Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Associations - Page 4

  • Les Chevaliers de Lagarde

    Lagarde chevaliers.JPGLes chevaliers sont de retour au château.

    Il se dresse à une portée d’arc de la cité chalabroise, le château de Lagarde (Ariège) sert de cadre à des tournois de chevalerie, chaque mardi de juillet et août, à partir de 18 heures. L’association « Per Lé Castel », qui gère l'accueil et les animations réserve le meilleur accueil, avec possibilité de restauration sur le site. Renseignements au 07 52 04 15 44, le tarif de l’animation est libre.

    2020 Lagarde.jpg

  • L’ancienne gare devient « Point info tourisme »

    2020 Point Info Tourisme 1er juillet 003.JPGLes élus ont signé la convention dans le hall des voyageurs. 

    Le vieux clocher de Saint-Pierre veille sur elle depuis 1903, la gare de Chalabre est l’un des vestiges témoin de l’activité florissante qui prédomina de 1903 à 1971. L’ancienne ligne ferroviaire est devenue aujourd’hui un sentier de randonnée, ouvert aux piétons, cyclistes et cavaliers, et s’étire au pied des Pyrénées, à cheval entre l’Aude et l’Ariège. Avec la restauration des ouvrages d’art et la pose d’un nouveau revêtement, travaux assurés par le conseil départemental, cet axe de promenade très prisé bénéficie également de l’investissement d’associations telles que Traverse 119 et Atout fruit. Lesquelles s’efforcent de développer une offre touristique durable, et bénéficient depuis peu d’un partenariat avec la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises (CCPA).

    2020 Point Info Tourisme 1er juillet 002.JPG

    Le jeudi 2 juillet dernier, Jean-Jacques Aulombard maire de Chalabre et ses conseillers, accueillaient Francis Savy président de la CCPA, Jacques Galy vice-président et Karine Duhil directrice de l'Office de Tourisme. Egalement présents, Solène Callarec et Patrice Salerno pour Atout Fruit, et Hervé Macé, président de l’association Traverse 119. Cette rencontre est venue officialiser une mutualisation de moyens destinés à favoriser la mise en lumière des paysages et des lieux remarquables traversés par cette voie verte. A la conclusion de ce rendez-vous, la signature d’une convention a officialisée la renaissance de la gare de Chalabre, désormais convertie en un point info tourisme sur le Kercorb.

    2020 Point Info Tourisme 1er juillet 001.JPG

    Des produits locaux proposés par l'association Atout Fruit ont été offerts aux élus de la CCPA

  • Restos du coeur : Les bénévoles sont restés mobilisés

    restos du coeur chalabreEffectif minimum mais service assuré à la permanence de la Croix-des-Missions (de gauche à droite, Atiqa, François, Jean-Pierre et Violette).

    Malgré les contraintes occasionnées par les dispositions destinées à freiner la propagation du Covid-19, les bénévoles des Restos du cœur ont réussi à mener à bien leur campagne d’été, engagée avec les premiers jours du confinement. Autour de Violette Moreno, responsable du centre de Chalabre, une équipe réduite a été en mesure d’assurer la distribution de produits alimentaires à l’attention de 27 familles. Dans le respect des consignes sanitaires, avec un échelonnement des répartitions à la permanence de la Croix-des-Missions, de nombreux colis de dépannage ont également été attribués. Ces horaires individualisés ont facilité une rassurante fluidité pour un service qui sera rendu jusqu’au mois de novembre, fin de la campagne d’été.       

    Au nombre de dix en période dite normale, les bénévoles du Chalabrais qui comptent dans leurs rangs quelques « anciens », fonctionnent aujourd’hui en effectif réduit. Ils peuvent compter sur le soutien des employés communaux qui chaque mardi, effectuent une navette de ravitaillement depuis le siège des Restos du cœur à Carcassonne. Un service qui assure le lien, pour lequel l’antenne chalabroise adresse de vifs remerciements.

    Avec Violette Moreno et Michel Martinez (co responsable), oeuvrent également en cette période particulière, Jean-Pierre Franck responsable hygiène, Atiqa Franck, et François Flipot. Les permanences sont assurées un vendredi par quinzaine, de 9 h à 12 h, et les prochains rendez-vous sont fixés au 12 et 26 juin prochains. Les bénévoles désireux de rejoindre l’équipe ou les bénéficiaires, peuvent contacter le 06 41 94 78 56.

