Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les cadets du RPO déroulent sur le stade Roger-Raynaud

roger raynaud,rpo,badalucs xvLa relève du rugby en Pays-d'Olmes est assurée.

En ce dernier samedi de mai, et en dépit d'un ciel noir et menaçant, le souvenir du « Ravageur », disparu le 16 septembre 2010, aura présidé à de nouvelles retrouvailles entre passionnés de ballon ovale. A l'initiative des « Badalucs », ambassadeurs vétérans de l'USC XV, une nouvelle fête du rugby s'est déroulée sur la pelouse du complexe sportif Roger-Raynaud, opposant un jeune contingent ariégeois issu de l'école de rugby du Pays-d'Olmes (RPO), à l'équipe hôte.

En ouverture, Thierry Cnocquart, vice-président des Badalucs, accueillait une belle assemblée d'amis, réunie autour de la stèle commémorative inaugurée en 2011, puis il revenait sur le riche parcours d'un personnage, passionné de sport, et de rugby. Simone Raynaud se voyait offrir un bouquet de fleurs, il était l'heure de donner le coup d'envoi d'une triangulaire arbitrée par un duo d'experts, Christian Laffont et Michel Raynaud. Au préalable, les jeunes pousses du Kercorb avaient été gratifiés d'une séance d'initiation aux abords de la piste d'athlétisme.

Flags rouges ou jaunes commenceront alors à claquer au vent, sous les yeux d'un public admiratif, comme il avait pu l'être au bon vieux temps de la « Pépinière ». Avec la répétition de superbes mouvements alliant dextérité et vitesse, la jeunesse du Pays d'Olmes mettra au supplice des Badalucs émoussés par trop d'années d'expérience. Pour être complète, la fête s'est prolongée au club-house du stade Lolo-Mazon, comme un clin d'oeil en direction du stade Albert-Domec. 

Un album-photos Rencontres Roger Raynaud 2014 a été mis en ligne.

Les commentaires sont fermés.