Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

brigade territoriale autonome de chalabre - Page 3

  • Bienvenue à Geoffrey Maigne

    brigade territoriale autonome de chalabreGeoffrey Maigne (à gauche), a été accueilli par l'adjudant Michel Canilhac.

    Les effectifs de la brigade territoriale autonome de Chalabre, placés sous le commandement de l'adjudant Michel Canilhac, viennent d'être récemment renouvelés. L'occasion de souhaiter la bienvenue en Kercorb à Geoffrey Maigne, gendarme adjoint volontaire (GAV). Cette prise officielle de fonction s'inscrit dans un parcours professionnel initié en juillet 2013, avec l'intégration à la réserve active de la gendarmerie, jusqu’à l'incorporation à l'école de GAV de Tulle, le 8 septembre dernier.

    Originaire de Toulouse où il est né en 1995, Geoffrey Maigne possède son lieu de résidence à Ramonville (Haute-Garonne). Titulaire d'un bac scientifique obtenu en juillet 2013, et après une année en faculté de droit, ce jeune gendarme adjoint volontaire a intégré la brigade de Chalabre le jeudi 11 décembre dernier. Sportif très actif sous les paniers de basket, il cultive également une passion pour les sports de glisse (ski alpin, wakeboard, ski nautique, monoski). Disciplines qu'il aura tout loisir de pratiquer, de par sa nouvelle affectation au pied des Petites Pyrénées.

  • Adopter les bons réflexes, pour éviter les mauvaises surprises

    Vival Déc. 2014.jpgOpération de prévention dans les commerces de la bastide (Photo brigade territoriale).

    Depuis plusieurs jours déjà, les représentants de la brigade territoriale autonome de Chalabre sont présents sur les cours et les rues commerçantes de la bastide. L'occasion pour l'adjudant Michel Canilhac et le brigadier Rayan Ghalmi, d'effectuer une campagne d'information, relative à la surveillance des commerces pendant les fêtes de fin d'année.

    Cette opération effectuée dans un but préventif, vise à sensibiliser les commerçants, face aux risques encourus, et à les aider à contrecarrer les modes opératoires des monte-en-l'air. Outre la mise en place du protocole SMS, chacun est invité à prévenir rapidement la gendarmerie en cas de soupçons, et à être vigilant quant à la gestion des caisses, en ne laissant que peu de liquidités. Autres conseils, avoir un visuel sur les entrées des magasins, s'assurer qu'il n'y a aucune présence lors de la fermeture du magasin, changer d'itinéraire pour se rendre au domicile privatif. Les commerçants ont également la possibilité de se rendre sur le site facebook de la gendarmerie, via l'adresse suivante : www.facebook.com/gendarmerie.

  • Les seniors sensibilisés à la sécurité routière

    brigade territoriale autonome de chalabreLes règles de prudence essentielles ont été évoquées (Photo Jacqueline Sarda).

    Le théâtre municipal servait tout dernièrement de cadre à une réunion destinée à informer les seniors, sur divers thèmes relatifs à la conduite automobile. Accueillis par l'adjudant Michel Canilhac, commandant la brigade territoriale autonome de Chalabre, et Jean-Jacques Aulombard maire de la commune, l'adjudant Pagé et l'adjudant-chef Szymankiewoiez, référents de la brigade motorisée de Limoux (BML), sont intervenus afin de donner des informations sur la sécurité routière et les causes principales d'accidentologie. Ils ont ensuite répondu aux questions de l'assemblée, portant notamment sur les nouveaux panneaux, et l'évolution des infrastructures. Nombre de titulaires du permis de conduire ayant décroché leur sésame bien avant l'avènement des rond-points (pour ne citer que cet exemple), l'entretien a été tout aussi cordial que bénéfique.

    Il est utile de préciser que ces journées de sensibilisation ne concernent pas les seuls seniors, puisque la BML se déplace également dans les collèges et les lycées. 

  • Rencontres cordiales à la brigade

    Brigade Rencontres anciens & actifs 2 juin 2014 Journal.jpgInstants de détente très appréciés, dans un climat pré-estival.

    Lundi 2 juin, la brigade territoriale autonome servait de cadre à une rencontre entre les gendarmes d'active et leurs collègues retraités, réunis à l'initiative de l'adjudant Michel Canilhac. Un rendez-vous annuel qui permet de renouer le contact, et de resserrer les liens entre des fonctionnaires unis par une vocation commune.

    Autour d'un menu concocté de main de maître, le repas partagé aux abords du plan d'eau chalabrois, a permis à chacun de partager un véritable moment de détente. De nombreux thèmes de discussion ont été abordés par les générations en présence, confortablement calées à l'abri de nuages menaçants.

    Après avoir remercié ses invités, l'adjudant Michel Canilhac, commandant de la BTA de Chalabre, se félicitait du rapprochement réalisé entre actifs et retraités. Il concluait en envisageant un nouveau rendez-vous festif, à l'horizon 2015.

  • Les élus se retrouvent à la brigade

    élus cantons de chalabre,brigade territoriale autonome de chalabre,commandant lopes d'oliveira,michel canilhacLes modes d'actions de la gendarmerie, ont été présentés aux élus du Kercorb et du Val de Lambronne.

    Lundi 26 mai, la brigade territoriale autonome de Chalabre, commandée par l'adjudant Michel Canilhac, organisait la réception des maires du canton, élus ou réélus en mars dernier. A l'initiative du commandant Lopes d'Oliveira, commandant de la compagnie de gendarmerie de Limoux, cette rencontre a d'abord permis aux édiles, de faire connaissance avec les personnels opérant sur le canton chalabrois. Après la présentation des militaires et des compétences de chacun, la réunion s'est poursuivie en mairie de Chalabre, où élus et gendarmes étaient accueillis par Jean-Jacques Aulombard, maire et conseiller général.

    Parmi les nombreux thèmes abordés au cours de cette réunion d'information, la présentation et l'organisation de la gendarmerie, au sein du département et de l'arrondissement. Le commandant Lopes d'Oliveira réaffirmait la proximité avec les élus, laquelle va être renforcée. Il présentait ensuite les dispositifs de lutte anti-cambriolage (tranquillité vacances, participation citoyenne, vidéo protection et réunions seniors). Avant de proposer aux élus volontaires, la visite du centre opérationnel et de renseignement de la gendarmerie à Carcassonne.

    A la conclusion de cette rencontre, pour laquelle l'ensemble des maires du canton avaient répondu présent, différents documents de sensibilisation et d'information ont été distribués. Au final, une prise de contact très appréciée par les élus, qui ont pu obtenir une réponse aux questions posées.