Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

frédéric paillard - Page 4

  • Sur les traces de la tribu des Bercorbates

    Oppidum.JPG

    A l'occasion des journées du Patrimoine, l'association Kercorb Patrimoine invitait à une randonnée sur les hauteurs du village, en direction de la colline de Terre-Blanche. Le groupe composé d'une dizaine de personnes quittait la Bâtisse un peu avant 10h et ralliait l'ancien chemin qui permettait autrefois de se rendre à Puivert, bien avant que ne soit construite l'actuelle route de la vallée du Blau (vers 1830). Animateur de l'association, Frédéric Paillard avait coiffé sa casquette de guide dans le but d'emmener les randonneurs sur le site de l'oppidum de Terre-Blanche. Arrivée à hauteur de l'ancienne métairie de Marco, l'équipe bifurquera vers la droite et empruntera l'ancien chemin de char qui mène à l'oppidum.

    Vingt bonnes minutes de marche plus tard, le groupe atteindra l'esplanade d'une place forte créée en l'An 500 avant Jésus-Christ, par une tribu gauloise aux origines belges, les Volques Tectosage. Détachés de cette tribu, les Bercorbates s'installeront sur l'emplacement actuel de Chalabre, la dénomination Bercorbate devenant ensuite et par erreur de script certainement, Kercorbate. Frédéric Paillard poursuivait la visite en indiquant comment l'oppidum fut détruit en 460 après Jésus-Christ, par la tribu des Vandales.

    Four à Pain.jpgA l'abri des restes du mur antique, unique relique de cette implantation gauloise, chacun s'est ensuite offert un moment de répit, muni d'un bon casse-croûte, avec vue imprenable sur les vieux quartiers de la bastide. Vers 17h, Frédéric Paillard ramenait à bon port des promeneurs ravis. Un nouveau rendez-vous était prévu hier samedi 9 octobre, au programme de la journée, la fabrication d'un four à pain en argile sur la colline de Terre-Blanche, selon le procédé gaulois du moule en osier (photo ci-contre, vestige d'un four à pain).

  • Du Blau au Chalabreil

    Le cochonnet est de retour.

    Jacques.jpgLe président Michel Guirao invite les adeptes de pétanque à se retrouver sous les platanes de la place Charles Amouroux tous les jeudis, pour le traditionnel concours nocturne en doublettes formées. Le cochonnet retrouve tous ses droits pour des jets non-stop programmés jusqu'au mois de septembre. Les inscriptions se prennent au siège café de la Paix, à partir de 20h 30 (Jacques Roques va prendre le point, photo archives 10 juillet 2005).

    Stage de vannerie paysanne.

    Dimanche 6 juin de 10h à 18h, Frédéric Paillard animera un stage de vannerie paysanne à La Bâtisse, 15 avenue de Lavelanet. Au programme de la journée, fabrication d'un siège en bois d'osier (30€ la journée, demi tarif adhérents). Renseignements 04 68 69 33 16.

    Eissalabra en concert.

    L'ensemble vocal Eissalabra donnera son concert annuel le jeudi 10 juin au théâtre municipal. Chants et sketches seront au programme d'un spectacle qui commencera à 21h. Edouard Garcia et ses choristes vous attendent nombreux pour une nouvelle soirée riche en surprises (Maryse Leroy donne la réplique à Edouard Garcia, photo archives 31 mai 2007).Edouard Maryse.JPG

    Montjardin prépare la fête.

    La cité voisine de Montjardin sera en fête le samedi 12 juin. Comme d'habitude les festivités seront placées sous le signe de la danse et de la gastronomie. Un menu moules-frites à volonté donnera le coup d'envoi des réjouissances aux alentours de 20h. Le nouveau bureau présidé par Annie Franc (secrétaire Audrey Franc, trésorière Laetitia Franc), réservera le meilleur accueil à ses invités, attendus au pied du col du Millet aux accents de la Disco Pyramix, chargée de l'animation musicale. Les inscriptions pour le repas, souhaitées avant le 10 juin, peuvent se faire au 04 68 69 31 95 ou 06 87 53 36 01 (Adultes 13€, enfants 6€).

  • Kercorb Patrimoine a établi son programme

    Frédéric Paillard.jpgFrédéric Paillard (à droite), est maître vannier et animateur de l'association.

    Après le succès du marché de Noël organisé sous la halle, l'association Kercorb Patrimoine présente ses meilleurs voeux à toutes et tous, et propose une nouvelle série d'animations pour le premier trimestre 2010. Dimanche 31 janvier de 10h à 17h, stage de vannerie paysanne aux Cèdres, rue du Capitaine Danjou. Frédéric Paillard proposera l'habillage d'une bonbonne en verre avec de l'osier et de la paille (pique-nique à midi, 30€ la journée, demi-tarif adhérent). Dimanche 21 février, journée élagage et nettoyage de l'oseraie de Mme Cot à Lagarde (Ariège). Journée gratuite, pique-nique à midi, chaque participant se verra gratifié d'une botte d'osier. Rendez-vous devant l'église de Lagarde à 10h. Dimanche 21 mars de 10h à 17h, stage de vannerie paysanne aux Cèdres, fabrication d'une cloche à fromage à fond en bois (30€ la journée, demi-tarif adhérent).

    Le président Gilbert Chaumont, Christine Frédérico et Michèle Grosse, membres du bureau de l'association ont défini un calendrier courant jusqu'à mi-juillet, qui sera présenté ultérieurement.

