Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loisirs

  • Coups de crayon sur le cours Sully : La bataille a fait rage

    2019 Battle de dessin 001.JPGLes artistes ont rivalisé sous les yeux de jeunes spectateurs.

    Le défi était lancé dans le cadre de l’opération Sortie de case, à l’adresse de Yigaël et Laurent Bonneau, deux auteurs de bandes dessinées accueillis par Noëlle Danjou, bibliothécaire. Face à face dans la salle du conseil municipal, tous deux se sont livrés à un duel à feutres tirés, en présence d’un parterre d’écoliers captivés.

    Cette battle de dessins, proposée par le Département, la bibliothèque départementale de l’Aude et la bibliothèque municipale, s’est résumée en une prenante succession de défis, sur des thèmes imposés. Entre autre proposition, la réalisation d’un autoportrait, avec la main d’une tierce personne, chaque artiste ayant deux minutes pour concrétiser son inspiration sur la page blanche. Un vote du public par le biais de bulletins de couleur départageait les illustrateurs.

    En observateur averti, Jean-Marc Lofficier, scénariste de bande dessinée et de télévision, a salué ce rendez-vous et les artistes présents : « S’il constitue une très bonne façon d’apprendre à s’exprimer, à écrire, le dessin développe également une certaine forme d’intelligence spatiale ». La matinée s’est conclue par un échange entre le public et les deux auteurs illustrateurs.

    Ci-dessous, le lien vers le reportage de Vià Occitanie :

    https://viaoccitanie.tv/sortie-de-case-lunivers-des-bandes-dessinees-mis-a-lhonneur/

  • C’était hier : Les nouvelles perspectives de la bibliothèque municipale

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 29 février 2004. L’occasion de saluer les quinze années de présence de la bibliothèque municipale dans les locaux des anciens Bains-Douches, et Noëlle Danjou, animatrice de ce lieu d’échanges.

    bibliothèque chalabre,noëlle danjouNoëlle Danjou est aussi à l’écoute des jeunes lecteurs pour les conseiller dans leurs recherches (photo archives, février 2004).

    Après avoir hébergé en juillet dernier, les œuvres de Camille Amat et Michel Faucheux lors de l’exposition « Fulgurances de l’été », l’édifice des Bains-Douches se découvrait une nouvelle vocation en accueillant en novembre dernier, l’ensemble des ouvrages de la bibliothèque municipale de Chalabre. Ces derniers pouvaient jusqu’alors être consultés au centre socioculturel des Cèdres, dans des locaux devenus bien trop exigus pour des lecteurs candidats à l’évasion.

    Après une remise en état des lieux, réalisée par les employés de la commune, et la dotation d’un mobilier neuf par la bibliothèque centrale départementale, qui assure par ailleurs le renouvellement régulier d’un fonds de lecture, la bibliothèque de Chalabre s’est donné les atouts nécessaires afin de séduire le lecteur. Elle est à présent gérée et animée par Noëlle Danjou, responsable de la promotion d’un lieu de vie mal connu des Chalabrois, invités à rendre une visite au n° 4 de la rue des Boulangers. Au terme d’un premier trimestre d’activités, le bilan présenté en conseil municipal par Noëlle Danjou est des plus encourageants, l’impact sur les inscriptions adultes est très positif.

    Par ailleurs de nombreux contacts ont été pris avec les écoles primaire et maternelle, dans le but de sensibiliser davantage de jeunes lecteurs qui découvrent pour certains, l’existence de cette bibliothèque.

    La municipalité a donc décidé de mettre à disposition de la bibliothèque municipale, un budget annuel pour l’acquisition de nouveaux livres, selon l’actualité de l’édition et le désir des abonnés. En terme financier, cela représentera une participation de 1 € par habitant, pour une commune chalabroise qui en compte 1 040. Les personnes intéressées désirant s’inscrire peuvent contacter Noëlle Danjou au 04 68 69 49 06.             

  • Du Blau au Chalabreil

    Le coin des philosophes.

    café-philo de la terre privilégiée,thibaut garcia,valérie pianetti

    La prochaine séance du café philo de la Terre Privilégiée aura lieu le vendredi 1er mars à 17 h 30 au café de la Paix, cours Colbert. Un lieu inhabituel pour des discussions qui évolueront sur le thème du néant : Le néant est-il possible ? « Tout ce qui se mesure finit, et tout ce qui est né pour finir n’est pas tout à fait sorti du néant, où il est aussitôt replongé » (Bossuet).

    Une Victoire qui fait chaud au coeur.

