Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

benjamin et julien vila

  • Un " planxot " sur le toit du Roussillon

    Vila Journal.JPGBenjamin et Julien Vila ont gravi les 2784 mètres du Canigou, pour régénérer la flamme quinziste.

    Après les fêtes du Cazal, et quelques jours avant de remettre en jeu le titre conquis le 22 juin dernier, les champions de France de rugby de 3e série ont effectué une ascension vers la montagne sacrée des Catalans. Eléments à part-entière de l'Entente du Vallespir, les catalano-chalabrois Benjamin et Julien Vila, ont hissé le " planxot " à 2784 mètres d'altitude, au pied de la célèbre croix forgée qui domine le Roussillon. Un pèlerinage au sommet du Canigou, pour faire durer le bonheur d'une victoire acquise sur la pelouse de Conques, face au RC Quint-Fonsegrives, mais aussi et surtout pour faire le plein d'oxygène, à l'orée d'une nouvelle saison.