Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Commémorations - Page 3

  • Fnaca : 60e anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie

    fnaca chalabre

    Le comité Fnaca et son président Michel Sallès, invitent la population à se joindre à la commémoration du 60e anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie. La cérémonie aura lieu le samedi 19 mars, en présence des corps constitués et des élus. Rassemblement devant la mairie d’où le cortège partira à 11 h, vers le monument aux Morts, aux accents de l'ensemble Batucada. Après la lecture du manifeste de la Fnaca, dépôts de gerbe, sonnerie aux morts, minute de silence et chants patriotiques, par la chorale Eissalabra (Hymne à la joie  et Marseillaise). L’assemblée effectuera le retour à la maison commune, où un vin d’honneur sera offert par la municipalité.

  • Les comités audois de la FNACA se sont réunis

    fnaca,fnaca chalabreGérard Fraticola, président de la fédération, s'adresse à l'assemblée audoise.

    Le vendredi 4 mars, les comités audois de la Fnaca avaient rendez-vous en Kercorb, à l’occasion de la tenue d’un conseil départemental dirigé par Gérard Fraticola, président de la fédération audoise. Cette rencontre programmée place Charles-Amouroux, sous l’égide du comité local de la Fnaca présidé par Michel Sallès, était honorée par la présence de Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre.

    fnaca,fnaca chalabre

    Pour l’occasion, 47 amis (es) représentant les 35 comités locaux de l'Aude avaient répondu présents, une participation record en l’occurrence, compte tenu de la situation sanitaire particulière toujours d'actualité. A l'issue de la séance riche en débats d'actualité, l'ordre du jour étant épuisé, le maire de Chalabre a invité l'assemblée au verre de l'amitié qui a été fort apprécié. Le prochain conseil départemental FNACA de l'Aude est prévu à Trèbes, le mardi 5 avril prochain à 15 heures,  salle des Congrès, au rez-de chaussée de la mairie.

    Dans l’intervalle sera commémoré le 60e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, samedi 19 mars prochain. La cérémonie se déroulera à Chalabre, conformément au programme suivant : rassemblement devant la mairie d’où partira à 11 heures, le cortège en musique, drapeaux et étendards en tête, vers le monument aux Morts. Après lecture du manifeste de la FNACA par le président du comité local, la chorale Esalabra chantera « l’Hymne à la joie ». Un dépôt de gerbes par le maire de Chalabre, puis par le représentant du maire de Puivert. Après les sonnerie et une minute de silence, la Marseillaise sera jouée par la fanfare puis chantée par la Chorale. Le cortège rejoindra l’hôtel de ville où un vin d’honneur sera offert par la municipalité.

    fnaca,fnaca chalabre

    Michel Sallès, président  du comité local de la Fnaca a souhaité la bienvenue aux participants

    fnaca,fnaca chalabre

  • L’Armistice de 1918 a été commémoré

    11 novembre à chalabreLoevan Conte a fleuri une tombe du carré militaire.

    Ce jeudi 11 novembre, Chalabre a rendu hommage à ses Poilus morts aux combats durant la Première Guerre mondiale. Elus, anciens combattants, gendarmes, sapeurs-pompiers, ont célébré le 103e anniversaire de l’Armistice de 1918, moment solennel démarré en musique avec l’Harmonie Batucada. Depuis la maison commune, le cortège s’est rendu au monument aux Morts où Jean-Jacques Aulombard, maire, a donné lecture du message de la ministre déléguée aux Anciens combattants. L’occasion d’honorer également la mémoire d’Hubert Germain, résistant décédé le 12 octobre dernier à l’âge de 101 ans, en ces termes : « La flamme des compagnons s’est éteinte, mais nous sommes les dépositaires de ses braises ardentes. Entretenons-les sans cesse, ravivons-les inlassablement ».

    Après le dépôt de gerbes effectué par Pierrick, Erwan et Loevan, une couronne de « poppies », rouges coquelicots, était déposée par Lee Worsley, au nom de la communauté britannique, pour ne pas oublier (Lest we forget). Le cortège s’est ensuite rendu au mémorial du cimetière Saint-Pierre où une bougie et une rose rouge sont venues honorer la mémoire des onze soldats reposant dans le carré militaire. Une aubade musicale a conclu ce temps de recueillement devant l’hôtel de ville (photo ci-dessous).

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

    11 novembre à chalabre

  • Le monument aux enfants de Chalabre, morts pour la France

    monument aux morts de chalabreL’ouvrage réalisé par Jean Magrou représente une femme drapée à la romaine, s’appuyant sur un faisceau de licteur. 

    Avec la signature de l’Armistice à Rethondes, la Grande Guerre prend fin le lundi 11 novembre 1918. A la veille de la commémoration du 103e anniversaire de la suspension des hostilités, il est un monument qui semble dressé là depuis toujours, tant les conflits meurtriers n’ont cessé de jalonner l’histoire et d’habiter la mémoire collective.

    C’est en 1919 que les vétérans des armées de terre et de mer de Chalabre lanceront une souscription pour construire un monument à la mémoire de leurs compagnons de combat tombés au champ d’honneur : « Pour remplacer leur tombe absente par un tombeau symbolique, où leurs noms seront inscrits ». Les appels d’offre seront lancés par voie d’affiche et après avoir procédé à l’adjudication en mairie le 29 avril 1923, la réalisation de l’ouvrage d’art sera confiée au sculpteur Jean Magrou, pour une somme de 44.360 francs. Au terme de la même année, le maire Jean Amiel et son conseil municipal présideront à la cérémonie inaugurale. La statue en marbre de Carrare posée sur un socle de pierre taillée, représente une femme drapée à la romaine, s’appuyant sur un faisceau de licteur.

    C’est au pied de ce symbole des sacrifices consentis pour la liberté que chacun viendra le jeudi 11 novembre prochain afin d’honorer la mémoire des enfants de Chalabre victimes de la guerre 1914-1918. Le rassemblement devant la mairie est prévu à 11 h, le cortège se rendra au monument aux Morts pour le traditionnel dépôt de gerbe et la visite au carré militaire. Jean-Jacques Aulombard et le conseil municipal invitent leurs administrés à s’associer nombreux à cette journée du souvenir.