    Dans cette saison de calme hivernal, il est bon de pouvoir revenir sur un moment de bonheur pour l’association Musique en Kercorb. Le mercredi 13 février et à l’occasion des Victoires de la Musique classique, le jeune guitariste Thibaut Garcia a été nommé « Révélation Soliste instrumental » pour 2019. Après avoir eu le plaisir de l'entendre jouer l'Adagio du Concerto d'Aranjuez de Rodrigo avec l'Orchestre national d'Ile-de-France, sur La Seine Musicale, Mike et Sandra Wagstaff ont pu ensuite le féliciter en personne, de la part de ses amis du Kercorb. Thibaut Garcia, qui se lance prochainement dans une année de concerts partout dans le monde, garde un très bon souvenir de son concert du 29 juillet 2018 au Calvaire, de l'ambiance et de l'accueil chaleureux des membres de Musique en Kercorb.

    Et si vous faisiez appel à un coach personnel ?

    Psycho coaching, coaching de vie, développement personnel, accompagnement au changement, Valérie Pianetti diplômée universitaire en sciences humaines et titulaire d’une maîtrise de psychologie, propose de vous aider à résoudre vos problématiques personnelles.

    Le coaching est un accompagnement psychologique à un moment de votre vie, en vue d'atteindre des objectifs personnels.Votre coach vous aide à trouver les raisons d'une situation que vous traversez, et vous aide à trouver les moyens concrets d'y faire face : retrouver la confiance en soi, mieux s'affirmer, développer et maintenir une bonne estime de soi, reconnaître, comprendre et maîtriser ses émotions et composer avec celles des autres, ce qui a des effets positifs sur un plan relationnel, gérer les conflits, mieux affronter des situations de la vie quotidienne (famille, enfants, couple, travail), mieux vivre des situations de rupture personnelle (séparation, licenciement, retraite), dépasser des difficultés personnelles (timidité, solitude, échecs répétés, s'adapter à un changement, faire face à un événement), pour les seniors se préparer au changement, s'adapter (maison de retraite, quitter son domicile), accepter ce que l'on ne peut pas changer.

    La première séance permet de poser les choses, de déterminer les objectifs, de se faire conseiller si cela ne nécessite pas un accompagnement. Les rencontres se font sur rendez-vous, à domicile ou à l’extérieur, il suffit pour cela de contacter Valérie Pianetti au 07 87 53 84 58.

  • Amicale du 3e Age : Monique Huillet à la présidence

    chalabre 3 âgeLe nouveau bureau a été installé.

    Mardi 12 février, le Moulin de l’Evêque à Rivel accueillait l’assemblée générale de l’Amicale chalabroise du troisième âge, riche de 88 adhérents. En présence de 54 de ses membres, l’association a statué sur les comptes de 2018 et procédé à l’élection du bureau 2019.

    En préambule, la présidente en titre prenait la parole pour annoncer sa démission et son départ pour des raisons personnelles, avant de quitter aussitôt la séance. Il revenait à Maryse Le Roy, secrétaire, de donner un compte-rendu des activités de 2018, avec une pensée pour les amis disparus, Mariano Gimenez, Armande Razeyre et Camille Boussioux.

    Les activités traditionnelles se sont poursuivies en 2018 (sorties pédestres, jeux de cartes), ainsi que les voyages (Rosas et Cadaquès, la Grèce, le Festival des lanternes à Gaillac).

    chalabre 3 âge

    Les projets pour l’année en cours étaient évoqués, avec un déplacement au festival du cirque de Gérone, un spectacle au Dôme de Carcassonne (Sur la route des Balkans), la Camargue, une croisière sur le Rhin, et le voyage annuel à destination du Monténégro.

    Après le rapport financier présenté par le trésorier Jean-Yves Avarguès, l’assemblée donnait son quitus au bureau, arrivé au terme de son mandat. Une nouvelle équipe était proposée au vote de l’assemblée, qui était élue à l’unanimité : présidente Monique Huillet, vice-présidente Annie Plauzolles, trésorier Jean-Yves Avarguès, secrétaire Maryse Le Roy, adjointe Noëlle Candille. L’ordre du jour étant épuisé, il était l’heure de partager le verre de l’amitié, et un repas dansant.

  • Sonnac-sur-l’Hers : Ils ont célébré le Nouvel An

    sonnac-sur-l’hers,nouvel anNos doyennes ont traversé la nuit de la Saint-Sylvestre, sans faiblir.

    Le pays chalabrais dans son ensemble, a marqué le passage vers une année toute neuve, en prenant part aux multiples festivités proposées par les associations du Kercorb. Au théâtre avec les Badalucs, au Cazal avec les Festejaïres, au club-house avec les jeunes générations, en famille ou en intimes comités, chacun a tenu à prendre congé d’une année usée jusqu’à la corde, pour souhaiter la bienvenue à 2019.      

