Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hauts de bon-accueil

  • Les anciens aux premières loges pour voir passer le Tour

    hauts de bon-accueil,tour de franceNos anciens apprécient le rendez-vous avec les géants de la Grande Boucle.

    Il y avait foule dimanche 21 juillet sur les hauteurs du col de Babourade, à l’occasion du passage des coureurs du Tour de France, partis de Limoux pour rallier Foix et le Prat d’Albis. Dans l’attente du peloton, les pensionnaires des Hauts-de-Bon-Accueil avaient pris place en un point stratégique situé aux Bordes, hameau de la commune de Rivel.

    hauts de bon-accueil,tour de france

    Accueillis dans le gîte familial de Sylvie, infirmière de l’établissement, dix pensionnaires ont été invités à déguster un excellent repas, partagé entre les flonflons bon enfant de la caravane publicitaire, et le passage d’un éclair multicolore fondant vers la capitale des Cabos. Cette 15e étape aura permis à nos anciens de respecter la tradition, accompagnés par l’équipe d’animation autour de Nélo Chamand et des familles bénévoles. Avec une organisation réglée au millimètre, qui permettra à un résident d’avancer que « tout a roulé comme à vélo ». 

    Temps idéal, ambiance bon enfant, instants de plaisir perceptibles sur les visages, il ne restait qu’à prendre rendez-vous pour 2020. Ce qui fut fait à l’heure du café, quand les cracks attaquaient l’ascension vers le Pog de Montségur.

    hauts de bon-accueil,tour de france

  • Les Rois ont visité l’hôpital local

    Voeux 2013 Ehpad.jpgLa chorale Eissalabra a brillamment égayé une matinée consacrée à la fête et au partage.

    Galettes, santons, blanquettes et frangipanes ont ravi samedi la vedette à l’affiche très prometteuse que proposait la petite lucarne aux quelques mordus de rugby qui ont élu domicile à l’hôpital local des Hauts de Bon-Accueil. Tournant le dos au choc Racing Metro-Saracens, ils ont très sportivement rejoint leurs compagnons pensionnaires afin de célébrer le souvenir de Gaspard, Melchior et Balthazar, ambassadeurs reconnaissants et précurseurs de la notion de fair-play.

    Ghislaine Vanwersch-Cot directrice de l’établissement et Christian Guilhamat maire, sont venus au devant des pensionnaires avec lesquels ils ont cédé au péché de gourmandise. Auparavant, ils avaient adressé leurs meilleurs voeux à toutes et tous, avant que l'ensemble vocal Eissalabra ne régale l'assistance de quelques belles chansons. Reines et rois ont ainsi été à la fête et nos anciens ont vécu un après-midi d’exception avec le concours du dynamique et toujours aussi dévoué personnel de l’établissement. L’année 2013 démarre dans une excellente ambiance pour nos aïeux, auxquels nous présentons nos meilleurs voeux de santé et bonheur.

  • Jean-Jacques Aulombard a pris congé des Hauts de Bon-Accueil

    JJA.jpgJean-Jacques Aulombard aux côtés de ses collaboratrices de l’Ehpad. 

    A l’entrée de l’hiver 1987, un nouveau directeur venu de Montpellier prenait ses fonctions à l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques, maison de retraite de la rue Saint-Pierre. Jean-Jacques Aulombard succédait à Nicole Rebel, en partance pour les Alpes-Maritimes, et signait alors un bail de 25 ans avec le pays chalabrais. 

    Le vendredi 14 septembre dernier, non loin du parc où tout avait débuté, une nombreuse assemblée s’est retrouvée afin d’accompagner sur la voie dorée de la tranquillité, un directeur à l’orée de la retraite. Une fête très amicale a ainsi réuni collègues, personnel et amis, sous les platanes de la place Charles Amouroux, où Jean-Jacques Aulombard  a officiellement mis un terme à son activité professionnelle. Un retrait relatif néanmoins, puisque le néo retraité, va garder un contact étroit avec le canton de Chalabre, dont il est le conseiller général. Ce que n’a pas manqué de souligner Christian Guilhamat, maire de Chalabre, à la conclusion de l’hommage rendu au nom de la municipalité.

    Il revenait ensuite à Ghislaine Vanwersch-Cot, nouvelle directrice intérimaire de l’Ehpad, de saluer l’action de son prédécesseur, et d’affirmer sa volonté de poursuivre dans la même ligne. Le personnel soignant et administratif s’adressait ensuite à son directeur, par le biais d’un remarquable reportage vidéo, retraçant les étapes d’un parcours initié voilà près d’un quart de siècle.

    Ces témoignages de reconnaissance auront certainement fat naître un peu de nostalgie dans le cœur de Jean-Jacques Aulombard, qui remerciait chaleureusement l’assistance. Avant de féliciter tout particulièrement son personnel, et une coopération qui aura permis de mener à bien nombre de projets, en faveur des résidents. Excellente retraite à Jean-Jacques Aulombard, et bienvenue à Ghislaine Vanwersch-Cot.

  • Du Blau au Chalabreil

     « Vei fan les ans que tueron Fluris ! ».

    fluris,hauts de bon-accueil,fjep,bibliothèque chalabre(photos archives, Tricentenaire de la mort de Fluris, Décembre 1997)

    Le charivari annuel organisé à la mémoire du Sieur Jacques Fleury, sera célébré le mardi 13 décembre à partir de 18h sous la halle. Les « arrossegaïres » sont invités à venir munis du matériel adéquat. Qu’on se le dise, et comme dit Robert : « asclaïres, s’abstenir ».

    fluris,hauts de bon-accueil,fjep,bibliothèque chalabre

     

    Nouveaux horaires à la bibliothèque.

