Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

arfobois

  • La filière « plaquettes forestières » intéresse le pays chalabrais

    Plaquettes bois I.jpgJeudi 7 mai dernier, le camping municipal de Sainte Colombe sur l'Hers servait de cadre à une démonstration inhabituelle pour le Chalabrais. Serge Bacave, entrepreneur agricole et forestier et son équipe ont fait fonctionner une drôle de machine, récemment acquise. En l'occurrence une déchiqueteuse à bois, outil à partir duquel est fabriquée la plaquette forestière destinée à alimenter les chaudières adaptées.

    Ce matériel en partie subventionné par l'Adème permet un broyage local de bois pour alimenter les chaufferies qui sont à l'étude ou en projet. Les 26 personnes présentes lors de cette rencontre (élus, bureaux d'études, agriculteurs, installateurs et vendeurs de chaudières) ont démontré un intérêt fort pour le développement de cette filière. Laquelle offre l'avantage d'utiliser une ressource locale, écologique et économique, pour satisfaire un besoin fondamental, celui de se chauffer. Cette animation s'inscrivait en préambule à la semaine du bois, organisée jusqu'au 17 mai par l'interprofession Arfobois (Association régionale de la forêt et du bois pour le Languedoc Roussillon).Plaquettes bois II.jpg

    Pour plus de renseignements sur l'actualité et les réalisations de la Charte forestière du Chalabrais, rendez-vous sur le site www.coopcft.org ou contacter Sébastien Irola animateur de la C.F.C au 04 68 69 21 94. 

    ci-dessus : Serge Bacave à la manoeuvre pour une démonstration convaincante.

    ci-contre : A la sortie de la déchiqueteuse, le tronc est réduit à l'état de plaquettes.

    Lien permanent Catégories : Ecologie