    A l’image de l'association des Tireurs Sportifs du Kercorb à Sonnac-sur-l’Hers, où le réveillon qu’ils organisaient pour première fois, a réuni près de cinquante convives. Jeunes et moins jeunes répondaient à l’invitation lancée par les sociétaires du président Roland Fourcassa, invitation qui a tenu toutes ses promesses. Dans une enceinte basée à un jet de pomme du centre du village, l’ambiance aura été au rendez-vous, superbement assurée par l'ami Romarin aux platines.

    sonnac-sur-l’hers,nouvel an

    Les décibels ont investi la nuit sonnacoise, après et seulement après que les vénérables doyennes du village, aient pu vérifier la conformité des secrets culinaires dévoilés. Un grand merci à Marie-Anne, Sandrine, Josy, Dahlia, Santi, Michel et Roland, et rendez-vous en décembre 2019, avec les meilleurs vœux de l’ATSK.

  • Cousettes inspirées sur les Hauts-de-Bon-Accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil,dominique billetLe plaisir de renouer avec des gestes qui ne s’oublient pas.

    Grâce aux échantillons de tissus d’ameublement dont une famille de résidente a fait don à l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil, plusieurs projets naissent dans la tête des créatrices en atelier d’expression : trente-huit coussins, entièrement confectionnés à partir de matériaux de récupération, voient le jour et sont actuellement, en cours de customisation.

    Après un temps d’exposition au sein de l’établissement, valorisant le travail de nos aînées, ceux-ci seront installés çà et là, dans les petits salons, à la disposition de l’ensemble des personnes souhaitant profiter, d’un petit brin de confort supplémentaire, tandis qu’une vingtaine de coussinets, rembourrés aux grains de blé, seront également mis à disposition des nuques les plus raides. Enfin, quatre-vingt-dix petits sachets de lavande fraîche du pays, ont été produits à destination du linge des armoires, comme autrefois, et voyageront jusque dans les chaumières des personnes âgées sollicitant les services du SSIAD.

    Cette expérience créatrice de liens, d’idées et de rencontres avec les familles, le personnel soignant et l’environnement proche de la maison de retraite, a permis cette fois, à deux résidentes, de remettre le pied sur la pédale d’une machine à coudre. Ce qu’elles n’avaient plus fait depuis trente ans. «  C’est comme le vélo… » disent-elles en riant, « ça ne s’oublie pas ! ».    

    L’atelier, animé par Dominique Billet, remercie tout particulièrement les personnes qui par leurs dons, tant en matières premières qu’en petits outillages, permettent aux ateliers d’expression de nouvelles expériences créatrices. Cet atelier cherche à se doter de deux à trois machines à coudre supplémentaires, afin d’élargir le cercle des couturières invétérées.

  • Du Blau au Chalabreil

    Polyphonies russes en Vallée du Douctouyre.

    C’est sa dernière prestation en France, le groupe polyphonique russe Doros Kantors, se produira en l'église de Dun (Ariège) le dimanche 28 octobre à 17 h. Des voix d’hommes a cappella, maîtrise du chant exceptionnelle, diversité des harmonies, large registre de voix, ténor, baryton et basses typiques de l’école russe.

    Déjà présents il y a deux ans à Limbrassac (Ariège), à l’initiative de l’association les Z’arts en Douc, le groupe Doros Kantors a marqué la mémoire d'un public émerveillé par la qualité de sa prestation. Impressionnante de justesse et de sensibilité, l'interprétation toute en nuances de ces chants par les chanteurs du chœur Doros, aux timbres si particuliers, séduit autant les mélomanes qu’un public moins averti. Renseignements au 05 61 01 01 65, entrée 10 €, gratuit pour les moins de 18 ans.

    Moulins et trésors.

    Dans le cadre d’un travail franco-roumain sur le thème des moulins, une conférence-rencontre organisée par Roxana Dascalu aura lieu le mercredi 31 octobre à 17 h à la mairie, cours Sully.

    Les fréquences TNT changent.

    A compter du mardi 6 novembre prochain, les foyers recevant la télé par antenne râteau, risquent de perdre certaines chaînes. Afin de les retrouver, il suffira ce jour là de faire une recherche de chaînes à l’aide de la télécommande. Les foyers reliés par câble, satellite, ADSL ou fibre, ne sont pas concernés par ces changements.

    Carburants route de Lavelanet.

    Depuis le 20 octobre dernier, la station service de Chalabre, sise sur le site du Garage Gomez, distribue du gazole premier, du gazole excellium et du sans plomb 95.