Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Un jour, deux images

    garage roger vidal

    Face au pont du Blau, l'Etoile du Midi, magasin d'alimentation...

    Garage Roger Vidal.jpg

    ... remplacé par la marque aux chevrons et les pompes à essence du garage de Roger Vidal.

    Les hauts parleurs sont encore en fonction.

  • C’était hier : Limoux XV, premier lauréat du Challenge Bruno-Danjou

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 6 juillet 2005.

    bruno danjou,fête des rues chalabreL’équipe du président a échoué en demi-finale (photos archives, juillet 2005).

    Le stade Lolo-Mazon accueillait samedi 2 juillet, la première édition du Challenge Bruno-Danjou, tournoi de jeu au flag auquel étaient invités à participer les rugbymen libérés de leurs obligations en championnat de Midi-Pyrénées et Languedoc.

    Ces rencontres inscrites dans le cadre du festival des rues, étaient placées sous le signe du souvenir, en mémoire du regretté Bruno Danjou, disparu le 3 janvier 1999. Le coup d’envoi était donné simultanément par Sébastien et Benoît, ses neveux, sous un chaud soleil qui n’a pas affaibli les ardeurs des compétiteurs en lice. Les premiers duels voyaient l’équipe du président Thomas Cuaresma s’inscrire en grande favorite pour la finale, tandis que Limoux et Blagnac réglaient peu à peu leurs marques.

    Une pause était sifflée à l’heure où Benoît Baby entamait aux antipodes du Kercorb, un duel face aux Australiens, intermède bienvenu pendant lequel chacun aura eu le loisir de piquer une tête dans l’en-but, là même où les organisateurs avaient eu la bonne idée d’installer une « pataugette ». Après une courte défaite du XV de France, le référé Jérôme Bernard, finaliste malheureux avec Ramonville le 8 mai dernier, invitait les joueurs à retrouver le périmètre de jeu. L’affiche de la finale se dessinait au fil de rencontres à l’intensité rare, et les quinzistes limouxins emmenés par le tandem Crochard-Serano enlevaient in extremis cette première édition, face à la Drink Team drivée par Olivier Carbonneau et son brillant trio de rugbywomen.

    bruno danjou,fête des rues chalabre

    La maestria du Président n'a pas suffit à déstabiliser l'adversaire

    Le VII du Président restait au pied du podium, tandis que la finale du repêchage était enlevée par le XV de Blagnac face à la surprenante formation des « Astéquits ». Equipe familiale aux couleurs du Doubs et animée par la lignée des Mamet, dont l’objectif à peine secret était de décrocher la cuillère de bois.

    Lors de la cérémonie de remise des trophées sous la halle aux blés, en présence de Anne, Noëlle, Benoît et Sébastien, une ovation était réservée au Limoux XV, invité à remettre sa couronne en jeu, en juillet 2006.

    bruno danjou,fête des rues chalabre

    bruno danjou,fête des rues chalabre