Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

C'était hier

  • C’était hier : Le FCC s’offre des vacances

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 16 mai 1997.

    fc chalabre footballJosé Planas aurait aimé retrouver la DHR (photos archives mai 1997).

    Au terme d’une saison particulièrement riche en émotions, les footballeurs du Kercorb ont tiré un trait sur le championnat 1996/1997, heureux d’en finir avec une compétition qui aura été moralement et physiquement éprouvante. Invaincus au cours des deux premiers tiers du championnat, les protégés de José Planas ont eu du mal à négocier la dernière ligne droite pour laisser finalement échapper ce titre qui leur semblait acquis. Deux petits points manquent au décompte final, mais bien malin celui qui pourrait affirmer à quel moment le FCC a hypothéqué ses chances de succès. Les trois défaites enregistrées par nos représentants au cours des quatre dernières rencontres auront été moins graves de conséquences que les matches nuls concédés face à Lavalette, Naurouze-Labastide, Saint-Papoul et Villardonnel.

    fc chalabre football

    Fin de saison 1996-1997 pour le FCC I

    De gauche à droite, debout, Jacques Montagné, Francis Canal, Isidro Martinez, Frédéric Massat, Sébastien Duporge, Fabrice Canal, Fabrice Jean, Amar Helimi, Jeannot Alabert, Stani Lara, Jojo Planas. Accroupis, Georges Dos Santos, Nicolas Discala, Eric Puerto, Frédéric Canal, Stéphane Alcoser, Sébastien Ruiz, Antoine Salas, Santiago Martinez.   

    Au soir de la belle, mais inutile victoire face aux réservistes chauriens, le 27 avril dernier (photos ci-dessous), joueurs et supporters ont quand même fait la fête, animés d’un sentiment commun, celui d’avoir vécu une superbe saison de football. Pour avoir goûté au bonheur d’être champion, les anciens de 1981 ont partagé la déception d’un groupe qui échoue une seconde fois, mais qui en définitive a très peu de choses à se reprocher. A l’heure du bilan, nous n’oublierons pas de complimenter chaleureusement le staff dirigeant emmené par Francis, Stani, Jeannot et beaucoup d’autres encore, avec une mention toute spéciale pour le coach José Planas. Au service du football, au service du Football-Club Chalabrois, « Jojo » aura été l’artisan du remarquable parcours effectué par nos « Bleu et Blanc ».

    fc chalabre football

    27 avril 1997, les joueurs du COC II font une haie d'honneur à leurs homologues du FCC

    fc chalabre football

    fc chalabre football

  • C’était hier : Les élèves de Louis-Pergaud découvrent la route des abbayes

    L’article publié, avait paru dans l’Indépendant, édition du mercredi 14 mai.

    école louis-pergaud chalabreLes CM1 et CM2 en visite à Fontfroide (Photos archives, Mai 1997).

    Dans le cadre des activités pédagogiques, et dans le but de valoriser les acquisitions sur le Moyen Age, l’école Louis-Pergaud organisait dernièrement une visite des abbayes de Fontfroide et Lagrasse. Après avoir traversé l’aride pays des Corbières, les élèves de CM1 et CM2 ont découvert Fontfroide et son église abbatiale du XIIe siècle. Depuis la nef en berceau brisé jusqu’à la salle capitulaire couverte de neuf voûtes, nos jeunes potaches ont aisément imaginé l’ambiance dans laquelle vécurent trois siècles durant, les moines cisterciens. Une riche visite qui s’est poursuivie dans les jardins à l’italienne, la cour d’honneur construite par les abbés commendataires, et enfin le superbe cloître gothique, un des plus beaux de tout le Midi de la France.

    Avant de se diriger vers Lagrasse et son ancienne abbaye bénédictine, les élèves de Louis-Pergaud ont beaucoup apprécié l’anecdote selon laquelle un riche américain aurait proposé au début du siècle, d’acheter l’abbaye afin tout simplement de la rebâtir aux Etats-Unis.

