Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Services - Page 4

  • C’était hier : Plein succès pour la fête de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 21 juin 2001.

    hôtel-dieu saint-jacques chalabreLe dynamique personnel de l’hôpital avait minutieusement préparé la fête (Photo archives, Juin 2001).

    Les pensionnaires de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques étaient heureux d’accueillir samedi, parents et amis à l’occasion de la traditionnelle kermesse de la maison de retraite et long séjour. Auparavant, le personnel auquel Jean-Jacques Aulombard, directeur de l’établissement, était venu prêter main forte, avait investi le gymnase municipal afin de mettre en place les nombreux stands à l’attention des visiteurs. De superbes réalisations à mettre à l’actif des pensionnaires et du personnel ont obtenu un franc succès, tout au long d’une journée marquée par une belle fréquentation. Aux environs de midi, chacun était cordialement invité à apprécier l’excellent repas servi par le personnel attentionné de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques.

    Une fête conviviale à laquelle les élus ont également pris part, autour de MM. Jacques Montagné, conseiller général, et Christian Guilhamat, maire de Chalabre. Et en définitive, une superbe journée en l’honneur des résidents, particulièrement sensibles aux efforts consentis par Chantal Discala et son équipe d’animation. Equipe au top dont le dynamisme a permis à ce rendez-vous annuel de connaître une complète réussite.

    hôtel-dieu saint-jacques chalabre

    Le stand de l'association culturelle de Rivel était également de la fête

  • C’était hier : Ingratitude sans bornes sur nos belles petites routes

    Sous ce titre, l’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du 16 juin 1996. Cette année-là, la DDE coupe les virages du col du Bac. Elle supprime et enterre en même temps les bornes « mythiques » de la D620.

    col de saint-benoîtUne façon originale d’additionner les kilomètres (Photo archives, Juin 1996).

    Il était facile de les imaginer sorties de terre, tant leur présence sur le bas-côté de nos belles routes départementales était devenue familière à des générations d'automobilistes, certains même passaient sans les voir, elles faisaient partie intégrante du paysage. Appréciée par le randonneur pédestre trouvant là un siège de fortune, guettée du coin de l'oeil par le cyclotouriste en perdition dans les lacets du col du Bac, nos vieilles bornes kilométriques ont vécu. Déjà remplacées par des panneaux métalliques à l'esthétique contestable, leur sort est scellé. Elles sont condamnées à disparaître sous des tonnes de terre et cette pyramide blanche et jaune contribuera à assurer la stabilité d'un nouveau virage en voie de modification sur la route sinueuse de Saint-Benoît.

    col de saint-benoît

  • C’était hier : Les pompiers en manœuvre à l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques

    L’article mis en ligne aujourd’hui avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 13 juin 2006.

    caserne jean-cabanier,hôtel-dieu saint-jacquesLes hommes de l’adjudant-chef Stéphane Ferrier ont travaillé les méthodes d’évacuation d’urgence (photos archives juin 2006)

    Les pensionnaires du centre de secours Jean-Cabanier effectuaient dernièrement un exercice grandeur nature dans l’enceinte de l’hôpital local, ancienne résidence des sœurs de Saint-Joseph-de-Cluny. Cette manoeuvre a permis aux jeunes sapeurs-pompiers de se mettre en situation dans un établissement qui héberge près de 70 personnes en résidence permanente.

    Sous la conduite de l’adjudant-chef de corps Stéphane Ferrier, ils ont d’abord procédé à un repérage des lieux, avant la mise en sécurité des divers points susceptibles de présenter un danger immédiat (conduites de gaz, alimentation électrique).

    L’équipe se scindait ensuite en deux groupes, l’un chargé de déployer le matériel, tandis qu’une deuxième section procédait à une simulation d’évacuation par l’escalier extérieur. Aidés dans leur exercice par le personnel soignant de l’établissement, les sapeurs chalabrois ont parfaitement bouclé les objectifs fixés lors du briefing de début de journée. L’équipe au complet se rendait ensuite sur la colline de Bon-Accueil où l’hôpital de demain devrait ouvrir ses portes en 2007. La visite guidée sur le chantier d’une résidence bâtie de plain pied sur une superficie de 3360 m², a laissé présager de la tenue de manœuvres d’envergure dans un futur très proche. Au terme des exercices, les soldats du feu se sont retrouvés autour d’une grillade partagée dans le jardin de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques.

    caserne jean-cabanier,hôtel-dieu saint-jacques

    caserne jean-cabanier,hôtel-dieu saint-jacques

    caserne jean-cabanier,hôtel-dieu saint-jacques

    caserne jean-cabanier,hôtel-dieu saint-jacques

  • Ouverture imminente au café de la Paix

    café de la paixL'établissement du Café de la Paix retrouvera sa clientèle le mardi 15 juin prochain. Une bonne nouvelle pour le Cours Colbert qui va enfin abandonner un peu de ce calme qui ne lui ressemble pas, et qui va permettre de renouer un lien social mis à mal depuis de nombreuses semaines. Laura et Manu seront à nouveau derrière le zinc le jour de Sainte Germaine, avant une soirée animée par DJ Euphoria, vendredi 18 juin à partir de 18 heures.

    café de la paix

    Près de 100 ans séparent ces deux photographies

    café de la paix

    Photo Collection Gérard Jean

    Assis, François Jean, propriétaire des lieux, et qui fut aussi maire de Chalabre de 1929 à 1931

    (cf Tome XII, Il était une fois Chalabre, p. 78)