Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

communauté de communes du chalabrais

  • C'était hier : Un nouveau camion pour la Communauté de Communes

    En novembre 2004, les services intercommunaux du pays de Quercorb et du Val de l'Ambronne, réceptionnaient un nouveau véhicule, destiné à la collecte des ordures ménagères. L'article qui suit avait été publié dans l'Indépendant, édition du jeudi 2 décembre, 2004.

    communauté de communes du chalabraisLes élus et le personnel technique de la CCC devant le nouveau camion (Photo archives, Novembre 2004).

    La Communauté des Communes du Chalabrais vient de s'équiper d'un nouveau camion benne pour la collecte des ordures ménagères, l'ancien outil de travail accusant déjà dix années de bons et loyaux services. Châssis allemand et benne française, le camion dispose d'une multiplicité de techniques et de composants à la pointe de la technologie. Les élus de la CCC et le personnel technique ont accueilli ensemble un véhicule dont les équipements, après la nécessaire période d'adaptation, vont assurément améliorer les conditions de travail des employés, autant en matière d'ergonomie que dans le domaine de la sécurité. 

  • André Viola et le conseil général à la rencontre des élus du Chalabrais

    Les visites à Montjardin, au collège Antoine-Pons et au Musée du Quercorb étaient à l’ordre du jour.

    André Viola, président du conseil général de l’Aude, était présent tout dernièrement en pays chalabrais, pour une visite des réalisations et des chantiers en cours, ayant bénéficié d’investissements subventionnés. Ce tour d’horizon effectué en compagnie du conseiller général Jean-Jacques Aulombard, a commencé à Montjardin où l’accueil était assuré par Jacques Laffont, maire, et Manuel Montoro, adjoint.

    Après constat des différents travaux de rénovation menés sur la commune, une halte était prévue au collège Antoine-Pons, avec le concours de Christian Guilhamat maire de Chalabre, et Marie-Thérèse Roque, principale de l’établissement. Une visite effectuée dans le cadre du projet de chaufferie bois, présenté en octobre 2010. Inscrite dans le projet « Audevant » initié par le Département, et dans le projet local Agenda 21, cette réalisation à venir permettra de mettre en œuvre les concepts de développement durable. Ainsi, le collège Antoine-Pons, dont la chaudière à mazout donne des signes de faiblesse, sera équipé dès la rentrée 2012, d'une chaudière à bois qui chauffera également l'école primaire et l'école maternelle. En partenariat financier avec la Région et l'Ademe, un nouveau local adjacent au collège qui contiendra la chaudière à bois, l'ancienne chaudière à mazout (en réserve) et le silo des plaquettes pour environ un mois de chauffe, sera également construit. Le démarrage des travaux, d'un montant de 400.000 €, est programmé pour le mois de juin. Dès l’hiver prochain, les élèves du secteur seront des précurseurs pour évaluer les bienfaits de cette source d'énergie renouvelable et peu polluante.

    IMG_1043.JPGLe projet de chaudière à bois avait été présenté, lors d’une précédente visite au collège (photo, archives octobre 2010).

    Cette rencontre avec les élus s’est terminée au musée du Quercorb à Puivert, en compagnie de Gaston Bauzou, maire, de ses adjoints, et de Jean-Pierre Salvat, président de la CCC (communauté de communes du Chalabrais). Ouvert depuis le 31 mars, le musée propose un salon d’accueil plus spacieux, et une nouvelle boutique, offrant un choix plus large d’objets artisanaux et d’ouvrages thématiques. A ces travaux s’ajoute l’aménagement de deux appartements à louer, au-dessus du musée (renseignements à la CCC, 04 68 69 21 94)

  • Du Blau au Chalabreil

    Yvette Romero n’est plus.

