Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rugby : Une U.S.C.K combative vient à bout de Daumazan

USCK Daumazan .jpg

Christophe Baltiéri à la manoeuvre pour une moisson en touche abondante. 

Le quinze du Kercorb a bouclé 2009 avec une belle victoire acquise dimanche 13 décembre sur les visiteurs de l'U.S. de la Vallée de l'Arize (Daumazan), score final 13 à 8 (mi-temps 3-5). Une bonne chambrée soudée face à un froid vif a assisté à une rencontre très disputée et parfaitement dirigée par Sébastien Gomez du comité du Roussillon (Le Boulou). Le match commençait avec un léger retard, match de football en ouverture oblige, et les pagelles finissaient à peine d'être dressées qu'elles voyaient arriver un premier ballon de Frédéric Santoro, auteur d'un drop à la 3e minute de jeu (3-0). Le jeu au pied va s'intensifier de part et d'autre et sur un ballon d'attaque prolongé vers l'aile à la 24e minute, la défense en jaune et noir hérite d'un ballon qui ne lui était nullement destiné. L'occasion est trop belle pour des Ariégeois qui emmènent le cuir derrière la ligne chalabroise. En mal de réussite depuis le coup d'envoi et plusieurs pénalités, le buteur de l'Arize échoue encore (3-5).

Daumazan vire en tête à la pause et va creuser l'écart sur pénalité réussie à la 43e minute (3-8). L'USCK bousculée dans son périmètre depuis le début de la rencontre va finir par inverser les rôles et camper dans les vingt deux mètres adverses. Une pénalité jouée à la main va offrir l'essai aux Chalabrois qui franchissent la ligne par leur capitaine Mathieu Canal. C'est la 49e minute et Paul Franzone transforme (10-8). Ce dernier ajuste un nouveau coup de pied dix minutes plus tard sur pénalité et porte à 13 à 8 un score qui n'évoluera plus.USCK Daumazan bis.jpg

L'U.S.C.K assure ainsi sa cinquième place en promotion honneur de Midi-Pyrénées, derrière Tarascon, Bressols, Rabastens et Lalande-Toulouse-Aucamville. Les quinzistes du président Roig vont à présent s'accorder une courte trêve hivernale (10 janvier) et se retrouver pour la traditionnelle soirée de Noël, programmée au théâtre municipal le vendredi 18 décembre.  

Alexis Bénet s'est également imposé dans les airs.

Les commentaires sont fermés.