Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Commémorations

  • Cérémonie de Camerone

    2020 n'a pas permis à Chalabre de rendre hommage au capitaine Jean Danjou et à ses hommes, la cérémonie du 157e anniversaire de la bataille ayant été annulée pour les raisons que chacun connaît. En attendant demain, l'occasion est offerte d'un retour en arrière, avec une commémoration du combat de Camerone célébrée vers le milieu des années 1950. Le docteur Lazare Anduze Acher, alors président de l'association des Anciens combattants, s'était adressé à l'assistance devant la maison natale du héros de la Légion Etrangère. En images, et toujours sous l'objectif de Maurice Mazon, quelques moments forts d'une cérémonie qui avait une nouvelle fois réuni les légionnaires et leur Amicale, une délégation de la Flotte, et les Chalabrois.

    camerone,capitaine danjou

    camerone,capitaine danjou

    camerone,capitaine danjou

    camerone,capitaine danjou

    camerone,capitaine danjou

    camerone,capitaine danjou

    camerone,capitaine danjou

    camerone,capitaine danjou

    camerone,capitaine danjou

  • A la mémoire d'Auguste Cathala

    auguste cathala

    Archives 1946, photos Maurice Mazon

    La cérémonie en hommage à Auguste Cathala, assassiné le 23 mai 1944 à la ferme du Roudié, initialement prévue ce dimanche 24 mai au pied de la stèle érigée par l’association nationale des FTPF (Francs-tireurs et partisans français), ne pourra être célébrée. L’association « Sur les pas d'Auguste » et la municipalité de Montjardin, espèrent pouvoir évoquer le souvenir d’Auguste Cathala au mois de septembre prochain.

    En 1946, Justin Navarro (photo ci-dessus) avait conclu son intervention par ces mots : « Chaque année nous viendrons, toujours moins nombreux sans doute, mais toujours plus sincères ».

    auguste cathala

  • 8 mai 1945 : L’hommage aux jeunes patriotes

    8 mai 1945 à chalabre

    8 mai 1945 à chalabre
    Un protocole 8 mai 2020 singulier, pour Jean-Jacques Aulombard, maire de la commune.

    L’année 2020 n’aura pas permis la tenue d’une cérémonie, comme confirmé par le message du secrétaire général du ministère de l'Intérieur. En raison du prolongement du confinement, un rendez-vous des plus intimes s’est tenu au pied du monument aux Morts où le maire Jean-Jacques Aulombard a donné lecture du message du chef de l’état. Après le dépôt de gerbe, Roland Combes, fils de Roger Combes, dernier représentant de Rhin et Danube à Chalabre décédé en août 2018, est venu fleurir la stèle érigée à la mémoire des anciens de la 1ère Armée française.

    Célébré dans sa plus simple expression, sans porte-drapeaux, sans sonneries, par une délégation impromptue, le 75e anniversaire de la capitulation de l'Allemagne nazie aura avivé le souvenir de jeunes patriotes ayant combattu pour que leur pays recouvre une Liberté perdue.

    8 mai 1945 à chalabre

    8 mai 1945 à chalabre

    8 mai 1945 à chalabre

    8 mai 1945 à chalabre

    8 mai 1945 à chalabre

    Roland Combes a fleuri la stèle de la 1ère Armée Française

    8 mai 1945 à chalabre

  • Célébration du 8 mai 1945

    Les événements ne peuvent être mis en parallèle, mais la frustration est bien présente, à l’heure où les traditionnelles cérémonies du 8 mai se voient en cette année 2020, mises entre parenthèses, pour cause de pandémie. Un dépôt de gerbe aura bien lieu ce matin, en comité très restreint, afin d’honorer en ce jour anniversaire, la mémoire de celles et ceux qui mirent leur vie en danger, qui la perdirent, dans l’espoir de conserver la liberté.

    8 mai 1945 à chalabre

    Août 1934  (Collection Gilbert Huillet)

    Depuis 1923, année de son inauguration par le maire Jean Amiel, le monument aux Morts aura rarement été le théâtre de protocoles aussi singuliers. L’occasion de revenir sur deux événements que l’interdit rapproche, et qui eurent pour seul témoin, la statue en marbre de Carrare représentant une femme drapée à la romaine, appuyée sur un faisceau de licteur.

    Le 14 Juillet 1943, alors que toute manifestation patriotique est interdite sur le territoire de la France par l’occupant, un groupe de Chalabrois (en majeure partie la classe 1944), dépose une gerbe de fleurs des champs au monument aux Morts (photo Maurice Mazon).

    8 mai 1945 à chalabre

    Premier rang de gauche à droite : Louis Amat, Pierre Fournier, François Ferrier, Joseph Biard, Roger Tisseyre, Auguste Jau, René Calbo, Roger Tanière, Roger Caux.

    Deuxième rang de gauche à droite : Jacques Roques, Roger Lacroix, Bernard Laffont, Jean Carbonne, Jean Savate.

    Le 11 novembre 1943, ils sont vingt et un, garçons et filles. Ils posent devant le monument aux Morts… une des jeunes filles porte sur son bras une gerbe ; les fleurs sont de modestes fleurs cueillies dans les jardins ouvriers du village. Dix mois avant, l’armée allemande a envahi la « zone libre » (photo Maurice Mazon).

