Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

frêche

  • Communiqués pour le scrutin régional

    Soutien à la liste « Tous pour le Languedoc Roussillon  avec Georges Frêche»

    «Roger Rosich conseiller général socialiste du Canton de Chalabre et Hubert Carcy  secrétaire de la section PS de Chalabre appellent à voter massivement dès le 1er tour, dimanche 14 mars 2010 pour la liste conduite par Didier Codorniou et Eric Andrieu, «Tous ensemble pour le Languedoc Roussillon avec Georges Frêche ». Ce choix s'explique par un bilan très positif du dernier mandat de l'équipe en place et par un projet ambitieux, axé sur une politique concertée pour un développement durable de nos territoires ruraux avec une redistribution des richesses, l'accès aux nouvelles technologies, l'excellence touristique, l'égalité des chances et la croissance économique.Comme nous, faites confiance à cette liste de large rassemblement, socialistes, communistes, écologistes, société civile soutenus par les chasseurs, radicaux de gauche et mouvement des citoyens ».

    Elections régionales : Abstention ?

    Louis Calvet pour le Parti communiste communique : « Tout citoyen est concerné par la situation désastreuse dans laquelle notre pays est plongé. A vous, les 50% de Français qui envisagez de vous réfugier dans l'abstention à cette élection régionale, les communistes du Kercorb vous demandent de réagir. Même si vous êtes hostiles à la régionalisation, qui comme chacun a pu en juger, n'est qu'un retour à la féodalité, dirigée par de grands seigneurs. Citoyens, l'occasion est là de nous faire entendre, de nous libérer de ces politiques qui nous accablent et nous conduisent à des situations dramatiques de chômage, de pauvreté et de misère. Avec les communistes et en votant pour le Front de gauche, agissez afin qu'une véritable représentation du monde du travail soit possible dans toutes nos assemblées, et bien entendu à l'Assemblée nationale. C'est parce que vous êtes si nombreux à vous abstenir que nous en sommes arrivés là. Citoyens, le moment est venu de réagir. Ecoutez-les promettre pour demain ce qu'ils n'ont pas fait hier. Avec le Front de gauche, votons pour nos enfants. Debout citoyen ! »