Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ariégeoise 2011

  • Cyclos : L’Ariégeoise au menu de l’été

    ariégeoise 2011,résultatsAncien rugbyman et crossman, Serge Murillo goûte à présent aux joies de la bicyclette.

    La 17e édition de la cyclosportive organisée au départ de Tarascon sur Ariège se déroulait dernièrement avec la participation des cyclos du pays chalabrais, fidèles à un rendez-vous incontournable organisé par l’équipe du président Jean-Claude Eychenne. Deux circuits étaient proposés, avec une arrivée commune à Auzat, non loin d’un plateau de Beille dont l’ascension ne figure au programme qu’une année sur deux.

    Engagés sur le parcours de l’Ariégeoise (165 km), les 749 coureurs classés, devaient franchir cinq difficultés, les cols de Rille (938m), Catchaudègue (893), Latrape (1111), Saraillé (942) et Port de Lers (1571). Au terme de l’étape, Raphaël Martin termine 351° en 7h 39’, Jean Navarro 379e en 7h 44’, Alain Soula 414e en 7h 50, Jean-Claude Astoury 633e en 8h 51’.

    Au départ de la Montagnole (117 km), 2453 concurrents devaient eux aussi rejoindre Auzat, en faisant l’impasse sur le Couserans, cher au regretté Raymond Fort. Et au sortir de la vallée du Garbet, ils rejoignaient Massat, siège officiel des bouilleurs et de leur chef de file Aristide. Après l’ascension des cols de Rille, La Crouzette (1241) et le Port de Lers, Thierry Soula prend la 85e place en 3h 58’, Jean-Christophe Garros termine en 943e position (4h 59’), Gilbert Huillet 985e (5h 02’), Martyn Pickering 1048e (5h 06’), Jean-Luc Mourières 1082e (5h 08’), Serge Murillo 1614e (5h 41’), Roger Garros 1638e (5h 43’). Calé au milieu de l’impressionnant peloton multicolore, Yves Bérenguer ne figurera pas cette année au palmarès 2011 et pour cause, l’ancien président des Cyclo Club du Chalabrais et médecin installé Cours Docteur Joseph Raynaud était bien présent sur le parcours, au sein de l’équipe médicale. Félicitations à tous et rendez-vous en 2012, sur les hauteurs du plateau de Beille.