Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 mars 1962 - Page 2

  • Une cérémonie très suivie pour le 50e anniversaire du « Cessez-le-feu » en Algérie

    19 mars 1962,50e anniversaireLes élèves de Louis-Pergaud et la chorale Eissalabra ont pris part à l’hommage rendu.

    La commémoration du « cessez-le-feu » marquant la fin de la guerre en Algérie s’est déroulée le lundi 19 mars en présence des membres du comité cantonal dela Fnaca.Aleurs côtés, les élus de la commune, Jean-Jacques Aulombard conseiller général, et les représentants des amicales des anciens combattants, avec à leur tête les porte-drapeaux Louis Arcizet, Gilbert Barthès, Jacques Brembilla et Manuel Montoro. Cette manifestation rehaussée par une forte participation des enfants de l’école primaire Louis-Pergaud, a pris la direction du monument aux Morts où Christian Guilhamat maire et Gérard Couteau président du comité Fnaca, ont déposé une gerbe avant de prendre tour à tour la parole.

    19 mars 1962,50e anniversaireLe président Gérard Couteau durant son intervention.  

    Un hommage solennel a ainsi été rendu sous une pluie battante, « aux compagnons qui ont donné leur vie pour accomplir les missions que la République leur a imposées ». Le président Couteau poursuivait en invitant chacun à « rechercher le chemin de la compréhension mutuelle, de la générosité et du partage, afin de sauver la Paix par le dialogue, la tolérance et l’amitié ».

    19 mars 1962,50e anniversaireAprès une sonnerie aux Morts impeccablement exécutée par le clairon Gérald Mourareau, la chorale Eissalabra et les petits élèves de Louis-Pergaud entonnaient une vibrante Marseillaise. Le président Gérard Couteau remerciait l’ensemble des participants et tout particulièrement l’équipe éducative de l’école, avant de conclure son intervention en ces termes : « Espérons que le témoignage de votre fidélité, fera prendre conscience à nos grands dirigeants politiques, quelle que soient leurs tendances, qu’après 50 ans de mépris et de dédain, ils comprennent enfin, le message que l’immense majorité des Français nous témoigne à nous, la dernière génération qui a connu les affres, les douleurs, les peurs, les privations de la 2e Guerre mondiale avant notre guerre d’Algérie, nos 30.000 militaires et nos 150.000 harkis tués, et les dizaines de millions de civils européens et arabes, en ayant le courage d’officialiser notre journée commémorative du 19 mars, à l’image des conflits précédents, 11 novembre 1918 et 8 mai 1945 ».

  • Commémoration du cessez-le-feu en Algérie

    Fnaca 19 mars 2011.jpgLe président Gérard Couteau a adressé un message de paix et de fraternité.

    La commémoration du cessez-le-feu marquant la fin de la guerre en Algérie s’est déroulée le samedi 19 mars au monument aux morts en présence des membres du comité cantonal de la Fnaca. A leurs côtés, les autorités civiles et les représentants des amicales des anciens combattants, emmenés par les porte-drapeaux Lazare Hernandez, Louis Arcizet et Gilbert Barthès. Une cérémonie marquant le 49° anniversaire de la fin des combats au cours de laquelle Christian Guilhamat maire et le président du comité Fnaca Gérard Couteau ont déposé une gerbe avant de donner tour à tour lecture de l’Ordre du jour du général Ailleret et du manifeste national de la Fnaca.

    Fnaca 19 mars 2011 Assist..jpg

    Le président Gérard Couteau adressait de vifs remerciements à l’ensemble des personnes réunies à la faveur de cette cérémonie du souvenir. Il saluait la parfaite entente qui règne au sein du comité des Anciens d’Algérie et d’Afrique du Nord, et souhaitait la même cohésion au sein d’une société qui s’efforcerait en toutes circonstances de privilégier le dialogue. Pour conclure, il prenait rendez-vous avec 2012, année qui marquera le 50e anniversaire des accords d’Evian, en émettant le voeu que la date du 19 mars, date de la fin des opérations militaires et de toute action armée sur l'ensemble du territoire algérien, soit reconnue comme la seule date officielle.

    La nombreuse assistance était alors invitée à rendre hommage à tous les soldats du contingent tombés en Algérie, ainsi étaient cités les noms de Jean Courtade, Paul Hernandez et Jean Roussel. Après la minute de silence et le salut aux drapeaux, Edouard Garcia rendait un émouvant hommage à son cousin tué à quelques jours de son retour en Ariège, en disant un poème de Victor Hugo,  «Hymne», tiré du recueil « Les chants du crépuscule ».

    Fnaca 19 mars 2011 Edouard.jpg

     Le cortège a ensuite rejoint la mairie pour le traditionnel vin d’honneur, en clôture d’une journée fortement marquée par le souvenir des camarades disparus au cours de dix années de combat en Algérie, au Maroc et en Tunisie.

  • Du Blau au Chalabreil

    Commémoration du 19 mars 1962.

    La commémoration du cessez-le-feu marquant la fin de la guerre en Algérie s'est déroulée le vendredi 19 mars au pied du monument aux Morts où étaient réunis les Anciens d'Algérie et d'Afrique du Nord, membres du comité chalabrois de la Fnaca présidé par Gérard Couteau. A leurs côtés, les autorités civiles et les représentants des amicales des anciens combattants, précédés par les porte-drapeaux. La cérémonie du 48° anniversaire de la fin des combats a été rehaussée par les prestations des écoliers de Louis Pergaud et des choeurs de l'ensemble vocal Eissalabra. Après le dépôt de gerbe, la lecture de l'Ordre du jour du général Ailleret et du Manifeste national de la Fnaca, l'assistance rendait hommage aux soldats du contingent tombés en Algérie. Le cortège a ensuite rejoint la mairie pour le traditionnel vin d'honneur, en clôture d'une journée fortement marquée par le souvenir des camarades disparus au cours de dix années de combat en Algérie, au Maroc et en Tunisie. 

    Un nouveau service à la bibliothèque.

     La bibliothèque municipale est une des dix bibliothèques du département choisies par la Bibliothèque départementale de l'Aude pour offrir des contenus multimédia en ligne. Ce projet pilote initié par le conseil général (coût environ 8000€), donnera la possibilité de bénéficier d'un accès privilégié à un service de vidéos à la demande de la chaîne télévisuelle ARTE, à l'extranet de la Cité de la Musique et à une sélection de titres de presse. Ces services sont disponibles au n° 4 de la rue des Bains-douches, pour plus de renseignements, contacter Noëlle Danjou au 04 68 69 49 06.

    Bourse aux vêtements.

    L'association « Bon'action » organise une bourse aux vêtements le samedi 10 avril de 9h à 18h. Les stands seront installés sur les cours Colbert et d'Aguesseau, dans le prolongement du marché hebdomadaire. Le prix de l'emplacement a été fixé à 3€ pour 5 mètres, 1€ le mètre supplémentaire. Réservations au 06 07 56 55 93 ou 04 68 69 27 38 (HR).