Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

foyer d'éducation populaire

  • Du Blau au Chalabreil

    Journée du Patrimoine

    Terre Blanche blog.JPGFrédéric Paillard et l'association Kercorb Patrimoine vous invitent à les rejoindre le samedi 18 septembre, pour une escapade vers l'oppidum de Terre Blanche (photo archives, détail cliché Mazon). La visite sera commentée et gratuite, il suffira d'amener son pique-nique. Rendez-vous à 10h à la Bâtisse.

    C'est la reprise des activités au foyer d'éducation populaire

    Au terme d'une période de douce nonchalance, le moment est peut-être venu de prendre de nouvelles résolutions et d'opter pour la pratique d'une des multiples activités que propose le foyer d'éducation populaire de Chalabre. Le volet sportif permettra aux personnes intéressées de s'initier au yoga avec Jean-Philippe, le lundi de 18h 30 à 19h 30 à l'office intercommunal du tourisme, Cours d'Aguesseau. Ce dernier assurera également des séances de méditations, le jeudi de 18h 30 à 19h 30.

    Bollywood.jpgAprès le retrait de Sandrine, appelée à d'autres responsabilités pour cause d'heureux événement, les cours de danse « modern'jazz », seront assurés par Laurie, aux horaires habituels, le lundi à partir de 16h 45 et par tranche d'âge, dans la petite salle du gymnase. La danse version Bollywood sera également au programme, à partir du jeudi 7 octobre, de 16h 45 à 17h 45 pour les enfants, et de 18h à 19h pour les ados et les adultes. L'initiation à cette danse théâtrale de l'Inde, mélange de danses indiennes classiques et de danses plus contemporaines (modern jazz, orientale), sera assurée par Colombe (photo archives gala danse FEP mai 2010). Pour tout renseignement complémentaire, contacter le FEP au 04 68 69 24 87 ou rendre une visite au secrétariat des Cèdres, rue du Capitaine Danjou.

    Tennis : Assemblée générale du TCC

    Le président Bruno Carbonnel informe les raquettes du pays chalabrais que l'assemblée générale du TCC aura lieu le samedi 18 septembre à 18 h salle de la mairie, cours Sully. A l'ordre du jour, bilan du tournoi 2010, bilan d'activités, rapport financier, élection du bureau, engagements des équipes pour la saison 2010-2011, questions diverses. Après la réunion, un apéritif-grillade sera partagé au club-house route de Limoux, prière de s'inscrire.  

    La reprise de la compétition est prévue le dimanche 26 septembre, pour les équipes engagées en coupe de l'Aude et coupe de l'Amitié. Les inscriptions à l'école de tennis se feront le mardi 14 septembre à 17 h au club house. Les parents peuvent prendre contact auprès de José Hernandez au 06 16 08 36 73.

    TCC Juin 1998.JPGJosé accueillera les jeunes raquettes du TCC, mardi prochain au club-house (photo archives juin 1998).

  • Les vacances d’hiver à l’Accueil de loisirs

    Avec l'arrivée annoncée des vacances d'hiver, le centre de loisirs de la Plaine du Pont-Neuf accueillera les enfants du 15 au 26 février. Deux semaines d'animation ont été programmées par Laetitia Montaigne et son équipe, articulées autour de deux thèmes. Le monde du fantastique, en ouverture le lundi 15 février, avec petits lutins malins (manuel), déguisements (manuel), Wall-E (jeu). 16 février, le trésor du dragon (jeu), le chaudron de sorcier (manuel), la fresque imaginaire(manuel). 17 février, le monde des fées (manuel-jeu), petites fées en mobile (manuel), histoires de fées. 18 février, les mythes (manuel-jeu), mythe arabe et mythe grec. 19 février, le monde fantastique en danger (jeu-manuel).

    Les enfants feront ensuite une incursion dans le monde des océans. Lundi 22 février, cap sur l'océan pacifique(manuel), fabrication de bateaux (manuel), découverte du monde de Némo (jeu). 23 février, la baleine bleue (jeu), mobile de poissons, petits poissons (manuel). 24 février, les monstres marins (manuel et jeu), Moby Dick (jeu). 25 février, direction l'océan arctique (manuel), petit igloo (manuel), la vie en Arctique (jeu). 26 février, voyage pour les pirates des Caraïbes (jeu-manuel).

