Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

swanage

  • Course à la brouette : Fair-play et imagination ont parachevé la fête

    DSC_1317.JPGA parcours technique, course tactique.

    La XIVe édition de la course internationale à la brouette disputée dimanche 25 juillet sur le circuit du Cazal a offert plus d'une heure d'un spectacle haut en couleurs. Chacune des trois manches ouvertes aux juniors, aux féminines et aux garçons aura été le théâtre d'une belle lutte, avec l'appui d'un matériel métamorphosé grâce à l'imagination des concurrents en lice. Bien avant que les prétendants à la victoire finale ne se mettent sous les ordres du starter, une nuée de spectateurs avait investi le moindre espace disponible tout au long d'un parcours mythique, qui devrait hélas et dans un futur proche, être doté de caméras de surveillance. Cela afin de dissuader certains aigrefins fâchés avec le règlement, pourtant confondus au final par une bande vidéo amateur, monnayée cela dit en passant avec les commissaires de course.

    Après une délibération tumultueuse, le jury pouvait enfin proclamer les classements définitifs de l'édition 2010. Chez les juniors, Julien et Sam aux couleurs de l'Usap, effacent en trois tours, l'échec du stade de France. Derrière, Pierre et Hugo, Romain et Thomas, détachés par la 7e Compagnie prennent la 2e place ex aequo, devant Sébastien et Enzo, vainqueurs 2010 et ambassadeurs de la caserne Jean Cabanier. Chez les Dames, et au terme d'une bataille dantesque mettant aux prises six équipages, les benjamines Audrey et Charlène sponsorisées par Tonton Kéké règlent tout le monde au sprint et soulèvent le Trophée J.C Sicre. Une fois encore le Tina Turner Hospital (Lorenza et Magali) échoue à quelques secondes.

    DSC_1311.JPGCoup de théâtre chez les As, le duo Cazarocket compte quatre éléments.

    Chez les As, sept duos s'avançaient devant les commissaires et John-Paul Potatoes, animateur officiel de l'épreuve. Ou plutôt huit puisque l'équipage jamaïcain Cazarocket se présentait à quatre contrairement au règlement. Un manquement pouvant en cacher un autre, les Jamaïcains du Kercorb avait aussi doté leur prototype de trois roues, soit deux de trop. Reléguée à la dernière place sur la grille de départ, la « Fusée à Polo » sera finalement associée à la victoire finale de l'équipe « Mario Karting », double détentrice du trophée (2005 et 2008). Une attitude très fair-play de la part de Julien et Simon, ovationnés par un public qui une fois encore venait d'en avoir pour son argent. Les Hauts de l'Aude qui avaient donné le tempo tout au long de la course clôturaient l'édition 2010. Félicitations à toutes et tous et rendez-vous le dimanche 24 juillet 2011. 

    Plus de photos sur les albums "Course à la Brouette 2010" et "Le box-office des Brouettes du Cazal".

  • Course à la brouette : Il va falloir encore cravacher

    DSCF1178.JPGBattu en 2009, le Cercle des Nageurs rumine sa revanche.

    La XIV° édition de la course internationale à la brouette du Cazal constituera l'événement de ce dernier dimanche de juillet. Les vainqueurs des précédentes éditions seront là sans exception, prêts à relever un nouveau défi au départ de la stèle de la Grand Place et sous le haut patronage de Ste Marie-Madeleine. La crème des pilotes sera donc bien présente, mais au terme des essais réalisés sur le circuit, débarrassé de toute imperfection après correction au laser, aucun équipage n'a réussi à prendre l'ascendant.

    Afin d'éliminer tout litige, les commissaires officiels du « Wheelbarrow Team del Kercorb » ont établi le règlement suivant : Les équipages seront formés par deux personnes de sexe identique ou opposé. Chaque équipe engagée aura l'obligation d'amener, de préparer et d'assurer son prototype. Le départ sera donné à 17h 30 sur la Grand Place de la Commune Libre du Cazal. Deux départs (juniors et féminines) seront donnés en avant-première de la course des As. Ne seront homologuées que les brouettes à une roue, aucune dérogation ne sera acceptée. Les changements entre pilote et co-pilote pourront intervenir à n'importe quel moment de la course. En cas d'ennui mécanique, l'équipage sera ipso-facto éliminé. La course se déroulera sur un itinéraire urbain via la Descente de Rose, la Porte de la Chapelle, la Ruela dels Amoroses et le Col de Jo. Prière de tenir Laïka et Edno en laisse. L'arrivée sera jugée au terme de trois tours de circuit. Les concurrents autorisent le public à effectuer une visite des stands avant le départ de la course. Le montant de l'inscription sera fixé à la tête du client, il sera gratuit pour les autres. 

  • Masters 2009 de la Brouette : Johan et Yohann soulèvent le trophée

    Wheel trophy.JPGLes vainqueurs 2009 ont pris possession du "Wheelbarrow Trophy del Cazal"

    La treizième édition de la course à la brouette qui se déroulait dimanche sur les hauteurs du Cazal a consacré un équipage ayant mis la barre (de coupe) assez haut, afin que nul ne puisse venir contester sa  victoire. Auparavant, la multitude des spectateurs massés sur des gradins prêtés gratis par le pétillant cercle taurin cher à l'ami Thomas, aura vu bondir hors des stands la classe « junior » pressée d'en découdre. Deux tours de circuit suffiront à Sébastien Mamet et Enzo Molini pour s'adjuger la victoire, devant les paires Hugo Mellado-Pierre Rossi et Clément Pradel-Thomas Rossi.

    Le spectacle était lancé et le drapeau à damier s'effaçait une première fois, devant les pilotes Dames, invitées à faire leur entrée sur un macadam proche de la fusion. Quatre équipages se mettaient sous les ordres du starter, objectif annoncé, empêcher le duo des Bikers Girls (Christine-Sophie) de rééditer le chrono de 2008. Peine perdue puisque les championnes sortantes vont régler au sprint Magali et Lorenza, les vahinés des Hauts de Bon Accueil. Derrière, les jeux étaient faits depuis longtemps, les forces ayant abandonné dans le col de Jo des School girls en jupettes et des parturientes en goguette.    

    Après un nettoyage sommaire de la piste et le passage de la « safety wheelbarrow »,  la chambre d'appel accueillait les concurrents messieurs. Cinq tandems acceptaient le règlement édicté par le WTC, organisateur de ces XIIIe Masters de la brouette. Sous la banderole, quatre nageurs et leur piscine personnelle en quête d'un sésame pour les Mondiaux de Rome, un duo nostalgique de l'Aéropostale, une paire de Saint-Joryens en perdition totale, enfin un double accusant un fort penchant pour le battage à l'ancienne. Ce dernier composé de Johan Rivals et Yoann Kolodjewski prendra un départ très moyen mais fera très vite parler la poudre pour passer la ligne en vainqueur. Disséminés tout au long d'un parcours portant les stigmates d'une lutte sans merci, leurs adversaires n'avaient plus qu'à jeter l'éponge. En attendant un quatorzième départ, programmé le dimanche 25 juillet 2010 à 17h 30 précises. (plus de photos dans l'album Masters 2009 de la Brouette)St Ex.jpg

    Le biplan de Simon et Julien, tenants du titre, ne prend que la troisième place.