Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ehpad - Page 2

  • Une nouvelle directrice à la tête de l'Ehpad

    La nouvelle directrice, Ghislaine Vanwersch-Cot, a pris ses fonctions à l'hôpital local des Hauts-de-Bon-Accueil.  

    CA Ehpad Déc. 2012.JPGChristian Guilhamat, Ghislaine Vanwersch-Cot, Jean-Jacques Aulombard et Annie Bohic-Cortes.

    L’établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), réunissait vendredi 14 décembre, les membres de son conseil d'administration. Cette nouvelle réunion de travail s’est déroulée en présence de Ghislaine Vanwersch-Cot, nouvelle directrice par intérim de l’établissement, accueillie par Jean-Jacques Aulombard, son prédécesseur.

    Nouvelle venue en Kercorb, Ghislaine Vanwersch-Cot possède déjà une bonne expérience professionnelle, puisqu'elle arrive de l’hôpital Antoine-Gayraud de Carcassonne où elle travaille dans le secteur hospitalier en qualité de directrice-adjointe, depuis 2001.

    Comme elle a pu le souligner, c’est avec une belle dose d'enthousiasme et de bonne volonté, qu'elle souhaite assumer ses nouvelles fonctions. Ghislaine Vanwersch-Cot devait ensuite affirmer son souhait d'établir une continuité de qualité dans la gestion de cet établissement, en ayant à cœur de poursuivre la politique de partenariat menée notamment avec Carcassonne, au sein du territoire de santé.

    Christian Guilhamat, président du conseil d'administration de l'Ehpad, Jean-Jacques Aulombard conseiller général du canton de Chalabre et Annie Bohic-Cortes conseillère générale du canton de Quillan et Saint-Hilaire, lui ont adressé leurs souhaits de bienvenue. Ils l’ont également assuré de leur entier soutien, afin de mener à bien les projets de développement et de coopération, pour le bien être de la population de la Haute-Vallée de l’Aude. 

  • Succès du service de portage des repas à domicile

    Portage.JPGLes visites quotidiennes de Yves Deckmyn sont très appréciées.

    Instauré en février 2008 par l’EHPAD « Les Hauts-de Bon-Accueil », le service de portage de repas à domicile a le vent en poupe. A l’origine, ce service à la carte s’adressait aux personnes âgées résidant sur Chalabre. Afin de répondre aux sollicitations des personnes âgées résidant dans les communes voisines, ce service s’étend désormais sur l’ensemble du canton du Kercorb, jusqu’à Nébias et Montbel.

     A l’évidence une telle initiative répond à l’attente d’une population souvent isolée, et permet de fournir des repas équilibrés tout en respectant les régimes de chaque individu. Coordonnateur de cette unité, Yves Deckmyn est à l’écoute de chacun et sa présence au quotidien est très appréciée. Ses visites journalières sont l’occasion de contact mais aussi de contrôle, d’information et d’accompagnement. 

     Depuis novembre 2011, cette prestation est habilitée à l’aide sociale, et les personnes résidant sur le canton peuvent bénéficier d’une réduction du coût de leur repas. Pour toute information complémentaire, contacter Yves Deckmyn coordonnateur au 06 83 67 36 98, Anne Audouy responsable administrative de ce service au 04 68 69 99 73 ou par le biais de l’adresse mail anneaudouy@wanadoo.fr      

  • Jean-Jacques Aulombard a pris congé des Hauts de Bon-Accueil

    JJA.jpgJean-Jacques Aulombard aux côtés de ses collaboratrices de l’Ehpad. 

    A l’entrée de l’hiver 1987, un nouveau directeur venu de Montpellier prenait ses fonctions à l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques, maison de retraite de la rue Saint-Pierre. Jean-Jacques Aulombard succédait à Nicole Rebel, en partance pour les Alpes-Maritimes, et signait alors un bail de 25 ans avec le pays chalabrais. 

    Le vendredi 14 septembre dernier, non loin du parc où tout avait débuté, une nombreuse assemblée s’est retrouvée afin d’accompagner sur la voie dorée de la tranquillité, un directeur à l’orée de la retraite. Une fête très amicale a ainsi réuni collègues, personnel et amis, sous les platanes de la place Charles Amouroux, où Jean-Jacques Aulombard  a officiellement mis un terme à son activité professionnelle. Un retrait relatif néanmoins, puisque le néo retraité, va garder un contact étroit avec le canton de Chalabre, dont il est le conseiller général. Ce que n’a pas manqué de souligner Christian Guilhamat, maire de Chalabre, à la conclusion de l’hommage rendu au nom de la municipalité.

