Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Carnet noir

  • Carnet noir

    odette carbonnel

    La cérémonie des obsèques religieuses de Madame Odette Carbonnel née Garros, décédée lundi 3 octobre à l’âge de 89 ans, sera célébrée ce jour mercredi 5 octobre à 15 h en l’église Notre-Dame de Lagarde (Ariège), suivie de l’inhumation au cimetière du village.

    Très sincères condoléances à la famille.

  • Simone Canal n’est plus

    simone canal

    Mardi 27 septembre, un dernier hommage était rendu en l’église de Camon à Madame Simone Canal née Gaillard, décédée à l’âge de 88 ans. Née à Carcassonne le 21 novembre 1933, elle viendra vers l’âge de 13 ans, s’établir à Sonnac-sur-l’Hers avec sa famille. Peu de temps après, elle fait la connaissance de Georges Canal, qui habite dans le village voisin de Camon (Ariège). Simone et Georges fondent un foyer et se marient en octobre 1951, ils connaîtront le bonheur de voir grandir à leurs côtés trois enfants, Evelyne, Nadine et Philippe.

    En 1962, la famille vient s’installer à Chalabre, cité Canat, où ils résideront jusqu’à la retraite de Georges. Dans l’intervalle, l’achat d’une grange à Camon permet à Simone et Georges de se lancer dans des travaux de restauration, pour remettre à neuf de leurs mains, ce qui deviendra leur nouvelle demeure. Après le décès de Georges, survenu en 1999, elle continuera à entretenir sa maison, son grand jardin, et les réunions familiales verront enfants et petits-enfants heureux de se retrouver à Camon auprès d’elle. Simone Canal sera affectée par un nouveau deuil en 2018, avec le décès de son fils Philippe.   

    Mère au foyer pour élever ses trois enfants et soutenir son mari, elle était passionnée de voyage, de lecture, et de musique lyrique. Elle aimait également rendre service par le biais de menus travaux de couture et de tricot. La maladie prenant le dessus, Simone Canal est décédée entourée de ses filles et des siens, le 23 septembre dernier.

    La cérémonie religieuse a permis de lui adresser un dernier adieu, avant son inhumation au cimetière du village de Camon. En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Evelyne et Nadine ses filles, à ses petits-enfants et arrière-petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

  • Carnet noir

    simone canalUn dernier hommage sera rendu à Madame Simone Canal, décédée samedi 24 septembre à l’âge de 88 ans.

    La cérémonie religieuse sera célébrée aujourd’hui mardi 27 septembre à 15 heures en l’église de Camon (Ariège), suivie de l’inhumation au cimetière du village. En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à la famille.

  • Reine Dupuy nous a quittés

    reine dupuy

    Reine Dupuy avait célébré son 95e anniversaire en famille au Moulin de l'Evêque

    Mercredi 21 septembre, un dernier hommage était rendu à Madame Reine Dupuy née Sans, décédée dans sa 97e année. La cérémonie d’adieu a été célébrée en l'Eglise Notre-Dame de Montamisé, près de Poitiers, région dans laquelle Reine Dupuy résidait depuis le départ de la famille en 1972, de Chalabre vers Ingrandes-sur-Vienne.

    Originaire de Camplong-d'Aude où elle était née le 7 octobre 1924, elle quittera la région des Corbières pour accompagner son père Henri Sans, ouvrier viticole qui avait intégré les services de la gendarmerie. Au gré des affectations, la famille séjournera successivement à Colmars-les-Alpes (05), Tuchan, Fanjeaux, puis Chalabre.

    En août 1946 Reine Sans épouse Roger Dupuy à Fabrezan, le jeune couple aura le bonheur de voir grandir auprès de lui deux enfants, Ghislain († 2013) et Patrice. A leur arrivée en Kercorb, Reine et Roger vont travailler au sein des Ets Garrouste au Cazal, avant de rejoindre la manufacture de chaussures Antoine Canat, au début des années 1950. En 1972, la famille quitte sa maison de la route de Lavelanet et le pays du Chalabrais, Reine Dupuy accompagne Roger, muté à l'usine Hutchinson d' Ingrandes-sur-Vienne. Elle prendra sa retraite en 1984, qu'elle aura occupé par la lecture et le soin apporté à ses fleurs, puis surviendra le décès de Roger le 15 décembre 2006.

    En 2011, sentant poindre la dépendance, elle viendra rejoindre son fils Patrice, demeurant à Sèvres-Anxaumont dans la proche banlieue de Poitiers. Lundi 12 septembre, Reine Dupuy s’est éteinte, entourée de l'affection des siens.    

    En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Patrice son fils, Maryvonne sa compagne, Emmanuelle et Laurent, David et Claire, Pascale et David ses petits-enfants, Paul, Joseph, Benoît, Blandine, Samuel, Antoine et Piero ses arrière-petits-enfants, à toutes les personnes touchées par ce deuil.