Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Services - Page 4

  • Le distillateur brûle à Puivert

    hervé peyronnieHervé Peyronnie poursuit sa mission au service des bouilleurs de cru (Photos Christophe Borie).

    Avant l’arrivée de la nouvelle année, le distillateur Hervé Peyronnie a installé son alambic sur les hauteurs de Puivert.

    Pommes, poires et prunes sont au rendez-vous, prêtes à plonger dans la chaleur de la cucurbite. Avant de partir vers le Plateau de Sault et Roquefeuil, Hervé Peyronnie invite les bouilleurs à prendre contact au 07 85 72 01 40.

    hervé peyronnie

    hervé peyronnie

    Toutes les conditions sont requises pour que la blanche coule face au château de la Dame du même nom

  • Bénévoles sur le pont au centre de secours

    2020 Garde Noël 1er de l'An 001.jpgLes volontaires à l’heure de la prise de garde.

    Comme chaque année, les pensionnaires de la caserne du Kercorb constituent une équipe chargée d’assurer la garde pendant la nuit de Noël et le passage vers l’année nouvelle. Réunis en caserne à la veille d’un intervalle traditionnellement festif, Axel Pianetti, Kévin Lespinasse, Radu Vasile, Aurélien Pierron, Nicolas Discala, Johann Rivals, Benjamin Defernez et Lucien Doumenc auront été peu sollicités sur le périmètre cantonal. A l’exception de deux sorties pour secours à personnes, en début de soirée d’abord sur la commune de Chalabre, puis à Puivert, au matin de la journée de Noël. Les bénévoles du centre de secours du Kercorb emmenés par le lieutenant Jean-Marie Lafitte, souhaitent à toutes et tous de bonnes fêtes de fin d’année, dans la tradition et en toute sécurité.

  • L'alambic a rejoint Puivert

    DSC_0036.JPG

    Après Sonnac et Villefort, et avant le Plateau de Sault (Roquefeuil), Hervé et Romain Peyronnie ont transporté leur alambic jusqu’à  Puivert où les bouilleurs ont rendez-vous, à l'emplacement habituel. Ils sont invités à prendre contact au 07 85 72 01 40.

  • C’était hier : Remise de fourragères au centre de secours

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 26 décembre 2000. Compte-rendu d'un des épisodes de l'intense activité qui anime le centre de secours chalabrois depuis 1951, année de sa création. Un historique du centre est proposé dans le Tome XIV édité en juin 2019 par l'association Il était une fois Chalabre. 

    caserne jean-cabanierLes hommes de l’adjudant-chef Alain Cayrol étaient à l’honneur (Photos archives, décembre 2000).

    Les superbes décors de Noël ornant le Centre de secours Charles-Jean Cabanier ont servi samedi de cadre à une exceptionnelle cérémonie en l’honneur des hommes de l’adjudant-chef Alain Cayrol. Au terme d’une année 2000 des plus actives, tant sur le front des interventions que sur le plan des formations, nos jeunes soldats du feu ont eu l’insigne honneur de recevoir la fourragère des sapeurs-pompiers, pour actes de dévouement et de bravoure manifestés notamment lors des tragiques inondations qui endeuillèrent les basses plaines de l’Aude en novembre 1999.

    Alain Cayrol, chef de corps, recevait des mains de Jacques Montagné, maire de Chalabre, la très symbolique cordelière aux couleurs de la Légion d’honneur avant que les élus du canton et les anciens du centre de secours ne remettent à chaque sapeur, une distinction réellement méritée. Cette belle cérémonie à laquelle étaient bien sûr conviés épouses, enfants et parents, s’est poursuivie avec une copieuse remise de diplômes. C’est ainsi que le sapeur Ludovic Garros s’est vu décerner le grade de caporal après un impeccable sans faute. De même, les sapeurs Alain Mamet, François Sanchez, Yannick Lara, Christophe Gabriel et Lionel Calbo, ont reçu leurs diplômes de formation aux activités de premier secours en équipe. Enfin, les sapeurs Thierry Cnocquart et Lionel Calbo, à nouveau nominé, se sont vus attribuer le diplôme de formation aux activités de premier secours routiers.