    8 mai 1945 à chalabre

    De gauche à droite : 1er rang : Guy Huillet, Paulette Scoffier, Henriette Chaubet, Joseph Biard, Jeanne Rigaud, Jeannette Cammage, Josette Fournier, Laurence Saurat, Yvette Lapasset, Jeannette Saurat.

    2e rang : Jean Maury, François Ferrier, Aimé Gabanou, Roger Tisseyre, Roger Vidal.

    3e rang : ? Quessado, Louis Amat, Roger Tanière, Paul Arecco, Jacques Roques, Jean Carbonne.

  • Le 157e anniversaire du combat de Camerone

    camerone,marco antonio menes couttolenc

    Chalabre 13 avril 2013

    camerone,marco antonio menes couttolenc« Arrivant le 1er mai sur le lieu de la lutte, le colonel Jeanningros (photo) y trouva un seul des hommes de la 3e compagnie du 1er régiment étranger encore vivant ; c’était le légionnaire Laï, tambour de la compagnie. Il était percé de sept coups de lance et de deux balles. Laissé pour mort sur le terrain, dépouillé de ses vêtements, il avait manqué être enterré vivant. Ce fut lui qui, le premier, fit le récit du combat de Camerone » (Le livre d’or de la Légion Etrangère).

    camerone,marco antonio menes couttolencParmi les cadavres qui purent être identifiés par le colonel Jeanningros au lendemain du 30 mai 1863, se trouvait celui du Capitaine Danjou. Il fit prendre la main articulée en bois, devenue depuis l’un des symboles de la bataille de l'hacienda Santa Isabel de Camaròn de Tejeda. Un combat pour l'Histoire, au cours duquel les soixante-trois hommes du Capitaine Jean Danjou tiendront pendant dix heures, face à deux mille partisans mexicains, emmenés par le colonel de Paula-Milàn (photo).

    « Ce qui s’est passé ce jour-là a dépassé le temps et s’est transformé en légende. Le respect mutuel que se sont témoigné les adversaires lors de cette bataille, s’est paradoxalement transformé en un symbole de l’amitié franco-mexicaine » (Marco Antonio Menes Couttolenc, ancien maire de Camaròn et artisan du jumelage avec Chalabre).

    camerone,marco antonio menes couttolenc

    Signature des actes de jumelage entre Camaròn de Tejeda et Chalabre, le 20 septembre 2004

    De gauche à droite, Colonel Michel Auzias, Christian Guilhamat maire de Chalabre, Marco Antonio Menes Couttolenc maire de Camaròn de Tejeda, Roger Campariol sous-préfet de Limoux

    camerone,marco antonio menes couttolenc

  • La cérémonie commémorative du 19 mars 1962 est annulée

    Communiqué de la mairie de Chalabre : Conformément au message du secrétaire général du gouvernement, dans la continuité de la posture COVID 19, nous vous informons que la cérémonie du 19 mars est annulée.

    Communiqué initial :

    19 mars 1962Le maire de Chalabre, son conseil municipal, la section Fnaca du canton de Chalabre et son président Michel Sales (photo), invitent la population à participer à la commémoration du 58e anniversaire du « Cessez-le-feu » en Algérie. La cérémonie aura lieu le jeudi 19 mars, en présence des corps constitués et des élus. Le cortège partira à 11 heures devant la mairie, cours Sully, le quintet Batucada assurera la partie musicale. Après le dépôt de gerbe, la minute de silence et les sonneries, Michel Sales donnera lecture du manifeste de la Fnaca. Un vin d’honneur clôturera la cérémonie, en salle du conseil.

  • Poppy et Bleuet, unis dans le souvenir

    11 novembre à chalabreMathis a participé à l’hommage rendu aux disparus de la Grande Guerre.

    L’Armistice de 1918 a été commémoré lundi avec une cérémonie très suivie par les Chalabrois, rassemblés autour des élus et des associations, auxquels s’étaient joints nombre de ressortissants britanniques installés en Kercorb. Musique et porte-drapeau en tête, le cortège a pris le chemin du monument aux Morts, où la mémoire des 1 400 000 soldats « morts pour la France » a été saluée. Jean-Jacques Aulombard, maire, donnait lecture d’un message de paix, avant le dépôt de gerbe, effectué aux côtés du major Dominique Lorrain, représentant la Délégation Militaire Départementale de l’Aude.

    11 novembre à chalabreEgalement déposée par Martin Smith (photo) au nom de la « Solihull Royal British Legion », une couronne de « poppies », rouges coquelicots, pour ne pas oublier (Lest we forget).

    11 novembre à chalabre

    Le cortège s’est ensuite rendu au mémorial du cimetière Saint-Pierre, où les enfants ont fleuri d’une rose rouge, chacune des onze tombes du carré militaire. Après les chants de la chorale Eissalabra, la cérémonie a pris fin devant la maison commune, aux accents du célèbre Tipperary, offert par l’excellent quintet Batucada.

    11 novembre à chalabre

    Le Major Dominique Lorrain et Jean-Jacques Aulombard ont procédé au dépôt de gerbe

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    La tombe d'Antoine Sérié, mort à l'âge de 28 ans, le 4 septembre 1916 à Cerisy-Gailly (Somme)