Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Chroniques villageoises

    Une ou deux informations générales, sous la plume de Raoul Lambert.

    Chronique 001.jpg

    Chronique 002.jpg

  • C'était hier : Villefort : Les chasseurs ont remisé leurs fusils

    L'article mis en ligne, avait été publié dans l'Indépendant, édition du jeudi 19 janvier 1995.

    villefort audeDans l'attente de l'ouverture ...

    villefort aude... les fines gâchettes ont fêté la fermeture (Photos archives, Janvier 1995).

    Pour vivre heureux, vivons cachés, c'est assurément ce que devaient penser sangliers, chevreuils et autres congénères sur le qui-vive depuis septembre dernier, et soulagés de voir les chasseurs organiser enfin leur traditionnel banquet de fin de saison. Samedi dernier, les fines gâchettes de l'Entente Montjardin-Villefort ont officiellement clôturé une longue période de chasse, dont le bilan est jugé plutôt positif, 44 sangliers ayant fait la culbute au cours de la phase automne-hiver 94.

    Villefort offrait le cadre pour cette fête à laquelle ont participé bien malgré eux, une paire de sangliers et deux chevreuils. Ces derniers auront tout de même eu la satisfaction d'être accommodés de la meilleure façon qui soit, civet et rôtis auront ainsi régalé plus d'une centaine de convives, réunis dans une ambiance chaleureuse, propre à faire oublier les longues heures d'attente au poste et sous les intempéries.

    Gibier, chiens et chasseurs vont à présent observer une longue trêve, que nous leur souhaitons de mettre à profit, en attendant l'automne.

    villefort aude

    villefort aude