Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ariégeoise 2015

  • Les cyclos ont surfé sur les pentes de l’Ariège

    Quentin Gérard.jpgQuentin Gérard, très concentré avant le départ de la Passéjade (photos Marc Cros).

    Il honore le rendez-vous depuis vingt ans tout juste, et le peloton cycliste du Kercorb était donc samedi 27 juin, au départ de l’Ariégeoise, épreuve cyclosportive qui offre le plaisir d’escalader tous les bons cols du département voisin.   

    Cette prestigieuse chevauchée sur les pentes de la Haute-Ariège, a permis à des sportifs aux origines chalabroises, de se mettre en évidence. Au programme, 168,5 km et 3574 m de dénivelé, répartis entre les cols de Portel (1432 m), La Core (1395 m), Agnes (1570 m), et le Port de l’Hers (1517 m). Sur 941 concurrents classés, David Compston prend la 70e place en 6 h 09’, Alain Soula 374e en 7h 07’, Jean Navarro 440e en 7 h 16’, Antoine Biard 683e en 7 h 57’, Ann Pickering 688e en 7 h 58’, Raphaël Martin 754e en 8 h 16’, Martin Pickering 795e en 8 h 32’, Christine Newbury 844e en 8 h 50’.

    ariégeoise 2015

    Sur l’épreuve baptisée « la Mountagnole », longue de 115 km pour 2772 m de dénivelé, et sur 2525 classés, Jean-Claude Astoury s’adjuge la 331e place en 5 h 00’, Jean-Christophe Garros 1010e en 5 h 47’, tandis qu’en 6 h 26’, Gérald Mourareau prend la 1609e place.

    Enfin, sur la « Passéjade » (non chronométrée), coup de chapeau au cadet Quentin Gérard, qui boucle son parcours de 70 km pour 803 m de dénivelé, un périple effectué de concert en compagnie de Perrine Laffont, championne de ski de bosses (photo ci-dessus). Félicitations à toutes et tous.

    ariégeoise 2015Arrivée à Auzat pour Christine Newbury, à 60 % de sa forme habituelle.