  • Upek : Conférence reportée, ateliers maintenus

    Les annonces gouvernementales concernant la progressive mise en place du déconfinement ne permettent pas de maintenir la tenue de la conférence d’Annie Lacombe, sur l'histoire du Catharisme, programmée le 13 juin à Chalabre. Tout comme les rendez-vous d’avril et mai, celui-ci sera très certainement reporté à 2021.

    Par contre, les deux ateliers prévus le dimanche 14 juin sont maintenus, ils pourront avoir lieu à la Maison du Lac à Montbel, mais dans certaines conditions. Pas plus de dix personnes dans la salle, soit l'animateur/trice et neuf participants. Il faut apporter son masque et chacun se tiendra à un mètre de distance de ses voisins. Du gel hydro-alcoolique sera disponible à l'entrée de la salle.

    upek,claude chauveton,isabelle delpont

    A 9 h 30, « Ikebana ou l’art des bouquets japonais ». L'ikebana, littéralement « fleurs vivantes », est l'art de faire vivre les fleurs et aussi un art de vivre. Cet atelier sera animé par Isabelle Delpont, chirurgien-dentiste de formation, qui a commencé à pratiquer l'ikebana il y a vingt cinq ans, alors qu'elle était encore en activité. Elle y a puisé sérénité et détachement lui permettant de mieux évacuer le stress de cette profession exigeante (participation de 10 € pour les matériaux).

    upek,claude chauveton,isabelle delpontA 14 h 30, « Réflexions sur les énergies », un atelier animé par Claude Chauveton, passionné des sciences et des techniques au point de devenir ingénieur, en tentant de satisfaire cet appétit provoqué par la découverte de ce qu’est le rendement énergétique. Comme pour beaucoup, cela a brisé son rêve de brillants systèmes de « mouvements perpétuels » et plutôt que de se résigner, il s'est investi dans la conception d"équipements pour tendre vers la perfection qui dans ce domaine est le rendement égal à un (100%).

    Les places étant limitées, il faut penser à s’inscrire rapidement, soit par courriel à upek11@laposte.net, soit par téléphone auprès de Gisèle au 06 16 32 24 44.

  • C’était hier : Les Crinières du Kercorb préparent la foire animalière

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 22 mai 2000.

    crinières du kercorbYves et Damien Deckmyn, et leur équipe, s’emploient à la réussite de cette journée (photos archives mai 2000).

    Pour la deuxième année consécutive, la Métairie de la Ville servira de cadre à une grande foire animalière organisée le samedi 3 juin prochain sous l’égide des Crinières du Kercorb. Cette belle initiative à mettre à l’actif de l’association présidée par Serge Escande, devrait permettre aux Chalabrois de se replonger dans une atmosphère digne des comices agricoles d’antan.

    Dès 8 heures, débutera au pied de la demeure des de Mauléon, une matinée de vente et d’échange durant laquelle seront présentés chevaux, poneys, poulains, ânes, mulets, une exposition de tracteurs anciens est également envisagée. Placée dans le cadre des grandes fêtes de l’Ascension, cette manifestation offrira à la Métairie de la Ville, l’occasion de retrouver sa vocation première, d’un temps peu lointain quand résonnaient encore les bruits familiers de la ferme dirigée par Fernand Courdil.

    Buvette et grillades sont prévues sur le site, pour tous renseignements utiles, contacter MM. Yves Deckmyn ou Serge Escande.

    crinières du kercorb

    Des petits pensionnaires choyés

    (photo archives mai 2000)

  • Reprise des activités Atout Fruit

    atout fruitL’association Atout Fruit, dont la vitrine et le lieu d’échange sont installés au rez-de-chaussée de l’ancienne gare de Chalabre, communique :

    « Bonjour à toutes et tous. Nous pointons tous le nez en-dehors du terrier, c'est la reprise ! Si Atout Fruit est restée active durant le confinement par télé-travail, nos locaux ré-ouvrirons dès aujourd’hui mercredi 13 mai à Chalabre aux horaires habituels (9 h à 12 h et 13 h à 17 h). Vous pourrez venir vous ravitailler en confitures et il nous reste quelques fruitiers en conteneur.

