Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Santé - Page 5

  • Galettes et frangipanes au menu des Hauts-de-Bon-Accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueilLes pensionnaires ont pu renouer avec la tradition. 

    Mardi 10 janvier, galettes, santons, blanquettes, frangipanes et couronnes, trônaient en bonne place, à l'occasion de la présentation des voeux aux résidents et au personnel de l'Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil. Dans le grand salon chaudement décoré pour la circonstance, et en présence d'une très nombreuse assemblée, Sylvie Soinnard directrice de l’établissement, a salué le retour des traditions, au sortir de deux années délicates. Auparavant, elle avait présenté un tour d’horizon de l‘exercice 2022, accompagné de souhaits formulés pour l’année qui s’ouvre. 

    Peu avant que chacun ne soit invité à céder au péché de gourmandise, Sylvie Soinnard offrait un beau bouquet de fleurs à Thérèse Boulard, née le 9 janvier 1923 à Rouen, néo Chalabroise après avoir été citoyenne du département de l’Aube, et centenaire en ce tout début d’année. Instant privilégié qu’elle a pu partager avec Aline Vives, native de Villefort, et qui a fêté 101 ans en mai dernier.

    Une Epiphanie célébrée dans la joie, qui a permis de réunir et de choyer nos anciens, et de leur apporter un petit supplément de chaleur. Après les vœux formulés par Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, reines et rois ont été à la fête autour d’un pétillant buffet, avec le concours du dynamique et toujours aussi dévoué personnel de l’établissement. C'est dans cette ambiance excellente, que nos « anciens », auxquels nous présentons nos meilleurs voeux de santé et bonheur, ont entamé l'année 2023.

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

    Thérèse Boulard vient de rejoindre le cercle des centenaires

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

    Les voeux de Sylvie Soinnard et Jean-Jacques Aulombard

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

    Une belle assemblée réunie dans le salon des Hauts-de-Bon-Accueil  

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

    L'attribution des couronnes est imminente...

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

    ... arrosées d'un pétillant nectar

  • La fin des ordonnances pour le docteur Marie-Hélène Biard-Richon

    marie-hélène biard richonMoment d’émotion à l’orée d’une retraite annoncée.

    En ce dernier vendredi de l’année 2022, et après une dernière tournée à domicile auprès de ses patients, l’heure était venue pour le docteur Marie-Hélène Biard-Richon de refermer la porte de son cabinet médical au n° 34 Cours Colbert. Après plus de 33 années d’activité en pays de Kercorb, elle tournait une page de la vie chalabroise, accompagnée dans cette étape symbolique par les professionnels de santé ayant partagé son quotidien de médecin, et par les élus de la commune.

    marie-hélène biard richon

    A l’initiative d’un rendez-vous informel, le premier magistrat et ses conseillers ont salué un parcours initié à la fin des années 1980, dans le cabinet médical du cours d’Aguesseau où le regretté docteur André Malacan, décédé en 1997, avait auparavant exercé. Instants d’échanges chaleureux qui auront offert au docteur Marie-Hélène Biard-Richon l’opportunité d’adresser des remerciements à tous et à chacun, et en particulier à l’ensemble des professionnels de santé, avec lesquels elle aura collaboré en parfaite harmonie plus de trois décennies durant. L’occasion également d’évoquer les options qui furent les siennes en début de carrière, et les choix qui l’auront amenée à exercer la médecine en milieu rural, à Chalabre et ses entours, des choix qu’elle se félicite aujourd’hui d’avoir fait. Avec beaucoup de souvenirs, au terme d’une carrière au service d’une vocation, d’une déontologie, de quatre générations de patients, d’enfants devenus grands, et de visages disparus. Après avoir aussi évoqué les solides amitiés nouées au fil des ans et des rencontres, elle réservait une mention reconnaissante à l’égard d’Eric son époux, remercié pour avoir également épousé la profession.

    Beaucoup d'émotion donc pour ce départ, avec un stéthoscope et un cartable appelés à être rangés, et l’occasion de souhaiter une heureuse retraite à Marie-Hélène Biard-Richon, qui va beaucoup manquer à la communauté du Chalabrais.

    marie-hélène biard richon

    Une eau-forte, création de Sylvie Rivillon, en cadeau

    marie-hélène biard richon

    Le 17 décembre 2022, le docteur Marie-Hélène Biard-Richon était élevée au grade de médecin commandant du centre de secours du Kercorb à titre honoraire

  • Du cours Colbert au cours d’Aguesseau, la pharmacie a pris ses nouveaux quartiers

    pharmacie du cours chalabreElena Chambon a procédé au couper de ruban symbolique aux côtés de son équipe de collaborateurs. 