    De brillants résultats qui témoignent, s’il en était besoin, du dynamisme et de la bonne entente qui prédominent dans la grande et jeune famille des sapeurs-pompiers du Kercorb. Ces derniers adressent leurs remerciements les plus sincères aux Chalabroises, aux Chalabrois, et à l’ensemble des habitants du canton pour leur accueil lors de la présentation du calendrier 2001. Ils souhaitent à toutes et tous un Joyeux Noël et vous adressent leurs meilleurs vœux pour la nouvelle année.

    caserne jean-cabanier

    Jean-Marie Lafitte, Pascal Mellado, Alain Cayrol, Patrice Rodriguez

    caserne jean-cabanier

  • C’était hier : Un invité de marque à la caserne

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 23 décembre 2000.

    caserne jean-cabanierLe Père Noël a comblé les enfants de nos sapeurs-pompiers (photos archives, Décembre 2000).

    Samedi à la nuit tombée, le centre de secours chalabrois s’apprêtait à vivre un intense moment de bonheur, un concert de sirènes annonçait la visite très attendue du Père Noël. Devant les yeux émerveillés des enfants de nos dynamiques soldats du feu, le grand bonhomme à la barbe blanche a déposé à leurs pieds, une hotte chargée de magnifiques cadeaux et de friandises.

    Les hommes de l’adjudant-chef Alain Cayrol se sont joints à la fête, confirmant autour du verre de l’amitié, les bonnes relations qu’ils entretiennent avec le sympathique patriarche venu du froid. Appelé vers d’autres foyers, le Père Noêl a ensuite regagné son traîneau, raccompagné par des gamins particulièrement reconnaissants.

  • C'était hier : Une Sainte Barbe aux accents de l’Arlésienne

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du dimanche 19 décembre 2010. Depuis, beaucoup d'eau a coulé dans les lances, et le contexte actuel semble être plutôt en adéquation avec les requêtes formulées alors par nos chers soldats du feu. 

    centre du kercorbL’engagement des pensionnaires du centre a été salué (Photos archives, Décembre 2010).

    Samedi 11 décembre, le traditionnel rendez-vous en l’honneur de leur sainte patronne a permis aux soldats du feu de la caserne Jean Cabanier de se retrouver en famille autour de l’adjudant-chef Stéphane Ferrier, chef de centre. Une fête très chaleureuse, de par les liens spécifiques qui unissent une belle équipe de bénévoles, mais une fête célébrée une fois encore dans l’intimité. Comme devait le regretter Stéphane Ferrier, non sans avoir auparavant souhaité la bienvenue à toutes et tous, les sapeurs-pompiers chalabrois ont bouclé une nouvelle année au service de leur prochain, entre les murs d’un centre dont la rénovation se trouve repoussée aux calendes grecques. Il faut rappeler que la première pierre de la future caserne promise, avait été posée le lundi 17 décembre 2007. Depuis lors, les interventions sur le terrain se sont multipliées, mais la truelle est restée solidement prise dans le béton. Comme un symbole de l’inertie générale, qui pénalise des bénévoles assumant leur rôle sans faillir, à partir d’une structure vétuste et complètement inadaptée aux nouvelles contraintes.

    En conséquence, et pour la deuxième année consécutive, un grand nombre d’invitations ne seront pas parties vers des partenaires habituellement invités à la fête. Il revenait à Fabien Conte, président de l’Amicale, de remercier les collègues pour leur présence en cette soirée spéciale. Avant d’indiquer sa fréquence, identique à celle de l’intervention précédente.

