Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Services - Page 4

  • Grandes manœuvres autour des Baylards

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmesPremiers alertés, les sapeurs-pompiers ariégeois se mettent en place.

    L’opération conjointement orchestrée par les centres de secours de l’Ariège et de l’Aude s’est déroulée le samedi 14 mai, aux abords de la ferme des Baylards et à quelques mètres des rives du lac de Montbel. Il s’agissait d’une manœuvre feu de forêt associant les SDIS 11 et 09, proposée sur la commune de Montbel, et mise en place afin de préparer les personnels pour la prochaine campagne 2022.

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    Deux groupes d'intervention feux de forêts (GIFF), soit six camions citernes feux de forêts (CCF), constitués par les centres de secours du Kercorb (Chalabre-Sainte-Colombe-sur-l’Hers) pour l’Aude, Bélesta, Laroque-d’Olmes et Mirepoix pour l’Ariège, ont ainsi pu travailler ensemble, sous le commandement du lieutenant Bernard Pelous (Laroque-d’Olmes).

    Premiers alertés, les personnels ariégeois intervenaient en tout début d’après-midi sur une simulation de feu déclaré dans le bois de la Fajane. Sur fond de cartes postales avec voiliers tirant des bords au départ de la base nautique de Léran, les soldats du feu rapidement en place se mettaient en action, avant de solliciter le renfort de leurs collègues du Kercorb, pensionnaires du centre voisin audois. 

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    Au total, près de quarante sapeurs-pompiers ont mené à bien cette manœuvre, tandis que Pierre Terpant, maire de la commune, participait également au point de situation. Au titre de directeur des opérations de secours, titre que son mandat de premier magistrat lui confère (photo ci-dessus). L’organisation de la manœuvre entre les différents centres de secours a permis de réaliser une intervention  dimensionnée au format du commandement d’un chef de groupe feux de forêts. En l’occurrence le lieutenant Pelous, ce dernier synchronisant les initiatives avec le capitaine Antoine Azzi. Le commandant Julien Saddier prenait ensuite connaissance du compte rendu de l’intervention, et mettait un point final à l’exercice, soigneusement mené malgré la forte chaleur.

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    Ariégeois et Audois réunis pour un exercice grandeur nature

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

    centre du kercorb,centre de laroque-d'olmes

  • Inspection annuelle à la brigade

    communauté de brigades de chalabre et belvèze-du-razèsA l'heure du salut au drapeau, avant la Marseillaise.

    Le mercredi 11 mai, la cour de la brigade chalabroise recevait la visite du commandant Thomas Jardin, commandant de la compagnie de Limoux, Quillan, Couiza, Chalabre, Belvèze-du-Razès et Belcaire, à l’occasion de l’inspection annuelle, mise entre parenthèse en 2020 et 2021.

    communauté de brigades de chalabre et belvèze-du-razès

    Accueilli par l’adjudant-chef Franck Dessimoulie, commandant la communauté de brigades de Chalabre et Belvèze-du-Razès (COB), le commandant Thomas Jardin a pu s’adresser aux effectifs réunis, avant la levée des couleurs et une interprétation de La Marseillaise a capela. Les échanges qui ont suivi se sont prolongés sur la commune de Gueytes-et-Labastide, en présence des militaires, des élus du Chalabrais et du Razès, et des retraités de la gendarmerie.

    communauté de brigades de chalabre et belvèze-du-razès

    Présenté par l’adjudant-chef Franck Dessimoulie, le rapport d'activités a permis de revenir sur les objectifs des mois passés, sur les résultats et la manière dont ils ont été atteints. Autre élément positif, l’annonce d’un retour imminent vers des effectifs adaptés aux missions incombant à la communauté de brigades. Cette dernière couvre une superficie de 384 km² (202 pour Chalabre, 182 pour Belvèze), pour 40 communes abritant 8492 âmes, et dispose d’un effectif de 11 sous-officiers et 2 gendarmes adjoints volontaires. L’adjudant-chef Franck Dessimoulie devait conclure en saluant la coopération cordiale avec les élus, et la disponibilité du personnel communal.

    Cette prise de contact entre autorités civiles et militaires aura également été le moment de faire le point sur les difficultés de tous ordres, qui peuvent entraver la bonne exécution des services. L’opportunité pour le commandant Thomas Jardin d’apporter des explications précises, et de « profiter de ce moment privilégié, pour faire un point d’étape sur les actions menées, et assurer la cohésion de l’équipe autour de cette rencontre informelle ».

    Un moment d’échange entre commandant de compagnie, autorités locales et gendarmes, qui a pris fin autour d'un cordial buffet dans la salle des fêtes de Gueytes-et-Labastide, mise à disposition par Paul Coeffard  et Ghislaine Plas, maire et adjointe de la commune du Val de Lambronne. 

    communauté de brigades de chalabre et belvèze-du-razès

    Militaires, élus et retraités ont pris part aux échanges

    communauté de brigades de chalabre et belvèze-du-razès

    La cour de la brigade de Chalabre a servi de cadre à  l'inspection annuelle

    communauté de brigades de chalabre et belvèze-du-razès