Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ecologie

  •  Le projet éolien de Sainte-Colombe-sur-l’Hers

    Après une première phase de concertation des riverains du projet lors d‘un porte-à-porte réalisé du 5 au 7 avril 2022, le projet éolien de Sainte-Colombe-sur-l’Hers suit son cours. Des études environnementales, acoustiques et paysagères sont en cours sur la zone privilégiée pendant une durée de 12 mois. Comme prévu dans le planning, un mât de mesure d’une hauteur de 103,5 mètres a été installé dernièrement au niveau de la zone d‘étude pour une durée d’un an. Lequel permettra notamment de qualifier et quantifier la puissance et la direction des vents, d’étudier l’activité des chauves-souris en altitude sur la zone.

    Après retours du porte-à-porte réalisé par l’agence indépendante de concertation TACT et aux échanges ayant eu lieu lors du deuxième comité de pilotage (voir blog dimanche 10 avril 2022), la zone d’études a été limitée à l’ouest du col de la ferme des Bouichous.

    baywa re,éoliennes

    baywa re,éoliennes

    Deux expositions d’information à propos de ce projet éolien auront lieu simultanément sur les communes de Rivel (salle des fêtes) et Sainte-Colombe-sur-l’Hers (foyer rural), ce jeudi 27 octobre de 12 h à 20 h 30. Dans le cadre de ces permanences, les personnes intéressées sont conviées à venir échanger avec Charles Ravot, représentant la société BayWa r.e. porteuse du projet. Plus d’informations :

    https://www.baywa-re.fr/fr/eolien/projet-de-parc-eolien-de-sainte-colombe-sur-lhers

  • Chèvres en transit

    Il s'agira ici de transhumance locale, sous la colline du Calvaire plus précisément, où un troupeau de chèvres quitte une parcelle pour une autre, après avoir accompli un très efficace travail de nettoyage. Avec le concours très consciencieux de trois chiens Patous participant au bon déroulement de l'exercice.

    2022 Transhumance septembre 003.jpg

    Photos Christian Sanchez

    2022 Transhumance septembre 002.jpg

  • Montbel : Balades botaniques 2022

    a pas de loutre,joseph michel« Ce printemps est bien là », et le collectif « A pas de loutre », avec le partenariat de l'association « Montbel avenir » organise quelques balades botaniques. Les prochaines auront lieu le mercredi 18 mai, le mardi 24 mai et le mercredi 1er juin. Les personnes intéressées sont invitées à prendre connaissance du communiqué qui suit :

    « Botaniste local, Joseph Michel, propose un rassemblement-départ au hameau des Bayards et une courte marche jusqu'au lac constant de La Fajane. Il sera ainsi possible de comprendre la différence des écosystèmes et milieux naturels parcourus. Le lac de Montbel est un milieu totalement artificialisé pour les besoins des hommes. Il sera intéressant au cours de cette sortie d'en observer les effets, de se poser des questions sur le devenir de ce site où chaque jour la nature poursuit son œuvre vivante. C'est une douce pénétration dans le monde des plantes qui est proposée, un accompagnement pour comprendre quelle vie commande cet endroit, pourquoi un collectif s’enthousiasme d'en montrer les richesses et la diversité.

    Pas de marche pénible, départ à 9 heures des Bayards (route de Léran). Pour réservez, 06 75 87 38 78. Vous pouvez aussi vous inscrire en écrivant à apasdeloutre@ecomail.fr
    Donnez nous vos nom, prénom, numéro de téléphone. La participation financière est libre et non obligatoire ».

    Photo Joseph Michel-Nitella : hyalina au lac constant.

  • Montbel : Le projet Coucoo toujours loin de faire l’unanimité

    montbel,coucoo,a pas de loutreA l'heure des interventions (Claudine Delmas pour l'ANA, Association des Naturalistes de l’Ariège).

    Dimanche 6 février et à l’appel du collectif « A pas de loutre », une manifestation a rassemblé près d’un millier de personnes aux abords de la Maison du lac à Montbel (Ariège). Cette initiative soutenue par les associations environnementales locales et régionales (Comité écologique ariégeois, Le Chabot, Nature en Occitanie, France nature environnement), visait tout à la fois à informer la population, et à interpeller les pouvoirs publics sur « l'incohérence d’un projet qui menace la riche biodiversité du lac ».

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    Gilbert Chaubet, porte-parole du comité écologique ariégeois

    Les porte-parole des diverses associations ont mis l’accent sur les profonds bouleversements que pourrait engendrer le concept touristique porté par la société Nature Cabanes et Spa, considéré comme de « la pure urbanisation ». Ils ont rappelé comment le projet Coucoo prévoyant la construction de 25 cabanes grand confort, d’un bâtiment d’accueil avec piscine et d’une flotte de bateaux électriques, « va entraîner la réalisation de voies d’accès et de tous les réseaux nécessaires en eau, électricité, assainissement, piste de secours ». Et d’ajouter : « Ainsi 9,7 ha vont être mis à la disposition d'une entreprise privée, ce qui représente 2,5 km de rive occupée et 3 ha de terre agricole confisqués. Avec le projet Coucoo, Montbel devient un nouveau symbole de l’appropriation privée des biens communs que sont l’eau et les espaces naturels, et ce à des fins purement marchandes  ».

    Avant d’entamer une marche vers Montbel-d’en-Haut, le collectif appelait à une nouvelle mobilisation pacifique, « afin d’occuper le terrain le jour J », date à laquelle devraient être donnés les premiers coups de pelle. Pour l’heure, chacun campe sur ses positions, les associations environnementales ont quant à elles saisi la justice.

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    Intervention de Jérôme Brosseron, porte-parole de l'association Le Chabot

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    Hervé Macé, ancien adjoint à la municipalité de Montbel

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    Daniel Mémain, élu de la ville de Pamiers

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    Michel Larive, député de la deuxième circonscription de l'Ariège (LFI)

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    montbel,coucoo,a pas de loutre

    L'accès vers la ferme de Toulemon est d'ordinaire plus fluide