Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Chalabre en Sérénade 2020, flash-back

    chalabre en sérénade 2020

    Sebah, au balcon de l'ancien couvent des Capucins

    Les balcons du vieux Chalabre conservent le souvenir de troubadours revenus en Kercorb pour chanter l'amour et redire des choses tendres, beaux discours que les cœurs ne sont pas las d'entendre (air et paroles éternels, merci à Jean Lenoir et Lucienne Boyer). Sous l'objectif de la caméra de Christian Garcia, le reportage sur Chalabre en Sérénade édition 2020 est accessible via le lien suivant : https://youtu.be/dKTvwt7dsk8

  • Le Triangle dans le rétro

    Il avait ouvert ses portes en 1969 à Mirepoix, ce lieu de rencontre prisé par les adeptes d'évasions nocturnes, situé non loin des couverts, aura assuré un tempo non stop jusqu'en janvier 2004. Une affiche invitait à venir célébrer les dernières heures, avant la fermeture définitive de la discothèque mirapicienne.

    Fermeture Triangle 1969-2004.jpg

  • Jour de rugby au stade Jean de Mauléon

    Adossés aux vestiaires du stade Jean-de-Mauléon, de jeunes rugbymen posent pour la photo d'avant match, face à l'objectif de Maurice Mazon.

    us chalabre xv

     René Maugard, Gustave Folchet, Jacques Roques, Jean-Joseph Romero, Antoine Melliès

  • Football : Première sortie à quitte-ou-double pour le FCC

    Demain dimanche 23 août, l'équipe fanion du Football-Club Chalabrois (D1) repartira en campagne à la faveur du coup d’envoi des matches de qualifications pour la Coupe de France. Cette première sortie officielle de la saison 2020-2021 sera disputée au stade Lolo-Mazon, face au onze de l’US Montagne Noire (D2). La rencontre sera arbitrée par Khalid El Ghourraf, à partir de 14 h 30.

    fc chalabre football

    La dernière confrontation entre Kercorb et Montagne Noire remonte au 6 octobre 2019

    (FCC 2 - USMN 0)

  • C’était hier : Une page s’est tournée place du Marché

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 22 août 2000.

    2000 Août Primeurs Fernandez Tur y Tur.jpgClaude et Raymonde ont passé le relais à Jean et Mylène (Photo archives août 2000).

    Depuis quelques semaines déjà, les habitués de la place Espérance Folchet côtoient deux nouveaux visages derrière les étalages du magasin de fruits et primeurs que certains Chalabrois désignent encore de son ancien nom «  Le Progrès ».

    Chez Claude et Raymonde 001.jpg

    Pour ce très ancien commerce chalabrois, véritable institution familiale, la page s’est définitivement tournée en cette année 2000, et ce depuis que Claude et Raymonde Fernandez ont fait valoir leurs droits à une retraite amplement méritée, c’était en mars dernier. La passation de relais s’est donc effectuée avec le printemps et c’est un jeune et sympathique couple qui prend la succession d’une maison dont la notoriété a largement dépassé le cadre du canton.

    Nouveaux venus dans le cercle des commerçants chalabrois, les successeurs de Claude et Raymonde Fernandez ne sont pourtant pas des inconnus auprès des Chalabrois, Jean Tur y Tur a passé le plus clair de sa petite enfance en Kercorb où réside sa famille, avant un court exil en pays ariégeois. Désormais, Claude et Raymonde vont pouvoir bénéficier de ce précieux temps libre qui leur faisait tant défaut pour mieux se consacrer à leur petite famille. Depuis la région héraultaise jusqu’à la capitale, en passant quelque fois par Puerto Lumbreras, nous leur souhaitons de profiter pleinement d’un repos bien gagné. Nous n’oublierons pas bien sûr de présenter à Mylène et Jean Tur y Tur ainsi qu’à leurs enfants Loïc et Esther, tous nos meilleurs vœux d’adaptation et de réussite en pays chalabrais.

    2020 Jean et MylèneJPG.jpg

    Samedi 30 mai 2020, Jean et Mylène ont pris un peu de recul, en refermant la porte du magasin de la Route de Lavelanet

  • Marie-Pierre Grauby assure l’accueil au bureau de Poste

    la poste chalabre,marie-pierre graubyUn visage bien connu a opté pour le pays chalabrais.

    Autour du 16 mars dernier, les services de la Poste de l’avenue Auguste Cathala entraient dans une période confuse, qui prendra fin le lundi 29 juin. Entre-temps, le service du courrier avec ses facteurs, tenait le rythme sur les communes et hameaux desservis sur l’ancien canton.