    Le projet était porté par Elena et Thierry Chambon, installés à la pharmacie de La Terre-Privilégiée depuis bientôt cinq ans, un projet parachevé le lundi 19 décembre, avec le transfert de l’officine vers le cours d’Aguesseau. Dans un cadre entièrement rénové au terme de travaux initiés en février dernier, l’équipe oeuvrant désormais sous l’enseigne de la pharmacie du Cours, dispose d’un outil de travail modernisé, propre à parfaire les services proposés à la population.

    En présence des élus, aux côtés de Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, et du collectif en charge de l’accueil, Elena Chambon a procédé au symbolique couper de ruban, dans un lieu qui aura connu au cours de ces dernières décennies plusieurs conversions. Ce qui fut autrefois un bureau de tabacs et maison de la presse, tenu par Mme Veuve Claire Castres, puis par sa fille Raymonde, gardera sa vocation jusqu'au samedi 31 décembre 2011, lorsque les portes se refermaient définitivement sur tout un monde de souvenirs. Dans l’intervalle, Roger et Monique Garros (1985-décembre 1994), Gilles et Guilaine Bourquin (janvier 1995-1999), Bernard et Bernadette Boffy (septembre 1999-décembre 2011) s’étaient succédés dans une boutique fleurant bon l’Amsterdamer et le Coco Boer. Le rideau allait rester tiré deux années durant, jusqu’au jeudi 30 janvier 2014, lorsque l'équipe de l'unité des soins infirmiers à domicile (SSIAD) investissait les lieux. En janvier 2020, ces services étaient transférés à l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil, mais l’immeuble du cours d’Aguesseau allait poursuivre sa nouvelle mission médicale, en accueillant le mercredi 17 mars 2021, le docteur Emilian Dragomir provisoirement installé afin d’accueillir ses premiers patients. Après le rachat de l’édifice par Elena et Thierry Chambon, les études d’aménagement et d’implantation pouvaient débuter, parachevées en ces derniers jours de 2022, par une nouvelle enseigne.  

    pharmacie du cours chalabre

    Jean-Jacques Aulombard soulignait comment « Cette structure nouvelle va permettre de mieux répondre aux nouvelles missions du pharmacien. Sur le plan de la  dynamique, ce sera une nouvelle organisation axée autour de la collaboration avec les partenaires médicaux et les professionnels de santé déjà présents sur le secteur ». Elena et Thierry Chambon ont exprimé leurs sincères remerciements pour l’accueil réservé et la confiance dont ils bénéficient depuis leur arrivée en Kercorb. Des vœux de réussite les accompagnent, formulés par une patientèle consciente de l’enjeu de la santé en Pays Chalabrais.

    pharmacie du cours chalabre

    L'accueil est à présent assuré dans un cadre modernisé 

  • C’était hier : Une nouvelle directrice à la tête de l'Ehpad

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 21 décembre 2012.

    La nouvelle directrice, Ghislaine Vanwersch-Cot, a pris ses fonctions à l'hôpital local des Hauts-de-Bon-Accueil.  

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil,ghislaine vanwersch-cotChristian Guilhamat, Ghislaine Vanwersch-Cot, Jean-Jacques Aulombard et Annie Bohic-Cortes (Photo archives, Décembre 2012).

    L’établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), réunissait vendredi 14 décembre, les membres de son conseil d'administration. Cette nouvelle réunion de travail s’est déroulée en présence de Ghislaine Vanwersch-Cot, nouvelle directrice par intérim de l’établissement, accueillie par Jean-Jacques Aulombard, son prédécesseur.

    Nouvelle venue en Kercorb, Ghislaine Vanwersch-Cot possède déjà une bonne expérience professionnelle, puisqu'elle arrive de l’hôpital Antoine-Gayraud de Carcassonne où elle travaille dans le secteur hospitalier en qualité de directrice-adjointe, depuis 2001.

    Comme elle a pu le souligner, c’est avec une belle dose d'enthousiasme et de bonne volonté, qu'elle souhaite assumer ses nouvelles fonctions. Ghislaine Vanwersch-Cot devait ensuite affirmer son souhait d'établir une continuité de qualité dans la gestion de cet établissement, en ayant à cœur de poursuivre la politique de partenariat menée notamment avec Carcassonne, au sein du territoire de santé.

    Christian Guilhamat, président du conseil d'administration de l'Ehpad, Jean-Jacques Aulombard conseiller général du canton de Chalabre et Annie Bohic-Cortes conseillère générale du canton de Quillan et Saint-Hilaire, lui ont adressé leurs souhaits de bienvenue. Ils l’ont également assuré de leur entier soutien, afin de mener à bien les projets de développement et de coopération, pour le bien être de la population de la Haute-Vallée de l’Aude.