient de sinistres fantômes, sorcières et autres spectres à se retrouver place Espérance Folchet. Ainsi acoquiné, tout ce petit monde a entrepris une furtive promenade sur les cours chalabrois, emmené par la musique des disciples de Tonton Kéké, solistes fédérés autour de la banda « Entre Nous ».

    halloween chalabre

    Bien étrange cortège en vérité, ravi de récolter les friandises généreusement distribuées par nombre de commerçants, et qui a pris ensuite la direction de la place Charles-Amouroux. Les enfants se voyaient alors remettre quelques belles surprises, avant que l’assistance ne soit invitée à déguster une excellente soupe de potiron. « DJ La Furgue » et « Tonton Kéké » poursuivaient l’animation musicale, en clôture d’une nouvelle soirée d’animation à l’initiative du comité des fêtes. Halloween avait fait son oeuvre, et derrière les créneaux de la demeure des Mauléon, le Sieur Jacques Fleury avait du mal à trouver le sommeil.

    halloween chalabre

    halloween chalabre

    halloween chalabre

  • Chalabre en Sérénade prend date pour l’été 2022

    chalabre en sérénadeL’assemblée générale de l’association Chalabre en Sérénade s’est tenue dernièrement place Charles-Amouroux, où le président Raymond Crampagne (photo) a salué la présence d’une assistance venue en nombre. Le bilan moral a permis de revenir sur le déroulement de l’édition 2021 du festival, organisé du 5 au 7 août dernier, dans une version sensiblement abrégée, situation sanitaire oblige. Auparavant, le président évoquait les démarches entreprises afin de garantir la visibilité de l’association tout en protégeant le concept du festival. Autre point abordé, le tournage d’un film mettant en avant la dynamique du village et la place donnée aux artistes pour une saison musicale de qualité autour du thème de la chanson d’amour. Projet confié à la société de production « Equipage média », qui connaîtra son aboutissement avec la nouvelle année et avec une diffusion sur les canaux de France 3 Occitanie et France Télévisions.

    chalabre en sérénade

    Si la programmation a assuré une qualité musicale pour les sérénades aux balcons et les concerts, l’édition 2021 aura souffert des mesures sanitaires, notamment le pass obligatoire, avec une répercussion sur la présence du public aux deux concerts des jeudi 5 et vendredi 6, soit une perte de 70 % d’entrées payantes. L’aspect plus positif repose sur l’impact économique généré par quatre jours de musique dans le village, notamment pour ses commerces.

    Raymond Crampagne a indiqué comment « Grâce aux élèves des Master Classes se logeant par leurs propres moyens, un grand nombre de gîtes et chambres d’hôtes ainsi que l’hôtel ont affiché complet pendant la durée du festival ».

    chalabre en sérénade

    Comme souligné précédemment, la situation sanitaire a eu des conséquences financières importantes, d’autant que le sponsoring privé espéré aura été quasi inexistant, du fait des refus des entreprises sollicitées, tributaires de lendemains incertains. Ainsi l’association fait elle face à ce jour, à un déficit de 11 831 € qui devrait toutefois être comblé d’ici le 31 décembre. Avant de conclure, Raymond Crampagne adressait ses remerciements aux nombreux artisans du festival, notamment à l’équipe en charge de la restauration et au grand nombre de bénévoles ayant assuré l’apport de plats. L’association aura été en mesure de fournir 400 repas du mardi 3 au dimanche 8 août inclus.

    Le bilan moral et le bilan financier soumis au vote étaient validés à l’unanimité, avant que les membres du bureau ne présentent leur démission, et expriment leur souhait de ne pas se représenter en 2022. Après la mise en place d’un nouveau conseil d’administration, le bureau en charge de préparer l’été 2022 se compose comme suit : président Jean-Jacques De Smecht, vice-président André Sips, secrétaire Joëlle Lalande, trésorière Viviane Pétrini. Jean Cotsaftis assurera la communication et la promotion locale, Jean-Paul Roussel sera chargé du festival « off » et conseiller à la programmation générale.

    Avec de très sincères félicitations à l'adresse de l'équipe qui aura été emmenée par le président Raymond Crampagne, et les meilleurs voeux de succès pour l'équipe du président Jean-Jacques De Smecht.