Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

C'était hier - Page 5

  • C'était hier : Concours de nouvelles : Robert Moschini décroche le premier prix

    concours de nouvelles chalabre,robert moschiniRobert Moschini a gratifié l’assistance d’un poème de sa composition (photos archives, juillet 2010).

    La remise des prix du 5e concours de nouvelles de la mairie de Chalabre, organisé par la bibliothèque municipale se tenait dernièrement, à la conclusion du premier Rendez-vous des auteurs. Sur le thème de l’eau, les candidats avaient toute liberté de choisir le support de leurs écrits, il s’agissait au final d’évoquer des « Histoires d'eau ». Le jury présidé par Philippe Ward, excusé, a attribué le 1e prix à Robert Moschini de St Martin de Crau (Bouches du Rhône) pour sa nouvelle « Le secret de l'homme oiseau ». Avec la nouvelle « Mon père, la mer, la rivière et moi », Joëlle Brethes de l’Ile de la Réunion obtient le deuxième prix. Le 3e prix  revient à Christophe Derouault  (Haute-Garonne) pour « L'or bleu ».

    concours de nouvelles chalabre,robert moschini

    Le 3e prix pour Christophe Derouault  

    En présence de Jean-Marc Lofficier, scénariste, traducteur, auteur de bandes dessinées et membre du jury, Noëlle Danjou co-organisatrice, Claudie Alègre membre du jury et Françoise Delamare représentant la bibliothèque départementale de l'Aude, Christian Guilhamat remettait les prix aux lauréats. A leurs côtés, Arnauld Pontier, Hilda Dussoubz, Eliane Ventenat, Cindy Cornet, David Criscuolo, Florie Bonnel et Francine Gougeon, auteurs dont les écrits ont été publiés dans le recueil édité par la mairie de Chalabre. Les candidats félicités pour la qualité de leur production avaient procédé auparavant à une séance de dédicaces, à laquelle participait également Patrick Hierard venu présenter son livre «Quand je serai grand, je ferai Berbère», Lise Guilhamat pour son livre « La chapelle du Calvaire », et l’association « Il était une fois Chalabre ».

    A la conclusion de ce premier rendez-vous des auteurs, Jean-Marc Lofficier évoquait l’édition d’un recueil édité par Rivière Blanche, riche de dix-neuf nouvelles fantastiques et de science-fiction, également écrites sur le thème de l’eau. Une anthologie dont les ventes seront intégralement reversées à la National Wildlife Refuge Association qui s'efforce de sauver la faune menacée par la catastrophe écologique survenue dans le golfe du Mexique.

    concours de nouvelles chalabre,robert moschini

    Eliane Ventenat, lauréate avec une nouvelle intitulée « La femme poisson »

    concours de nouvelles chalabre,robert moschini

    Lise Guilhamat a dédicacé ses ouvrages  

  • C’était hier : Le Cazal encore à la fête

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 29 juillet 1995.

    fêtes du cazal 1995Sans surprise, les Chippendales ont fait un tabac (photos archives, juillet 1995).

    A l’occasion des grandes fêtes de Sainte-Marie-Madeleine, le Cazal a connu un petit peu moins de 72 heures de liesse non stop, pour le plus grand plaisir des « Festejaïres » locaux, désireux d’associer à la fête, tout le Kercorb et ses nombreux visiteurs. Succès complet pour l’édition 95, qu’il est bien difficile de vouloir résumer tant les moments forts ont été innombrables. « Couche-tard » et « Lève-tôt » associés l’espace d’un week-end, ont harmonieusement géré le décalage de leurs horaires habituels.

    Célébrée dans la petite chapelle restaurée en 1990, la messe dominicale à laquelle participait l’ensemble des cuivres de l’OPVC, a permis à l’abbé Omar Rincòn d’aborder les thèmes de la fraternité et de la tolérance. Le rideau est tombé sur la scène de la grand place du Cazal, rendez-vous est pris pour l’année prochaine avec il faut le souhaiter, une nouvelle et pacifique levée de boucliers.

    fêtes du cazal 1995

    fêtes du cazal 1995

    fêtes du cazal 1995

  • C’était hier : Jeux intervillages : un succès à suivre…

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 27 juillet 1995.

    ard'hers,jeux intervillages chalabreL'Entente victorieuse de la Vallée du Blau (photos archives juillet 1995).

    La première manche pour l’Entente Villefort-Puivert

    Jeudi dernier à 21 h, débutait aux abords de l’ancienne gare de Chalabre, la première confrontation cantonale des jeux intervillages, mise sur pied par le Pays d’Accueil du Chalabrais. De très nombreux supporters ont encouragé leurs couleurs durant près de trois heures de joutes amicales, Villefort-Puivert enlevant la victoire à la faveur du dernier jeu, grâce à la dextérité de leur capitaine Henri Ferrier, récupérateur d’œufs hors-pair. Vaincus et vainqueurs ont repris le chemin de l’entraînement en vue de la prochaine rencontre qui aura lieu jeudi prochain à Caudeval, où les représentants du Val de Lambronne voudront rester maîtres chez eux.

    ard'hers,jeux intervillages chalabre

  • Un jour, une image

    Une fête locale autour de Chalabre, vers le milieu des années 1970. Sur la photo (de gauche à droite), Pascal, Annick, Anne, Consuelo, Babette, Régis, Liliane, Geneviève, Patrice, Dominique (Photo Collection Céline Varty).