    L'inscription est obligatoire et devra intervenir avant le 10 février (amener les aides temps libres de la CAF, MSA et autres). Les enfants sont invités à amener avec eux une ou plusieurs vieilles boites à chaussures.Pour tout renseignement, contacter l'Accueil de loisirs au 04 68 69 34 66 ou foyereducation@orange.fr

    Le programme pour les plus jeunes est donc fixé, mais les plus grands ne sont pas oubliés, en effet Laetitia Montaigne animatrice du centre et le collège Antoine Pons ont entrepris diverses actions afin de proposer au plus tôt une palette d'animations en direction des adolescents.

  • Les archers du Quercorb

    Le 6 février 2008, "Momon" Arnou domicilié Rue Ste Anne nous quittait à l'âge de 76 ans. Ses multiples engagements au service de la communauté l'avait amené à proposer dans le milieu des années 1990, la création d'une section de tir à l'arc hébergée par le foyer d'éducation populaire. L'article illustré, ci-dessous, avait paru dans le journal L'Indépendant, édition du samedi 17 février 1996 :

    B.Baby Arc.JPG

    (de gauche à droite : Benoît Baby, Bruno Siérakowski, Edmond Arnou, Fabienne Siérakowski, Angel Gionco. Au premier plan, Jocelyn et Johanna Siérakowski). 

    « Ils sont adeptes d'une pratique sportive qui ne cesse de se développer discrètement dans le cadre du foyer d'éducation populaire, et c'est ainsi que les membres de la section de tir à l'arc ont rendez-vous chaque lundi à la tombée du jour, sous la majestueuse flèche de St Pierre. Réunis autour d'initiés aussi compétents que MM. Edmond Arnou et Angel Gionco, les débutants découvrent combien la pratique du tir à l'arc demande une excellente condition physique et une concentration de tous les instants. Ceux qui le désirent sont cordialement invités à venir se retrouver devant la cible, les adolescents d'hier, qui taillaient leurs arcs dans les bois de Terre Blanche, pourront constater la belle évolution des techniques : avec son système sophistiqué de poulies et sa lunette de visée, l'arc devient plus que jamais un instrument d'une redoutable précision. Une précision quasi mathématique qui n'empêche pourtant pas certains membres du club de trouver, entre deux traits décochés, l'inspiration nécessaire à l'écriture d'un poème dédié aux archets chalabrois :

        Les archers chalabrois

        Sont peu nombreux

        Mais ont la foi,

        Qu'ils soient deux, quatre ou trois,

        Ils sont toujours heureux

        De vider leur carquois.

        Ils s'entraînent en semaine,

        Au gymnase quand il fait froid

        Dehors, quand ils ont la veine

        D'avoir un soleil qui flamboie.

        Même lorsque survient le pire :

        La flèche qui heurte le bois,

        Ils gardent toujours le sourire

        Car ils décochent dans la joie

        Les archers chalabrois.

        Et même quand ils seront morts,

        Sous terre, ils banderont encore...

        Leur arc, cela va de soi,

        Les vaillants archers chalabrois ».

                         (Edmond Arnou)

        

  • Les résidants de l’hôpital invités au centre aéré du FEP

    Hôpital-Centre aéré I .jpgUn beau moment d'échanges entre les enfants et leurs aînés.

    Ils s'étaient un peu perdus de vue en mars 2007, lorsque le nouvel hôpital avait déménagé là-haut sous la colline de Roquefère. Après avoir vérifié en juin dernier qu'ils étaient parfaitement installés dans leurs meubles des Hauts de Bon Accueil, les enfants du centre aéré ouvraient dernièrement les portes du foyer d'éducation populaire à leurs aînés. Invités à descendre au village, les anciens ont ainsi partagé avec leurs petits complices un après-midi très ludique, à deux pas de l'arche du Pont-Neuf. Avec en point d'orgue la participation à l'atelier peinture, organisé par Laetitia Montaigne, directrice du F.E.P.  