    Lundi 20 février était célébrée en l’église Saint-Pierre, la cérémonie des obsèques de madame Yvette Romero, née Cauneille, décédée à son domicile de la rue du Pont-de-l’Hers à l’âge de 86 ans. Née à Chalabre le 9 mai 1925, la regrettée défunte était unanimement connue et estimée en pays chalabrais où elle avait fondé un foyer de par son union avec Jean-Joseph, décédé en mars 2002. Après une vie active bien remplie et un parcours effectué notamment au sein des effectifs de la manufacture Canat, Yvette Romero profitait d’une retraite égayée par la visite de ses petits-enfants. Affectée par la maladie depuis plusieurs années, elle ne quittait que très rarement son domicile où elle bénéficiait des soins bienveillants de sa fille Jenny.

    Un dernier hommage lui a été rendu au cours de la bénédiction célébrée par les Soeurs dela Présentationde Marie, avant son inhumation dans le caveau familial. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Francis et Jenny ses enfants, à ses petits enfants et arrière petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

    Assemblée générale de la crèche.

    L’assemblée générale de l'association « Vanille et Chocolat » aura lieu le mardi 28 février à 18 h 30, dans les locaux de la Crèche, rue Saint-Pierre. Le budget 2012 et le projet de création d'une annexe de la crèche à Ste Colombe-sur-l’Hers figurent à l'ordre du jour. Le président Yves Ettori et Martine Raynaud directrice de la structure, invitent les personnes désirant s’investir dans la gestion de « Vanille et Chocolat » à participer à ce rendez-vous annuel.

    Un nouveau visage au service d’aide à domicile.

    Après le départ d’Ingrid Eberhardt, agent de développement local de la collectivité depuis plus de deux ans, et qui a obtenu un poste dans les services de la Communauté de communes du Pays de Pamiers (Ariège), la CCC a confié le poste de responsable du personnel et du service d’aide à domicile à Sylvie Palos. Originaire de la Haute-Garonne, elle travaillait auparavant au titre de responsable du service des finances dans une collectivité de l’agglomération toulousaine. L’occasion de souhaiter à Sylvie Palos une bonne adaptation en pays chalabrais.

  • Changement de personnel à la CdC du Chalabrais

    CCC 001.jpgFabrice Lange et Ingrid Eberhardt  aux côtés des élus de la CCC.

    Les élus de la Communauté de communes du Chalabrais étaient réunis dernièrement pour fêter le départ d’Ingrid Eberhardt, agent de développement local de la collectivité depuis plus de deux ans, et qui a obtenu un poste dans les services de la Communauté de communes du Pays de Pamiers (Ariège). Jean-Pierre Salvat, président de la communauté de communes a félicité Ingrid pour ses qualités professionnelles et personnelles, tout en regrettant un départ, qui n’est rien moins qu’une promotion. A son tour, Ingrid remerciait l’assistance, avant de rappeler que ce départ n’en est pas tout à fait un. En effet, la proximité de l’Ariège voisine, lui permettra certainement de continuer à s’intéresser à la vie de ce territoire, qu’elle a su animer et défendre aux côtés des élus et au service de l’intérêt général.

    Cette soirée a également permis au président Jean-Pierre Salvat de présenter le nouvel agent de développement. Il s’agit de Fabrice Lange, qui arrive de la Région Nord, et plus précisément de Lambersart, où il était responsable du secteur associatif d’aide à domicile. A tous les deux, bonne chance dans leurs nouvelles fonctions.

  • Du Blau au Chalabreil

    Permanences à la communauté de communes du Chalabrais.

    La communauté de communes du Chalabrais informe que la Mission locale d'insertion départementale rurale 11 (MLIDR 11) assurera une permanence le 16 juin, de 9h 30 à 11h 30, dans les locaux de la communauté de communes, Cours Sully. Le service de proximité sera animé par une conseillère et permettra, aux jeunes de 16 à 25 ans en priorité, de disposer d'un accueil, d'une information et d'une orientation.

    Les autres permanences du mois de juin sont : CPAM (Sécurité sociale) : tous les lundis, 14, 21, 28 juin de 13h 30 à 16h 30. Assistante sociale du CMS de Limoux : les mardis 15, 22, 29 juin de 9h à 12h sur rendez-vous (téléphoner au 04 68 69 79 64). Aude Habitat : le mercredi 9 juin de 9h 30 à 12h.  