    Les personnes souhaitant participer à ces journées ou adhérer à l'association peuvent contacter Frédéric Paillard, 04 68 69 33 16 (h.r) ou 06 33 55 14 80. 

  • Kercorb Patrimoine dévoile son programme d’automne

    Frédéric Paillard.JPGFenaison, vannerie, Frédéric Paillard milite en faveur de certaines pratiques oubliées.  

    Frédéric Paillard, animateur au sein de l'association Kercorb Patrimoine présente le programme des animations pour le dernier trimestre 2009. Dimanche 27 septembre, stage vannerie à La Bâtisse, 15 avenue de Lavelanet. Confection de bacs à fleurs ronds en osier (30€ la journée, demi tarif adhérents). Dimanche 11 octobre, « vannerie participative » place Charles Amouroux, à l'occasion de la Journée de la Voie verte. Confection d'une palissade en osier (animation gratuite). Dimanche 25 octobre, stage vannerie paysanne aux Cèdres, rue du capitaine Danjou. Confection d'un panier à champignons (30€ la journée, demi tarif adhérents).

    Dimanche 8 novembre, journée randonnée « Connaissance des champignons », dans les bois du Parégas (10€ la journée). Rendez-vous à l'église St Pierre (apporter son casse-croûte). Samedi 21 et dimanche 22 novembre, stage vannerie paysanne aux Cèdres. Fabrication d'une corbeille à linge en osier (50€ les deux jours, 25€ adhérents). Samedi 12 décembre, marché de Noël sous la halle de Chalabre (5€ les 3 mètres, réservations souhaitées au 06 33 55 14 80). Dimanche 20 décembre, stage vannerie paysanne aux Cèdres. Confection de couronnes de Noël ou hottes de Père Noël (30€ la journée, demi tarif adhérents). Ces animations sont gratuites pour les enfants accompagnés. Renseignements au 04 68 69 33 16 (HR) ou 06 33 55 14 80.    

  • « Kercorb Patrimoine » rentre le foin à l’ancienne

    Fenaison Fred.jpgIl y a une cinquantaine d'années, la faux était encore un outil courant et utilisé dans les campagnes. Elle servait à couper l'herbe sur pied (foin) ou couper au pied les céréales telles que blé, seigle, orge (moisson). Inventé par les Gaulois vers 800 avant J.C, ce croissant de lune effilé passe aujourd'hui entre les mains de quelques rares initiés, à l'image de Frédéric Paillard, animateur de l'association « Kercorb Patrimoine ».

    Face à l'herbe haute, bras tendus vers le sol, et béret  vissé sur la tête, il opère un mouvement circulaire des hanches, posture caractéristique et auguste du faucheur. Une technique qu'il maîtrise à la perfection, « grâce aux conseils du regretté Simon Parrenin qui m'a légué un savoir-faire utile, et à monsieur Jean, maraîcher à Villefort qui m'a appris à piquer la faux». L'herbe ainsi fauchée va sécher sur place jusqu'au lendemain, avant d'être retournée à l'aide d'une fourche, puis rassemblée en petit tas. Toutefois, l'heure n'est pas encore venue de rentrer un foin qui va fermenter et présenter de fait un risque d'inflammation.Fenaison Claire.jpg     

    C'est alors qu'intervient la séquence de l'empilage, par le biais de la technique dite du « perroquet ». Trois grandes perches de bois sont disposées sous la forme d'un trépied, munies d'une base placée à environ trente centimètres du sol. L'air circule alors à sa guise, sous une meule constituée par les bottes empilées à la fourche. Le dôme ainsi dressé, il ne reste plus qu'à le « peigner », non pas que le « perroquet » soit coquet, mais pour que les pluies d'orage ne puissent l'infiltrer. La meule de foin restera ainsi quelques jours à l'air libre, avant de rejoindre la grange.

    Fenaison.jpgC'était il y a quelques jours, sur le domaine de la Mouillère où Martin et Caroline accueillaient leur ami Frédéric Paillard, dépositaire d'un savoir-faire qu'il ne manque pas de transmettre à sa fille Claire. Présente à ses côtés durant chaque phase de l'opération, Claire prend plaisir à perpétuer une technique vouée à disparaître, mais qui lui procure la grisante sensation de ralentir un peu le temps qui passe.

    Pour plus d'informations, Frédéric Paillard est joignable à la Bâtisse ou au 04 68 69 33 16.

    Elève en classe de CE2 à Louis Pergaud, Claire a glissé des travaux pratiques au programme de ses vacances.

  • Escapade à l’Esturgat

    Victoria Iles.JPGL'association Kercorb Patrimoine et son animateur Frédéric Paillard invitent à une randonnée escapade vers la ferme de l'Esturgat, sur les hauteurs de Villefort, le dimanche 28 juin. Cette promenade organisée sur le thème de la connaissance des plantes médicinales sera animée par Victoria Iles, qui poursuit des études en la matière à Paris XIII°. Le départ se fera depuis l'ancienne métairie de la ville, rue du capitaine Danjou, à 10h (retour prévu vers 18h). Il est recommandé de prévoir, panier, sécateur, casse-croûte, de quoi dessiner, chapeau et crème solaire.

    Renseignements et inscriptions souhaitées, au 04 68 69 33 16 ou 06 33 55 14 80 (HR, participation aux frais, 10 €).

    Victoria Iles interviendra tout au long de la promenade sur les crêtes menant à l'Esturgat.