    Les intéressés sont informés que les horaires d’ouverture de la bibliothèque municipale seront modifiés pour une durée de un mois, à compter du mercredi 14 décembre. Ouverture du lundi au vendredi de 9h à 11h, et le jeudi de 14h à 16h. En l’absence de Noëlle Danjou, Camille Foursin assurera l’accueil jusqu’au17 janvier.

    Communiqué de l’hôpital local.

    Jean-Jacques Aulombard directeur de l'EHPAD informe la population de la Haute-Vallée de l'Aude, de l'habilitation à l'aide sociale, du service de portage de repas à domicile. En fonction des revenus, les personnes concernées pourront désormais bénéficier d'une aide du conseil général, laquelle diminuera le prix des repas livrés à domicile. Pour tout renseignement, s'adresser à Anne Audouy au 04 68 69 99 73 ou 04 68 69 20 52 (adresse électronique anneaudouy@wanadoo.fr)

    Le FEP se réunit.

    L’assemblée générale du foyer d’éducation populaire se tiendra le mercredi 21 décembre à 18h 30, dans les locaux de la communauté des communes du Chalabrais. A l’ordre du jour, bilan moral et financier, renouvellement du bureau, projets pour 2012. Le président Roger Rosich invite les personnes désireuses de s’investir à prendre part au débat.   

  • Les aînés ont retrouvé la guinguette au bord de l’eau

    HBA.JPGUne nouvelle et excellente journée au bord de l’eau.

    A la faveur des chaudes journées du mois d’août, les pensionnaires de l’hôpital local décidaient de repartir en balade et en pleine nature. Animations et sorties étant la priorité de l’établissement, sous la houlette de Magali Richou, les aînés ont ainsi débarqué sur les berges du lac de Puivert pour une journée de tourisme et de farniente. Avec le soutien inconditionnel du très dévoué personnel soignant de l’établissement, ils se sont confortablement installés à l’ombre de la guinguette, pour faire dans un premier temps, honneur à la table. Avant de manifester leur bonne humeur à travers quelques chansons aux accents parfois nostalgiques. L’occasion pour l’assistance de découvrir certains talents méconnus, et pour les nommer, François, Jean et René. Le soleil aidant, chacun a mis la situation à profit pour somnoler un peu, avant de couper à trèfle ou de faire trempette dans les eaux d’un lac orphelin de sa Dame Blanche. L’angélus du soir sonnant l’heure du retour, nos dynamiques pensionnaires ont retrouvé leurs quartiers, à regrets, car la journée fut excellente et l’accueil aussi. 

    HBA bis.JPG 

  • Jeannette Ferrier n’est plus

    jeannette ferrier,hauts de bon-accueilVendredi 1er avril se déroulait la cérémonie des obsèques religieuses de Jeannette Ferrier, née Jeanne Gomez, décédée à l’hôpital local de Chalabre à l’âge de 87 ans. Native de Rieux-Minervois où elle avait vu le jour le 18 mai 1923, Jeannette était arrivée très jeune en pays chalabrais, c’est là qu’elle fera la connaissance de François Ferrier. Tous deux fondent un foyer et s’installent rue des Bains-douches. Passionnée de théâtre, elle participe dans le même temps aux activités du groupe artistique local « Classe 44 », aux côtés de son amie Jeannette Cammages-Navarro, disparue le 5 avril 2010.

    jeannette ferrier,hauts de bon-accueil

     

    La famille va s’agrandir, puis rejoindra les hauteurs de la cité Canat. François et Jeannette s’installeront ensuite au lotissement des Genêts où résonne encore l’écho de grandes et festives réunions familiales. Depuis novembre 2009, ils résidaient ensemble au centre de long séjour des Hauts de Bon-Accueil. Par leurs visites régulières, les enfants l'ont accompagnée dans ses derniers jours, en respectant le mode de fin de vie qu’elle avait choisi. Au terme de la bénédiction célébrée en famille dans la chapelle de l’hôpital par les Soeurs de la Présentation de Marie, Jeannette Ferrier a été inhumée dans le caveau familial du cimetière St Pierre. 

    En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à François son mari, à ses enfants, Jean-Joseph, Francis, Michel, Henri, Gilbert, Yvan et Daniel, à ses petits-enfants et arrières petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil affecte.    

  • L'hôpital local est au top

    Après avoir ouvert ses portes au printemps 2007, l'hôpital local se verra bientôt doté d'une aile supplémentaire et bienvenue, qui permettra une augmentation sensible de sa capacité d'accueil. Pour l'heure, Jean-Jacques Aulombard directeur de la structure et le personnel, ont accueilli avec satisfaction une information émise par le premier guide national des maisons de retraite. Ce dernier a en effet classé les Hauts de Bon-Accueil à la 3e place des 48 établissements du département de l'Aude, en lui attribuant la note de 9 sur 10. Une belle reconnaissance pour l'ensemble des services qui s'investissent au quotidien pour le bien-être des pensionnaires hébergés au pied de la colline de Roquefère. Disponibilité et compétence, deux qualités appréciées par nos anciens, et qui en appellent à des félicitations. 

    Sous préfet hosto.JPGLa page de l'Hôtel-Dieu St Jacques est bel et bien tournée. (photo : Garden party dans les jardins de l'Hôtel-Dieu St Jacques le 17 septembre 1995, à l'occasion de la visite de Dominique Bellion, préfet de l'Aude) 

    Un nouvel album a été mis en ligne, qui retrace quelques étapes de la construction de l'hôpital.