Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Serge Rey n’est plus

serge reyIl avait passé enfance et adolescence en pays chalabrais, Serge Rey s’est éteint lundi 1er novembre à l’hôpital Joseph Ducuing de Toulouse, à l’âge de 69 ans. Né le 17 mars 1952 à Chalabre, et après une scolarité à la communale puis au groupe d’observation dirigée (collège Antoine-Pons), Serge Rey résidait à présent à Cugnaux, après une carrière professionnelle effectuée en qualité de fonctionnaire de police. Il avait ainsi exercé de 1974 à 2005, d’abord à Périgueux, puis à Toulouse, avant de rejoindre le commissariat central de la ville rose, où il avait pris sa retraite. Très affecté par le décès de sa maman survenu le 30 mars dernier, son état de santé s’était brusquement aggravé, entraînant son hospitalisation.    

Passionné par la pêche, Serge Rey laisse le souvenir d’un garçon sportif, impliqué dans toutes les animations extra scolaires telles que le cross-country et le hand-ball (photo ci-dessous). Un dernier hommage lui a été rendu ce mercredi 3 novembre, avant son incinération à Villefranche-de-Lauragais.

En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Patricia son épouse, à son fils Laurent et à sa fille Camille, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

serge rey

Serge Rey, 3e debout en partant de la gauche

1966-67, Photo Costesèque archives, Lézignan

Commentaires

  • Merci pour ce bel hommage rendu à mon amour chéri il va beaucoup me manquer

  • Tu resteras à jamais et pour toujours dans mon cœur et mes pensées.
    Tu as était mon père de coeur depuis toutes ces années tu m as tout appris et ce que je suis aujourd'hui est le fruit de votre éducation à toi et maman, repose en paix mon paparey,je t aime ❤️

  • Un bel article sur le meilleur des papas du monde. Il n’est plus là où il était, mais il sera toujours là où je suis. Je suis très fière de lui et très reconnaissante de tout ce qu’il aura pu faire pour moi. D’un amour inconditionnel, et d’une force incroyable, il se sera battu jusqu’au bout.

    Je t’aime à l’infini, mon papounet ❤️

  • L'automne à Chalabre n'en finit pas de tristesse. Serge fait partie des souvenirs de jeunesse. Bien que trop tôt, il est parti rejoindre les bras grands ouverts de sa Maman. Toutes mes sincères condoléances à sa femme et ses deux enfants.

  • je ne vous connais pas mais je vous remercie du fond du coeur pour votre touchant témoignage et vos condoléances

  • c est ma jeunesse que de bons souvenirs avec serge et notre petite bande avec monsieur jean pierre qui était notre directeur
    sinceres condoleances

  • merci pour votre témoignage je suis très touchée ainsi que mes enfants

  • Tu resteras toujours au fond de mon cœur et dans mes pensées.
    Merci à toi Papa pour tout ce que tu as fait pour moi, je t aimerai toujours, reposes en paix. Ton fils.

  • quel vide tu m'a laissé j'écoute souvent ta chanson de Vianney (pas la ton odeur est toujours présente dans la maison et qu'elle souffrance de me dire que l'année dernière tu étais encore près de moi sache que tu a été le mari le père l'ami et le fils le plus merveilleux au monde tu était quelqu'un de franc sincères honnête et tu t'es fait trahir par un frère et une soeur mais je sais que tu es heureux auprès de tes parents on t'aime très fort

Écrire un commentaire

Optionnel