    centre du kercorb

    Stéphane Ferrier présentait ensuite le bilan de l’activité opérationnelle pour 2010, en baisse sensible, soit 300 interventions contre 367 en 2009 (13 accidents, 109 incendies (feux de forêt, habitation et cheminées), 121 secours à personnes, 57 opérations diverses). Il mettait également à l’honneur l’engagement des pensionnaires du centre, à l’occasion de la remise de diplômes et distinctions. Ont ainsi été élevés au grade de caporal-chef, Eric Gramont, Yannick Lara, Laurent Mamet, Santiago Martinez et Bernard Sariège. Marion Ferrasse décroche le FDF 1 (feu de forêt niveau 1) et Fabien Conte le FDF 2 (feu de forêt niveau 2). Le COD1 (conduite d’un engin incendie) revient à Benjamin Defernez, Alexis Fontaneau, Damien Hillat, Aurélien Pierron et Samuel Tur yTur. Ludovic Marty satisfait à la FIA (formation initiale d'application), enfin Aurélien Pierron obtient le brevet de plongeur.

    centre du kercorb

    Avant d’inviter la jeune assistance à prendre place à table, l’adjudant-chef Stéphane Ferrier revenait sur la fusion intervenue en cours d’année entre les centres de Rivel, Ste Colombe sur l’Hers et Chalabre. Les sapeurs-pompiers du Chalabrais remercient les habitants du canton pour l’accueil réservé lors de la présentation du calendrier 2011, et leurs souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année. Ils vous donnent rendez-vous le samedi 5 février 2011, pour leur loto annuel.

    centre du kercorb

    centre du kercorb

    Le Père-Noël n'avait pas oublié les petits sapeurs

  • Martine Raynaud a pris congé de la crèche Vanille et Chocolat

    2020 Crèche départ M. Raynaud 003.jpgLes élus sont venus adresser un chaleureux au-revoir à Martine Raynaud (à gauche).

    Mardi 15 décembre, Virginie Lefèbvre, présidente de l'association Vanille et chocolat, Céline Amiel, adjointe, et Jean-Jacques Aulombard maire, sont venus à la rencontre de Martine Raynaud, directrice des crèches de Chalabre et Sainte-Colombe-sur-l’Hers. Une visite dans les locaux de la rue Saint-Pierre, qui a permis à chacun de souhaiter une très bonne retraite à une présidente sur le départ, et de la remercier au nom des Chalabroises et des Chalabrois.

    Arrivée en Kercorb en avril 2003 afin de remplacer une éducatrice de jeunes enfants, Martine Raynaud a pris le poste de direction en janvier 2005 et a pu participer à la transformation de cette structure. Avec notamment la création en 2013 de l’unité de Sainte-Colombe-sur-l’Hers, le nombre d’inscriptions dépassant les capacités de prise en charge à Chalabre.

    Après avoir œuvré avec quatre présidents et présidentes, quatre bureaux différents, plus de 500 enfants et leurs familles, de nombreuses professionnelles de la petite enfance, Martine Raynaud a exprimé sa reconnaissance envers une commune qu’elle s’apprête à quitter au terme de 17 années plus que cordiales : «  Venant de Carcassonne, j’aurais pu trouver une crèche plus proche de mon domicile, mais le fait que ce soit une petite structure, en zone rurale, et surtout en gestion associative, m’a donné l’envie de rester. Et je dois dire que je me sens  « un peu Chalabroise » lorsque je passe devant les épiceries, les boucheries, la fleuriste, la coiffeuse, la boulangerie, la pharmacie, la mairie, l’école... je me dis, je connais ces familles et leurs enfants ».

    Avant de tourner une dernière page en Kercorb, Martine Raynaud a adressé ses plus sincères remerciements à la municipalité, et à Jean-Jacques Aulombard, « pour votre accompagnement et votre soutien indéfectible à l’association Vanille et chocolat, pour le temps et l’énergie passés en réunion pour défendre ce lieu d’accueil, et la création de celui de Sainte-Colombe-sur-l’Hers, malgré, les contre temps, les interrogations multiples, parfois même des marches arrières ». Egalement associés, « l’équipe municipale et les employés municipaux, que j’ai eu l’occasion de rencontrer, pour leur écoute et leur accueil ».

    Elle regrettait pour conclure, de ne pouvoir fêter ce moment important, avant de souhaiter une bonne continuation, ainsi que de belles fêtes de fin d’année à toutes et tous : « Je sais que Vanille et Chocolat pourra toujours compter sur votre soutien ».