Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Carnet noir - Page 2

  • Rivel : Antoinette Marzura n’est plus

    Antoinette Marzura 001.JPGLa chapelle Sainte-Cécile de Rivel réunissait mardi 10 novembre, une assemblée recueillie, venue rendre un dernier hommage à Antoinette Marzura, née Lucchèse, décédée samedi 7 novembre à l’âge de 85 ans. Née en juin 1935 et originaire de Mansuè, province de Trévise, elle quitte l’Italie pour la France dans les années 1950, et s’installe avec une partie de sa famille dans le département de la Creuse. Un nouveau départ l’emmènera sur le territoire de Mirepoix en Ariège, où elle fera la connaissance de Pierre Marzura. Tous deux fondent un foyer en octobre 1958, avant de venir s’établir à la ferme de Campcaïrole, sur la commune de Sainte-Colombe-sur-l’Hers.

    Cinq enfants viendront agrandir le cercle familial, dans le même temps, Antoinette apporte sa contribution aux travaux du domaine aux côtés de Pierre. Vers le milieu des années 1960, ils font l’acquisition d’une ancienne usine de peignes sise à l'entrée de Rivel, qu’ils transforment en maison d’habitation et où ils se fixent en 1972.

    Le passe-temps favori, dans un emploi du temps bien fourni, était le jeu de loto, auquel Antoinette s'adonnait plusieurs fois par semaine. Confronté à des problèmes de santé, le couple devra par la suite s’éloigner de son cher cadre de vie, et en 2016, Antoinette intégrera l'Ehpad de Fronton (Haute-Garonne).

    Au terme de la bénédiction, Antoinette Marzura a été inhumée à Sainte-Colombe-sur-l’Hers où elle repose aux côtés de Pierre son mari, disparu en janvier 2018. Sincères condoléances à ses enfants, à ses petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

  • Carnet noir

    Marzura Madame blog.JPG

    Un dernier hommage sera rendu à Madame Antoinette Marzura, décédée samedi 7 novembre à l’âge de 85 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée mardi 10 novembre à 15 heures en la chapelle Sainte-Cécile de Rivel, suivie de l’inhumation à 16 heures au cimetière de Sainte-Colombe-sur-l’Hers. En raison des recommandations sanitaires, la famille remercie par avance les personnes qui auraient souhaité prendre part à la cérémonie.

  • Carnet noir

    joseph manni

    Les Chalabrois ont appris avec tristesse la disparition de M. Joseph Manni, domicilié rue du Capitaine Danjou, décédé subitement le mardi 20 octobre à l’âge de 85 ans. Un dernier hommage lui sera rendu demain mercredi 28 octobre, lors de la cérémonie d’incinération célébrée au funérarium de Cornebarrieu (Haute-Garonne).

    En ces tristes circonstances, sincères condoléances à Lina son épouse, à ses enfants et petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

  • Dédou Mamet n’est plus

    dédou mametMardi 6 octobre, un dernier hommage était rendu à Joseph Mamet, décédé dimanche 4 octobre en son domicile de L’Escale, route de Lavelanet. Dernier né d’une fratrie de dix enfants, Dédou Mamet avait vu le jour le 26 février 1938 au domaine de Falgas à Chalabre, où Jules Joseph et Bernadette ses parents, originaires de Franche-Comté, exploitaient les terres. D’abord écolier à Sonnac-sur-l’Hers, il effectuera deux années au séminaire de Castelnaudary. Dédou seconde alors ses parents à la ferme, avant un nouveau départ de la famille vers la métairie de Langlade. Appelé sous les drapeaux en 1958, il effectue quatre mois de classe dans les chasseurs alpins à Barcelonnette, avant de rejoindre ses camarades appelés en Algérie. Joseph poursuivra son service dans les commandos Guillaume, jusqu’en septembre 1961 et le retour au foyer.

    Le 4 avril 1964, il épouse Christiane Hérail, native de Pont de Salars (Aveyron), aux côtés de laquelle il prend en charge l’exploitation de Langlade (1965). Deux petites filles, Fabienne et Annick, viennent enrichir le foyer, tandis que Christiane devient le cœur et l’âme de Langlade, secondant Dédou dans toutes les activités agricoles. Travailleurs infatigables, Dédou et Christiane feront ainsi prospérer un domaine dressé sous la colline de Tataubas, d’où parvenaient en période de chasse, des indices singuliers traduisant l’impatience de chiens prêts à se lancer derrière le gibier. Fervent amoureux de la chasse, Dédou fédérait autour de lui Nemrods aguerris ou néophytes, certainement séduits par la manière absolue dont il vivait sa passion.

    En décembre 1992, Dédou et Christiane s’installent à L’Escale, poursuivant dans le même temps leurs activités à Langlade, jusqu’en 1998. Ils prennent ainsi un peu de recul avec les contraintes du quotidien de la ferme, avant une retraite concédée en 2010.

    « A la fois loup et agneau », comme a pu le dire un de ses amis chasseurs, Dédou Mamet laisse le souvenir d’un homme serviable et généreux, ne renonçant jamais, et qui laisse un grand vide dans la maison de L’Escale la bien nommée.

    En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Christiane son épouse, à Fabienne et Annick ses filles, à Colette et Marie-Thérèse ses sœurs, à Florent, Anaïs, Mickaël ses petits enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

    dédou mamet

    Dédou (à gauche, 1er rang) aux côtés de ses parents Jules Joseph et Bernadette, et de ses frères et soeurs

    Photo Maurice Mazon

  • Carnet noir

    joseph mamet dit dédou

    La cérémonie des obsèques religieuses à la mémoire de M. Joseph Mamet, dit Dédou, décédé dimanche 4 octobre à l’âge de 82 ans, sera célébrée aujourd’hui mardi 6 octobre à 15 heures en l’église Saint-Pierre. L’office sera suivi de l’inhumation au cimetière de Chalabre.

  • Carnet noir

    hélène thirion,née roncalliUne cérémonie religieuse à la mémoire de Madame Hélène Thirion, née Roncalli, décédée à l’âge de 59 ans, a été célébrée vendredi 2 octobre à Montauban. La messe célébrée était suivie de l'incinération, l'urne funéraire sera déposée dans le caveau familial, lundi 5 octobre à 15 heures au cimetière Saint-Pierre de Chalabre. Madame Hélène Thirion était la fille de Louis (†) et Arlette Roncalli. Sincères condoléances à Arlette sa maman, à Alain son mari, à Alexandre son fils, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

  • Carnet noir

    Un dernier hommage sera rendu à Madame Marthe Boussioux, née Boulbès, décédée mardi 29 septembre dans sa 100e année. La cérémonie des obsèques civiles sera célébrée jeudi 1er octobre à 11 heures au cimetière de Chalabre où l'on se réunira.