Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la claranda

  • Du spectacle vivant avec Zou, percussions corporelles

    la claranda,zou

    A l’initiative de La Claranda, Zou, duo de percussions corporelles, se produira vendredi 25 septembre place Espérance-Folchet, de 18 h à 19 h.

    Avec la voix, des sons de pieds, de mains, de bouches, des gestes… Ils orchestrent des morceaux pour 86 orteils, 112 cordes vocales, 2000 doigts et quelques paires d’oreilles. A deux et à mains nues, ils composent en direct, partout et tout le temps. S’inspirant des bruits environnants, ces curieux musiciens ont pour seul instrument leur corps et le public, qu’ils réunissent peu à peu en un grand orchestre improvisé pour quelques poignées d’orteils, des dizaines de cordes vocales, une flopée de bouches et quelques paires d’oreilles.

    Ainsi naît une musique à chaque fois unique, modelée par l’humeur et la rumeur ambiante. Avec ce spectacle où la musique se conjugue au présent, le duo emprunte le chemin le plus court et le plus évident pour partager un moment particulier avec tout le monde et chacun. Une expérience forte et fédératrice. La musique est en nous et autour de nous. Autant tendre l'oreille et jouer avec. La simplicité, la joie et le partage de la musique au présent, confèrent à ce spectacle une authenticité qui se fait rare et qui fait du bien.

    Toutes les infos : www.laclaranda.eu Tarif unique 5 € sur réservation (convient aux enfants).

  • Le hameau de Roubichoux accueille le Festival Ligat

    la claranda,festival ligatVolker Goetze et Ablaye Cissoko  se produiront dans le théâtre de verdure.

    Il avait été lancé le vendredi 21 juin à Puivert, le Festival Ligat, festival de musique itinérant organisé par La Claranda, poursuit son chemin et sera mercredi 24 juillet sur les hauteurs de Sonnac-sur-l'Hers. Le théâtre de verdure de Roubichoux accueillera un concert d’Ablaye Cissoko et Volker Goetze, rencontre inédite entre un griot sénégalais et un soliste allemand, dans un cadre exceptionnel.

    Duo sensible irradié par la grâce, la kora d'Ablaye Cissoko et la trompette de Volker Goetze dessinent par touches impressionnistes, le mariage harmonieux entre le free jazz et la musique mandingue. La voix veloutée d'Ablaye Cissoko parachève avec finesse ce jazz afro-européen, intimiste et futuriste, aérien et souverain. Les deux hommes confrontent modernité et tradition, jazz et musique africaine, dans un album et un spectacle aérien et d'une grande pureté, qui met l'accent sur la rencontre entre univers urbains et espaces africains.

    Prix des places 10 et 8 €, renseignements au 04 68 31 44 07.

    la claranda,festival ligat

  • Musiques itinérantes : Puivert ouvre le Festival Ligat 2019

    En ce vendredi 21 juin premier jour de l’été, Puivert servira de cadre au lancement du Festival Ligat, festival de musique itinérant organisé par La Claranda en partenariat avec le musée du Quercorb et la MJC.

    festival ligat,la claranda,musée du quercorb,mjc puivert

    Au programme, le groupe Yidjam (18 h), dans les jardins du musée. Une musique portée par les vents de Mongolie et des confins de la Chine. La voix du chanteur diphonique de Mongolie Mandaakhai s’entrelace avec celle de sa vièle. Ensorceleuse, Jiang Nan fait rugir les sonorités fauves de l’envoûtante cithare chinoise. Un spectacle empreint d’une spiritualité hors du temps et de l’espace, animé par l’impétuosité des vents d’est.

    festival ligat,la claranda,musée du quercorb,mjc puivert

    A 19 h 30 au départ du musée, la fanfare déambulatoire The Super Klaxons Brass Band invitera à danser dans les rues : « Enjoy the cuivre et viens avec ta tante, ton chien, tes tics, ton voisin, aujourd'hui on danse dans la rue, faut qu'ça gratte et qu'ça pouêt, viens ! » Une fanfare au son Brass-Cumbia, Hip-Orleans et Balkan-Hop. 

    festival ligat,la claranda,musée du quercorb,mjc puivert

    A 21 h aux abords du lac, l’ensemble vocal puivertain chantera avec amour et convivialité. Si ça vous chante, transportera son auditoire d'un monde à l'autre, de leurs voix toutes différentes, de l'Occident à l'Orient, de l'Europe à l'Asie, de l'Afrique à l'Amérique. 

    festival ligat,la claranda,musée du quercorb,mjc puivert

    A 21 h 30, le groupe ‘Ndiaz (musique bretonne à danser) prendra le relais sur les berges du plan d’eau. Youn Kamm orientalise sa trompette aux parfums de Liban et de Turquie, Yann Le Corre s’est imprégné de forrò brésilien. Jérôme Kerihuel a perfectionné en Inde sa technique de percussions, quant à Timothée Le Bour, son saxophone vibre comme un taragot roumain. Avec la danse en rond pour fondation, les musiques populaires du monde comme horizon, et l’improvisation comme ligne de fuite, ‘Ndiaz invente une musique hybride, dépaysée qui serait allée chercher ailleurs le moyen de s’ancrer davantage ici.

  • Puivert : Musiques itinérantes avec le Festival Ligat

    Vendredi 21 juin, Puivert servira de cadre au lancement du Festival Ligat, festival de musique itinérant organisé par La Claranda en partenariat avec le musée du Quercorb et la MJC. Au programme, le groupe Yidjam (18 h), dans les jardins du musée. Une musique portée par les vents de Mongolie et des confins de la Chine. La voix du chanteur diphonique de Mongolie Mandaakhai s’entrelace avec celle de sa vièle. Ensorceleuse, Jiang Nan fait rugir les sonorités fauves de l’envoûtante cithare chinoise. Un spectacle empreint d’une spiritualité hors du temps et de l’espace, animé par l’impétuosité des vents d’est.

    A 19 h 30 au départ du musée, la fanfare déambulatoire The Super Klaxons Brass Band invitera à danser dans les rues. A 21 h aux abords du lac, l’ensemble vocal puivertain chantera avec amour et convivialité. Si ça vous chante, transportera son auditoire d'un monde à l'autre, de l'Occident à l'Orient, de l'Europe à l'Asie, de l'Afrique à l'Amérique. 

    A 21 h 30, le groupe ‘Ndiaz (musique bretonne à danser) prendra le relais sur les berges du plan d’eau. Youn Kamm ( trompette), Yann Le Corre ( forrò brésilien), Jérôme Kerihuel (percussions) et Timothée Le Bour (saxophone) inviteront à la danse en rond, avec les musiques populaires du monde comme horizon.