    Pascal, Annick, Anne, Consuelo, Babette, Régis, Liliane, Geneviève, Patrice, Dominique.jpg

  • C'était hier : Les Cyclos du Kercorb sur l'Etape du Tour

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du mardi 26 juillet 2005.

    cyclo-vtt-club du chalabraisA peine avaient-ils récupéré des efforts consentis sur les dénivelés offerts par l’Ariégeoise, les Cyclos du Chalabrais repartaient à l’assaut des pourcentages. Présents dernièrement à Mourenx sur la ligne de départ de la 13e édition de l’Etape du Tour, organisée par le mensuel « Vélo Magazine », six franc-tireurs se présentaient dans le sas n° 8, au beau milieu de 7885 participants et non loin d’un certain Alain Prost. L’objectif étant de rallier le plus rapidement possible la ville de Pau, où serait jugée l’arrivée au terme de 179 km d’efforts.

    cyclo-vtt-club du chalabraisLes ascensions successives des cols d’Ichère (674 m), Marie-Blanque (1035 m), Aubisque (1677 m) et Soulor (1475 m) auront éprouvé les représentants des couleurs chalabroises, heureux de poser enfin pied à terre sous la demeure du bon roi Henri IV. Avant de reprendre des forces, les cyclosportifs du Kercorb n’ont pas manqué d’aller aux résultats, histoire d’inscrire un nouveau chrono sur leurs tablettes.

    cyclo-vtt-club du chalabraisPremier à franchir la ligne, Patrick Rault boucle son étape en 7 h 08’, suivi de Jean Quério (7 h 47’), Francis Amouroux (7 h 49’), Jean-Christophe Garros (8 h 29’), Roger Garros (8 h 38’) et Monique Rault (9 h 10’).

    Prochain rendez-vous pour les sociétaires du club des CCC, une traversée des Pyrénées en sept jours, qui emmènera les protégés du président Jean Quério, de Hendaye à Collioure, via les cols mythiques de la chaîne pyrénéenne. Pour un total de 760 km, 26 cols et 15 820 m de dénivelé positif.

     

    cyclo-vtt-club du chalabraiscyclo-vtt-club du chalabrais

  • C'était hier : Les Hauts de Segovent accueillent les Scouts de France

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du samedi 24 juillet 2010.

    ségovent,julien et danièle bonneryL'équipe au grand complet autour de son étendard (photo archives juillet 2010).

    Comme chaque été depuis cinq ans, le domaine de Ségovent juché sur les hauteurs du pays chalabrais, accueille un camp de base des Scouts et guides de France. Huit encadrants bénévoles et trente-cinq enfants (11 à 14 ans), venus de Chatou dans l'ouest parisien et de Marseille, cohabitent en parfaite harmonie depuis le 11 juillet dernier, date de leur installation. Accueillis par Julien Bonnery maître des lieux, accompagné de Aron son fidèle dogue allemand, les disciples de Robert Baden Powell ont eu l'agréable impression de débarquer au paradis du scoutisme. C'est ainsi qu'Emeric Bourgues, directeur du camp, résume le sentiment de ses jeunes protégés.

    ségovent,julien et danièle bonnery

    Autour des neuf tentes dressées sur une superficie proche de l'hectare, le groupe a entrepris la création d'un camp aussi proche que possible de la nature. Avec un projet pédagogique visant à développer l'esprit de vie en communauté et en autonomie, à appréhender et à limiter l'impact humain sur l'environnement.

    ségovent,julien et danièle bonnery

    Mercredi à la tombée du jour, par petits groupes reconnaissables au loin à leurs chemises et foulards bleus, les équipes étaient de retour au camp de base, après deux journées en autonomie, mises à profit pour parfaire la notion d'orientation. Une à une les tentes retrouvaient leurs jeunes pensionnaires, tandis que Flavia et Manon, préposées à l'intendance s'affairaient sur la table à feu.

    La grande salle à manger, construite elle aussi à l'aide de perches de bois selon une technique dite de brêlage, n'allait pas tarder à accueillir une nuée de scouts en appétit, certes fourbus mais toujours animés par les valeurs de solidarité et de partage. « Chatou 1e et Marseille 37e » mettront un terme à leur séjour, dimanche 25 juillet, il sera l'heure de prendre congé de Danielle et Julien, et du cadre idyllique des Hauts de Ségovent.

    ségovent,julien et danièle bonnery

    ségovent,julien et danièle bonnery

    ségovent,julien et danièle bonnery

    ségovent,julien et danièle bonnery

  • Jour de bal au Cazal

    Inutile de remuer la louche dans les haricots, les grandes Fêtes du Cazal n'auront pas et n'ont pas eu lieu en cette année 2020. En somme, une fin de semaine ordinaire pour Marie-Madeleine, restée à nouveau bien seule, avec le souvenir des flonflons d'autrefois, quand les bals musette animaient la grand place du hameau.

    fêtes du cazal

    fêtes du cazal