Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tribune libre

Louis Calvet a souhaité communiquer une réflexion, relative à deux thèmes qu'il évoque ci-dessous. 

Journée du Souvenir et devoir de Mémoire.

louis calvet,journée du souvenir,conseil communautaire" Le dimanche 27 avril, nous nous sommes retrouvés au pied du monument aux Morts édifié à la mémoire des enfants de Chalabre, victimes de la guerre. Pour un dépôt de gerbe, en cette journée du Souvenir, et de recueillement, à la mémoire de toutes celles et de tous ceux morts en déportation, dans les camps des barbares nazis. Il y eut une allocution du maire-adjoint, et du président de la Fnaca, également représentée la gendarmerie nationale en la personne du chef de brigade.

Ce que nous pouvons déplorer hélas, c'est l'absence de l'éducation nationale et donc des enfants des écoles, auxquels il faut bien rappeler que si nous sommes libres aujourd'hui, nous le devons en grande partie à ceux qui ont sacrifié leur vie. Ce n'est que par l'instruction objective, que les peuples pourront, peut-être un jour, triompher de l'ignorance, voire de la guerre. Il faut souhaiter qu'à l'avenir, nos remarques soient enfin prises en considération".

Conseil communautaire.

" En cette période restrictive dans laquelle nous sommes entrés, les vieux travailleurs et bâtisseurs d'hier, voient leur pension retraite, pour laquelle ils ont tant oeuvré, être outrageusement diminuée. Est-il possible (comme l'indique un article de La Dépêche du 2 mai dernier), que les conseillers communautaires prévoient de s'allouer 845.000 € d'indemnités, soit 27.000 € de plus qu'en 2013, soit plus de 3,20 % sur un an ? "

Les commentaires sont fermés.