    La visite de la Pépinière Permafruit programmée pour le samedi 6 juin est pour le moment maintenue. En fonction des règles qui seront en vigueur à ce moment là, nous limiterons certainement le nombre de participants. Aussi, il est nécessaire de vous inscrire au préalable, par retour de mail ou par téléphone ».

    Renseignements au 07 81 32 00 11 ou 05 61 60 18 95, mail atout.fruit@gmail.com

  • Déconfinement : « Attention - on marche sur des oeufs ! »

    Ce communiqué de presse, en date du samedi 9 mai, émane de la LPO Aude (Ligue de Protection des Oiseaux) :

    lpo aude

    Gravelot à collier interrompu

    « Le retour partiel à la vie professionnelle et aux loisirs pour des millions de personnes risque de provoquer la destruction involontaire d’animaux et de plantes qui se sont réappropriés les espaces désertés. La LPO Aude demande au public d’être vigilant sur les plages et les lagunes.

    Après huit semaines sans fréquentation humaine sur le littoral, de nombreuses espèces d'oiseaux se sont installées sur les plages, les bords de lagune ou sur les sentiers désertés, en plus de leurs zones habituelles de reproduction. Elles y ont construit leur nid, souvent à même le sol, et la couvaison est en cours. Des poussins seront présents jusqu'à la mi-juillet.

    Avec le déconfinement et le retour du public sur les plages, la situation de l’année 2020 qui semblait exceptionnelle pour la reproduction pourrait s’avérer catastrophique : œufs écrasés, nichées piétinées, poussins séparés de leurs parents, voire dévorés par les chiens non tenus en laisse...

    lpo aude

    Le nid du gravelot

    Pour éviter cette hécatombe, la LPO Aude demande à tous en premier lieu de respecter l’interdiction de circulation de véhicules motorisés dans les milieux naturels, dont les dunes et les plages. En France, seules les plages des communes de Gruissan, La Palme, et Port-La-Nouvelle sont, de façon intolérable, ouvertes à la circulation. Non, les plages ne sont ni des parkings, ni des routes !

    L’association rappelle aussi quelques consignes simples à faire connaître et respecter en prévision de notre retour sur les plages : Vérifiez que l’accès du site où vous comptez vous rendre est autorisé, restez sur les sentiers balisés et habituels. Si vous avez un chien, tenez-le toujours en laisse. Gagnez le plus rapidement possible le bord de l’eau pour mener vos activités sportives ou récréatives et éloignez-vous en le moins possible. Evitez au maximum de fréquenter le haut de plage, les dunes de sable ou végétalisées en arrière du littoral, lors de vos déplacements vers les stationnements. Si vous voyez un oiseau posé au sol qui vous semble blessé ou pousse des cris répétés, éloignez-vous au plus vite et rassurez-vous : il va bien, il s’agit d’une manoeuvre destinée à vous éloigner de son nid. Respectez les zones balisées avec une signalétique dédiée (signalement des nids) ».

    Michel Fernandez, coprésident de la LPO Aude (contact 06 35 38 33 62).

    Précautions à prendre :

    Evitez au maximum de fréquenter les hauts de plage, les dunes de sable, les berges de cours d'eau et soyez attentifs à la présence d’espèces que vous pourriez déranger en pleine période de reproduction. Respectez les dispositifs de protection mis en place pour les protéger. Restez sur les sentiers balisés en forêt, en montagne et sur le littoral, et tenez les chiens en laisse. Levez le pied en voiture et demeurez vigilants quant à la présence d’animaux sur les routes. Laissez une partie de vos espaces verts s’ensauvager en retardant la tonte des pelouses et la taille des végétaux, en particulier les haies et les arbres qui abritent une grande biodiversité. Vérifiez que des animaux ne se sont pas installés avant de redémarrer des activités sur des chantiers, des bâtiments inoccupés, des terrains de sport, des établissements scolaires, etc. En cas de découverte d’un animal sauvage blessé ou vulnérable, prenez conseil auprès de spécialistes afin de ne pas commettre d’erreur fatale en tentant d’intervenir. Toutes les informations sont accessibles sur le site de la LPO : https://lpo.fr/oiseaux-en-detresse/lesgestes-qui-sauvent