Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

as collège antoine-pons

  • C’était hier : Fin de parcours pour les crossmen du collège

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 16 janvier 2006.

    as collège antoine-ponsLes fondeurs d’Antoine-Pons auront donné le meilleur d’eux-mêmes. De gauche à droite, Anaïs Roussel, Malaury Cros, Maxime Rives, Lucas Martinez, Valério Boulbet  (Photo archives, Janvier 2006).

    Au terme d’une saison qui les aura tenus en haleine de bout en bout, les coureurs de fond du collège Antoine-Pons ont pris congé des dévers et des sous-bois dans le majestueux parc héraultais de Bessilles, là-bas du côté de Montagnac (Hérault). C’était à l’occasion du cross d’académie pour lequel un quintet de fondeurs du Kercorb s’était brillamment qualifié dans la catégorie des Benjamins.

    Cinq derniers représentants, pour l’établissement chalabrois qui avait auparavant participé au cross de district à Limoux, puis au cross départemental sur le circuit de la Giraille à Castelnaudary. Quinze concurrents dans la cité blanquetière, dix-sept dans la cité chaurienne, et au fil des courses une sélection impitoyable, provoquée par les changements de dénivelés que seuls les parcours de cross-country peuvent proposer.

    Exactes au rendez-vous de Montagnac, et sous les ordres du starter au départ de la course des benjamines (168 classées), Anaïs Roussel et Malaury Cros connaîtront des fortunes diverses. Anaïs s’adjugera une très honorable 71e place tandis que Malaury sera contrainte la mort dans l’âme à l’abandon, victime d’un état grippal beaucoup plus fort qu’une motivation pourtant énorme. Après les filles, la voie était ouverte aux benjamins garçons invités à se joindre à un peloton de 199 concurrents. Après avoir tout tenté pour prendre le bon wagon, le trio chalabrois jouera des coudes et des pointes pour franchir enfin la ligne promise.

    A l’annonce des résultats, superbe performance pour Valério Boulbet qui décroche une remarquable 11e place, tandis que Lucas Martinez et Maxime Rives à l’énergie, décrochent respectivement les 171e et 172e places. Classements révélateurs du niveau relevé de la compétition, lorsque l’on connaît les qualités de coureurs affichées par Lucas et Maxime.

    Qu’importe, les benjamines et les benjamins du collège Antoine-Pons étaient là, aussi constants que Monique Rault leur coach, pour participer bien sûr, mais aussi et surtout pour vivre une expérience sportive de haut niveau.