    La CCC communique :

    « Lors de la parution d'un article dans les colonnes de l'Indépendant le jeudi 13 mai dernier, une confusion a pu naître d'une tournure indépendante de son auteur. La Charte forestière du Chalabrais n'est pas membre de l'association du Cri du Vent et n'a aucune position concernant les éoliennes industrielles. Son objectif est de travailler avec les acteurs publics et privés ou associatifs du territoire pour développer les filières forêt et bois. En l'occurrence, la présentation dont il était question concerne un projet qui vise à apporter une aide aux personnes travaillant dans la filière bois de chauffage dans le Chalabrais ».

     

  • La Charte forestière du Chalabrais aux côtés du « Cri du Vent »

    expl bb.jpgLe territoire dispose de ressources qu'il serait judicieux de valoriser.

    La communauté de communes du Chalabrais, par le biais de la CFC (Charte forestière du Chalabrais), et l'association du Cri du Vent, concrétisaient dernièrement leur partenariat pour un projet qui s'intéresse à la valorisation énergétique des ressources naturelles et humaines disponibles sur le territoire. Les avancements de ces travaux ont été présentés aux adhérents de l'association, de la même façon qu'un tour du canton a été effectué durant les deux mois passés, pour rencontrer les exploitants forestiers et agricoles du Chalabrais. L'objectif de ces présentations est de recueillir les idées de chacun pour faire mûrir le projet et s'assurer qu'il soit fidèle aux besoins des habitants du pays.

    Le principal constat de ce projet insiste sur les nombreuses ressources dont dispose le territoire du Kercorb et du Val d'Ambronne (bois, soleil, vent, déchets agricoles, déchets verts, eau, etc.), ressources qui peuvent être mieux valorisées qu'elles ne le sont aujourd'hui, en consolidant les activités locales, voire en créant des activités nouvelles.montage nrj ccc.jpg

     A ce propos il faut rappeler que la Charte forestière de territoire du Chalabrais est subventionnée par le Conseil régional du Languedoc-Roussillon, le Conseil général de l'Aude et la communauté de communes du Chalabrais. Pour plus d'informations sur la CFC, consulter le site www.coopcft.org.          

  • La MLI et Pôle emploi à la rencontre des jeunes du canton

    Martine Denat.jpgMartine Denat, conseillère à la MLI de Limoux, est venue à la rencontre des 16-25 ans.

    Le mercredi 17 février était organisée une journée pour les jeunes demandeurs d'emploi de la Communauté de communes du Chalabrais (CCC). A l'initiative de la Mission locale d'insertion départementale rurale 11, de Pôle emploi et de la CCC, l'objectif de cette action était d'informer le jeune public en recherche d'activité, des possibilités qui lui sont offertes tant en terme de formation que d'accompagnement.

     Fort de l'expérience menée à Espezel en 2009, cette journée a été reconduite à Chalabre pour permettre un accès équitable de la population aux services publics de l'emploi. En effet, reçus individuellement, les jeunes demandeurs ont pu rencontrer une conseillère qui a pris la mesure des différents freins d'accès à l'emploi, pour leur proposer un accompagnement spécifique.

    La mobilité restant un problème majeur sur l'ensemble du territoire de la Haute-Vallée, plusieurs dispositifs, nés de partenariat avec le Conseil général et le Conseil régional leur ont été également proposés.   

    Conscients des complications liées à l'accès au marché du travail pour les jeunes les plus en difficulté (santé, logement, mobilité), la Mission locale d'insertion et Pôle emploi ne prétendent pas résoudre l'ensemble des problèmes mais tentent au travers de leur mission  quotidienne, de trouver un juste accord entre la prise en compte des préoccupations et des besoins du monde économique, et la nécessité de créer des conditions favorables de retour à l'emploi pour ces jeunes.