    Il revenait ensuite à Ghislaine Vanwersch-Cot, nouvelle directrice intérimaire de l’Ehpad, de saluer l’action de son prédécesseur, et d’affirmer sa volonté de poursuivre dans la même ligne. Le personnel soignant et administratif s’adressait ensuite à son directeur, par le biais d’un remarquable reportage vidéo, retraçant les étapes d’un parcours initié voilà près d’un quart de siècle.

    Ces témoignages de reconnaissance auront certainement fat naître un peu de nostalgie dans le cœur de Jean-Jacques Aulombard, qui remerciait chaleureusement l’assistance. Avant de féliciter tout particulièrement son personnel, et une coopération qui aura permis de mener à bien nombre de projets, en faveur des résidents. Excellente retraite à Jean-Jacques Aulombard, et bienvenue à Ghislaine Vanwersch-Cot.

  • Un atelier céramique à l’hôpital local

    Poterie.jpgLes Hauts de Bon-Accueil hébergent de nombreux artistes en herbe (Crédit photo Steve Henderson - Perfect Speed Photography.com).

    Depuis 2009, les Hauts de Bon-Accueil servent de cadre à une expérience née d’une rencontre entre Jean-Jacques Aulombard, directeur de l’hôpital local, et Michèle Jannisset, céramiste d’art. Autour d’un projet appelé « Atelier terre », les pensionnaires qui le souhaitent réalisent une incursion dans l’univers de la céramique. Comme le souligne l’artiste installée rue Saint-Martin à Limoux, « le modelage de la terre est d’une richesse étonnante pour faire « remonter » les états émotionnels difficiles à percevoir par l’échange verbal, les mots ».

    L’approche de la part des résidents, plutôt timide dans un premier temps, a vite cédé la place à un enthousiasme évident. Chacun réalisant peu à peu, que l’expression d’un sentiment peut très bien se passer de la notion talent. Il suffit simplement d’écouter, partager, échanger, guider, jouer, rire, chanter. Ainsi, modelage, façonnage, assemblage, graphisme et couleur sont les maître-mots de cette activité, qui conjugue art et thérapie. A raison de deux après midi par mois, de jeunes artistes octogénaires se retrouvent et laissent libre cours à leur inspiration. Leurs œuvres, petits vases, tableaux céramiques, figurines, sont ensuite exposées dans leurs chambres, ou bien font l’objet d’un cadeau pour leurs proches.

    L’année 2012 va permettre la concrétisation d’un projet pédagogique et artistique, avec le concours de ces « Artistes en herbe », accompagnés par Magali Richou, responsable de l’animation. Voilà comment, avec patience, entrain et passion, nos créateurs secondent Michèle Jannisset pour la réalisation d’une fresque, intitulée « Lumière matinale » (180 x 150 cm), oeuvre qui sera exposée à l’intérieur de l’établissement le mardi 15 mai, dans l'après-midi.

    Pour plus de renseignements, contacter Michèle Janisset au 06 25 42 02 15, ou l’Ehpad au 04 68 69 20 52.        

  • Huit villas pour les seniors

    L'article qui suit, rédigé par Bruno Coince (Journaliste à la rédaction de Limoux), a paru dans l'édition de l'Indépendant du mercredi 11 janvier 2012.

    ehpad,jean-françois glioscaLa parcelle sur laquelle devrait se dresser bientôt, les nouvelles constructions (au second plan, la ferme de Bon-Accueil).

    Huit villas bâties avec des matériaux écologiques, et destinées à accueillir des personnes âgées, sont en projet. Leurs constructions devraient intervenir prochainement. "Ces villas seront à la fois des logements classiques et une forme d'établissement d'hébergement pour personnes âgées", explique Jean-Jacques Aulombard, le conseiller général du canton. Il porte le projet en étroite collaboration avec Christian Guilhamat, le maire du village. "Ces villas sont mises en place dans la perspective de l'arrivée d'une population de retraités dans notre région. Tout autour sera instauré un système de services dont notamment le portage des repas à domicile et des soins infirmiers".    

    C'est Jean-François Gliosca, un promoteur du Var, qui est chargé de la construction des villas : "Je le connais depuis longtemps et j'ai pensé à lui pour ce projet"

    A suivre, le lien vers un prochain article de Bruno Coince.