    Derrière le guichet, à nouveau opérationnel depuis bientôt deux mois, Marie-Pierre Grauby est la nouvelle chargée de clientèle. Officiellement affectée à ce poste depuis janvier 2020, après y avoir effectué quelques remplacements, elle prolonge un parcours professionnel commencé en 1990 à Antony (Hauts-de-Seine) et poursuivi de 1998 à 2007, à L’Argentière-la-Bessée (Hautes-Alpes), où elle rencontre son collègue de travail Olivier, chargé de l’accueil à Chalabre il y a encore peu. Elle quitte choucas et alpages pour le « plat pays » en 2007, et y opère jusqu’en 2013, dans le secteur de Coursan. 2013 signe un retour au pays ou presque, à Limoux et enfin Chalabre.

    Notre Ariégeoise native de Lavelanet, entretient de nombreuses passions, tour à tour supportrice de l’OM et de l’équipe de France, surtout dans sa version 1998, dans laquelle évoluait un certain Fabien Barthès, voltigeur et protégé de Aimé Goudou. Le ballon rond mais aussi la musique et la trompette, instrument de prédilection dont elle va acquérir la maîtrise auprès des solistes historiques de l’OPVC. Partitions en main, elle se produira avec le Coq Lavelanétien, les bandas Entre-Nous et Hauts-de-l’Aude. Inutile de préciser qu’elle connaît beaucoup de monde en Kercorb, et qu’elle porte beaucoup d’affection aux Chalabrois. A notre tour, nous lui adressons nos meilleurs voeux de bienvenue. 

    Pour rappel, l'agence est ouverte au public le lundi, le mercredi, le jeudi et le vendredi, de 9 h à 12 h, et de 13 h 15 à 16 h 15. Le bureau est fermé le mardi et le samedi.

  • L’angélus au clocher de Saint-Pierre

    angélus de saint-pierre

    Du haut de ses 46 mètres, la flèche de l’église Saint-Pierre, tournée vers les étoiles

    Depuis quelques jours, l’angélus sonne à nouveau au clocher de l’église Saint-Pierre, grâce à un travail de restauration intervenu dernièrement. Ce fut déjà le cas en juillet 1997, lorsque les cloches muettes depuis bien longtemps, avaient renoué avec leur activité initiale, à l’initiative de la municipalité chalabroise conduite par Jacques Montagné. Un renouveau pour Saint-Pierre très apprécié par la grande majorité de nos concitoyens, et qui avait alors inspiré à Marie-Louise Saddier, première adjointe, un texte intitulé « De l’Angélus de l’aube à l’Angélus du soir ». Un titre tiré de l’œuvre du poète Francis Jammes, pour un sujet reproduit ci-après, sous la plume de Malou.

    « Si le poète était passé à Chalabre, un soir de ces derniers mois, le silence l’aurait accueilli car les cloches se taisaient. Et tout ça ? Pour un problème de sécurité : le plancher de soutènement du gros bourdon remis en état il y a environ cent ans, présentait des signes de faiblesse, tellement que quelque quidam passant par là, aurait pu passer au travers, en voulant actionner le battant de la cloche.

    Cette cloche de quelques tonnes avait été baptisée en 1664, puis classée monument historique. Elle garnit avec quatre autres plus petites, le clocher datant de 1530. Cette date est inscrite sur une pierre à trois mètres du sol. Lorsqu’il fallut replacer ce plancher situé à plus de trois mètres, la mairie fit appel à un voltigeur dont la dextérité et la rapidité ont évité la pose d’un échafaudage coûteux et encombrant. Et maintenant ! « Au loin, c’est l’angélus, c’est l’angélus qui sonne. On l’entend de très loin, qui scande nos matins et nos soirs ».

    angélus de saint-pierre

    Le bourdon de Saint-Pierre

    angélus de saint-pierre

    A mi parcours des 160 marches qui emmènent vers la flèche 

    angélus de saint-pierre

    Deux magnifiques cèdres, plus que bicentenaires 

    angélus de saint-pierre

    Une plaque inexplicablement mise sous l'éteignoir

    n.b : En 1928 et après sa destruction par la foudre, la flèche du clocher de Saint-Pierre fut refaite. Un paratonnerre fut également posé.

    angélus de saint-pierre

    Détail de l’arrivée du paratonnerre au clocher de Saint-Pierre