Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Art - Page 4

  • Un peu avant le Tour

    tour de france 2021 chalabre

    Dans quelques heures, un serpentin multicolore fera son entrée sur les cours chalabrois, provenant du Val de Lambronne et se dirigeant vers la vallée du Rebenty et le Fenouillèdes, via le Pog de Montségur. Avant de négocier le rond-point de la Croix des Missions, le peloton aura surgi au ras de l’ancien prieuré de Sant Bénaset cher aux Bénédiétins, frôlé la Croix de Mascare, avant de fondre sur la capitale du Kercorb à une vitesse que l’on pressent vertigineuse. Pour l’heure, le calme le plus plat règne dans la bastide, mais Chalabre est prête. Et les champions conçus par David Compston, ainsi que les œuvres au crochet réalisées par Julie Prochowski Martin et ses amies, s’apprêtent à réserver une esthétique haie d’honneur aux funambules à vélo.  

    2021 Un jour avant le Tour 002.JPG

    2021 Un jour avant le Tour 003.JPG

    2021 Un jour avant le Tour 004.JPG

    2021 Un jour avant le Tour 005.JPG

    2021 Un jour avant le Tour 006.JPG

    2021 Un jour avant le Tour 007.JPG

  • Le tour de ville magnifie la magie du Tour de France

    tour de france chalabre,david compstonLes « Géants de la Route » font une halte rue des Boulangers.

    Les « Géants de la Route » étaient à l’honneur, vendredi 2 juillet à la bibliothèque municipale, où Noëlle Danjou accueillaient l’artiste David Compston, accompagné d’une armada de champions ayant sublimé les dernières éditions du Tour de France. Cette exposition d’art solo, mettant en lumière les as du cyclisme, réunit les vainqueurs des 21 étapes du Tour 2019, ainsi que les 21 portraits des vainqueurs de l’édition 2020.

    tour de france chalabre,david compstonComme le souligne David Compston (photo), « J’ai réuni les derniers vainqueurs en date en un seul et unique tableau, pour la simple raison que l’édition 2020 a été en tous points, différente des 106 précédentes. Il s’agit de la première, et espérons que ce sera la seule fois, que les coureurs couronnés de succès se sont hissés sur le podium à visage recouvert. 2020 aura été l'année où nous avons reconnu les vainqueurs d'étape à leurs vêtements et à leur masque ».

    Le vernissage s’est déroulé en compagnie d’une belle assemblée invitée à venir à la rencontre de champions qui pour certains, seront bien présents à Chalabre, samedi 10 juillet à l’occasion du passage de la 14e étape du Tour 2021. Ils bénéficieront d’une haie d’honneur formée par les œuvres exposées sur les cours de Chalabre, créations signées elles aussi de David Compston, cycliste chevronné et en permanente immersion avec ses champions. Lesquels ajoute-il, « réalisent un véritable tour de force, au-delà de tout ce qu’un être humain moyen ou même un athlète moyen, est capable de réaliser ». Comme les fans de cyclisme ont pu le vérifier dimanche dernier, lors de l’étape dantesque qui emmenait nos « Géants de la Route » jusqu’à la station de Tignes.

    L’exposition est visible 4 rue des Boulangers, du lundi au vendredi de 9 h à 12 h, jusqu’au vendredi 30 juillet. Renseignements au 04 68 69 49 06.

    tour de france chalabre,david compston

    Les générations se succèdent, la fascination pour le Tour de France demeure

    tour de france chalabre,david compston

    Le vernissage a permis à la Petite Reine et à ses champions d'être au coeur des discussions

    tour de france chalabre,david compston

    tour de france chalabre,david compston

    tour de france chalabre,david compston

    tour de france chalabre,david compston

  • Jean-Marc Lofficier, un Gardien du Temps sur le cours Colbert

    Installé depuis 2005 dans la commune, Jean-Marc Lofficier a longtemps œuvré aux USA pour l’univers Marvel Comics. Il est un spécialiste mondialement réputé dans l’univers de la science fiction. 

    jean-marc lofficier

    Les Gardiens du Temps, remis en lumière dans l'univers de Marvel Comics

    Les spectateurs avides d’aventures de super-héros ont récemment découvert la série TV Loki sur la chaîne Disney +, dans laquelle le légendaire Dieu de la Malice est poursuivi par le Tribunal des Variations Anachronique, sous lequel se cache un trio d’entités connues sous le nom de « Gardiens du Temps ».

    Derrière ce concept, il y a un scénariste, que les Chalabrois connaissent bien : Jean-Marc Lofficier, un passionné de culture pop, qui, avant de prendre sa retraite et de venir vivre dans notre village en 2005, a longtemps travaillé, avec sa femme, Randy, comme scénariste aux Etats-Unis, entre autre pour Marvel Comics.

    Jean-Marc, déjà auteur d’un documentaire sur Stan Lee, programmé sur Canal Plus (2019), a, dans un comic-book consacré aux célèbres Avengers en 1990, exhumé trois personnages anonymes et fugacement apparus en 1979. Il les a baptisés « Gardiens du Temps », et en a fait ceux qui tirent les ficelles derrière le TVA et la Sorcière Rouge, une idée qui a déjà été reprise dans WandaVision, la précédente série Marvel sur Disney +. Cette intrigue se poursuivit ensuite dans une histoire de plus de 100 pages, publiée dans un comic intitulé « What if ? » qui fera lui-même l’objet d’une adaptation en dessin animé en 2022.

    Ainsi, mine de rien, Jean-Marc a, sans s’en douter à l’époque, élaboré les bases d’un apport non négligeable à l’univers cinématographique de Marvel. « Je suis très fier du travail que Marvel a fait sur Loki » nous a-t-il confié. « Dans ma BD, j’avais joué à fond sur l’aspect bureaucratique comique du TVA, présentant un M. Mobius obsédé par ses posters, que l’on retrouve dans la série. Par contre, j’aurais aimé conserver ma conclusion d'’origine, mais je ne pense pas que ce sera le cas. Mais, on n’a pas toujours tout ce qu'on veut ! C’est déjà sympa d’être le seul Français a avoir laissé une telle empreinte dans cet univers foisonnant qui est suivi aujourd’hui par des millions de spectateurs ».

  • Puivert : Lindsay Sutherland à la bibliothèque

    A partir du mardi 13 juillet, les cimaises de la bibliothèque accueillent l’œuvre de Lindsay Sutherland, inspirée cette fois par Puivert et ses paysages. Originaire de la Zambie, Lindsay a pris ses marques dans l’arrière pays audois, installée depuis 2002 sur les hauteurs du hameau de Lescale. L'exposition sera visible jusqu’au vendredi 13 août, aux horaires habituels d'ouverture (voir ci-dessous).

    Puivert.jpg