    Hôpital-Centre aéré II.jpgEnsemble autour de leur table, enfants et résidents s'en sont donné à coeur joie, échangeant pinceaux et palettes de couleurs pour laisser libre cours à leur inspiration. Une rencontre riche en émotions à l'issue de laquelle les résidents ont reçu chacun une peinture créée par les enfants. Grand-mères et grands-pères n'auront pas été en reste, offrant aux jeunes pensionnaires du centre un beau livre d'or signé par leurs soins. Un ouvrage enrichi depuis par de magnifiques textes et dessins réalisés par les enfants. L'heure était venue de remonter dans la « bernadine », un son de cloche venait de franchir le Chalabreil, rappelant aux artistes que le repas du soir était servi.

    Hôpital-Centre aéré III.jpg 

  • « Fleur de sel », un spectacle de théâtre musical

    Dans le cadre de sa programmation culturelle jeune public Car'Al'Oulo, le foyer d'éducation populaire de Chalabre en partenariat avec la communauté de communes du Chalabrais organise le vendredi 20 novembre en matinée deux séances de spectacle de théâtre musical. Ces représentations sont réservées aux écoles maternelles de Puivert, Sainte Colombe sur l'Hers, Moulin-Neuf et Chalabre, ainsi les cycles 2 de Caudeval et Chalabre.

    Le spectacle intitulé « Fleur de sel » décline les thèmes du goût et de la gourmandise, les saveurs, la cuisine, la transformation des aliments,... et des ustensiles. A travers chansons, marionnettes, instruments du monde (accordéon, ukulélé, steeldrum, vasque chinoise, didgeridoo, cajon), le duo en cuisine invite son auditoire à partager un grand moment de convivialité et d'émotion. Grâce à un repas musical et poétique, relevé à la fleur de sel.   

     fleur_de_sel-01.jpgLa Compagnie Fleurs de Peau revisite les pratiques culinaires.

  • Gala de danse sportive du FEP

    Gala Danse FEP.jpgComme chaque année, le foyer d'éducation populaire et la section "danse sportive"organisent leur gala de fin d'année. L'ambiance sera musicale et dansante, avec les enfants et les adultes heureux d'assurer le spectacle le mardi 9 juin à 21h au théâtre municipal (adultes 2 €, gratuit pour les enfants). Jeunes et moins jeunes sont invités à venir nombreux afin d'apprécier et de soutenir de jeunes talents.Danse Fep I.jpg

  • Les enfants du primaire privés de cantine

    Clae.jpg
    La rentrée des vacances de Pâques a fourni son lot de surprises à certains parents dont les enfants sont scolarisés en primaire à Louis Pergaud, et qui se sont vus notifier un refus d'accès aux services de la cantine le mardi 21 avril, en raison du sureffectif d'enfants inscrits à la cantine par rapport aux conditions légales de sécurité.

    Face à cette situation invraisemblable, il convient de rappeler que c'est le foyer d'éducation populaire qui répond aux besoins des enfants comme des parents en matière de garde, à travers le CLAE, centre de loisir associé à l'école. Cette structure d'accueil fonctionne avec du personnel qualifié dont le nombre varie en fonction des effectifs. Et c'est une augmentation de ces effectifs qui a amené à une situation de blocage dont les détails étaient présentés jeudi dernier aux parents, à l'occasion d'une réunion provoquée par Roger Rosich, président du foyer d'éducation populaire, Laëtitia Montaigne directrice et Gisèle Courthez animatrice.  

    Malgré les discussions entamées en novembre 2008 et qui avaient en quelque sorte permis d'anticiper le problème, afin de le régler soit par un transfert de personnel (masse salariale inchangée), soit par le financement d'un emploi supplémentaire, aucune solution n'existe à ce jour. Une réunion des élus de la communauté de communes du Chalabrais tenue en janvier avait débouché sur un accord verbal entre les représentants des mairies concernées, invitées à participer à un financement au prorata du nombre des enfants par commune. Sans réponse officielle de ces derniers à la rentrée et malgré un courrier daté du 10 avril, le FEP a pris la décision de limiter l'accueil, les conditions légales de sécurité n'étant plus assurées.

    Une nouvelle réunion doit se tenir aujourd'hui à 15 h 30, pour l'heure, les parents ont décidé d'assurer à tour de rôle la surveillance des enfants, en espérant qu'une solution rapide vienne rétablir une situation devenue intenable.