Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

brouette

  • Masters 2009 de la Brouette : Johan et Yohann soulèvent le trophée

    Wheel trophy.JPGLes vainqueurs 2009 ont pris possession du "Wheelbarrow Trophy del Cazal"

    La treizième édition de la course à la brouette qui se déroulait dimanche sur les hauteurs du Cazal a consacré un équipage ayant mis la barre (de coupe) assez haut, afin que nul ne puisse venir contester sa  victoire. Auparavant, la multitude des spectateurs massés sur des gradins prêtés gratis par le pétillant cercle taurin cher à l'ami Thomas, aura vu bondir hors des stands la classe « junior » pressée d'en découdre. Deux tours de circuit suffiront à Sébastien Mamet et Enzo Molini pour s'adjuger la victoire, devant les paires Hugo Mellado-Pierre Rossi et Clément Pradel-Thomas Rossi.

    Le spectacle était lancé et le drapeau à damier s'effaçait une première fois, devant les pilotes Dames, invitées à faire leur entrée sur un macadam proche de la fusion. Quatre équipages se mettaient sous les ordres du starter, objectif annoncé, empêcher le duo des Bikers Girls (Christine-Sophie) de rééditer le chrono de 2008. Peine perdue puisque les championnes sortantes vont régler au sprint Magali et Lorenza, les vahinés des Hauts de Bon Accueil. Derrière, les jeux étaient faits depuis longtemps, les forces ayant abandonné dans le col de Jo des School girls en jupettes et des parturientes en goguette.    

    Après un nettoyage sommaire de la piste et le passage de la « safety wheelbarrow »,  la chambre d'appel accueillait les concurrents messieurs. Cinq tandems acceptaient le règlement édicté par le WTC, organisateur de ces XIIIe Masters de la brouette. Sous la banderole, quatre nageurs et leur piscine personnelle en quête d'un sésame pour les Mondiaux de Rome, un duo nostalgique de l'Aéropostale, une paire de Saint-Joryens en perdition totale, enfin un double accusant un fort penchant pour le battage à l'ancienne. Ce dernier composé de Johan Rivals et Yoann Kolodjewski prendra un départ très moyen mais fera très vite parler la poudre pour passer la ligne en vainqueur. Disséminés tout au long d'un parcours portant les stigmates d'une lutte sans merci, leurs adversaires n'avaient plus qu'à jeter l'éponge. En attendant un quatorzième départ, programmé le dimanche 25 juillet 2010 à 17h 30 précises. (plus de photos dans l'album Masters 2009 de la Brouette)St Ex.jpg

    Le biplan de Simon et Julien, tenants du titre, ne prend que la troisième place.