    école louis-pergaud chalabre

    école louis-pergaud chalabre

    La visite s'est poursuivie à l'abbaye de Lagrasse

  • C’était hier : Laurent Garcia et Claude Cnocquart s’invitent sur les podiums

    L’article mis en ligne avait paru dans l’Indépendant, édition du dimanche 12 mai 2002.

    foulées du kercorb,11 km de lignièresFrédéric Guerre, Xavier Riba et Laurent Garcia, un podium de champions (Photos archives, Mai 2002).

    Après Ginoles et la course du parc régional la Narbonnaise, nos deux jeunes athlètes étaient tout dernièrement de retour à Narbonne afin de prendre le départ des « 11 km de Lignières ». Sur un circuit grimpant et très sélectif, les jeunes représentants des Foulées du Kercorb se sont plutôt bien comportés puisque Claude Cnocquart remporte la course junior en 40’ 35’’ tandis que Laurent Garcia monte sur la troisième marche du podium espoir en 45’ 34’’. Chez les cadets, Christophe Pennavaire prend lui aussi la troisième place et Michel Dufour remporte la course des minimes.

    foulées du kercorb,11 km de lignières

    Claude sur la plus haute marche du podium Junior à Narbonne

    Dimanche 5 mai à Foix, Claude Cnocquart relevait un nouveau challenge en s’alignant sur la course des 20 km, invité aux côtés de 120 concurrents à rallier la cité des Comtes de Foix, au départ du centre thermal de Ussat-les-Bains. Un premier essai et un coup de maître pour Claude, premier junior en 1 h 22’, arrivé non loin du champion toulousain Yacine Lerari. Egalement présents sur le circuit, Thierry Noy bouclera la distance en 1 h 29’’, Jean-Pierre Silvestre en 1 h 37’’, Francis Amouroux en 1 h 40’’ et Antoine Azzi en 2 h 05’’. Présent au pied de la banderole d’arrivée tendue sur l’Allée de Villote, Jean-Paul Cnocquart vice-président des Foulées du Kercorb n’a pas manqué d’adresser ses félicitations à des fondeurs qui seront samedi 8 juin prochain au départ des Six heures de Pomas.

    foulées du kercorb,11 km de lignières

    Michel Dufour appelé sur le podium des minimes par le speaker Michel Hortala

  • C’était hier : Tennis : les dames du TCC montrent la voie

    L’article mis en ligne avait paru dans l’Indépendant, édition du jeudi 9 mai 2002.

    tc du chalabraisNos féminines ont leur billet pour les 8es de finale de 1ère série (Photo archives, Mars 2002).

    L’équipe féminine du Tennis Club du Chalabrais réalise une excellente fin de première partie du championnat de 1ère division, pour preuve la prestation victorieuse signée tout dernièrement face à son homologue de Castelnaudary. Au terme des cinq rencontres conclues sur la marque de 4 à 1, Sophie Pianzola, Gaëlle Rosich, Marjorie Sanchez et Frédérique Falcou, ont obtenu le droit de disputer les 8es de finale du championnat de l’Aude de 1ère série.

    Dans le même temps mais chez les garçons, l’équipe II du TCC présentait une composition très particulière afin de relever le défi face au Tennis Club de Couiza, sur les courts du lac. Une confrontation finalement remportée à l’arraché par les raquettes du Kercorb, au terme de six heures d’engagement non-stop et grâce à la prestation toute familiale du tandem Dumay-Lanes. Raymond Dumay et son fils Davy, Bernard Lanes et ses deux fils Aymeric et Pierre-Quentin composaient ce quintet inédit amené à disputer des rencontres de plus de deux heures. Une véritable performance eu égard au jeune âge de trois des compétiteurs et un résultat final de 3 à 2 pour les Chalabrois, qui se retrouvent eux aussi en 8es de finale du championnat de l’Aude de 3e série.